Question a part : dessoudage a l'arc?

Y
Yanniv
Apprenti
5 Nov 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut a tous,
je me posai une etrange question il y a peu, Est-ce que l'on peut dessouder avec un poste a l'arc, cela me semble impossible mais au cas ou ca existerai ca serai pratique quand meme....
Comme je doute que cela existe, comment dessoude t-on une soudure faite a l'arc si cela est possible???

Merci d'avance

yanniv
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
il existe des baguettes vendues pour celà, dispo chez casto, leroy et compagnie.
j'en ai acheté un jeu, mais je ne m'en suis jamais servi.
vais peut etre faire un essai cet apres midi moi :oops:
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
si ce qu'il y a à désouder est accessible, rien ne vaut une disqueuse.
 
Y
Yanniv
Apprenti
5 Nov 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
  • Auteur de la discussion
  • #4
KY260 a dit:
il existe des baguettes vendues pour celà, dispo chez casto, leroy et compagnie.
j'en ai acheté un jeu, mais je ne m'en suis jamais servi.
vais peut etre faire un essai cet apres midi moi :oops:
:shock: c'etait exactement ce que je voyai comme moyen de dessoudage mais je croyais que cela etait impossible techniquement XD
Sinon pourrai tu me tenir au courant des resultats stp?

Pour karim: oui c'est ce que je pensais egalement mais je me posais la question pour les endroit inaccessible...du moins pour une disqueuse.. :wink:
 
P
ppt
Compagnon
10 Sept 2008
2 145
Lyon, France
avec un poste a souder et une disqueuse, rien n'est inaccessible :lol:
PS : j'avais trouvé des disques à tronconner de 0,8 mm c'est super efficace et ca laisse un trait de scie super fin. faut que j'en retrouve, c'est vraiment bien par rapport au 1.2mm classique.
pour ton poste à souder, pas mieux que les autres
le mien a un bobinage cuivre et a 15 ans, il marche comme au premier jour.
pour le probleme du collage au départ, c'est que le geste n'est pas bon ou que la baguette a pris l'humidité :wink:
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 623
F - 56 Bretagne
Bonsoir,

Je m'en suis servi , pour decouper un chassis de camion , une fois ...
Bof !! faut pas demander de la precision ...
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
Yanniv a dit:
...Pour karim: oui c'est ce que je pensais egalement mais je me posais la question pour les endroit inaccessible...du moins pour une disqueuse.. :wink:
il reste le chalumeau 8-)
 
Y
Yanniv
Apprenti
5 Nov 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
  • Auteur de la discussion
  • #8
ok merci pour les info... ; )
 
msieuryoyo
msieuryoyo
Compagnon
12 Mar 2007
1 423
Béziers
Il existe des électrodes de gougeage (ARCAIR) qui permettent de dessouder.
Je pense qu'elles s'utilisent avec un poste à l'arc.
Mais jamais utilisées, je ne saurais en dire plus.
 
O
oliv
Compagnon
7 Sept 2007
1 121
LYON
Bonjour,

effectivement, il exite le procédé "ARCAIR" ...

Comme son nom l'indique, c'est un procédé qui utilise un arc électrique et de l'air ... :-D

Le principe:

on utilise une électrode en carbone à la place de la traditionnelle électrode enrobée pour le soudage. Ainsi on ne crée que l'arc, sans dépot de métal d'apport. Lorsque le métal est en fusion, on balance un jet d'air comprimé qui le chasse. On peut ainsi découper rapidement des tôles épaisses qu'on ne pourrait pas couper au chalumeau (inox par exemple) ou alors enlever un cordon de soudure mal réalisé (avec soufflures ou inclusions). sans être obligé de passer des heures sur une meuleuse, tout en évitant le risque de polluer la zone de soudure (impuretés apportées par l'abrasif des meules ).
De plus, le procédé étant rapide et "précis", il est facile d'atteindre une inclusion se trouvant à au milieu de l'épaisseur d'un cordon de soudure (tôle de 40, 50mm ou plus par exemple) sans avoir à enlever 300 mm de soudure de chaque côté parce que la grosseur du disque de meule ne permet pad de faire moinsn :???: ...)

Utilisé dans la chaudronnerie et construction d'appareils à pression. En charpente et grosse mécanique où il n'y a pas besoin de soudures radiographiées, je pense que la meuleuse reste la plus utilisée ....

A+
 
Y
Yanniv
Apprenti
5 Nov 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
  • Auteur de la discussion
  • #11
ok donc j'imagine qu'il faut une machine speciale non??
pour envoyer le jet d'air? ou un compresseur fait l'affaire?
 
O
oliv
Compagnon
7 Sept 2007
1 121
LYON
Il faut un poste à souder "de base", un compresseur "de base" et une torche porte électrode spéciale sur laquelle brancher l'arrivée d'air (je connais bien le principe, mais je ne l'ai utilisé qu'il y a très longtemps, à l'école ....).

Je suppose qu'un porte électrode classique et une soufflette pourraient faire l'affaire ....

Mais ATTENTION[/color], ça projette des gouttes de métal en fusion un peu partout ...... et la métal en fusion , C'EST CHAUD ET CA BRULE !!!!![/color]!
 
Y
Yanniv
Apprenti
5 Nov 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
  • Auteur de la discussion
  • #13
Ok merci ca confirme mon idée,
Sinon ne t'inquiete pas, j'ai suffisament cramer de moquette (et de ma peau) pour savoir les danger du metal.... :lol:
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 623
F - 56 Bretagne
Bonjour ,

Justement , en raison de ces projections , je ne pense pas qu'un porte électrode classique et une soufflette peuvent faire l'affaire .
Il serait interessant que connaitre ce à quoi ça ressemble !?
Un tube pour l'air comprimé autour de l'electrode ??
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
oliv a dit:
Bonjour,

effectivement, il exite le procédé "ARCAIR" ...

Comme son nom l'indique, c'est un procédé qui utilise un arc électrique et de l'air ... :-D

Le principe:

on utilise une électrode en carbone à la place de la traditionnelle électrode enrobée pour le soudage. Ainsi on ne crée que l'arc, sans dépot de métal d'apport. Lorsque le métal est en fusion, on balance un jet d'air comprimé qui le chasse. On peut ainsi découper rapidement des tôles épaisses qu'on ne pourrait pas couper au chalumeau (inox par exemple) ou alors enlever un cordon de soudure mal réalisé (avec soufflures ou inclusions). sans être obligé de passer des heures sur une meuleuse, tout en évitant le risque de polluer la zone de soudure (impuretés apportées par l'abrasif des meules ).
De plus, le procédé étant rapide et "précis", il est facile d'atteindre une inclusion se trouvant à au milieu de l'épaisseur d'un cordon de soudure (tôle de 40, 50mm ou plus par exemple) sans avoir à enlever 300 mm de soudure de chaque côté parce que la grosseur du disque de meule ne permet pad de faire moinsn :???: ...)

Utilisé dans la chaudronnerie et construction d'appareils à pression. En charpente et grosse mécanique où il n'y a pas besoin de soudures radiographiées, je pense que la meuleuse reste la plus utilisée ....

A+
ça ressemble à du plasma, mais en ponctuel
 
O
oliv
Compagnon
7 Sept 2007
1 121
LYON
JeanYves a dit:
Bonjour ,

Justement , en raison de ces projections , je ne pense pas qu'un porte électrode classique et une soufflette peuvent faire l'affaire .
Il serait interessant que connaitre ce à quoi ça ressemble !?
Un tube pour l'air comprimé autour de l'electrode ??
Une idée de la torche ....

http://www.atsc.fr/gougeage-arcair/goug ... s-310.html

http://www.sana.fr/.../Flamme_ChariotDe ... ugeage.pdf

et un comparatif plasma / arcair

http://www.sana.fr/.../8_Catalogue2009_ ... 31-138.pdf

L'ARCAIR est plus grossier comme découpe par rapport au plasma .....
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 623
F - 56 Bretagne
Bonjour ,

Merci Oliv , je ne connaissais pas , doit pouvoir rendre de grands services !.
J'ai bien utilisé un Nertajet , épisodiquement , avec satisfaction , il y a quelques années .
 
R.2087
R.2087
Compagnon
2 Mai 2009
845
FR-62100 din ch'Nord-Pas-de-Calais
bonsoir à tous

il est vrai que l'Arcair est très efficace, sur lorsque que l'on veut déssoudé 2 pièces ...
bien evidemment, le procédé est intéressant pour sa rapidité dans l'exécution, car avec une disqueuse de 125 ou 230 mm de Ø ce n'est pas toujours évident ...
le soudeur qui utilise l'arcair sera plus rapide de plus, il peut aller là où une meule ne passe pas toujours ...

à titre d'exemple, je me souviens qu'un jour, un de mes collègues avait cassé un taraud de 20 dans une pièce assez lourde et pas facilement à déplacer, c'est un soudeur qui a arcairé le bout du taraud cassé en profondeur avec un crayon de Ø 8 mm superbe boulot !!!
on a pu refaire le taraudage sans soucis ...

pour le matos, comme Oliv l'a dit, il faut un comprésseur et un poste à arc
mais il en faut un assez puissant car en général le poste est poussé à fond !!!
chez nous, nous avons 2 ESAB de 650 Amp et avec ça pas de soucis !!!

perso, je ne tenterais pas de faire un Arcairage avec mon poste onduleur, l'est pas prévu pour ...
faut du lourd quand même !!!


A++++++
R.2087
 
Haut