Chasser un cône mors bloqué

  • Auteur de la discussion FreddyEv
  • Date de début
F

FreddyEv

Nouveau
Bonjour à tous,

On lit souvent comme astuce pour débloquer un cône mors de le chauffer, d'exercer par un quelconque moyen une traction, de donner des coups sur la vis de broche jusqu'à ce qu'il se décide à sortir...

Je viens d'expérimenter une solution efficace sur la broche de ma fraiseuse.

Une bonbonne d'air comprimé souffle de l'air froid mais si vous la retournez soupape vers le bas, elle souffle très très froid (-30° celcius) et le froid à comme effet de faire se rétracter le métal.

Résultat, ma broche récalcitrante est sortie suite à un bon refroidissement (introduit par le côté de la vis enlevée) et un petit coup de maillet sur la vis.
 
lepierre

lepierre

Ouvrier
Bonsoir FreddyEv,
Ok sur le principe.
Par contre, je pense que c'est l'eau qui a condensé dans la bouteille qui va s'évaporer par effet venturi qui crée le froid!
C'est la raison pour laquelle il faut retourner la bouteille pour que le condensat puisse sortir.
Qu'en pensez-vous ?
Lepierre
 
philippe2

philippe2

Compagnon
va
Bonsoir FreddyEv,
Ok sur le principe.
Par contre, je pense que c'est l'eau qui a condensé dans la bouteille qui va s'évaporer par effet venturi qui crée le froid!
C'est la raison pour laquelle il faut retourner la bouteille pour que le condensat puisse sortir.
Qu'en pensez-vous ?
Lepierre
Bonjour,

L'eau n'a rien à voir avec le phénomène.

Ce phénomène de refroidissement est lié à l'absorption d'énergie pour passer de la phase liquide à la phase gazeuse, et est vrai pour tous les gaz liquéfiés.
1/Le récipient se refroidi, car la chute de pression interne due à l'extraction d'un certain volume va faire que le liquide restant va se transformer pour partie en gaz jusqu'à retrouver la pression initiale.
2/Le liquide extrait va à sa mise à la pression extérieure en se transformant en gaz absorber de la chaleur.

Sinon je retiens l'astuce.

Bien cordialement,
 
Dernière édition:
F

FreddyEv

Nouveau
Merci philippe2 pour l'explication détaillée du phénomène.
En tous cas s'il y a condensation, ça ne peut venir que de l'humidité ambiante car l'air comprimé dans ce type de bonbonne est sec à 100%.
 
osiver

osiver

Compagnon
Mais qu'est-ce que c'est que cette "bonbonne" au juste ? :eek:
 
F

FreddyEv

Nouveau
Mais qu'est-ce que c'est que cette "bonbonne" au juste ? :eek:

C'est une fourniture de bureaux utilisée pour nettoyer les claviers, les ventilos de pc...
8865522876446-424-424.jpg
 
M

moissan

Compagnon
si c'etait de l'air comprimé , ça marcherait aussi bien avec une souflette ... la detente de l'air comprimé refroidi bien un peu mais pas suffisament

ta bombe doit plutot contenir un gaz liquefiable , et quand on retourne la bombe le liquide arrive dans le trou de la queue conique et refroidi pour se vaporiser : beaucoup plus efficace que de l'air comprimé

mais quel gaz ? du freon ? actuellement interdit ... souvent remplacé par du butane ou propane pur sans odeur ... lamentablement dangereux , surtout avec l'absence d'odeur ... il y a aussi le N20 , le gaz hilarant ou gaz pour faire la chantilly

dans un local assez bien ventilé on peut refroidir avec un coup de butane liquide venant d'une bouteille retourné ...
 
L

la goupille

Compagnon
Bonjour
Oui c'est un gaz liquéfié. Plus efficace :les bombes givrantes utilisées en électronique(Conrad et autres) ou en mécanique.
Pour la nature du gaz voir sur le site du fabriquant on trouve souvent (dans le PDF précautions d'emplois , ou en cherchant le CAS).Toujours trop complique pour une mémoire ordinaire.
Butane :point d'ébullition 0'5 °C Propane -41°c Propane est mieux! Les risques identiques.
NO2 N'est pas bon avec la cartouche chantilly à 0'5€ (par 50).
CO2 Il faut un pote dans un ERP (établissement recevant du public) ils change tous les extincteurs régulièrement .
Je viens de bénéficier d'un tel don.(6 extincteur = 15 Kg de CO2) Point d'&bulition de la glace carbonique -56°C.
Et puis ce qu'on fait avec un congel et trois produits très courants.
"On peut citer quelques mélanges réfrigérants classiques : 23 % en masse de NaCl (sel) dans de la glace pilée permet d'obtenir un mélange jusqu'à −21 °C ; 30 % de CaCl2,6H2O permet de descendre à −55 °C.(Wikipédia)."
De tête ce chlorure de calcium. je le chercherais du coté des recharge pour déshydratant (Rubson par ex) ou comme sel dredéneigement (zone froide,altitude,gratos sur le bord de la route)
A plus
Luc
 
themathieu

themathieu

Compagnon
bonsoir a tous

n'y a t'il pas un risque de voir notre cône de fraiseuse une fois givré, ce recouvrir de condensation du a l'humidité de l'air ambiant et qu'il n'en profite
pour rouiller tranquillement pendant qu'on a le dos tourné ?:smileyvieux:

Mathieu
 

Sujets similaires

Bertrand 32
Réponses
54
Affichages
1 909
Bertrand 32
Bertrand 32
boucqueneau
Réponses
15
Affichages
1 732
jungo1
J
M
Réponses
15
Affichages
2 187
Papy54
Papy54
H
Réponses
9
Affichages
7 326
Famille40
Famille40
N
Réponses
15
Affichages
2 979
nipil
N
tournele
Réponses
38
Affichages
8 846
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
B
Réponses
12
Affichages
2 692
speedjf37
S
vax
Réponses
14
Affichages
2 221
fred16
fred16
D
Réponses
133
Affichages
29 523
Castor24
Castor24
Haut