Pont de diode pour le frein de mon tour

  • Auteur de la discussion YvesP
  • Date de début
YvesP
YvesP
Compagnon
14 Nov 2012
1 471
89150 Jouy
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Je cherche à remplacer le pont de diode qui alimente le frein de mon tour
Le tour est un Celtic 14
Le pont de diode original est un KEB 0291010-0007

Le problème est que je ne trouve pas exactement le même pont de diode. Ou plutôt je ne le trouve que sur la boutique Ebay d'un marchand aux USA.
Comme vous pouvez le voir le prix de 43,20$ est déjà prohibitif mais si on regarde bien, les frais de port se montent à 213,53$
Même au court actuel du Dollar US on arrive quand même à un total de 256,73$ soit 228,53€
Soit il à pété un plomb soit il me l'apporte en main propre par porteur spécial

C'est un pont de diode qui transforme deux phases de mon triphasé 400v AC en un 400v DC pour alimenter l'éléctro-aimant du frein

Mon 400v est obtenu par une armoire avec un variateur de chez LD performance
https://www.ldperformances.fr/coffr...se-220v-triphase-380v-5-5-kw-cle-en-main.html.
Le commercial m'a assuré que ce n'était pas le courant fourni qui faisait sauter le pont de diode et que ces coffrets étaient utilisés chez bon nombre de ces clients sans aucune difficulté sur des machines outils et qu'il est vrai que ce coffret fonctionne à merveille. Du reste ils m'a assuré utiliser dans leurs ateliers un Celtic 12 qui lui aussi est équipé de ce type de frein et il fonctionne parfaitement

J'ai tout de même essayé de monter un Pont de diode générique en 220v (bien sur alimanté en 220v donc sans passer par le coffret) mais le courant n'est pas assez fort et l'électro-aimant ne fonctionne que si on l'aide à la main ce quio n'est bien sur pas aceptable
J'ai donc absolument besoin de 400v DC pour le faire fonctionner.
J'ai ensuite commandé chez RS un pont de diode 400v générique acceptant le même ampérage que l'original. Mais il à immédiatement cramé et fait sauter mon disjoncteur
Il est donc certain que ces ponts de diodes ont des spécificités particulières et ne peuvent pas être remplacés par des ponts de diodes "génériques".

L'idée est donc de trouver un équivalant. ou le même mais à un prix raisonable
Voici le Datasheet du pont de diode original

Pourriez vous SVP m'aider dans ce sens ?

Par avance merci

Cdlt
Yves
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 353
Flers 61100
total de 256,73$ soit 228,53€
Les ricains sont des spécialistes des frais de port prohibitifs, même des produits australiens ont des frais de port plus raisonnables.
Salutations.
 
lion10
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 750
Bonjour
Je ne connais pas ce système, mais ce que je comprends c'est que le pont de diode alimente un électro -aimant qui est selfique. Autrement dit à la coupure il y a une surtension. Sur de l'électronique on met une diode anti retour aux bornes des relais par exemple. Bien entendu vous me rétorquerez que ça fonctionnait avant, mais il y a peut être des points à analyser :
-pourquoi votre pont se détruit -il ?,
-comment est relié l'électroaimant au pont de diode ?
-y-a-t-il bien une protection fiable de type anti retour ?
-les caractéristiques de l'électro-aimant n'ont elles pas varié pour des raisons liées au noyau magnétique, à voir aussi .
cdlt lion10
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour,
*Vérifies ton électroaimant du frein qui a peut être un problème, partiellement grillé ou l'isolant qui s'écaille et de ce fait se met en court circuit, la preuve tu dois l'aider même si tu injectes du DC sur l'enroulement. donc aussi l'intensité absorbée,,,
* Tu devrais monter une diode de protection sur l'enroulement en respectant la polarité, pour étouffer la self induction, une diode pour 1000 V en 5 A, ou un condensateur tantale ,,
* Comme dit Lion 10, un pont ne se détruit pas par hasard,,,
* Les connections doivent être sérieuses,si elles sont branlantes la self induction à chaque vibration,,,
* Voir aussi que l'entrefer est réduit à 0 en action qu'il touche partout, le test de la feuille de papier , fermer l'électro sous l'action du courant, le papier doit se déchirer, si tu tires dessus,,,
A++
 
fauxjetons
fauxjetons
Compagnon
25 Août 2011
2 033
33220 Aquitaine
salut
un pont de diode ne peux faire sauter les plomb
c est pas normal que ca fasse sauter le disjoncteur

il consomme combien le frein de ton tour
combien d ampère a ton disjoncteur
a plus
 
Dernière édition:
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 107
Clermont Ferrand
Bonjour

Si vous redressez du 400v, il faut un pont qui tienne minimum 1000v voir 1200v sinon il va claquer avec l'effet de self induction.
Comme évoqué précédemment , vérifier si l 'isolement du bobinage est correct, sinon bobine à refaire.

N'importe quel pont redresseur convient si il tient les caractéristiques courant et tension (voir: RS composants , Selectronic , Conrad, etc)
Si il est monté sur un radiateur de refroidissement , il faut qu'il soit isolé de la masse.
Les frais de port depuis les USA sont trés fantaisistes ( à oublier).

cldt, cf63.
 
YvesP
YvesP
Compagnon
14 Nov 2012
1 471
89150 Jouy
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bon je vais essayer de répondre à toutes vos questions

Le branchement du frein correspond exactement aux schémas donnés sur le Datasheet
Il y a deux façons de le brancher
1 il utilise un contact auxiliaire sur le relais du moteur (les contacts 5 et 6 du pont de diode)
2 ces deux contacts sont shuntés et l'electro-aimant est alimenté avec la mise en route du moteur (sans contact auxiliaire)

Normalement pas besoin de diode anti-retour car le pont de diode original s'en charge seul.
Comme vous pouvez le voir sur le Datasheet ce n'est pas un boitier de pont de diode standard il y a donc autre chose que les 4 diodes que comportent les ponts de diode standard.
Par contre, si je le remplace par le type de pont de diode proposé par Serge il y a de forte chance que là oui une diode ant- retour sera utile.

Ces systèmes de frein fonctionnent assez simplement
Un electro-aimant attire un disque qui vient frotter contre un autre disque qui lui tourne avec le moteur.
Le frein est donc serré quand le moteur ne tourne pas est il laisse le moteur tourner librement quand le frein est alimenté.
De ce fait le frein peut être connecté directement sur le bornier du moteur
Donc quand le moteur ne tourne pas il est impossible de faire tourner la broche à la main. Il y a donc un interrupteur sur le boitier de commande qui permet d’aimanter le frein et donc de laisser le moteur tourner librement pour faire tourner la broche à la main comme par exemple pour régler la concentricité d'une pièce montée sur un mandrin 4 mors indépendant.
Le tour comporte également une pédale qui coupe l'alimentation du moteur (et donc du frein) et qui permet à la broche de stopper net. (Indispensable pour du filetage qui se termine sur un épaulement si on ne veut pas tout casse)

Voila d'autres questions ?
 
YvesP
YvesP
Compagnon
14 Nov 2012
1 471
89150 Jouy
  • Auteur de la discussion
  • #13
Re

Bobinage de l'electro- aimant testé
Rien à redire de ce coté là

Les pistes diminuent à vu d’œil....

D'autres idées ?
Des pistes pour un équivalant ?
 
remi30132
remi30132
Compagnon
8 Août 2016
638
nimes
Y a t'il une diode de roue libre sur le solénoïde
 
YvesP
YvesP
Compagnon
14 Nov 2012
1 471
89150 Jouy
  • Auteur de la discussion
  • #16
En fait ce n'est pas une histoire de confiance et j'ai bien compris que c'était le prix de ce genre de produit. Bien sur le coté FDP free est plus correcte que le lien que je vous ai donné.

Mais n'y a 'il pas un revendeur en France qui vende ce type de produit ?
Bon je vais encore chercher et sinon, demain je passerais un coup de fil à RS. Ils sont tres efficace et vous pouvez parler à un techno pour chaque domaine de produit ce qui est très rassurant.


Y a t'il une diode de roue libre sur le solénoïde
Non je ne pense pas enfin je ne vois pas ou elle serait mise hors mis dans le boitier du Pont de diode lui même.
Mais si il n'y en a pas c'est qu'à l'origine il n'y en avait pas et cela marchait tres bien.

Franchement, j'ai cramé un pont de diode et je cherche à le remplacer par un équivalant pas à refaire l'ingénierie complète de la machine
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 711
Reims
Une diode de roue libre est impérative. Il doit y en avoir une dans le module d'origine. Pas etonnant que le pont que tu as mis sans diode de roue libre ait cramé. Il suffit de rajouter une simple 1n4007.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 711
Reims
D'apres la doc, le 0291010 supporte max 275VAC en entré donc entre neutre et une phase(comme les schemas de la doc, pas entre 2 phases comme tu dis!
 
YvesP
YvesP
Compagnon
14 Nov 2012
1 471
89150 Jouy
  • Auteur de la discussion
  • #19
Une diode de roue libre est impérative. Il doit y en avoir une dans le module d'origine. Pas etonnant que le pont que tu as mis sans diode de roue libre ait cramé. Il suffit de rajouter une simple 1n4007.

OK j'entends bien
Mais cela voudrait donc dire que les produit passe de 3€ à 50€ juste pour avoir ajouté une 1n4007 ?

De toute façon impossible de le savoir. Il n'y a rien qui en parle dans le Datasheet et les diodes (plus autre chose si il y a autre chose) est dans un boitier plastique sellé plus une résine qui cache tous les composants interne...
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 814
Extrait de la doc :
3.1 Switching on AC side
By switching on AC side the DC current through the magnetic coil will decrease to zero very slowly. As a result
the switch-off delay time is very long and the brake will close less noisy. There is no need of additional protective
measures for coil or rectifier. At Power-off the rectifier diodes act as free-wheeling diodes.
Y avait-t-il un strap sur les bornes de droite du redresseur ?
 
YvesP
YvesP
Compagnon
14 Nov 2012
1 471
89150 Jouy
  • Auteur de la discussion
  • #22
Salut

Y avait-t-il un strap sur les bornes de droite du redresseur ?
Oui bien sur pour fermer le circuit. Sans ce strap cela ne fonctionnerait pas Sauf si ces bornes étaient reliées à un contact du relais moteur.
Mais comme c'est un moteur 2 vitesse c'est un branchement Dahlander ce qui compliquerait forcement le câblage si on voulait utiliser un contact du relais

Salut François
Même tu es à la retraite c'est encore ton métier C'est donc comme le vélo cela ne s'oublie pas. De plus c'est encore un peu ton tour. Enfin je veux dire que tu le connais bien :smt023

Que me conseillerais tu ?
Boitier en commande US ?
Équivalence RS ?
Et si équivalence
Roue libre ?
Pas roue libre ?

Merci d'avance
Yves
 
f6exb
f6exb
Compagnon
13 Juin 2013
1 814
C'était pour confirmer que la coupure se produisait bien côté alternatif et non côté continu. Alors la remarque du paragraphe "3.1 Switching on AC side " s'applique et la diode de roue libre n'est pas nécessaire.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 211
la diode de roue libre n'est pas nécessaire.
Bien sûr !
Par contre, je serais curieux de voir quel modèle EXACT de pont a été commandé car le KBPC5000 ne supporte que 50V :???:
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 211
Exact, j'aurais du dire reçu.
À 1000V 50A, c'est quasi indestructible ! :???:
 
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 711
Reims
Reflexion faite et petit schema, il n'y a pas besoin de diode de roue libre! La surtension etant de sens inverse, le courant de rupture peut passer par 2 diodes du pont.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 150
FR-91 Brétigny sur Orge
en pointe c'est 400A
T'as raison, vaut mieux jouer sur la tension :smt077
Là, on dépasse, flash !
Sérieux, y a quoi dans leur "pont de diode" pour pouvoir le remplacer ?
Et pourquoi est-il mort, celui d'origine ?
 
Haut