coût electroerosion au fil par rapport au fraisage CN

  • Auteur de la discussion biggy59112
  • Date de début
B
biggy59112
Nouveau
9 Nov 2013
13
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Je cherche a savoir a combien a peu prés est vendu 1H d'electro érosion au fil, je sais que dans mon coin (Nord) l'heure de cn tourne entre 50 et 70 € pour du 3 axes, j'ai entendu plusieurs personne me donner des prix entre 20 et 30€ sont t'il dans la réalité ? La mise en place d'un usinage par electro érosion en série et il plus délicat que la série en fraisage ? La vitesse de coupe moyenne au fil est elle au alentour de 10m/min (dans du xc48) ? comment ce calcule l'avance ? la réalisation d'un alésage est possible ?

Beaucoup de question en une :o

Merci
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Je sais que le tarif horaire à baissé ces dernières années. Je pense que le prix est à peu près le même que pour les autre CN.

Par contre c'est très long, plutôt de l'ordre de 10 mm par minute, et très précis

Un alésage ou n'importe quelle forme c'est possible mais il faut faire un trou avant pour pouvoir passer le fil.

Le mieux c'est d’aller voir les gens de l'atelier, ils te dirons ce qui est le mieux pour toi.
 
simplet
simplet
Compagnon
30 Jan 2012
1 767
Jura, Suisse
Hello,
Pour ma part, en suisse et dans l'horlogerie, le taux horaire CN est environ à 40 euro et le taux érosion oscille entre 80 et 160 de l'heure selon le type de travail. Un usinage en fil de Ø 0.03 ne sera pas le meme prix qu'un usinage en fil de 0.10 car en comparaison:
-une bobine de fil de 0.03 contient 1500 mètres et est vendu dans les 350 euro,
-pour un fil de 0.10 sa contient 60'000 mètre et c'est dans les 200 euro.

Ceci sans compté que la machine utilisé n'est pas la meme, les pièces d'usure sont plus chère etc etc etc....

Donc à dit PGL, le plus simple est d'allé voir dans les ateliers avec des plans de ce que tu veux réaliser.

Pour ce qui est des alésages c'est possible et c'est pas un problème, tu pourra obtenir des tolérances de l'ordre de 1 ou 2 millième et des états de surface N3 voir dans certain cas N2.

Pour les vitesses, c'est trés trés difficilement calculable par "théorie de bureaucrate" il faut regarder avec les opérateurs, eux seul auront l’expérience pour te répondre, il y a plusieurs paramètre qui vont rentré en ligne de compte, par ex les rayon mini, la matière, le fait que tu puisse ou non plaquer les tête, la qualité de surface souhaité, etc etc....
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
Pour ma part, j'ai effectivement une machine à fil que je facture 40€ de l'heure sur un parcours théorique mais uniquement pour de la prod interne, je ne fais quasiment pas de sous-traitance sauf exceptions, la vitesse dépend de l'épaisseur qu'on veut découper (pour ma part avec un fil de Ø0,25 exclusivement, je n'ai pas une occupation maximale de la machine et en fil non revétu) en épaisseur 10mm (jamais en utilisation optimale par rapport à ce que je découpe) j'ai une avance de l'ordre de 4 à 5mm/min - en épaisseur 40mm, ça tourne aux environs de 1,3mm/min et en épaisseur 100 dans du Z160CDV12 à 62HRc ça mouline à 0,33mm/min

Il faut voir le profil de la pièce, son épaisseur et sa matière pour savoir s'il est plus intéressant d'utiliser le fraisage ou l'électro-érosion. En réalité, une électroérosion usine une surface (développé de la pièce x hauteur) et effectivement, dans les conditions optimales, compter 100mm2/min semble plus raisonnable, mais on n'est jamais dans les conditions optimales, et compter 50mm2/min semble plus réaliste.
 
Haut