Modification Installation d'un variateur 2.2kw

  • Auteur de la discussion franckapik
  • Date de début
FB29

FB29

Rédacteur
Le courant du secteur part de la phase, passe par le disjoncteur de 2 A, puis traverse le relais de la carte Controler Board quand il se ferme, puis traverse la bobine du relais de 20 A qui colle puis revient au neutre par le disjoncteur de 2 A
 
FB29

FB29

Rédacteur
Pour faire plus simple, et mieux comprendre, tu alimentes la bobine du relais de 20 A directement par le secteur et il colle. C'est comme alimenter une lampe qui s'éclaire quand on l'alimente par le secteur.

Le contact du relais de la carte Controler Board coupe simplement le courant dans la bobine comme le ferait un simple interrupteur, et le relais de 20 A se décolle.

Il recolle quand le contact du relais de la carte Controler Board se referme pour mettre en route l'aspirateur commandé par le relais de 20A.
 
  • Réagir
Reactions: Bbr
F

franckapik

Compagnon
Je suis toujours en direct du montage de mon armoire...

Vous utilisez du câble souple pour le 230v max 16A pour relier l'arrivée secteur vers les disjoncteurs où je prend du monobrin dur classique d'installation maison?
 
FB29

FB29

Rédacteur
Vous utilisez du câble souple pour le 230v max 16A pour relier l'arrivée secteur vers les disjoncteurs
En règle générale on utilise du fil souple avec une densité de courant de 5 A / mm2. Pour 16 A cela fait du 2,5 mm2. Il est impératif de mettre des embouts de câblage sur toutes les terminaisons pour qu'aucun brin ne s'échappe. Adaptés à la taille du fil, of course :-D !

Capture d’écran 2022-06-21 170436.jpg
 
Bbr

Bbr

Compagnon
Adaptés à la taille du fil, of course :-D !
Et en utilisation la pince ad hoc pour sertir l'embout (donc pince étalonnée avec déclenchement une fois la cote de sertissage atteinte, calibre de contrôle de la pince, etc. :siffle:).

:jesors23:
 
FB29

FB29

Rédacteur
Et en utilisation la pince ad hoc pour sertir l'embout (donc pince étalonnée avec déclenchement une fois la cote de sertissage atteinte, calibre de contrôle de la pince, etc. :siffle:).
Ca c'est pour les bobos effectivement :mrgreen:. Le commun des mortels se contente d'un coup de pinces plate :wink:.

Par contre, ne pas mette d'embout sur un fil souple, c'est parfaitement niaiseux :prodigy554:
 
Dernière édition:
Bbr

Bbr

Compagnon
@FB29

Ca c'est pour les bobos effectivement :mrgreen:. Le commun des mortels se contente d'un coup de pinces plate :wink:.
Ne confond les pro qui ont bossés dans le nucléaire en AQ2 avec réception des équipements par d'autres pro qui vérifient tout du repère de fil aux urines du contrôleur des pinces, avec le bobo qui met une ampoule 220V dans une Jieldé pour éclairer son bocal de poissons rouges, nan mais des fois ! :smt064

(bon c'est vrai, ce n'était pas les mêmes embouts, c'était des AMP renforcés) :
1655830983751.png


Et donc une réf de pince par réf d'embout. :maiscebien:

La pince "kivabien" pour tes embouts quand il sont en bande c'est celle-là.
(Il y a quelques photos )

Cordialement,
Bertrand
 
FB29

FB29

Rédacteur
Notre ami n'est pas en train de construire une centrale nucléaire, heureusement, sinon au train où ça avance les centrales, on n'est pas prêt d'en voir le bout (des embouts) :rirecla:!
 
Dernière édition:
FB29

FB29

Rédacteur
Je parle d'une solution pratique avec des embouts simples et des outils simples qu'un amateur peut utiliser, pas d'une pince à 650 boules sur le site Schneider et entre 200 et 450 boules ailleurs :oops:.

On utilisait cette technique en formation BEP électromécanique en 1973. Elle ne doit donc pas être si mauvaise.

La pince à dénuder:
20220621_212853.jpg


Les embouts:
20220621_212934.jpg


Fil dénudé:
20220621_213034.jpg


Serrage de l'embout à la pince:
20220621_213101.jpg


Embout fixé
20220621_213112.jpg


Globalement les brins sont tenus, et masqués au départ du fil. L'isolant du fil est maintenu. L'ensemble résiste bien aux vibrations.
C'est peut-être pas hyper pro aux normes actuelles, mais c'est largement mieux que rien, et ça a fait ses preuves en son temps.

Quand j'ai eu l'occasion de bosser sur chantier au câblage des armoires des machines transfert chez Renault à Douai et Billancourt dans les années 70 on utilisait cette technique. La seule différence était la pince à dénuder qui était automatique.
 
Dernière édition:
moufy55

moufy55

Modérateur
Qui utilise une pince plate :shock:
La pince coupante, la seule a tout faire (*) et à garder en main: coupe, dénude, sertie 8-)

(*)Sert aussi pour les ongles et couper les chiffons.
 
Bbr

Bbr

Compagnon
Je parle d'une solution pratique avec des embouts simples et des outils simples qu'un amateur peut utiliser, pas d'une pince à 650 boules sur le site Schneider et entre 200 et 450 boules ailleurs :oops:.
Certes (ma pince je l'ai trouvée sur ib "neuve à vil prix" il y a pas mal de temps) mais il y a aussi des pinces pour ces embouts dans ce style :
1655851881728.png

De plus les matrices sont interchangeables ce qui permet de sertir d'autres types d'embouts ou de cosses. Il y a un cliquet qui empêche l'ouverture de la pince avant que la pince soit totalement fermée (donc sertissage à la "cote"). Le prix c'est dans les 30 balles, il y a une palanquée de modèles plus ou moins similaires (made in PRC oeuf corse). :smileJap:

La seule différence était la pince à dénuder qui était automatique.
C'est vrai que c'est bien quand elle fonctionne bien et qu'il y a la butée pour régler la longueur à dénuder... Mais c'est plus cher que ta pince à "3 sous" (monnaie antérieure à l'ancien franc :rirecla:).
 
F

franckapik

Compagnon
650 euros la pince :eek: !! Wow et bien je l'achète le jour où elle fait aussi la cuisine... :smt043
 
FB29

FB29

Rédacteur
La pince coupante, la seule a tout faire (*) et à garder en main: coupe, dénude, sertie
Tout à fait ! J'ai aussi pratiqué, il faut un petit coup de main pour maîtriser l'outil. Réservé aux initiés avec une bonne dextérité. Ce n'est pas du presse bouton servile :smileyvieux: !

Je n'avais pas osé en parler, car en plus d'être déjà pendu, j'ai voulu éviter de finir sur le bûcher :tinostar: !
 
Dernière édition:
F

franckapik

Compagnon
La mise à jour de l'armoire commence à être effective ! Je n'ai rien brûlé jusque là !

J'ai cependant une nouvelle question. Ma raspberry pi 4, mes relais et mon Arduino tourne au 5v 3A. J'ai tenté de bricoler un truc avec l'ancien chargeur USB de type téléphone portable qui les faisait bien tourner mais il semblerait que j'ai une perte d'intensité qui fait redémarrer le tout toutes les deux secondes. Bref, pour pas me faire gronder, je vais abandonner cette idée mais je souhaiterais savoir ce qui existe pour les armoires pour alimenter en 5v ?

Il existe des solutions de rails din essentiellement en 12v . Serait -il a la limite possible de prendre cela avec un abaisseur de tension 12 vers 5v ensuite ? (J'en ai plein dans mon électronique de base)

Merci beaucoup !
F.
 
FB29

FB29

Rédacteur
bricoler un truc
:sweatdrop:

Je serai intéressé de voir le résultat final :prodigy554:

tourne au 5v 3A
Tu tapes alimentation 5V 3A ou 5V 5 A et il pleut des alimentations à découpage à la pelle, y compris pour rails DIN.

Serait -il a la limite possible de prendre cela avec un abaisseur de tension 12 vers 5v ensuite ?
Pourquoi pas, si tu as du 12V de disponible par ailleurs. Par contre si c'est juste pour passer du secteur au 12V, puis au 5 V, ce n'est pas trop écolo.

Au plan technique c'est quoi ton abaisseur de tension ?

1. Si c'est un régulateur il va dissiper (12 - 5) * 3 = 21 W, ça commence à faire, il faudra un bon radiateur et ce n'est pas écolo du tout.

2. Par contre si c'est un convertisseur à découpage, ça peut le faire.
 
FB29

FB29

Rédacteur
un exemple de site internet fournisseur pour du 5v5A
tu as RS particuliers par exemple, port gratuit si commande le week-end


Amazon:


Ali Express, c'est moins cher mais délais plus longs:
 
F

franckapik

Compagnon
Merci beaucoup ! Ton dernier message ma permis de faire une commande !!

Autre question : est-il possible d'avoir un contrôle analogique du vfd via ma nouvelle boîte de commande diy fonctionelle ci dessous et un contrôle numérique via la carte de contrôle ?

Par exemple en reliant sur les mêmes inputs !? :7grat:

Si je modifie la vitesse numériquement cela va être en désaccord avec mon potentiomètre physique ?

Merci beaucoup !
F.
 
FB29

FB29

Rédacteur
Exemple de câblage de coffret, tôle de fond rapportée, fixations sur rails, embouts sur les fils, bornier de sortie. Certains embouts mériteraient d'être un peu mieux enfoncés dans les bornes toutefois. Il y a aussi un repérage sur les fils, c'est un plus. Moi je n'en mets pas, avec le repérage des appareils je trouve que c'est suffisant.

 
F

franckapik

Compagnon
C'est vrai que c'est chouette comme armoire ! Cela doit être beaucoup plus clair que sur la mienne ...

Sinon je ne sais plus si j'ai posé la question, mais pour le liquide pour refroidir la broche 2.2kw, on utilise quoi de manière générale ? Du liquide de refroidissement de voiture ?

Merci encore !
 

Sujets similaires

C
Réponses
22
Affichages
1 510
Electronicien aujourd'hui
E
B
Réponses
13
Affichages
6 135
zorglub_1er
Z
Squal112
Réponses
3
Affichages
1 035
ncx94
ncx94
den's 12
Réponses
30
Affichages
2 035
midodiy
midodiy
JLL_B52
Réponses
8
Affichages
1 885
R
Haut