Restauration Touret MAPE PDS.20

  • Auteur de la discussion jeanmichel1946
  • Date de début
jeanmichel1946
jeanmichel1946
Compagnon
Bonjour,

Je voudrais vous présenter mon touret MAPE type PDS.20 que je vais remettre en service après quelques années de sommeil.

MAPE PDS alimentation.jpg
MAPE PDS distributeur.jpg
MAPE PDS identification.jpg


C'est du lourd par ses dimensions et son poids. Je vous en parle car je n'ai rien trouvé d'équivalent en parcourant les différents post.
Premières photos pour voir la bête avant de rentrer dans les détails.

MAPE PDS rapatriement.jpg
MAPE PDS Vue dessus.jpg
MAPE PDS Vue face.jpg


C'est du lourd parce que c'est un gros moteur bi-vitesses 1,5/2 Cv uniquement en 380 V triphasé. Le moteur pèse 67 Kg sans les meules.
L'arbre a un diamètre de 35 mm à la sortie du moteur, il est équipé de deux rallonges de 210 mm de longueur totale y compris la partie lisse et filetée encastrée dans l'arbre principal. Les rallonges ont un diamètre de 30 mm au plus gros suivi de la portée des meules avec un diamètre de 25 mm.
L'arbre nu fait 700 mm de long pour 1000 mm avec les rallonges.

Les flasques massifs font 100 mm de diamètre, il y a une paire épaulée à 76 mm pour les meules souples.

MAPE PDS Rallonges et flasques.jpg


Le montage et démontage des meules est facilité par la présence de méplats pour clé de 27 sur l'arbre et clé de 26 sur les rallonges.
Les écrous d'extrémité sont cylindriques avec 4 trous diamètre 10 mm pour les actionner.

Le pied est en fonte de 10 mm d'épaisseur mini, il pèse 73 kg sans les pied ni les boulons d'assemblage du moteur. L'ensemble du touret est donc à 140 kg. J'avais été surpris, lors de son achat, par le mal que j'ai eu de le mettre dans ma remorque seul et sans moyen de levage.

MAPE PDS Désassemblage.jpg


Pour le moment ce touret est équipé d'une meule souple de 3M et d'un disque de polissage multicouches en tissu.

Au programme nettoyage peinture que je n'ai pas envie de refaire car elle est pas si mal.
Il faut surtout que je décape tout ce qui est métallique car ce touret est resté presque 10 ans dans un hangar non chauffé et humide.

Si quelqu'un parmi vous possède de la documentation spécifique, je suis preneur (surtout pour connaître le type et le montage des roulements). Il y a deux graisseurs : faut-il de l'huile ou de la graisse, et combien, quand ? Dans certaines doc MAPE j'ai lu que des roulements étaient graissés à vie, alors?

Dans un post ultérieur je vous montrerai la remise en service de mon affûteuse d'outils MAPE BDS.150 qui patiente depuis trois ans.

MAPE BDS.150.jpg


Cordialement.
Jean-Michel.
 
Dernière édition:
PL50
PL50
Compagnon
Salut.
Top qu'il ait les extensions d'arbres pour le polissage.
D'origine, il y a des graisseurs.
J'ai vu un map être donné car il surchauffait.
En fait c'est qu'il y avait tellement de graisse au niveau du rotor que ça le freinait !!!!.
Donc mollo sur la fréquence du graissage....
A+
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonsoir,

Pour l'affûteuse, j'ai sa petite soeur.
Je pense que pour le touret, le montage des roulements est du même genre.
Certains ont mis des roulements étanches. J'ai conservé ceux d'origine (ouverts) en raison des flasques qu'il y a devant et derrière les roulements.
C'est un sacré morceau
 
G
guy34
Compagnon
bonjour ,
c'est pas commun pour un touret , mais bi vitesses et tension unique désignent un Dahlander tout craché ;
A++++
 
jeanmichel1946
jeanmichel1946
Compagnon
Bonjour,

Comme il tourne très bien je n'avais pas prévu au départ de le démonter complètement mais compte-tenu de vos remarques je vais aller voir ce qui se passe à l'intérieur. Cela me permettra au moins de renouveler la graisse qui a déjà bien vécue.

C'est sûr que l'on a toujours tendance à mettre beaucoup trop de graisse, alors qu'il en faut assez peu pour assurer un bon graissage. Il m'est déjà arrivé de faire des remplacements de roulements livrés avec leur dose de graisse et j'avais été impressionné par la faible quantité.

En ce qui concerne l'architecture du moteur, l'arbre est vraiment fait pour fonctionner avec des rallonges, on ne peut pas monter de meule ou autre sur l'arbre nu.

En essayant de réfléchir au pourquoi de la chose, j'en suis venu à penser que c'était voulu pour permettre, en achetant d'autres rallonges, d'avoir des sous ensembles équilibrés, prêts pour faire plusieurs sortes de travaux.
Donc je vais sans doute me lancer dans la fabrication de nouvelles rallonges, sans doute différentes de celles d'origine, avec des diamètres de 20 et 22 mm par exemple. Je viens justement d'en réaliser une pour un touret PROMAC sauvé d'une benne à ferraille.

Cordialement.
Jean-Michel.
 
PL50
PL50
Compagnon
Je pense que les deux vitesses sont fonction du diamètre des feutres de polissage que tu montes dessus pour ne pas avoir une vitesse périphérique trop élevée avec des feutres supérieurs à D200.
Au boulot on en a un balaise en feutres de D300 et il n'a que la petite vitesse.
A+
 
jeanmichel1946
jeanmichel1946
Compagnon
Bonjour,

Merci de l'intérêt que vous portez à mon post.
En parcourant le web pour essayer de trouver des informations sur le montage et le réglage des roulements, je suis tombé sur le post de @prendeigne qui a très bien restauré un touret de la taille au-dessus du mien avec le même système d'arbre et rallonges. J'ai l'impression que son socle est moins haut que le mien : hauteur de travail différente ?

J'ai continué le démontage pour accéder aux roulements.
Il faut déjà libérer le cache poussière immobilisé sur l'arbre par une vis pointeau à laquelle on accède par un trou dans le flasque de retenue du roulement.

MAPE PDS flasque et déflecteur.jpg


On accède alors au roulement immobilisé sur l'arbre par un écrou à créneaux et sa rondelle frein. Le roulement est un SNR 6308 de dimensions 40 x 90 x 23 c'est déjà sérieux !!
MAPE PDS Montage roulement.jpg


Comme vous avez pu voir sur une photo précédente montrant les rallonges, on constate sur la photo ci-dessus l'état quasi neuf de l'intérieur de l'arbre, j'ai l'impression d'être le premier à avoir désaccouplé ces pièces.

MAPE PDS Roulement SNR 6308.jpg


Bonne surprise, tout est généreusement graissé, la graisse surabondante se loge dans le flasque de tenue du roulement. De plus il n'y a aucune trace de pollution ou de vieillissement de cette graisse, du coup je me demande si je la change ou pas.

Avant de continuer le démontage j'aurais bien aimé avoir quelques infos concernant le montage des roulements: en général il y a un côté où le roulement est immobilisé en axial sur l'arbre et dans le carter, de l'autre côté il y a un degré de liberté pour gérer la dilatation.

Si @prendeigne peut m'expliquer comment il a procédé au changement de ses roulements je suis preneur.

Dernière photo pour montrer le dessous du moteur : contacteur, fils d'alimentation et vue du stator tout cela bien propre.
MAPE PDS dessous stator.jpg


Cordialement.
Jean-Michel.
 
jeanmichel1946
jeanmichel1946
Compagnon
Bonjour,

Première opération de nettoyage des rallonges, flasques et écrous. C'est juste un petit décapage qui sera finalisé lors de la phase de remontage.

Rallonges et flasques.jpg


Ensuite je n'ai pas pu m'empêcher de faire une comparaison avec mon affûteuse BDS.150 qui attend mes bons soins.

Ecart de taille.jpg
Ecart de taille_2.jpg


La différence est manifeste, le moteur de la BDS pèse 27 kg contre 67 pour le PDS.

Suite : dépose du rotor pour nettoyage interne, regraissage des roulements et remontage.

Jean-Michel.
 

Sujets similaires

D
Réponses
3
Affichages
548
MickB26
M
Clef12
Réponses
9
Affichages
2 734
Clef12
Clef12
R
Réponses
21
Affichages
1 177
ravimade
R
R
Réponses
15
Affichages
2 479
gerard crochon
G
D
Réponses
9
Affichages
4 513
Yoda78
Yoda78
D
Réponses
9
Affichages
833
gerard crochon
G
S
Réponses
38
Affichages
1 028
Seb3907
S
Domi37
Réponses
15
Affichages
12 933
moufy55
moufy55
T
Réponses
17
Affichages
2 444
titofski
T
Haut