Calage horizontal

  • Auteur de la discussion Michael
  • Date de début
Michael
Michael
Compagnon
21 Mai 2008
686
Nord Ardeche - France
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Pour caler un tour d'établi, plusieurs possibilités :
- calage soue le bati support, sans doute avec risque qu'avec le temps les cales glissent,
- calage entre le bati et le banc du tour, ce qui permet peut-être de maintenir plus efficacement les cales.

Comment avez-vous procédé ? Un mix des deux ?
@+
 
B
BOINET
Ouvrier
26 Mar 2008
452
indre
bonjour,

personnellement je conseillerais de placer l'ensemble sur 4 plots amortisseurs pour machines , genre nivofix paultra , il en existe pour toutes les charges et cela permet de paufinner le niveau , par contre il faut que le bati possede des points de fixation ; sinon cela necessite d'ajouter des pattes .

Jean luc
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 611
Bordeaux
Et avec quel outil vous mesurer l'horizontalité ?

:wink:
 
olivier311
olivier311
Compagnon
15 Juil 2008
710
31 / Midi-Pyrénées / Sud Toulouse
ben... un niveau?
oui, bien sûr, un niveau, mais pas un niveau de maçon (précision relative)... plutôt un niveau de précision (0,02/1000).
Ou alors, un inclinomètre (protactor en anglais).
J'ai fait avec ça pour la fraiseuse et je m'en sert régulièrement pour recalibrer l'étau inclinable
 
Michael
Michael
Compagnon
21 Mai 2008
686
Nord Ardeche - France
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonjour,
olivier311 a dit:
ben... un niveau?
oui, bien sûr, un niveau, mais pas un niveau de maçon (précision relative)... plutôt un niveau de précision (0,02/1000).
Ou alors, un inclinomètre (protactor en anglais).
J'ai fait avec ça pour la fraiseuse et je m'en sert régulièrement pour recalibrer l'étau inclinable
Pour l'instant je ne possède qu'un niveau de maçon. Je ne connais pas l'inclinomètre, ou peut-on se le procurer ?
@+
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 442
FR-06
Un inclinometre aura une précision de l'ordre du niveau de maçon.
Un électronique a 0.1 degré, ca représente 1,7mm/m de résolution.
 
olivier311
olivier311
Compagnon
15 Juil 2008
710
31 / Midi-Pyrénées / Sud Toulouse
coredump a dit:
Un inclinometre aura une précision de l'ordre du niveau de maçon.
Un électronique a 0.1 degré, ça représente 1,7mm/m de résolution.
Oui, c'est vrai pour l'inclinomètre, mais la tolérance est faible et répétitive.
Je ne serais pas aussi catégorique pour un niveau de maçon pour la fiabilité et la répétabilité (ce n'est pas non plus ce qu'on lui demande... au niveau bien sûr)
Si on fait l'essai de poser un niveau de maçon sur une règle de 1 mètre et qu'on surélève une extrémité de la règle de 2mm, je doute fort que l'on note une différence notable (ou même simplement visible) au niveau de la position de la bulle.
Reste pour satisfaire tout le monde une troisième solution (que l'on peut aussi remettre en question au niveau précision), c'est le niveau à eau.

Bref, en clair, je pense que le produit présentant le meilleur rapport qualité/prix/performance/facilité de mise en oeuvre reste l'inclinomètre.
Parce que si je cale l'étau de ma fraiseuse avec, j'aurai donc au maximum une erreur maxi de 0,17mm sur 100mm usiné... raisonnable à mon sens... mais ce n'est que mon avis :roll:
 
Michael
Michael
Compagnon
21 Mai 2008
686
Nord Ardeche - France
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,

J'ai fait un tour sur internet des inclinomètres : les prix oscillent d'environ 50 € à plus de 400 :shock:
Je vais commencer par faire un calcul théorique (et quelques essais) avec mon niveau pour voir la précision obtenue. L'important est que le banc ne soit pas vrillé.
@+
 
olivier311
olivier311
Compagnon
15 Juil 2008
710
31 / Midi-Pyrénées / Sud Toulouse
Pour m'enlever le doute, je viens de faire l'essai avec une règle de 1m, l'inclinomètre et mon niveau de maçon... il n'y a plus de doute possible.
En mettant une cale de 2mm à une extrémité de la règle, l'inclinomètre varie de 0,1 degré alors que je n'ai pas vu la bulle du niveau bouger.
CQFD... enfin, je me suis auto-convaincu par la pratique de ma théorie.
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Michael a dit:
Bonjour,

J'ai fait un tour sur internet des inclinomètres : les prix oscillent d'environ 50 € à plus de 400 :shock:
Je vais commencer par faire un calcul théorique (et quelques essais) avec mon niveau pour voir la précision obtenue. L'important est que le banc ne soit pas vrillé.
@+
voilà un modèle avec plein de boutons à 32 euros livré chez toi

Sinon le même que là haut à 28 euros toujours livré

J'ai ce dernier en bleu (il est plus précis...) et je confirme c'est génial !

merci qui ? :wink:
 
olivier311
olivier311
Compagnon
15 Juil 2008
710
31 / Midi-Pyrénées / Sud Toulouse
Je les ai cherché, mais je ne les avais pas trouvé...
Perso, j'ai celui avec pleins de boutons...
Et je m'en sers vraiment règulièrement.
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
tu peux détailler le fonctionnement du bouton 0% et calibration du tien stp ?
 
Nours
Nours
Compagnon
16 Nov 2007
1 191
74800 FRANCE
Inclinomètre

Bonjour,

phil916 a dit:
tu peux détailler le fonctionnement du bouton 0% et calibration du tien stp ?
Sans connaître vraiment ce modèle, je suppose qu'au lieu de donner l'angle en degrés, il donne la pente en %. (0 %=0 °, 100%=45 °, infini=90°).

Cdlt.
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
Précision d'un inclinomètre??? Je ne me fierais pas trop là-dessus.

Le mien, avec 4 boutons avait le cul rond, il ne fait que 5 cm environ, pas très stable et tout le monde sait que plus c'est long, plus c'est bon. (Pour un niveau, vicieux) :wink:
Heureusement que le boitier est dans les 2 mm d'épaisseur, je l'ai repris à la fraiseuse.

Tu ne vois pas ta bulle bouger? c'est sans doute un niveau à bulle fixe.. :lol: plus sérieusement, sur un niveau de maçon il n'y a que 2 traits de repère c'est un problème pour la précision.

Le seul avantage d'un électronique sur le classique, c'est qu'il indique directement en degré et qu'il colle sur la pièce.

Quand on calibre, il se met à 0 sur la surface choisie. Une fois éteint, il se réinitialise.
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
ok merci il possède une mesure absolue alors ? si oui c'est un gros plus !

Le mien (2 boutons) reste sur le paramétrage que l'on fait avec le bouton de définition du zéro°
 
F
Foxtrot
Compagnon
18 Fev 2008
1 045
Ath (BE)
Comme le mien, avec la base bombée, j'ignore comment ils ont réussi à le calibrer juste (ça m'étonnerait)mais j'ai vu un petit truc bizarre à l'intérieur, scellé avec une pâte rouge, c'est sans doute là...

Donc, je préfère faire ainsi: pour être sûr, je le place sur n'importe quelle surface, si il me donne 0,1 par exemple, je le retourne et le lève jusqu'a ce qu'il m'affiche le même et là, j'appuie sur le reset. Je dois normalement être de niveau. :wink:
 
olivier311
olivier311
Compagnon
15 Juil 2008
710
31 / Midi-Pyrénées / Sud Toulouse
Re: Inclinomètre

Nours a dit:
Bonjour,

phil916 a dit:
tu peux détailler le fonctionnement du bouton 0% et calibration du tien stp ?
Sans connaître vraiment ce modèle, je suppose qu'au lieu de donner l'angle en degrés, il donne la pente en %. (0 %=0 °, 100%=45 °, infini=90°).

Cdlt.
Oui, c'est ça, le 0% permet de lire le % de pente plutôt que des degrés.
La précision du gadget, je pense qu'elle est de l'ordre de 0,1 degré, ce qui je l'accorde, donne une approximation de lecture de 0,2 degrés.

Quoi qu'il en soit, c'est quand même super pratique... et surtout beaucoup plus abordable qu'un niveau de précision.

Au fait, j'ai déjà utilisé un niveau de précision... quelle galère ! faut vraiment en avoir besoin.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
ON/OFF : marche quand on appuie. Si on appuie de nouveau, et qu'on maintient 3 secondes, il s'arrête. Il y a un arrêt automatique au bout d'un certain temps.

0% : ça change l'unité de mesure. degrés ou pourcentage

Calibrate : sert à mettre à zéro pour les mesures relatives. Tu appuies 3 secondes, il passe en mode relatif et se met à zéro. Tu appuies de nouveau sur ce bouton pendant 3 secondes, il repasse en mode absolu

HOLD : tu appuies dessus, l'affichage se fige. Tu appuies de nouveau, il repasse en mesure


Je viens de faire l'expérience...

Niveau de maçon vs protractor.

La table de la fraiseuse n'est pas encore nivellée.

C'est visible avec mon niveau de maçon de 600 mm. Le Protrator hésite entre 0 et 0.1°.

Pour centrer la bulle il me faut une cale de 0.9 mm.

1 mm / 600 mm, ça fait 0.15%.

A titre de compraison, je passe alors en mode % : je lis 0.17%

Donc on obtient la même mesure.

La bulle a un déplacement perceptible pour environ 0.2 mm de variation, c'est à dire de l'ordre de 0.03% soit 0.02°. Bien mieux que le Protractor. "Résolution" au moins aussi bonne (entre guillemets puisque il n'y a aucune graduation). Mon niveau de maçon est bien plus agréable pour le réglage d'une horizontale... à condition que le réglage en usine soit parfait, ce qui est une autre histoire !!!

Le niveau électronique m'a déçu dès sa mise en route. Il a lui aussi le cul rond, et bascule de façon très perceptible avec un affichage hésitant à indiquer 0.1° de variation.

Mais on est en affichage numérique. Au mieux on a +- 0.1° à l'affichage en plus de la résolution du capteur. Même avec un capteur "parfait", on sera toujours à +- 0.1°. Un microchouïa d'inclinaison en plus ou en moins peut quand même faire basculer l'affichage de 0.1°.

Qu'il ait le cul rond et que ce basculement joue sur 0.1° n'a absolument aucune importance puisque de toutes façon la variation que celà induit est égale à la résolution de l'affichage. On peut toujours le rectifier, ça n'améliorera pas sa précision. Ca rendra juste son affichage plus stable.


Conclusion (dans mon cas) : j'ai plus confiance dans mon vulgaire niveau de maçon de 600 mm pour un réglage d'horizontale. Au moins, en m'en servant, ça penchera toujours de la même façon :lol: Je m'en servirai pour régler la fraiseuse, à défaut d'autre chose. Et certainement pas de son copain électronique. En revanche, une fois la semelle du Protractor dégauchie, ça permet de disposer d'un instrument agréable pour des mesures relatives.. Mais ça ne peut pas remplacer une table sinus. Et ça n'est je pense pas plus précis qu'un bon niveau de maçon bien construit et réglé. Loin de là.

En résumé, j'aurais envie d'écrire que c'est une bouse. Mais c'est une bouse pratique. Quand on m'a livré la machine, j'ai pris une règle en fer, j'ai collé dessus ne niveau électronique, j'ai lu la pente de ma rue en %, et j'ai communiqué ce chiffre au transporteur. Je m'imagine en train de faire la même chose avec un niveau à bulle et des cales :roll:

Coup de gueule contre le tout numérique :

Je n'aime pas, n'ai jamais aimé, et n'aimerai sans doute jamais les appareils à affichage numérique ; même en occultant le dernier digit, c'est toujours le même problème. Et, inconvénient rédhibitoire, un appareil numérique est souvent illisible pour évaluer des variations même peu rapides de la grandeur mesurée. J'ai eu un PAC numérique : il a fini en visu bricolée. Mes palmers et PAC sont analogiques, et j'ai depuis longtemps envie de me racheter un contrôleur universel à aiguille !
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
28 Fev 2007
2 021
FR-56 Est Morbihan
Salut!
J'ai été dépanneur électronique dans l'audiovisuel, et je confirme qu'un multimètre numérique est vraiment inutilisable en recherche de panne.
Il devient indispensable pour les mesures en haute impédance et les réglages de grande précision.
Le PAC numérique ne me sert qu'à dégrossir une mesure (éviter les erreurs d'1/2mm!) ensuite c'est le palmer qui fait le vrai boulot... Au delà de 200mm seul un pied au 1/50 me permet de mesurer.
Je pense toutefois que le "protractor" doit être bien commode pour les travaux sans grande précision, mais n'est vraiment pas une priorité d'achat.
Pour régler une machine pil poil, il existe des niveaux au 1/20 ...de mm par mètre! et au même 1/50....
mais avec un niveau de maçon de très bonne qualité (si! si! ça existe!!!) on dégrossit déjà pas mal l'affaire!
Cordialement, Bertrand.
 
T
Thierry_91
Apprenti
31 Mar 2007
171
Bonjour,

Un autre avantage de l'aiguille sur le numérique:
C'est la recherche d'un maximum ou d'un minimum, essayez de régler le gain d'un ampli ou de tout autre dispositif ou il faut rechercher un maxi ou un mini avec un système de mesure numérique, vous m'en direz des nouvelles....

De même l'oeil a beaucoup plus de facilité à mémoriser en une fraction de seconde la position d'une aiguille que de lire une valeur numérique, ce n'est pas pour rien que les "tableaux de bord" d'avion ont des indicateurs à aiguilles (même si parfois la représentation de ces aiguilles est obtenue numériquement :wink: )

Il faut toutefois reconnaître que pour une mesure absolue de précision, le numérique reprend l'avantage, dans la mesure où il est de qualité. Le problème c'est qu'avec le prix de revient ridicule de l'électronique on en met à toutes les sauces en négligeant la partie mécanique qui elle est incontournable pour la précision, le meilleur exemple est le pied à coulisse "digital" premier prix...

D'ailleurs à ce propos, je suis parfois surpris sur ce forum (et ailleurs) de voir certaines personnes rechercher le prix le plus bas pour un appareil de mesure, en prétextant que pour un amateur "c'est bien suffisant"; il faudra qu'ils m'expliquent en quoi un "amateur" a besoin de moins de précision qu'un pro pour réussir un ajustement par exemple...

Mais on s'éloigne du sujet j'arrête donc ma digression...

Cordialement
Thierry
 
Michael
Michael
Compagnon
21 Mai 2008
686
Nord Ardeche - France
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bonjour,

Nous avons un niveau (de maçon ?) avec une base de 76 cm de long. J'ai fait des essais avec des cales en extrémité :
- cale de 7/10e de mm. Sinus=0,0009 soit 0°05/100 ou 0°03' Le déplacement de la bulle est visible.
- cale de 65/100e de mm. Sinus=0,00085 soit 0°049/1000 ou 0°02,5. Le déplacement de la bulle est toujours visible.
Voila, si je ne me suis pas trompé dans mes calculs.
Par contre il est évident que je ne peux pas régler l'inclinaison suivant une valeur donnée.
Pour des valeurs inférieures cela dépend, du niveau, mais aussi de la vue de l'opérateur :sad:
@+
 
Haut