qualité cales étalons

  • Auteur de la discussion lozus23
  • Date de début
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 273
la creuse
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous.
je me suis toujours posé ces questions .... ok j'ai pas fais de recherches .. :prayer:

qu'est ce qui différencie réellement la qualité des cales étalons classées K.. 0..1...2. ?

marque .. précision . métal utilisé . traitement ou autres ?
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
C' est la classe de précision, 00 c'est les plus précises dite de haute exactitude, K ce sont les cales qui doivent servire d'étalon primaire , 0 les cales de salles de métrologie ou de laboratoire de contrôle, 1 pour référence de contrôle et 2 les salles de contrôle.

En sachant que toutes ces cales doivent être contrôlées par un labo comme le CETIM qui délivre un certificat de contrôle pour toutes les cales
 
Dernière édition:
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 150
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Uniquement la précision, 0,1µ en 00,0,2µ en 0, 0,3µ en 1, 0,4µ en 2 par exemple.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 150
FR-91 Brétigny sur Orge
Re, en fonction des longueur, bien sur!
 
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 273
la creuse
  • Auteur de la discussion
  • #5
alors si j'ai bien compris rien ne sert de prendre des cales de haute précision pour les amateurs ... cl 2 suffirait !
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 669
F-69400 villefranche sur saone
Ben oui tu pourrais commencer à poser la question â gougolle certainement que tu obtiendra toutes les reponses que tu veux
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Cale_étalon
http://www.b-r.ch/web4archiv/object...p_wissenswertes_ueber_parallelendmasse_fr.pdf
J'avais apris un truc qui m'as laisser pantois
D'après ce que j'ai entendu dire . Les cales sont vendues sans certificat et qu'il faut les faire étalonner ( je ne sais pas si c'est le terme exact ) on va dire " contrôler " par des organismes comme le CETIM qui délivre un certificat de contrôle
 
Dernière édition:
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 273
la creuse
  • Auteur de la discussion
  • #7
tu m'excuses Dodore ... c'est dimanche et j'ai la flemme ... :nono: il fait beau et je me casse prendre l'air ... :mrgreen:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 669
F-69400 villefranche sur saone
Tu aurais pu attendre lundi comme ça tu aurais pu faire une recherche tout seul comme un grand :-D. si j'ai bien compris :dewouhor: te balader
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 607
Charente Maritime
comment veut tu qu'on y arrive :-D
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 150
FR-91 Brétigny sur Orge
Re,
D'après ce que j'ai entendu dire . Les cales sont vendues sans certificat et qu'il faut les faire étalonner ( je ne sais pas si c'est le terme exact ) on va dire " contrôler " par des organismes comme le CETIM qui délivre un certificat de contrôle
Pas vraiment, elles sont vendus avec ou sans certificat.
Par exemple, 47 pieces classe 0; 315€ sans certificat, 343.10€ de plus avec!
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Par exemple, 47 pieces classe 0; 315€ sans certificat, 343.10€ de plus avec!
Tout dépend de ce que tu fais, si tu fais de la mécanique en amateur, des cales étalons premier prix sont largement suffisantes, par contre pour un atelier qui travaille pour le militaire ou des domaines qui réclament une ou plusieurs certifications, la règle c'est d’être relié au mètre étalon donc de faire certifier régulièrement un ou plusieurs jeux de cales de référence qui ne servent qu'à contrôler les autres moyens de mesures de l'entreprise. C'est assez lourd comme dispositif, contraignant et ça coute cher.
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 287
fr-50cherbourg
Bonjour,
l'étalonnage concerne tous les appareils de métrologie et pas uniquement les cales. Dans l'industrie , l'étalonnage fait partie intégrante de la qualité, et c'est pratiquement obligatoire dès qu'on parle de précision de mesure.
Pour les particuliers, on se contente d'avoir avec les appareils de mesure une pige étalon, lorsque le calage à 0 ne suffit pas, et on fait confiance à la fiabilité de l'appareil (et sa classe de fabrication) pour ne pas avoir trop de dérive.
 
Haut