Fonctionnalité Diviseur de fraiseuse

  • Auteur de la discussion tassel
  • Date de début
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
206
  • Auteur de la discussion
  • #1
15:12 08/09/2020
Bonjour à tous,
Voici un diviseur qui m'a été livré avec ma fraiseuse Pedersen (alias Abeille); je m'interroge sur la fonctionnalité de l'arbre qui figure en premier plan sur la photo 601, on dirait qu'il est fait pour recevoir une poulie, ou une manivelle? Sur le coté gauche, l'on aperçoit un sélecteur à deux positions qui permet d'embrayer ou de débrayer cet arbre sur le mandrin. Sur la photo 602 apparait la manivelle et le disque diviseur classique qui permet de faire tourner le mandrin dans le rapport 1/40.
Peut être qu'un forumeur averti pourra me dire a quoi sert cet arbre de la photo 601 ?
cordialement et merci à tous.

DSCF0601.JPG


DSCF0602.JPG


DSCF0603.JPG


DSCF0604.JPG
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 210
FR-17800 Charente maritime
Il est prévu pour être équipé de roues en liaison avec la vis d'avance de la table et faire du taillage hélicoïdal.
 
LOZACH
LOZACH
Ouvrier
7 Oct 2009
258
Pont L'abbé
Hello!
C'est l'arbre qui permet de mettre un train d'engrenage pour faire de la division composée. Bel outil.
LOZACH
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
206
  • Auteur de la discussion
  • #5
Hello!
C'est l'arbre qui permet de mettre un train d'engrenage pour faire de la division composée. Bel outil.
LOZACH
Bel outil sans doute, mais il est très lourd, sans doute entre 40 et 50 kg, il me faut un palan pour le monter sur la table.
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
206
  • Auteur de la discussion
  • #6
Il est prévu pour être équipé de roues en liaison avec la vis d'avance de la table et faire du taillage hélicoïdal.
Merci Pussy, c'est bien cela, Damy m'a répondu en me donnant des explications très précises et un manuel de calcul des tailles hélicoîdales.
CDLT
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
206
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir ,
L'arbre sortant sert a accoupler le diviseur avec la vis de la table par l'intermédiaire d'une "lyre" reliée par une combinaison de pignon afin d'engendrer le développement hélicoïdal (came, pignon, et autre)

J'ai trouvé cela pour schématiser :-D
http://www.lyceedupaysdesoule.fr/microtec/techno/fraisage_helicoidal.htm

Voir la pièce jointe 642797 Voir la pièce jointe 642798
Merci Damy, pour ces explications très précises, et le lien du manuel de calcul qui est très intéressant et que je vais piocher pour bien comprendre.
Concernant les tailles hélicoîdales, j'ai une interrogation, : Comment peut on mesurer (ou determiner) le pas d'une hélice de fraise hélicoïdale . Ma question est motivée par le fait que je viens d'aquerir une affuteuse universelle Astra équipé d'un générateur de mouvement hélicoïdal qui permet d'affuter les fraises. Le réglage de la règle sinus comporte un vernier gradué en Tangente alpha de l'angle d'hélice de la fraise. il me faut donc connaitre, soit l'angle d'hélice de la fraise à affuter, soit son pas, et sur les fraises, il n'y à pas de marquage à ce sujet. donc il faut mesurer, mais comment ?
A tu une idée de la question. Merci.
 
L
lesmarronschauds
Compagnon
11 Août 2008
585
87 haute vienne
Bonjour,

De mémoire, et sauf si on connais les angles d'hélice des fraises (30°, 45°, ...) au lycée, on nous faisait orienter la règle sinus petit à petit, en mettant un Pupitas ou un comparateur sur l'arrête de la meilleure dent, en faisant translater la table, jusqu'à ce que l'aiguille de l'appareil de contrôle ne bouge (presque) plus. Là, il fallait immobiliser la règle, et remplacer l'appareil de mesure par la meule d'affutage, en prenant soin de finaliser les autres réglage (indexe diviseur, angle de coupe ou dépouille.

Cordialement
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
206
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,

De mémoire, et sauf si on connais les angles d'hélice des fraises (30°, 45°, ...) au lycée, on nous faisait orienter la règle sinus petit à petit, en mettant un Pupitas ou un comparateur sur l'arrête de la meilleure dent, en faisant translater la table, jusqu'à ce que l'aiguille de l'appareil de contrôle ne bouge (presque) plus. Là, il fallait immobiliser la règle, et remplacer l'appareil de mesure par la meule d'affutage, en prenant soin de finaliser les autres réglage (indexe diviseur, angle de coupe ou dépouille.

Cordialement
Merci Les marronschauds, Je vais essayer ta méthode avec un comparateur ; l'ennui, c'est qu'a chaque fraises différentes, il faudra recommancer l'opération qui doit être délicate et donc chonophage. Mais à défaut de pouvoir mesurer sur la fraise, c'est la solution. Au fait, Pupitas = quaesaquo ?
Bien cordialement .
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 069
FR-55 Sud-Meusien
Un Pupitas ? C’est un comparateur à levier:
2CA073E4-2416-4C49-857C-9C4A22C578B7.png

A ne pas confondre avec Pepita qui était une assistante-animatrice télé:
025FAE14-2A83-406C-9C10-FE88D6DC4232.jpeg
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 812
F-76100 Rouen
Bonjour,

C'est l'arbre qui permet de mettre un train d'engrenage pour faire de la division composée.
Ce n'est pas pour faire de la division composée mais de la division différentielle. Il faut aussi en plus de la lyre et des pignons monter un arbre en bout de broche (appelé "bras de broche" chez LMR et "rallonge pour engrenage" chez Dufour).
Ton diviseur n'est pas un Dufour mais il est similaire, tu peux télécharger la doc du DU140 Dufour qui contient les explications pour la division simple, la différentielle et le fraisage hélicoïdal.

Ce diviseur a une particularité : l'arbre de commande est monté à gauche contrairement à la majorité des diviseurs universels.

Nota : c'est la présence de cet arbre de commande qui fait que le diviseur est universel, lorsqu'il n'y en a pas c'est un diviseur tout court.

Ton diviseur est conçu pour faire de la division directe, de la division simple, de la division différentielle (avec les accessoires supplémentaires), du fraisage hélicoïdal (avec les accessoires supplémentaires et la fraiseuse adaptée) et si la fraiseuse le permet : la rotation du diviseur avec le moteur d'avance de la fraiseuse sans déplacement de la table (exemple fraiseuse ZHV1 mais il faut un arbre de commande à droite pour cette machine).

Pour la mesure du pas d'une hélice tu peux la faire avec le diviseur en faisant une rotation d'un angle connu (facile avec un diviseur) et en mesurant le déplacement axial (donc en X sur la fraiseuse) pour que le comparateur reste à zéro (exemple avec ton diviseur au 1/40 : un tour de manivelle fait 9° donc tu déplaces la table pour que l'aiguille reste à zéro en palpant un flanc de l'hélice lorsque tu fais un tour de manivelle du diviseur, si tu mesure un déplacement de 5mm pour un tour de manivelle le pas est de 5 x 40 = 200mm).Cette méthode permet de mesurer le pas de l'hélice pas l'angle de l'hélice.

Cordialement,
Bertrand
 
T
tassel
Apprenti
8 Mai 2016
206
  • Auteur de la discussion
  • #12
Bonjour,



Ce n'est pas pour faire de la division composée mais de la division différentielle. Il faut aussi en plus de la lyre et des pignons monter un arbre en bout de broche (appelé "bras de broche" chez LMR et "rallonge pour engrenage" chez Dufour).
Ton diviseur n'est pas un Dufour mais il est similaire, tu peux télécharger la doc du DU140 Dufour qui contient les explications pour la division simple, la différentielle et le fraisage hélicoïdal.

Ce diviseur a une particularité : l'arbre de commande est monté à gauche contrairement à la majorité des diviseurs universels.

Nota : c'est la présence de cet arbre de commande qui fait que le diviseur est universel, lorsqu'il n'y en a pas c'est un diviseur tout court.

Ton diviseur est conçu pour faire de la division directe, de la division simple, de la division différentielle (avec les accessoires supplémentaires), du fraisage hélicoïdal (avec les accessoires supplémentaires et la fraiseuse adaptée) et si la fraiseuse le permet : la rotation du diviseur avec le moteur d'avance de la fraiseuse sans déplacement de la table (exemple fraiseuse ZHV1 mais il faut un arbre de commande à droite pour cette machine).

Pour la mesure du pas d'une hélice tu peux la faire avec le diviseur en faisant une rotation d'un angle connu (facile avec un diviseur) et en mesurant le déplacement axial (donc en X sur la fraiseuse) pour que le comparateur reste à zéro (exemple avec ton diviseur au 1/40 : un tour de manivelle fait 9° donc tu déplaces la table pour que l'aiguille reste à zéro en palpant un flanc de l'hélice lorsque tu fais un tour de manivelle du diviseur, si tu mesure un déplacement de 5mm pour un tour de manivelle le pas est de 5 x 40 = 200mm).Cette méthode permet de mesurer le pas de l'hélice pas l'angle de l'hélice.

Cordialement,
Bertrand
Merci BBR c'est super !
 
Haut