Modification SCHAUBLIN 102 utilisation moteur en 220V

  • Auteur de la discussion splatch58
  • Date de début
S

splatch58

Nouveau
Bonjour à tous,
je viens d'acquérir un tour Schaublin 102 avec le moteur d'origine qui fonctionne en 380V.
Je joins la photo de la plaque. Si je la lis bien: il y a deux vitesses 1400 tr/min et 2800 tr/min qui se règlent, si je comprends bien, avec la tension d'alimentation: 380 pour la PV et 220 pour la GV. Pouvez-vous me confirmer que c'est le cas?
Afin de faire fonctionner ce tour sur 220V, dois-je simplement le brancher sur un vdf 220V mono ==> 380V tri de ce type ici vu sur d'autres postes? ou est ce plus compliqué (je vois pas mal de posts sur des moteurs dalhander, est ce mon cas?).
J'ai déjà branché plusieurs machines via vdf mais sur des moteurs simple vitesse en changeant le cablage etoile triangle mais là, je suis un peu perturbé par les deux vitesses.
Merci pour votre aide,
IMG_20220222_154556.jpg
 
L

Loulou31

Compagnon
Bonjour,

C'est un Dahlander je pense, mais le marquage 380V ne semble pas d'origine : méfiance donc. De plus un Dahlander a normalement la même tension en petite et grande vitesse. Peut être a t-il été rebobiné. Il faudrait voir la plaque a borne.

Jean-Louis
 
G

guy34

Compagnon
salut ,
cette plaque est bizarre ; le 380 est comme dit Loulou refrappé , mais les 2 vitesses qui sont dites " étoile " ne sont pas du plus clair ...... un Dahlander est monotension avec un triangle d'une part et un double étoile sur l'autre ; pas grand chose qui colle , et serait mis à jour clairement ....... ; il faut au moins voir la boîte à bornes couvercle enlevé
A++++
 
simon74

simon74

Compagnon
Il semble apres un certain tems de googlement que cette modele de moteur as deux jeux de bobinages, l'un pour le haut vitesse et l'autre pour le basse., les deux sur la meme tension.

Celui-ci as certainement etait retouché au moins sur le haut vitesse vu le 380 et 1400 refrappé (d'origine ils sont 700/2800, il me semble). Donc ca deviens un jeu de poker. Le GV as-t-il resté en 220v? Est-ce-que'il est possible de connecter le PV en 220v en Δ? Tres, tres difficile a dire.
 
S

splatch58

Nouveau
Merci pour vos retours. J'enverrai une photo des bornes dès que je peux. L'idéal serait en effet de recabler le 380 etoile en triangle pour la PV et d'utiliser un vdf 220 mono ==> tri.
 
R

rabotnuc

Compagnon
bonjour,
sur mon 102vm, j'ai un moteur de la même marque, bivitesse monotension (220tri dans mon cas), et ce n'est pas un dahlander.
Du même avis que Simon, 2 bobinages, qui vont sur un sélecteur de vitesses; 2 avant, 2 arrieres (12 fils je crois, pas démonté).
La solution simple est un variateur 220/380 en amont du sélecteur, si tu règles ton variateur au courant petite vitesse, tu as une puissance suffisante et la protection par le variateur. Pour les précautions d'utilisation, il faut changer de vitesse moteur à l'arret et c"est tout.
 
L

Loulou31

Compagnon
Bonjour,

Ce que j'imagine mais il faut le vérifier evidement : le moteur a semble t-il été rebobiné en 380V une seule vitesse. S'il est couplé étoile, c'est possible de le brancher en triangle 220V, mais il faut retrouver les 6 fils des 3 enroulements.

Jean-Louis
 
G

guy34

Compagnon
RE ,
on avance pas beaucoup sans images du bornier ; au départ , ce doit être 2 moteurs simples dans une seule carcasse ; et si étoile 220 comme indiqué , l'ancien B1 ( 127 / 220 ) avec peut-être le point étoile sur les 2 groupes non sortis ( c'est à dire 2 fois 3 fils , bien distincts ... )
et pour le faire fonctionner en tri 380 , rebobiné de la même façon en B2 ( 220 / 380 )
mais il faut les images maintenant
A++++
 
S

splatch58

Nouveau
Bonjour à tous,
je suis actuellement en congés donc j'envoie les images dès que je peux (courant de semaine prochaine).
Merci pour vos différents retours en tout cas.
A+
 
L

Loulou31

Compagnon
qu'est ce qui te fait dire ça?
S'il y avait deux vitesses ils l'auraient indiqué sur la plaque. Un moteur a une vitesse est quand même beaucoup simple à rebobiner.
Mais bon c'est pas une affirmation, c'est jsue une supposition qui mérite évidement une vérification.


Jean-Louis
 
O

orieP

Guest
Effectivement c'est louche. Maintenant, je m'interroge : qui aurait intérêt à modifier la plaque signalétique d'un moteur.
Suivant le nombre de pôles et donc le câblage, les moteurs à induction triphasé 50 Hz offrent des vitesses de rotation différentes.
50 Hz = 50 oscillations par seconde = 50 x 60 sec/min = 3000 oscillations par minute.
Si le moteur a 2 pôles (un nord et un sud), soit une paire de pôles sur le rotor, et bien il devrait tourner à 3000 tours par minutes s'il était synchrone.
Mais il est asynchrone donc il tourne un peu plus lentement, on dit qu'il glisse.
En pratique, il tournera à 2840 tours par minute.
S'il a 4 pôles, il tournera à 2840 / 2 = 1420 tours par minute. et ainsi de suite.
Et on trouve des moteurs jusqu'à 6 paires de pôles.

Maintenant il n'est pas obligatoire de mettre toutes les paires de pôles en service (bien que ce soit conseillé).
Il est donc des moteurs pour lesquels on peut se dispenser de câbler toutes les paires.
C'est plutôt le cas des moteurs de qualité. Bon signe donc.

Mais si tu n'as pas de 400 V triphasé à la maison, il faudra mettre en service un VFD, un variateur de fréquence.
C'est un système d'électronique qui fait office de redresseur (convertit un courant alternatif en un courant continu) puis d'onduleur pour refabriquer un courant alternatif de fréquence variable donc, pas seulement 50 Hz. Donc à partir de monophasé, il peut reconstituer trois ondes à 120º de décalage donc du triphasé, mais en 240 V max ! Le VDF peut donc faire tourner un moteur triphasé 400 V avec du 240 V à condition de passer d'un câblage en étoile à un câblage en triangle.

Le hic, c'est que les tensions alternatives recréées ne sont pas vraiment sinusoïdales mais un peu hâchées et les vieux moteurs (d'avant les VFD !) ne les aiment pas trop : ils chauffent et perturbent le circuit d'alimentation. Si en plus le moteur offrent un câblage en 2 pôles ou en 4 pôles, il y a tout lieu de croire que le moteur sera d'autant plus sensible à ces bruits et là je crois qu'utiliser le moteur avec VFD est plutôt déconseillé ! Tu risques de griller le moteur après 2 heures d'utilisation !

Mon option serait plutôt de revendre ce moteur sur LBC et d'acquérir un moteur tout neuf, qui lui sera conçu pour les VFD. C'est dorénavant un standard. Un moteur d'un cheval est largement suffisant pour un 102. Ça coute 80 euros environ. De toute façon, le VFD coutera 3 ou 4 fois le pris d'un moteur neuf ...

Sur Ricardo.ch des Electromautorenbau d'occasion partent à 50 euros ... et oui, il y a des nostalgiques et des collectionneurs. Ça paie presque le moteur neuf !
Et là tu ne te poseras plus la question de cette fichue plaque signalétique.

Tout de bon,
Peiro
 
Dernière édition par un modérateur:
S

splatch58

Nouveau
Voici quelques infos et photos supplémentaires sur le tour (je vais créer un autre fil par rapport à sa restauration, car il en a bien besoin).
Par rapport au moteur, difficile d'aller prendre en photo ses bornes car très lourd et difficile à déposer pour le moment.
Néanmoins, en regardant plus attentivement la plaque, il était à l'origine bien en 220V pour la PV et GV. Je pense qu'il a effectivement été rebobiné en 380V (uniquement la PV comme sur la plaque me parait improbable?).
6 fils sont branchés au commut en facade (3 rouges, 3 noirs).
J'ai testé le moteur avec VDF tri 220V. Il tourne bien mais, à mon avis, très lentement. J'ai par contre bien une PV et une GV.
Pensez-vous qu'il soit possible de le repasser en 220V sans rebobinage)?
L'utilisation d'un VDF 220 mono ==> 380 tri de ce type est-elle une option envisageable (200 €)? Y'a-il perte de puissance ou autre inconvénient?

@Peiro : j'utilise des VDF sur des vieux moteurs (vieux touret MAPE et perceuse Cincinatti) pour le moment sans problème. Il est clair que je n'en ai qu'une utilisation amateur et non professionnelle.

Autre question: il y a un autre commutateur actionné par une commande au genou. Lors de mon essai, il avait la fonction d'un inter on-off, donc 2 positions alors que le commut a 3 positions. Je ne vois pas trop l’intérêt par rapport à celui déjà accessible en façade. La fonction a-t-elle été modifiée? (du coté gauche de la grande tige qui l'actionne, la tige n'est plus reliée à rien et il y a deux fils sur le commut qui ne sont également plus relié à rien).
Je joins également un crobar du schéma électrique complet.
Merci pour votre aide!
20220311_142542.jpg

20220313_130246.jpg
 
G

guy34

Compagnon
salut ,
Pensez-vous qu'il soit possible de le repasser en 220V sans rebobinage)?
non ! par contre , il serait possible ( avec de gros efforts ..... ) d'aller chercher dans le chignon des bobines les 3 fils regroupés en point étoile , pour chaque moteur , et bien sûr si les mesures dans la boite à bornes confirment que c'est pas du Dahlander ....
L'utilisation d'un VDF 220 mono ==> 380 tri de ce type est-elle une option envisageable (200 €)? Y'a-il perte de puissance ou autre inconvénient?
c'est le plus indiqué , et le plus simple ; la puissance ne bouge pas
Autre question: il y a un autre commutateur actionné par une commande au genou.
les commutateurs , il FAUDRA pas les toucher avec un var ; on les met actifs sur le régime désiré et les commandes sont alors gérées ENTIEREMENT par le var ; si on veut changer de pv en gv ( ou l'inverse ) , on le fait par le sélecteur prévu LE VAR AU REPOS , et on reprend tout le reste alors par le var seul ;
on attend les mesures de la boite à bornes qui confirment que les 3 bornes pv ne sont pas reliées ( ohmmètre ) aux bornes gv .....
A++++
 
S

splatch58

Nouveau
Bonjour,
j'ai finalement acheté ce VDF et ca fonctionne bien.
@guy34 ==> je n'ai pas encore pu ouvrir la boite à bornes car il faut que je dépose l'ensemble moteur / embrayage / boite de vitesse pour ça. C'est un gros morceau et je ne sais pas encore trop comment faire sans gerbeur ou chèvre.
Pour info, ici le fil de mes péripéties concernant le nettoyage/rénovation du tour.
 
S

splatch58

Nouveau
Bonjour,
@guy34 , j'ai enfin déposé le moteur. Voici une photo de la boite à borne.
Peux-tu me confirmer ce que je dois mesurer/vérifier ==> que les bornes noires n'ont pas de continuité avec les bornes rouges?
Merci,
Christophe
 
G

guy34

Compagnon
salut ;
la photo ?
mesurer/vérifier ==> que les bornes noires n'ont pas de continuité avec les bornes rouges?
il faut encore supposer que les noires et les rouges sont sur la même ligne , et que le moulin est déraccordé ; alors , oui , les rouges et les noirs ne doivent pas communiquer ( ohmmètre )
A++
 
S

splatch58

Nouveau
oups. Tu supposes bien: rouges en haut et noirs en bas. OK je teste
20220409_110546.jpg
les 9 continuités.
 
S

splatch58

Nouveau
Bonjour,
je confirme que les bornes rouges n'ont pas de continuité avec les bornes noires. Du coup, c'est un Dahlander?
 
G

guy34

Compagnon
RE,
le doute était mince ; c'est donc bien 2 moteurs dans 1 carcasse ; évidemment pas Dahlander ; maintenant , pour donner une réponse de ce que sont les bobines , c'est autre chose .... ou elles sont en 127 et le cablage est en étoile ; ou alors elles sont en 220 et le cablage est en triangle ; ça revient au même alimenté en tri 220 ; le couplage est intérieur au chignon dans le moulin ; et il vaut mieux chercher une alim tri 220 que de chercher à passer en 380 sur le couplage , car ce peux être impossible dans le premier cas
A++++
 

Sujets similaires

L
Réponses
20
Affichages
1 036
Lionel Risler
L
jeanmichel1946
Réponses
19
Affichages
1 123
jeanmichel1946
jeanmichel1946
T
Réponses
6
Affichages
908
rabotnuc
R
S
Réponses
32
Affichages
1 755
splatch58
S
P
Réponses
15
Affichages
2 909
zeppelin54
zeppelin54
Haut