rétrofit Cazeneuve HBNCN2 (HBX360)

dédé1052
Nouveau
24 Novembre 2012
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum. Je souhaite rétrofiter un tour Cazeneuve HBCNC 2 qui n'est autre que la version CN du HBX360. La CN est en effet HS et les pièces détachées sont devenues introuvable ou hors de prix en occasion (je suis un particulier). Malheureusement je n'ai pas de schéma électrique et il ne sont plus dispo chez Cazeneuve, ce qui complique un peu la tâche...
De ce fait, je vais remplacer les servo DC et drivers par des moteurs pap néma 42 + drivers que j'ai sous la main, ils seront connectés à un CSMIO/IP-S de chez CS lab que je compte m'offrir pour Noel... Pilotage sous mach3. Les pap seront remplacés plus tard par des servo AC lorsque j'en aurai les moyens...

Je souhaite conserver le variateur mécanique par souci d'économie, et c'est bien la toute la difficulté de mon projet, il va falloir créer une macro pour le pilotage de la broche. Je sais que ce variateur est commun avec le HBX 360 mais je ne sais pas du tout comment il est piloté. Sur mon tour il y a semble-t-il 3 électrovannes qui gèrent ce variateur : frein, sécu et propulsion. Il y a aussi un capteur inductif sur la poulie inférieur et un codeur Heidenhain Rod426 sur la broche. A noté que ce tour était capable de faire des filetages, ce qui m'a toujours fasciné avec ce type de variateur...
Je fais donc appel aux spécialistes du HBX360 et HBCNC2, vous est-il possible de me faire un descriptif de la mise en marche/augmentation et diminution de la vitesse/arrêt?
Ci dessous les photos du variateur et des électrovannes. Le frein est en rouge (il y a tuyau qui va derrière la poulie sup), sécu en bleu et prop en vert. J'ai aussi une électrovanne "accu" en orange juste en dessous des électrovannes qui pilotent les tourelles, mais aucun tuyau n'est branché dessus, ça vous dit quelque chose?

Par avance merci pour votre aide!



electrovanne.png

variateur Cazeneuve HBCNC 2.png
 
mickbzh
Ouvrier
13 Septembre 2016
403
(29)
Bonsoir.
Le distributeur proportionnel sert a faire varier la vitesse de broche : plus de débit hydraulique sur la poulie inférieure (poulie maître), plus de vitesse de rotation, la boucle de régulation de vitesse se fait via l'encodeur, attention si Heindendain sûrement un signal sinus et non ttl.
Le capteur inductif sert a déclencher le frein de broche : la poulie inférieur s'ouvre par manque de débit, le flasque de la poulie est détecté par le capteur, le distributeur se ferme et le frein à manque de pression de la poulie sup s'active.
Concernant les cailleboutis pour palier les fuites d'huile, il me semble au vu des photos que les joints du variateur sont en bon état, le compartiment moteur est très propre pour un HBx 360.
Je connais très bien les HBX 360, un peux moins les HBCNC, mais si tu as des questions, ne pas hésiter.
Bon courage.
 
dédé1052
Nouveau
24 Novembre 2012
6
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,

Merci pour ta réponse, j'y vois déjà un peu plus clair. Si j'ai bien compris, je dois activer l’électrovanne "proportionnel" pour augmenter la vitesse de la broche, dès que la vitesse de consigne est atteinte, je dois l’arrêter, c'est bien ça? Est-ce l’électrovanne "sécu" qui permet de diminuer la vitesse?
Concernant l’Électrovanne "frein", je l'active dès la mise en marche du moteur (voir 1 ou 2 seconde avant?)et je l’arrête dès que la poulie inférieure est complètement ouverte, détection faite par le capteur inductif. Ok pour ça? Dans ce cas je dois arrêter le moteur en même temps que l’électrovanne frein, voir un peu avant afin de ne pas le bloquer brusquement?
Quelles sont les plages de vitesses de broche pour chacune des 2 gammes?
Aurais-tu la doc électrique pour le HBCNC2?
Pour le codeur heidenhain, d'après ce que j'ai trouvé sur internet, c'est un TTL en 5V

Coté fuite d'huile, effectivement je n'ai pas à me plaindre, même si elle a 37ans. Il faut dire qu'elle vient d'un IUT, elle n'a pas beaucoup fonctionné...

Merci pour ton aide précieuse
 
vax
Modérateur
5 Mars 2008
7 071
Guipavas (près de Brest)
Bienvenue sur le forum,
montre nous un peu plus de photo du tour si tu le souhaite, on aime beaucoup les photo sur le forum ! :wink:


A noté que ce tour était capable de faire des filetages, ce qui m'a toujours fasciné avec ce type de variateur...
En fait en filetage CN, le tour prend une vitesse de filetage et la conserve durant tout le cycle, le variateur n'a rien à faire généralement...

Pour le reste, d'autres ici connaissent le HBX sur le bout des doigts, tu es au bon endroit !
 
mickbzh
Ouvrier
13 Septembre 2016
403
(29)
Bonjour.

"Si j'ai bien compris, je dois activer l’électrovanne "proportionnel" pour augmenter la vitesse de la broche, dès que la vitesse de consigne est atteinte, je dois l’arrêter, c'est bien ça? "
La servo valve fonctionne avec une consigne en 0-10v, 0v = zéro débit, 10v = 100% du débit.
Donc à 0v, la poulie du bas est complètement ouverte, vitesse de broche = 0 trs.
A 10v, la poulie est complètement fermée, vitesse de broche = maxi.
Le codeur donne un retour de vitesse de la broche, la cn module le signal de consigne de la servo valve pour maintenir la vitesse demandée.

"Concernant l’Électrovanne "frein", je l'active dès la mise en marche du moteur (voir 1 ou 2 seconde avant?)et je l’arrête dès que la poulie inférieure est complètement ouverte, détection faite par le capteur inductif. Ok pour ça? Dans ce cas je dois arrêter le moteur en même temps que l’électrovanne frein, voir un peu avant afin de ne pas le bloquer brusquement? "
Principe de fonctionnement du variateur :
- Le moteur est toujours en rotation, même a vitesse nul.
La poulie supérieure est une poulie esclave, elle est alimentée par un débit hydraulique constant qui la "force" a se refermer.
La poulie inférieure est la maître elle peut se fermer suivant le débit envoyé par la servo valve.
Lorsque qu'il n'y a pas de débit de pilotage sur la poulie inférieure, celle-ci est complètement ouverte, la courroie n'est plus entraînée.
Entre les deux flasques de la poulie inférieure, sur l'axe de rotation, il y a un galet sur douille à aiguilles. La courroie porte sur ce galet vu qu'elle n'est plus prise en sandwich entre les deux flasque de la poulie inférieure.
La poulie supérieure elle est complètement fermée.
Le capteur détecte la position ouverte de la poulie inf et désactive le distributeur du frein, alors le frein à manque de pression freine la poulie supérieure.
 
mickbzh
Ouvrier
13 Septembre 2016
403
(29)
Le HBX est donné pour : 50 à 375 tours en harnais et 400 à 3000 tours en volée.
Je ne sais pas comment sont gérée les deux gammes sur le HBN CN2, surement un vérin double effet qui déplace le baladeur, donc tu dois avoir un distributeur qui pilote celui-ci.
Je n'ai pas de plan électrique à te fournir, j'en ai vu qu'une fois un en vrais et la CN était HS .
 
dédé1052
Nouveau
24 Novembre 2012
6
  • Auteur de la discussion
  • #8
Ok je n'avais pas compris qu'il s'agissait une servo valve... Etant donné que le nouveau contrôleur possède une sortie analogique en 0-10v, a première vue ça ne pose pas de souci particulier. Sauf qu'en fait cette servo valve est en 24V. Il me faut trouver une sorte de convertisseur, avez vous une idée sur la question? Qu'en est-t-il de l'électrovanne "secu" en bleu sur les premières photos, elle est relié à la poulie inférieure, que fait-elle exactement?

Je vous mets des photos du tour, il est en plein dépouillement... J'ai démonté la première tourelle, il faut changer les joints et les microswitch qui sont défectueux. J'effectue un gros travail de repérage des différents fils, il y en a dans tous les sens. J'ai repéré tout ce qui est capteurs fin de course, pom, tourelles etc... J'en suis aux contacteurs moteurs sur la 3ème photo, ça n'est
pas évident pour moi car je ne connais pas bien ces éléments. Chose surprenante, j'ai bien des fusibles pour les moteurs du groupe hydraulique et les 2 pompes de lubrifiant mais pas sur le moteur de broche!?!
Sur la dernière photo, il s'agit de la CN d'origine ainsi que les anciens drivers.
tour1.jpg
tour2.jpg
tour3.jpg
tour4.jpg
 
dédé1052
Nouveau
24 Novembre 2012
6
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonsoir à tous,

J'ai trouvé cette carte pour piloter la valve proportionnelle, pensez vous que ça puisse faire l'affaire?

Carte d'amplificateurs de puissance pour le contrôle de débit de pression

Entrée 0 ~ 10 v:
Le fil de connecteur positif à "IN" le fil de connecteur négatif à "-VR" varie l'entrée de résistance: fil à: + VR et-VR
La tension d'alimentation (V): AC24 ~ 50 V

Tension de contrôle (U): + 9 V

Consommation électrique (P): 50VA

Tension de contrôle résistance à la charge minimale (R): 500

Courant de sortie maximal (Imax): 800mA

Résistance maximale à la charge (R): 45

Courant pilote (ID): 0 ~ 200mA

Fréquence de flottement (F): 500Hz

La température ambiante (T): 0 ~ 45 degrés C

Dérive de température: 1 pour mille (d'imax)/C

Dimensions extérieures: 165x100x35 (mm)

Fonction principale:

Télécommande par potentiomètre externe

Contrôle numérique par commutateur de composition

La pente monte et tombe de 0.1 à 5 secondes. La valeur de déviation maximale et minimale est réglable.
V3 V4 est utilisé pour ajuster le max., min.
V1.V2 est utilisé pour ajuster le temps de montée du bord/le temps de chute du bord
V0 est utilisé pour la tension de base. Ne le changez pas!!


HTB1QfGsNXXXXXbrXpXXq6xXFXXXx.jpg
 
dédé1052
Nouveau
24 Novembre 2012
6
Bonjour,

En attendant vos réponses, j'avance un peu. Je me suis penché sur l'adaptation des moteurs d'entrainement des axes. Par chance, les diamètres des axes sont identiques, ça facilite la tache... L'accouplement avec les vis à billes se fait à l'aide d'un manchon.

Pour le Z, la fixation est faite avec des vis M10. Le problème est que sur les Nema 42 c'est prévu pour du M8 et les entraxes sont légèrement inférieurs à ceux présent sur le tour. J'ai pris la décision d'agrandir les perçages du moteur => Ø12. J'ai fait ça à l'aide d'une fraise et non un foret qui aurait chassé. Lors du montage du moteur Z j'ai eu un problème de longueur d'axe, celui ci étant trop long de 3/10ème environ, il venait en buté contre l'axe de la vis à bille du coup le corps du moteur ne plaquait pas contre le tour :x. Bon plutôt que de raccourcir l'axe du moteur, j'ai préféré calé celui ci à l'aide d'un ruban métallique de cerclage d'environ 0.65mm d'épaisseur. Oui je sais ça fait un peu bricolage mais bon ce moteur est provisoire, je ferais ça plus sérieusement avec les servomoteurs...

Pour l'axe X, c'est plus compliqué, une platine d'adaptation s'impose car les entraxes sur le tour sont beaucoup plus petits. L'idée est de fixé la platine d'abord sur le tour à l'aide de vis M8 tete pour ne pas gêner le moteur. J'ai donc tourné cette platine en réalisant des centreurs coté tour et coté moteur. Ma fraiseuse CN étant en panne, j'ai réalisé les perçages et chanfreins à la perceuse à colonne, donc pas trop de précision... Je n'ai pas eu le temps d'assembler tout ça, j'espère que ça va aller...

Au fait l'ancienne CN, servomoteurs/drivers, écran, pupitre et les cartes électroniques pilotant les électrovannes sont à vendre. Tout fonctionne sauf la carte mémoire de la CN.

Pouvez vous me dire quand je dois activer/désactiver cette fichu électrovanne "secu" SVP? Je voudrais absolument avancer sur la construction de la macro qui pilotera la broche. Je n'y connais rien du tout en VBA mais nos amis de chez CS lab veulent bien me donner un petit coup de main... S'il peuvent me faire ça avant les congés de Noel ça serait super. Mais il faut que je leur décrive exactement le protocole de pilotage de la broche. On y est presque, il nous reste plus que l'électrovanne "sécu". Merci pour votre aide.


photo 1 : le néma 42 à coté de sont petit frère le néma 17, la différence de taille est énorme...
photo 2 : modification des perçages du moteur, il ne reste plus trop de matière.
photo 3 : platine de fixation pour l'axe X
photo 4 : le moteur du Z une fois monté

moteur1.jpg
moteur2.jpg
moteur3.jpg
moteur4.jpg
 
Christophe C.
Apprenti
31 Mai 2016
138
Toulouse
Hello,

Pourquoi sortir les anciens moteurs/drivers? s'ils sont en état, pas de raison que tu n'arrives pas à les interfacer?
 
dédé1052
Nouveau
24 Novembre 2012
6
Bonsoir,

C'était effectivement ma première option puisqu'on trouve des contrôleurs analogiques sur le marché. Mais je n'ai pas trouvé de doc électrique de la machine et mon niveau dans ce domaine est franchement trop limite pour que je lance dans un tel rétrofit. Il y avait beaucoup de fils qui sortaient des drivers, il était impossible pour moi de deviner à quoi ils correspondaient. J'ai déjà rencontré ce problème sur un routeur 2m/1.5m avec broche iso20 40000tr/min (un vieux prototype de chez Normaprofil), j'ai tout viré et recommencé à zéro avec des PaP servo hybride. J'y suis arrivé seul en piochant des infos dans divers forums. Franchement je ne regrette pas mon choix...
De plus, j'anticipe un peu l'avenir, étant donné que ces pièces sont hors de prix en occasion ou en réparation, si l'une d'elle ne venait qu'à lâcher, ça serait problématique...
Enfin à l'avenir j'envisage de rétrofiter ma fraiseuse CN (bridgeport série2) et mon petit centre d'usinage (leadwell tdc 450), toutes ces machines y compris le hbcnc2 auront les mêmes contrôleurs/moteurs/drivers dans le but d'uniformiser ces pièces détachées au cas ou je devrais cannibaliser l'une d'entres-elles pour en réparer une autre...
 
Haut