Alimentation moteur broche, de type machine à laver

  • Auteur de la discussion wmln
  • Date de début
W
wmln
Apprenti
2 Mar 2015
144
76
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous, voici le moteur de broche de mon tour CNC intelys. Il ressemble à un moteur de machine à laver.
J'ai rétrofit le tour sous mach3 en enlevant l'ancienne commande numérique et j'aimerai maintenant alimenter le moteur de broche en 220V en passant par un variateur et connecté à la carte CNC.
J'ai pas tout compris de certains tuto sur Youtube. Apriori je dois faire un pont entre deux fils et brancher deux autres sur mon câble d'alimentation.
Avec les schéma joint pouvez vous me donner le bon branchement?
Merci à tous.

Doc moteur broche 1.jpg


doc moteur broche 2.jpg


moteur broche 1.jpg


moteur broche 2.jpg
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
920
FR-74
Bonjour wmin
C'est effectivement un moteur de la marque SELNI, employé sur les machines à laver.
Le schéma indique bien que le rotor (=induit) et le stator (=inducteur) sont branchés en série, avec inversion de l'inducteur pour l'inversion du sens de rotation : c'est le montage classique.
Ce genre de moteur ne peut pas se brancher sur un simple variateur, il faut absolument que le driver prenne en compte la bobine tachymétrique, sinon la vitesse sera très instable avec la charge, et il y a des risque d'emballement à vide. On utilise donc un asservissement de vitesse de type boucle fermée.
Je ne comprends pas trop ta question : si tu as encore la carte électronique qui commandait ce moteur, il faut la réutiliser, ou alors te procurer une carte adaptée à ce type de moteur.
De toute façon, il n'y as pas de pontage à faire, les 6 fils du connecteur du moteur sont utilisés et la carte doit posséder 4 connexions : 2 pour la sortie moteur et 2 pour l'entrée tachy.

Le seul cas ou on fait un pontage c'est si on n'as pas besoin d'inverser la rotation : on supprime l'inverseur et on monte simplement rotor et stator en série.

Pour qu'on puisse répondre au mieux, il faut nous montrer la carte que tu vas utiliser.
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
397
Il serait instructif de connaitre le fabricant de la carte qui commande ce type de moteur car justement je pense que ces moteurs prendraient beaucoup d'intérêt vu qu'on en trouve dans les déchetteries en abondance SAUF que la partie électronique sur le lave-linge est inutilisable car elle est en rapport avec le programmeur et il est impossible de se procurer les schémas électroniques. La plage de vitesse sur le lave-linge est énorme. Sur le mien le moteur tourne à 13000 tr/min en essorage à 1200 tours/min
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
880
Bonjour, c'est un moteur universel : continu et alternatif.
Pour inverser la rotation, il faut inverser les fils de l'induit.... rotor si d'autres préfèrent ce mot.
NOTA : sur le schéma, c'est l'inducteur qu'on inverse.... ce n'est pas génant si on reste sur du courant alternatif
En continu : l'inversion du flux provoque à un moment sa chute, ce qui crée l'emballement du moteur....
Un variateur pour moteur asynchrone ne va pas aimer la coupure du courant au moment de l'inversion.

Si on veut faire varier la vitesse, il faut faire varier la tension, un gradateur à triac fait très bien cela... comme celui des aspirateurs, lampes halogènes.
Penser à l'antiparasitage : condensateurs et bobines à placer

Je joins un dessin : le fil rouge sur photo, fil rouge sur dessin, fil noir : vu dans la doc ; c'est le fil bleu-vert- noir de mon dessin
Le but : illustrer l inversion de rotation

usinamotu.png
 
Dernière édition:
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
920
FR-74
Pour répondre à @enguerland91 , il y a sur ebay des cartes prêtes à l'emploi pour une trentaine d'euros. Ce sont des cartes "autonomes" ou le réglage de vitesse se fait par un potentiomètre.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 975
FR-28360
Si on veut faire varier la vitesse, il faut faire varier la tension, un gradateur à triac fait très bien cela... comme celui des aspirateurs, lampes halogènes.
Penser à l'antiparasitage : condensateurs et bobines à placer
Non, il faut absolument une régulation de vitesse, le moteur universel a tendance a s'emballer a vide.
 
la bricole 76
la bricole 76
Compagnon
21 Août 2014
2 022
76 bord de mer entre terre et mer
Pour répondre à @enguerland91 , il y a sur ebay des cartes prêtes à l'emploi pour une trentaine d'euros. Ce sont des cartes "autonomes" ou le réglage de vitesse se fait par un potentiomètre.
bonjour comment se présente ces cartes
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 975
FR-28360
Il faut chercher TDA1085, c'est le circuit spècialisé pour la régulation de vitesse des moteurs universels, il existe des montages avec entrée tachy.
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
880
Bonjour,

Je maintiens : si on fait varier la tension, le courant va varier de la même manière, et la vitesse fera de même.
Donc pour démarrer, il faut se mettre en vitesse mini.

Comme le remarque CNCSERV ; à vide le moteur série a tendance à s'emballer : à vide, il y a une faible conso, donc un flux faible, cela implique forte vitesse E = n N [DIA] Pour E constant n = vitesse ; [DIA] = flux, donc le courant... qui dépend de la tension
La régulation consiste alors à diminuer la tension, par exemple en limitant la largeur des impulsions ( MLI), ou en modifiant l'angle d'allumage d'un triac : temps de conduction réduit.
Avec un montage simple avec gradateur par potentiomètre, on part de tension faible, vitesse 0

Le moteur a un tachymètre, comme remarqué, on peut utiliser le circuit intégré TDA qui gère tous les paramètres, et sait réduire la tension su vitesse trop forte.
On trouve des schémas.... il reste à adapter en fonction du moteur.

Si on se contente d'une solution simple : le gradateur, on peut utiliser une pédale pour réguler la vitesse, comme celle des machines à coudre : on fait bouger un curseur de potentiomètre.
Les mains occupées sur le tour, un pied qui contrôle la vitesse, on relâche, tout s'arrête.

Si, comme remarqué, il faut une régulation de vitesse, ce qui est techniquement la meilleure solution,
on achète un module, avec par exemple le TDA, dans ce cas, il faut prévoir un réglage automatique en fonction du travail à effectuer, le matériau...
Il faudra peut être adapter le module : ajuster la résistance de shunt qui mesure le courant, régler le tachymètre pour que le module ait une tension qui est dans sa plage de fonctionnement
 
Dernière édition:
W
wmln
Apprenti
2 Mar 2015
144
76
  • Auteur de la discussion
  • #12
En le branchant directement sur mon variateur XSY AT1 je fais varier la vitesse de rotation mais en effet je n'ai pas la possibilité d'inverser le sens de rotation.
 
R
Rom'
Compagnon
26 Oct 2011
2 331
Si on se contente d'une solution simple : le gradateur, on peut utiliser une pédale pour réguler la vitesse, comme celle des machines à coudre : on fait bouger un curseur de potentiomètre.
Les mains occupées sur le tour, un pied qui contrôle la vitesse, on relâche, tout s'arrête.
Un tour CNC à pédale, ça va être pratique ! Je peux prédire deux trois déconvenues :siffle:
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 975
FR-28360
le gradateur, on peut utiliser une pédale pour réguler la vitesse, comme celle des machines à coudre : on fait bouger un curseur de potentiomètre.
C'est une régulation PIeD :belzedar:
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
880
Bonjour....pour un CNC, c'est sur, on est loin du numérique !
Une régulation par potentiomètre, certes, mais la vitesse va diminuer quand on travaille, et tourner un potar quand on travaille, ce n'est pas le pied !
Le circuit intégré qui permet de définir une vitesse fixe, c'est mieux, c'est l idéal.
En revanche la carte déjà faite ne correspond pas forcément au moteur que l'on possède.
Certes, on peut changer la résistance shunt qui mesure le courant, si le circuit imprimé à cet endroit n'est pas multicouches....
Mais s'il faut adapter la tension du capteur du tachymètre aux paramètres de la carte, il faudra probablement ajouter un petit module : soit un pont de résistances, monté en diviseur, soit un petit ampli ; si l'entrée est une tension continue. ; en revanche, si l'entrée capteur est une fréquence, ça sera un peu plus compliqué !
 
Sujets similaires Forum Date
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Modélisme
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electronique spécifique CNC
Electronique spécifique CNC
Electronique spécifique CNC
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Discussions générales sur la conception
Haut