Aventure à base de Somab Transmab 200

Dxmax
Dxmax
Compagnon
Allez, j'en remets une petite couche sur la partie motorisation:
à l'origine:
  • axe X:
    • servomoteur Yaskawa 300W + réduction 1/2 soit au final (réduction comprise): une vitesse de rotation maxi de 1500trs/minute et un couple nominal de 1.92Nm (utilisation continue) à 5.8Nm (utilisation intermitente),
    • Couplé avec une vis à billes de Ø15 au pas de 5mm ce qui donne une vitesse de déplacement maxi de 7m/min et une poussée de 241DaN (728 DaN en utilisation intermitente),
    • Codeur 1024ppt soit une résolution théorique mini à l'écrou de la vis à billes de 0.00488mm,
    • Frein à manque de tension (tension de commande 24V). Frein utile pour éviter la chute du chariot X et de la tourelle lors de la mise sous tension de la machine.
    • Commande via servodriver Yaskawa, alimentation 110VAC monophasé (transformateur 380VAC tri -> 110VAC mono obligatoire).
  • axe Z:
    • servomoteur Yaskawa 500W + réduction 3/5 soit au final (réduction comprise): une vitesse de rotation maxi de 1800trs/minute et un couple nominal de 2.65Nm (utilisation continue) à 8Nm (utilisation intermitente),
    • Couplé avec une vis à billes de Ø20 au pas de 5mm ce qui donne une vitesse de déplacement maxi de 9m/min et un effort axial nominal de 333DaN (1005 DaN en utilisation intermitente),
    • Codeur 1024ppt soit une résolution théorique mini à l'écrou de la vis à billes de 0.00488mm.
    • Pas de frein car inutile sur cet axe.
    • Commande via servodriver Yaskawa, alimentation 110VAC monophasé (transformateur 380VAC tri -> 110VAC mono obligatoire).
  • Broche:
    • moteur CC (ouioui, courant continu): Gettys 5.5kW nominal, 7.5kW crête, puissance maxi de 1260 à 5045trs/minutes, pas de réduction,
    • Freinage par frein à commande pneumatique,
    • Indexation impossible,
    • Couple nul à 0trs/minutes, couple maxi de 1260 à 5045trs/minutes.
    • Commande via driver Gould/Gettys, alimentation 110VAC triphasé (transformateur 380VAC tri -> 110VAC tri obligatoire).
Ce qui sera bientôt mis en place (et les évolutions notables):
  • axe X:
    • servomoteur SZGH 750W + réduction 1/2 soit au final (réduction comprise): une vitesse de rotation maxi de 1500trs/minute et un couple nominal de 4.8Nm (utilisation continue) à 14.2Nm (utilisation intermitente),
    • Couplé avec une vis à billes de Ø15 au pas de 5mm ce qui donne une vitesse de déplacement maxi de 7m/min et une poussée de 603DaN (1784 DaN en utilisation intermitente),
    • Codeur 2500ppt soit une résolution théorique mini à l'écrou de la vis à billes de 0.002mm,
    • Frein à manque de tension (tension de commande 24V). Frein utile pour éviter la chute du chariot X et de la tourelle lors de la mise sous tension de la machine.
    • Commande via servodriver SZGH, alimentation directe en 220VAC monophasé (permet la suppression du transfo 110V).
  • axe Z:
    • servomoteur SZGH 750W + réduction 3/5 soit au final (réduction comprise): une vitesse de rotation maxi de 1800trs/minute et un couple nominal de 4Nm (utilisation continue) à 11.83Nm (utilisation intermitente),
    • Couplé avec une vis à billes de Ø20 au pas de 5mm ce qui donne une vitesse de déplacement maxi de 9m/min et un effort axial nominal de 502DaN (1486 DaN en utilisation intermitente),
    • Codeur 2500ppt soit une résolution théorique mini à l'écrou de la vis à billes de 0.002mm.
    • Pas de frein car inutile sur cet axe.
    • Commande via servodriver SZGH, alimentation directe en 220VAC monophasé (permet la suppression du transfo 110V).
  • Broche:
    • Servomoteur SZGH 5.5kW nominal, 7.5kW crête, (et en comptant la réduction de 5/8), un couple nominal de 56Nm, un couple max (utilisation intermittente) de 76.8Nm de 0 à 1500trs/min et enfin une vitesse de rotation maxi de 5000trs/min.
    • Indexation possible vai codeur 1024ppt: en comptant la réduction on aura donc la possibilité d'avoir une résolution mini au mandrin de 0.211°.
    • Couple maxi de 0 à 1500trs/minutes (idéal pour l'usinage des aciers ou "gros" diamètres).
    • Freinage intégré via résistance de freinage 1kW (c'est vraiment très efficace d'après mes premiers essais sur banc et à vide, à confirmer en charge).
    • Commande via servodriver SZGH, alimentation directe en 380VAC triphasé (permet la suppression du transfo 110V).
En résumé:
Positif:
ça fait (je trouve) de belles améliorations des capacités d'usinage sans trop pousser la mécanique d'origine voir en collant à 100% aux specs d'origine (vitesse de rotation maxi de la broche).
Et ça permet en plus de virer pas mal de tripaille électrique (entre autres les circuits 110V, transfos et alimentations spécifiques) donc autant de pannes possibles en découlant et en bonus de gagner un paquet de place dans l'armoire électrique et un peu de poids (toujours bien pour le déménagement à venir).

Point négatif:
La machine va perdre en poids total ce qui peut éventuellement gêner pour sa stabilité via à vis du balourd lors du tournage de pièces déséquilibrées par exemple.
L'équilibre de la machine (centre de gravité) peut aussi être influencé, même si ce sera (je pense) dans une plus faible mesure.

L'avenir nous le confirmera ou non, à l'origine elle faisait tout de même 1.5t la bestiole et je ne pense pas que le régime lui fasse perdre plus de 100kg (même si le moteur d'origine + le groupe frein/embrayage étaient lourds et que les transfos sont sûrement assez lourds aussi sachant qu'il y en a pour le moment 7 dans l'armoire + l'alim spécifique des servos Yaskawa...).
 
Dernière édition:
Dxmax
Dxmax
Compagnon
Bonsoir à tous,

Aujourd'hui j'ai continué le démontage des interfaces de montage des servos X et Z.
En effet, les servos Yaskawa n'avaient pas le même format que les servos SZGH:
  • Servo Yaskawa 300W (Axe X): 80x80mm, centrage face avant Ø70mm,
  • Servo Yaskawa 500W (Axe Z): 120x120mm, centrage face avant Ø110mm,
Le servo SZGH choisi à quand à lui des cotes différentes: 86x86mm, centrage Ø80mm.

J'ai donc dessiné de nouvelles plaques d'adaptation qui seront usinées probablement demain.
Les originales étaients en acier (nuance inconnue) épaisseur 10mm, les nouvelles seront en En-Aw-2017A épaisseur 12mm.

Les voici:

La plaque de montage pour le servo de l'axe Z:
1585944834439.png


La plaque de montage pour le servo de l'axe X:
1585944910426.png


Rien de très compliqué en soit.
Les poulies arriveront quant à elles au mieux la semaine prochaine (rien n'est sûr par les temps qui courent...merci COVID).

Bonne soirée à tous.
 
B
big bloc
Ouvrier
bonjour , tres belle machine , tu as mis des composants de qualité dedans ( le kit sur ali vaut dans les 2000 euros je pense? ), j envisage tres serieusement la meme chose mais avec linuxcnc, ton mandrin semble avoir un petit Ø , tu vas rester avec cette config?
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
Bonjour @big bloc ,
Oui, j'ai voulu faire les choses correctement niveau CN et motorisation, le kit (composé à la carte par mes soins) m'a coûté ~2560$ port par avion compris (535$ à lui tout seul), et hors douane ce qui n'est pas négligeable.

Niveau mandrin, c'est un petit mandrin de Ø110mm mais piloté par la CN via un cylindre pneumatique. Il a une capacité de serrage de 110mm avec les mors inversés. Je ne pense pas changer de mandrin, celui ci étant suffisant pour ce que je compte faire, et en trouver un autre ne sera pas simple d'autant qu'il faudra refabriquer des adaptations ce qui repésente du temps et probablement une perte de longueur usinable.

Pour ma part, je n'utiliserai ce tour que pour des petites pièces que je fais en séries et qui ne sont pas forcément très "fun" à réaliser sur mon Cazeneuve HB575 ( tour traditionnel) et en attendant un éventuel autre tour CN avec de meilleures capacités (passage en broche, longueur usinable, outils tournants..).

De toute façon pour le travail en barre, la broche de ce petit Somab sera très vite limitée: Ø16.5mm de passage total, Ø25 pour des barres de 400mm maximum de long à charger par l'intérieur de la machine.

Pour le reste, petit rappel des capacités machine:
  • Diamètre de passage maxi sur le trainard: 250mm
  • Diamètre usinable entre-pointes: 100mm
  • Course transversale (Axe X): 100mm
  • Course longitudinale: 210mm
  • Distance maxi nez de broche/face tourelle 291.5mm
  • Distance maxi nez de broche/pointe de cp 325mm
  • Dressage d'une pièce de diamètre maxi 125mm
je posterai tout à l'heure des photos des nouvelles pièces qui devraient être réalisées cet après-midi.
 
B
big bloc
Ouvrier
oui effectivement , si tu travailles sur un 575 , c est tout petit à cote, mais ça reste une belle petite machine ,tu aurais pu mettre moins gros sur ton moteur de broche ?un 5.5 ,c est ce que tu as sur un hbx360 ,je crois , enfin , ça ne calera pas dans l'acier. Pour tes pieces , on veut voir :wink:
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
D'origine, il y avait un 5.5kW, donc j'ai pas trop cherché et repris la même puissance, je pense que la machine ne manquera pas de puissance de si tôt :wink: .

Oui le HBX360 a effectivement un moteur de 5.5kW (je le connais bien, j'en avais un il n'y a pas si longtemps), mais il y a un variateur de vitesse sur l'HBX et donc de couple + une boite harnais/volée, alors que sur le Somab non, uniquement la variation via le driver du servo broche.
Le rapport de transmission étant fixe (sur le Somab), il vaut mieux avoir de la puissance car sauf à changer les poulies et probablement la courroie (le système de tension n'a pas beaucoup de course), si ça manque de couple c'est cuit, d'où une deuxième bonne raison d'avoir un moteur qui peut paraître un peu trop gros de prime abord.

En toute honnêteté, j'aurais pu dimensionner le servo de broche et la transmission vis à vis du couple demandé suivant les opérations d'usinage prévues (je le ferai peut être après coup par curiosité, ça serait intéressant), mais je ne voulais pas perdre trop de temps et commander le matériel au plus vite (j'ai bien fait car avec le Covid arrivé quelques semaines plus tard, je ne sais pas quand j'aurais reçu les pièces sinon)...
 
Dernière édition:
Dxmax
Dxmax
Compagnon
Et voilà, comme je le pensais, j'ai pu passer du temps à l'atelier cet après-midi, les pièces sont donc faites et posent à côté d'un des servos qu'elles vont recevoir:


IMG_20200404_211247.jpg


Suite au prochain épisode :wink:.
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
Bonsoir à tous,

Ces derniers temps, j'ai pu malgré le Covid recevoir quelques pièces, dont la poulie réceptrice montée sur la broche.
Après démontage de l'ancien sous ensemble poulie, nettoyage, mesure et dessin, le plan suivant est dessiné:
1586895770102.png

Ici, les pièces n°5 (adaptateur poulie motrice du codeur de broche) et 6 (adaptateur pour plateau support de cylindre pneumatique) devront être réalisées à 100%, la poulie N°1 (poulie réceptrice motorisation broche) est une pièce standard du commerce mais doit être reprise en usinage (interfaces adaptateurs + percages/taraudages).
Les pièces 3 (poulie motrice du codeur de broche) et 4 (plateau de montage du cylindre de commande du mandrin) sont issues de l'ancien sous ensemble et seront ré-utilisées telles quelles et les repères 2 (frette taperlock série 2012), 7,8 et 9 (visserie) sont des pièces du commerce qui seront utilisées sans modification.

Ce soir, tout est fait et le nouveau sous-ensemble est monté, prêt à être remonté sur la machine, ça fait plaisir de pouvoir avancer un peu.
 
B
big bloc
Ouvrier
ton codeur est monté sur quoi , ou c est seulement un index?
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
Bonsoir,
En fait, j'ai un codeur 1024pts/tour sur le servo broche et j'ai laissé aussi le codeur de broche d'origine (1024pts/tour aussi) pour le moment, au cas où bien que dans l'immédiat il ne sera pas câblé.
 
kakawette
kakawette
Ouvrier
C'est génial ce rétrofit, je vais suivre ça de près
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
Bonsoir à tous,

Allez, quelques nouvelles:
- Le servo-broche fonctionne maintenant bien.
- Les axes X et Z fonctionnent (bougent) mais pas aux bonnes vitesses, je bosse la dessus.
- L'axe C fonctionne aussi correctement depuis cette après midi.

En toute honnêteté, le matos est bien et les manuels aussi d'une façon générale bien qu'ils manquent parfois de clarté.
Néanmoins, j'apprécie grandement le support technique SZGH qui répond généralement aux questions en moins de 24h. Ce dernier point est à mes yeux hyper important et c'est pour ça que j'insiste dessus.

à part ça, j'ai commencé à nettoyer et démonter la tourelle Barrufaldi d'origine. Excellente surprise: elle est mécaniquement en excellent état.
J'ai démonté le plateau porte outil, et le moteur et à tout hasard j'ai tenté de manoeuvrer le pignon qui commande tout le reste et tout a bougé très fluidement ce qui laisse augurer d'un très bon état général.
Reste à voir dans quel état sont les capteurs internes (6 capteurs de position + 1 capteur de verrouillage tourelle) car la CN somab renvoyait à priori une erreur d'après le vendeur.

Voilà voilà c'est à peu près tout pour aujourd'hui.
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
Bonsoir à tous,

Je viens demander un coup de main ce soir, je commence à regarder l'implémentation de la tourelle Barrufaldi, mais je butte complètement sur son pilotage ou plutôt sur l'interfaçage entre la num et la carte d'origine de la tourelle.

en effet, au niveau des sorties, (de la carte vers la num, tout va bien ça se comprend bien):
1589486039523.png


Par contre en ce qui concerne les infos reçues par la carte, là je ne comprends pas de quoi il s'agit:

1589486152898.png


Strobe à l'air d'être le signal de mise sous tension de la carte, mais POIDS1, POIDS 2 et POIDS4, je sèche complètement...

On les retrouve sur le détail de la carte de la tourelle:

1589486285030.png


J'aimerais si possible ré-utiliser cette carte, mais .... il faudrait que ça parle à quelqu'un :wink: .
 
B
big bloc
Ouvrier
bonsoir , du tout pour la tourelle ,,ta carte peut-telle gerer tout cela ? si non je viens de voir que c est toi qui avait fait le comte rendu de la visite chez cazeneuve, j aurais bien aimé y assister , ce sont vraiment de belles machines , ou je travaille , le tourneur a un Optimax 590 ep1800 , c est tellement silencieux quand il le démarre, mais bon le prix , ça pique!!
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
Bonsoir,

Du coup, grace aux infos qu'un membre m'avait transmis (le message semble avoir été supprimé depuis ...), j'ai pu comprendre ce que représentaient mes points bloquants (bits de données de différente importance), mais comme je n'ai pas l'algo ni les valeurs et leur description, impossible de s'en resservir. Du coup il s'avère que j'ai viré également cette carte. L'interfaçage entre elle et ma nouvelle cn s'annonçait merdique à mes yeux et au vu de mes connaissances et des informations à disposition.

La tourelle sera donc 100% gérée par la CN sans carte intermédiaire.

Pour le reste, oui, les Cazeneuve Optimax sont de très très belles machines construites par des passionnés et assemblées en France, mais hélas (ça n'engage que moi) de mon point de vue bien trop chères au vu du peu de possibilités qu'elles offrent pour un prix donné vis à vis de machine à banc plat concurrentes ou des machines à banc incliné.
J'avais regardé pour un 360 voire un 590 mais les machines "nues" sont déjà chères et si tu ajoutes une tourelle automatique et deux trois options, c'est même plus la peine tu as le budget d'une machine concurrente bien plus polyvalente et mieux équipée.
Sans aucune option elles sont (toujours de mon point de vue) vraiment limitées aux pièces unitaires et obligent à avoir un opérateur devant quasiment en permanence ne serait-ce que pour changer les outils (tourelles multifix donc manuelle en standard), pièces (mandrin manuel en standard) et enlever les copeaux (eh oui, ça aussi c'est manuel, à l'ancienne sur ces machines, tout comme la contrepointe ...).

Bref, c'est vraiment dommage car c'est du très bon matériel et des gens vraiment au top, mais voilà...
 
Dxmax
Dxmax
Compagnon
Après la petite dérive de sujet précédente, j'en reviens à mes moutons.
Le rétrofit a enfin avancé: plans de cablage et début du cablage.

La partie mise sous tension de la partie commande + la gestion de la mise en tension de la partie puissance sont quasi terminées, il reste à :
  • monter les drivers de broche et d'axe et à les cabler,
  • reprendre le câblage des servos jusqu'au driver et le câblage des entrées sorties,
  • revoir la partie pneumatique (je passe tout en commande 24v dc).
Au passage, comme j'ai décablé tout l'ancien matériel proprement (qui au demeurant était quasi neuf), 99% des anciens éléments sont dispos si certains d'entre vous ont besoin de quelque chose.

Bref, voilà les schémas que j'ai réalisés pour la partie électrique et pneumatique.
Suite à venir. :wink:
 
Fichiers joints
  • schema_elec_Retrofit_SZGH_somab_V0.pdf
    560.6 KB · Affichages: 57
R
Rakat
Nouveau
@Dxmax Salut Dxmax,

J'ai eu les mêmes soucis que toi avec mon tour cnc sous commande num750; manque de 15v, il s'avère que c'est ma carte des axes v2 qui est raide. Penses tu pouvoir m'envoyer la tienne si tu n'en a plus l'usage?

Merci Meilleures salutations,
 
D
davidt2063
Ouvrier
Bonsoir
Ou en est ce retrofit?
Cela fait un petit temps que l on a plus eu de nouvelles, il y a eu un avancement?
 

Sujets similaires

J
Réponses
35
Affichages
930
Jean_le_pensionnaire
J
I
Réponses
1
Affichages
363
zingilingiling
zingilingiling
G
Réponses
4
Affichages
497
gorny
G
T
Réponses
5
Affichages
383
Dodore
Dodore
F
Réponses
1
Affichages
501
FREDO89
F
L
Réponses
2
Affichages
1 410
ladolDéjeune
L
G
Réponses
1
Affichages
1 157
Schaub91
S
B
Réponses
6
Affichages
1 489
traverse mobile
traverse mobile
Haut