Advertisements

besoin de conseil pour forer au tour

R
revemane
Nouveau
12 Juin 2017
45
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonsoir le forum

j'aurais besoin de conseils pour percer de l'acier étiré avec des forêts sur le mandrin de ma poupée mobile sur de grande longueur (250 mm)

J'ai un tour Damatomacchine newton BV 20 L 750 w
j'ai donc acheté des forêts extra long 300 mm
je dois arrivé au final à un diamètre de 5,8 mm
j'e fais un trou avec un forêt de centrage et puis je passe par plusieurs diamètre

DU 3mm, ensuite 4 mm, ensuite, 5mm et ensuite 5,8 mm
malheureusement je n'arrête pas de casser au forêt

j'ai essayé à des vitesse différentes mais rien à faire ça casse en profondeur
au début j'ai de beau copeau puis ça claque plus j'avance en profondeur ( bien sur je resort a chaque fois le foret pour évacuer les copeaux)

comment dois faire pour économiser l'achat de forêt

merci
 
Advertisements
KITE
KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 909
Pas de Calais
Tu devrais essayer de forer directement à la côte finale, en lubrifiant, bien sûr.
Bonne soirée,
Kite
 
R
revemane
Nouveau
12 Juin 2017
45
  • Auteur de la discussion
  • #7
pas facile de trouver des forêts 1 lèvre de 200 mm
est possible de le fabriquer soi même si oui avec quelle matière
merci
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 193
F-69400 villefranche sur saone
Je fabriquais ça dans du stubs trempé revenu ( couleur jaune d'or )
Donc usinage du cylindre , on peut faire une partie calibrer uniquement sur30mm et faire l'arrière légèrement plus petit , traitement thermique, et meulage sur la moitié , je précise que si tu fais ça sur un touret, à main levé , il faut quand même un bon coup de main
Autrement si tu as de l'argent à dépenser il existe chez des carburiers , il me semble que c'est sandvik, des forêts 3/4 , c'est comme ça que ça s'appelle , qui sont à mon avis une copie et amélioration des mèches à canon
 
M
mig45
Compagnon
28 Février 2008
754
orleans
bonsoir
Pour éviter de casser les forets, ce qui est tres important c'est de débourrer tres souvent les copeaux
cdt
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
22 Janvier 2011
3 394
F-67150
Bonjour, tu peux utiliser des forets à âme creuse pour injecter le liquide de coupe directement sur les lèvres, et surtout d'éjecter les copeaux en mettant une pression suffisante, la casse étant due au grippage copeau/foret. Ceci dit, sur cette longueur ça doit surement coûter un bras. Un de mes clients usineur avait un problème analogue, de percer à plus d'un mètre en diamètre de l'ordre de 30, dans de l'inox. Il utilisait un foret creux à une lèvre et injectait le liquide avec un karcher à près de 80 bars. Je peux te dire que l'opérateur machine n'en menait pas large pendant l'opération et poussait un grand ouf quand elle était finie.
Cordialement
Martin
 
V
vivesbenoit
Compagnon
4 Août 2011
684
Bonjour si la Piece ne demande pas une précision redoutable vous pouvez percer 125mm d'un côté retourné percer 125mm de l'autre côté donc plus besoin d'un foret extra long.
 
MOTORIX
MOTORIX
Ouvrier
29 Mars 2013
469
82100
:wavey:"revemane" et tout le monde
Ayant été confronté a ce genre de situation ,ma première question est-ce un perçage traversant ou borgne ?? pour les forets longs cela coute une petite fortune ,mais un foret normal se rallonge très bien (dans ton cas diamètre 5 pour 5.8 c est le top) pour le perçage j ai utiliser une petite perceuse pneumatique montée sur la tourelle (une perceuse pas une meuleuse a tige :nono:) en réglant la pression on arrive au blocage du foret avant qu il ne casse ,donc on utilise le trainard (a la main bien sur ) de ce fait on sens bien l effort au perçage et le retour de dégagement est très rapide la rotation du tour n a pas besoin d être très rapide (mais indispensable )
Bon courage et bonne journée .@+++.Henry.
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 624
Harnes (Pas de Calais)
En principe les forêts extra-longs sont avec goujures meulées, et le pas de l'hélice est plus faible que des forêts classiques. Ces deux points facilitent le glissement du copeau vers l'arrière. N'as-tu pas un affûtage qui engage trop le forêt, dans ce cas ça mord trop et la conduite est instable. Il faut un juste milieu, pas non plus devoir trop appuyer pour mordre....Il est important de bien sentir l'effort que l'on applique, donc poupée mobile "assez molle".
De mon souvenir, j'avais percé d=8mm sur 350mm dans de l'inox 316TI, je n'avais pas eu de gros problèmes, à condition de dégager souvent (tous les 5 mm, de façon à limiter la quantité de copeaux qui frottent), faire attention aux points ci-dessus, affûter aussi bien symétrique, sinon le début du trou est en entonnoir et ça peut favoriser le coincement de copeaux, surtout les plus petits. C'est valable aussi pour tous les forêts (le premier plus court, et les autres). Un forêt dissymétrique fait un trou plus grand, mais ça dépend comment il est guidé en arrière, et de combien on appuie dessus. Comme ces deux points sont variables, on peut obtenir un trou en forme de tonneau, avec une difficulté supplémentaire à la sortie des copeaux quand le diamètre se resserre. Percer directement au diamètre final, sinon on se complique la tâche avec des forêts encore plus petits....
Rien à dire à propos de la vitesse de coupe, c'est indépendant du problème de profondeur. Mais bien sûr il vaut mieux être raisonnable, our d 6mm tu peux déjà tourner assez vite, mais plus on va vite plus ça chauffe, et l'erricacité de l'arrosage dans le fond du trou est à prouver...

Je ne suis pas un pro des perçages longs, mais j'en ai fait un peu et cela résume mon expérience.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut