Sauvetage RGA Cadette 72

benjamin49
Apprenti
19 Mars 2009
66
angers
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Trouvaille du jour, une tronçonneuse RGA cadette 72.

Elle a passé 5 ans dehors non couverte et est dans un sale état, mais rien n'est impossible.

D'après l'ancien proprio, elle a été arrêtée opérationnelle, mais à des dents abîmées sur la roue crantée en laiton.

Le souci, c'est qu'elle a été foutue dehors avec peine de copeaux qui ont pourri partout et formé une croute horrible et flingué la grille de fi' traction et la pompe à lubrifiant.

Dans un premier temps, je vais complètement la démonter et remettre en état l'ensemble meuble/table/étaux/base rotative.

Ensuite je lnattasuefzis à la partie basculante motorisée. Soit je répare le système d'origine, soit je fabrique un nouveau système. Un truc plus simple à courroie, ou avec une fraise haute vitesse comme les scies "evolution". Ou encore j'y adapte une scie à ruban... On verra !

Ptite question: savez-vous quelle est le diamètre des fraises d'origine ? Et quelles sont les 2 fréquences de rotation que la machine propose ? Il y a une fraise de diam 210mm dessus, mais elle m'a l'air petite.

IMG_20190301_104739.jpg

IMG_20190301_104803.jpg

IMG_20190301_104746.jpg

IMG_20190301_104811.jpg
 
Mpeter
Compagnon
2 Janvier 2014
2 807
Saintes (17)
Bonjour,
D'origine c'est une scie fraise en diamètre 275 mm.
Tu as quelques infos ici :
https://www.usinages.com/threads/scie-rga-cadette-72.61788/

Moi je partirai sur une réparation à l'origine.
Le système d'entraînement à courroie existe sur les anciennes rga : la Junior 250.
Mais on y utilise des disques abrasifs, pas des des scies fraises : il n'y a pas de réducteurs, ça tourne plus vite 2800 T/min.
Avec le risque d'engagement et blocage d'une fraise scie, je ne partirai pas sur ce système à courroie.
Clairement si tu as les moyens techniques de refaire les pieces en bronze d'origine,
Tu lui laisseras toute sa valeur et son intérêt. :)

Mpeter. :wink:
 
Dernière édition:
benjamin49
Apprenti
19 Mars 2009
66
angers
  • Auteur de la discussion
  • #4
OK je. Omprends mieux effectivement la scie d'origine était bien grande que celle montée.

L'autre point qui me fait peur, c'est le moteur: un 380V tri 2.2kw 2 vitesses. Pas évident à brancher sur le 220V mono avec des condos... Et j'ai pas le tri.

Ptite question aussi: l'écrou de 42 qui bloque la fraise scie, c'est un pas à gauche ou à droite ? Il est grippé et j'ai peur de forcer dans le mauvais sens...

Et enfin, quelqu'un aurait-il une photo de la pièce qui sert à régler la butée de descente. Elle est manquante chez moi et j'aimerais m'inspirer de l'origine pour réparer
.

Gros merci d'avance !
 
benjamin49
Apprenti
19 Mars 2009
66
angers
  • Auteur de la discussion
  • #5
Une autre question aussi: Il y a des vis de pression dans la base rotative. Deux petites aux extremitées qui viennent regler l'angle maxi de +45° et -45°. Et il y en a aussi une plus grosse qui permet, à priori, de règler le 0°. Seulement quand je règle le 0, je me retrouve limité entre le 0 et le +45° ou le -45° suivant la position ou j'étais avant de le règler, mais je ne peux plus passer de +45° à -45° librement. Est-ce normal dans la conception de la machine?

Merci d'avance!
 
Mpeter
Compagnon
2 Janvier 2014
2 807
Saintes (17)
Bonsoir,

Il me semble aussi que le pas soit inversé : je remplace la lame seulement deux fois par an...
Surtout ne pas " choquer " l'écrou en tapant sur la clé avec un marteau !
La procédure est de serrer une câle de bois dans l'étau, y engager la lame pour la coincer. Ensuite tu peux, avec la main droite, maintenir la tête de la machine vers le bas, et de l'autre agir sur la clé pour désserrer l'écrou. Quitte à rallonger la clé avec un tube... :wink:
Pour la butée de descente, je te ferai une photo demain : il me semble qu'il s'agit d'un vulgaire boulon avec contre-écrou...
Pour les butées réglables, je ne vois pas de quoi tu parles.
Ta machine faisant partie des premières sorties, le système a peut être changé par la suite...
Tu dois avoir un Vernier gradué pour les angles intermédiaires ?

Quant au moteur Dalhander, oui tu vas devoir réfléchir à ce que tu peux faire pour le brancher : peut être sacrifier une vitesse sur les deux... ( la grande )
Par exemple, je n'utilise jamais la grande vitesse sur cette machine : Je me sers de cette RGA, essentiellement pour couper des profilés serruriers. Ce n'est pas adapté à la découpe des lopins...
Et donc en petite vitesse, le travail se fait parfaitement !


Mpeter.
 
Dernière édition:
benjamin49
Apprenti
19 Mars 2009
66
angers
Oui jusqu'ici, pour mes perceuses Adam, Cincinnati chamienne et Syderic, les condos ont suffi. Mais la ça s'annonce P'us corsé ! Avec un VFD, on ne sort que du 220V tri c'est ça?

OK pour la procédure de démontage de la lame. Oui moi aussi c'est pour des profils serruriers. Cornières, tubes etc... Mais pour le sens de rotation, j'ai mal capté un truc. @"Antoine61" , tu dis pas à gauche. @Mpeter, tu confirmes en disant "Inversé". Pour moi c'est à gauche le standard et à droite l'inversé nan ? Disons par rapport à un boulon standard genre de roue de voiture, c'est le même sens ou l'inverse ?

Aujourd'hui j'utilise un gros pendulaire Güde pas cher à l'âme abrasive de 355mm qui tourne à 4000rpm, mais c'est une vrai merde en précision + les coupes sont sales avec de grosses bavures + c'est l'étau qui tourne et pas la tête de coupe donc hyper contraignant en onglet avec de grandes longueurs. Quand je dis étau, le parle du bout de tôle plié vaguement en equerre qui tient sur la "table" (en tôle aussi) avec 2 vis M8...
 
Haut