Profil de denture engrenage

O
omp6
Nouveau
16 Sept 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous

Je travaille comme bon nombre de lecteurs de ce forum, dans l'usinage, et je souhaite usiner un pignon de distribution denture hélicoidal pour une voiture ancienne.
Entraxe 94mm, pignon z27, roue z54. Le pignon est en acier et en bon état, la roue en celoron est HS et c'est elle que je veux refaire.
Concernant la roue, je trouve un module apparent de 2.32, un module réel de 1.75, un Ø primitif de 125.333 et angle d'hélice de 41.628°

Il me faut maintenant définir la forme de la fraise, pour ça mon probleme est le suivant: la développante est elle a tracer a partir du module apparent sur 54 dents ou sur le nombre de dents virtuel (220) et le module de 1.75?

Merci d'avance pour votre aide
 
JCS
JCS
Compagnon
22 Juin 2007
2 556
Cher
Bonsoir Omp6,

J'ose une suggestion.
Le céloron doit se tailler facilement. Dans ce cas, une fraise couteau devrait convenir.
Il est alors facile de tourner le profil de façon à ce qu'il entre parfaitement dans l'entre dents du pignon,
comme indiqué sur la 6è photo ici :
http://sulka.fr/lrb/

Ici le tableur dont je me sers pour tailler mes engrenages horlogers :
http://sulka.fr/taillage4/taillage.xls

En espérant que cela pourra aider, même si les contraintes ne sont pas les mêmes.

JC.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
oui c'est bien le module 1.75 qui compte pour la fraise et c'est bien le nombre de dent virtuel qu'il faut utiliser pour choisir une fraise au module

quand on fait une coupe de l'engrenage perpendiculaire aux dent ça fait une ellipse qui a une courbure plus faible que le diametre primitif simple , et qui a la courbure de ce diamètre virtuel ( que je n'ai pas calculé mais ton chiffre me parait vraisemblable )
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 633
59000
Bonjour,
Si on usine par fraise mère, peu importe le pas de l'hélice, de l'infini pour une denture droite à un pas
bien défini, c'est avec une seule fraise mère de module 1.75
 
B
bump01
Compagnon
30 Déc 2016
969
Bonjour
LE profil de la denture en développante de cercle se trace à partir du cercle de base = diamètre primitif x cos alpha .
A bientôt
 
O
omp6
Nouveau
16 Sept 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour

Et merci a tous pour vos réponses, du coup soit j'ai fait une erreur de tracé sur ma développante, soit l'angle de pression n'est pas de 20°. J'ai taillé une petite fraise en ARS suivant la développante module 1.75 er 220 dents et usiné un pignon mais la portée du pignon sur la roue n'est pas bonne, le contact ne se fait que de la pointe du pignon et sur le fond de dent de la roue. Il me semble que sur les anciens engrenages l'angle de pression n'était pas toujours de 20°
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
bien sur il a existé d'autre angles de pression genre 14°30'

mais il y a une erreur plus simple : ton 220 dent que j'ai fait l'erreur de trouver vraisemblable , alors qu'il est faux

54 dent / cos 41,6° = 72,2 dents ... et non 220 dent

une fraise calculé pour 220 dent te fait une fraise presque pour cremaillère ... une fraise calculé pour 72 dent sera mieux
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

C'est pour quel moteur de voiture ??
 
O
omp6
Nouveau
16 Sept 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonsoir

Effectivement j'ai fait erreur, Ø virtuel 220 et non 220 dents. J'ai taillé une fraise droite pour usinage sur un tour avec axe C car je n'ai pas le materiel nécessaire pour le taillage avec fraise scie. Sinon c'est pour un moteur Panhard, la roue à une denture en chevron. On trouve des roues de distribution alu neuves mais la qualité n'est pas toujours la. Je revise régulièrement des moteurs Panhard pour moi et mes connaissances et j'ai dernièrement été confronté a plusieurs reprises à des pignons taillés avec jeu trop important (ca s'entends tres bien moteur au ralenti) ou denture excentrée par rapport à la fixation de la roue. C'est la raison de ma démarche
 
O
omp6
Nouveau
16 Sept 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #12
Oui comme celui la, mais en alu, le celoron avais déja tendance à casser de temps en temps a l'époque.
Un neuf d'époque a tout de même déja 60 ans, et le temps n'arrange pas les choses quant a la résistance du celoron.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
l'alu n'est pas une bonne matiere pour les engrenage ... pour faire mieux que le celoron je prefere le polyamide ou le POM
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bsr ,

En regle generale , non , mais par ex , les pistons de moteur sont bien en alliage d'alu et ils résistent longtemps au frottement

Il s'agit d'alliages d'alu hypersiliciés , qui sont utilisés pour les pièces de fonderie , mais qu'on ne trouve ni en tole , ni en barre ...

En tole , le choix est limité , les alliages ayant des caracteristiques mecaniques assez elevées , on trouve :
le 2017 , le 2618 , le 7075 .
 
O
omp6
Nouveau
16 Sept 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonsoir

Je serais bien tenté par un essai en POM, mais en cas de casse c'est la vie du moteur qui est en jeu. Les pignons vendus neufs refabriqués en alu sont en 2017, mais c'est sur que ce n'est pas le meilleur materiaux pour les engrenages.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Une telle roue métallique ne peut pas lacher d'un coup !
L'effort de rotation est generalement assez faible , et c'est lubrifié .

La plupart des alliages d'alu ne sont pas suffisamment durs pour resister longtemps à l'usure .
Si on se base sur les alliages au silicium pour piston , qui ont une durete dans les 100 H Brinell ,
le 2017 atteint cette valeur et le 7075 est nettement au dessus .

Ensuite , il y a surement des gens qui ont un certain recul pour la realisation de ces roues en alliages d'alu .
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
il ne faut pas comparer piston et engrenage ! un piston est une piece simple avec une grande surface de frottement et une faible charge par unité de surface

un engrenage est un truc avec contact très localisé avec l'autre roue ... charge forte et cyclique faisant de la fatique ... ce qui est le point faible des alliages d'alu et limite la durée de vie

les plastique pa ou pom on une resistance maxi plus faible que les alliage d'alu , mais une souplesse qui repartit mieux la charge et une endurance qui me donnerait plus confiance pour un engrenage de distribution

remplacer un pignon acier par du pom c'est la catastrophe assuré ... remplacer du celoron par du pom ça me parait raisonable

mais si le celoron d'origine avait deja la reputation de casser trop souvent , je ne vois qu'une solution pour assurer la securité : faire le nouveau pignon en acier

je me pose des question sur l'utilité de la denture en chevron ... y a il une certaine liberté en translation pour que l'effort se partage entre les 2 coté ... si il n'y a pas assez de liberté c'est une catastrophe , il n'y a qu'un coté du chevron qui sert ... c'est un peu pour ça que les engrenage en chevron on completement disparu

j'aurai a refaire ce genre d'engrenage je prefererait refaire les 2 en helicoidal simple plutot que d'en refaire un seul en chevron
 
O
omp6
Nouveau
16 Sept 2017
6
  • Auteur de la discussion
  • #19
Bonsoir

Les pignons en alu existent déjà et sont quasi inusables, leur probleme est la qualité de fabrication (taille trop petite ou trop grande (dans ce cas on ne peut même pas les monter) denture excentrée par rapport la fixation du pignon) Pour répondre à moissan, l'axe du pignon mené est libre en translation, du coup les 2 cotés de la denture sont bien en contact.
 
dan 29
dan 29
Compagnon
19 Nov 2012
525
FR-29 MORLAIX
bonjour a tous ,

Pour les PANHARDISTES voici un couple de distribution de compétition ( CD le mans 1962 ) tout acier
Meilleurs vœux pour 2020

DAN 29

IMG_1269.JPG


IMG_1266.JPG
 
Haut