Cohérence entre Alimentation + Driver + Moteur

  • Auteur de la discussion Harpagophytum
  • Date de début
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

J'ai quelques difficultés à comprendre la logique concernant le rapport entre la tension et l'intensité qu'il faut respecter pour que ces trois composants que sont l'alimentation, le pilote et le moteur pas à pas, puissent fonctionner correctement et en toute sécurité.

- Alimentation (AC DC) S - 120 - 24 qui a une puissance de 120 watts - 24 volts 5A.

- Pilote HY-DIV268N-5A entre 8 - 48V - 5A

- Moteur NEMA-23-57BYGH201 - 2.5A par phase avec une tension de 3.0 volts.

Je souhaite reproduire cette configuration pour chaque axe.

Les questions que je me pose sont les suivantes :

1. L'intensité de l'alimentation n'est elle pas trop importante pour le pilote que je souhaite régler à 4.2A.

2. L'intensité par phase du moteur étant de 2.5A, est ce que le réglage sur le pilote est cohérent.


J'ai bien conscience pour avoir parcouru l'ensemble des sujets concernant ce pilote, de la fragilité de celui-ci. Un des pilotes ayant semble t-il pris un coup après quelques heures de "fonctionnement". Un de ses voyants clignotte et fait clignotter celui de l'alimentation dès que je le branche.

C'est pour cette raison que je vous demande conseil car mis à part les délais de livraison, je ne peux pas me permettre pour une question de budjet, de les voir rendre l'âme les un après les autres.

Mes moteurs chauffent très fort et même au repos mais cela viens peut être aussi d'un mauvais paramètrage dans les fichiers de configurations de linuxcnc. Je travail dessus actuellement.

Cordialement,
 
Dernière édition:
T
topette79200
Apprenti
25 Juil 2011
199
79
salut
1. L'intensité de l'alimentation n'est elle pas trop importante pour le pilote que je souhaite régler à 4.2A.
ce n'est pas a toi de décider quelle intensité tu veux : ton moteur a besoin au maximum de 2.5 A : il faut donc régler tes drivers sur 2.5A au maximum.
remarque : es tu sur que tes moteurs fassent bien 2.5 A ?, beaucoup de datasheet indique 0.6A
upload_2016-12-11_20-35-20.png

c'est pour cela que tes moteurs chauffent . tu leurs envoies beaucoup trop de courant.
a+
 
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonsoir,

Voici le datasheet sur lequel je m'appuis :

Donc apparement oui... J'ai acheté ces moteurs chez Selectronic à Paris et récupérer sur leur site le .pdf.

NEMA-23-57BYGH201.png


Je pensais donc à tord qu'il y avait 2 phases (2.5A par phase) et que je pouvais monter jusqu'à 5A. Et que voulant me laisser une marge de sécurité, je devais régler le pilote sur la valeur inférieur.

Donc ton intevention me permet d'y voir plus clair.

Cependant, dans les derniers tests effectués, j'ai branché deux moteurs sur la seule alimentation que je possède actuellement, j'ai réglé les pilotes sur 1.8A (OF OF ON) pour ne pas dépasser les 5A maximun de l'alimentation. Et pourtant ils chauffent encore beaucoup.

Sous alimenté = Chauffe ?

Je garde à l'esprit que cela peut venir du paramètrage de linuxcnc.

Je peux donc utiliser cette alimentation ou bien une alimentation de 12 ou 24V 3A par moteur serait suffisante?

Merci de ton aide...
Cordialement,
 
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #4
Mais oui !!!
Tous les datasheets ne disent pas la même chose.

Sur ce site -> www.promoco-motors.com/

57BYGH-Series.png

Rate Voltage : 7.2V
Rate Current : 0.6A

Et d'autres caratéristiques comme la Phase Inductance : 25mH

Je suis très étonné que pour le même N° de modèle on peut se retrouver avec des caractèristiques différentes.

Bon et bien ça secoue...

Je fais comment maintenant moi avec tout ça.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 875
FR-28360
que je souhaite régler à 4.2A.
L'intensité par phase du moteur étant de 2.5A
Bonjour,
2.5A c'est le courant a ne pas dépasser, avec un réglages a 4.2A c'est sur que ça chauffe

Mes moteurs chauffent très fort et même au repos mais cela viens peut être aussi d'un mauvais paramétrage dans les fichiers de configurations de linuxcnc.
Le paramètrage dans LinuxCNC ne peut pas changer le courant, c'est l'affaire du driver et seulement la sienne.
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 044
Les caractéristiques du moteur données par selectronic correspondent plus à un 218.
Un moyen simple et rapide de lever le doute : mesurez la résistance d'une des phases.
Entre < 2 Ohm et 12 Ohm on doit pouvoir trancher :wink:
 
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #7
J'ai donc paramètré les pilotes sur 0.6A (OF OF ON) pour tester le fonctionnement et voir s'ils chauffent.

Dans l'état actuel des choses, les deux moteurs fonctionnent parfaitement bien (le son émis est plus agréable) et ne semblent pas monter en température.
Je ne pourrais étudier cela plus sérieusement que demain. Là, il commence à se faire tard.

2.5A c'est le courant a ne pas dépasser, avec un réglages a 4.2A c'est sur que ça chauffe
Alors là, je viens de réaliser mon erreur. Car même si il y a 2 phases, on parle bien de 2.5A par phase. Donc je n'avais pas lu et interprété les choses comme ça. Je pensais qu'il fallait doubler l'intensité puisqu'il y a 2 phases.

Un moyen simple et rapide de lever le doute : mesurez la résistance d'une des phases.
Demain je me pencherais sur cette question pour voir comment je doit m'y prendre pour faire cette mesure.

Merci de votre participation. J'ai compris plein de choses et je vais me coucher moins bête ce soir. :wink:

Cordialement,
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
Petite remarque : il faut aussi s'assurer de la façon dont les bobinages ont été réellement câblés car plusieurs combinaisons sont possibles selon que l'on veut privilégier la vitesse ou le couple. Les 8 fils peuvent être câblé en série ou parallèle et l'intensité admissible n'est pas la même. Autrement dit il faut que la documentation corresponde bien au moteur que tu as reçu.

2016-12-12_09h14_08.png

2016-12-12_09h14_51.png
 
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,

Un moyen simple et rapide de lever le doute : mesurez la résistance d'une des phases.
Entre < 2 Ohm et 12 Ohm on doit pouvoir trancher
Je positionne mon multimètre sur Ohm, le moteur débranché, je mets le positif sur le fil A+ et le négatif sur le fil A- et j'obtiens une résistance de 1.3 | 1.4.

Si je reprend le datasheet de selectronic, celui-ci dit que la tension du moteur est de 3V et son intensité de 2.5A/phase.

Donc si je fait le calcul suivant pour vérifier la resistance :

R = U/I donc 3/2.5 = 1.2 Ohm

Avec comme indiqué sur le datasheet 1 Ohm avec une marge d'erreur de +/- 20%, je pense qu'il s'agit bien du 57BHGY201.

Qu'en penses-tu ?

Petite remarque
Merci pour les schémas. Je n'en comprends pas encore l'utilité mais je vais cogiter ça. Par contre, le fil ground (motor case ground) me pose problème. Il sort d'où celui là. Mes moteurs n'ont que 4 fils... S'agit-il d'un fil que l'on brancherait sur la coque du moteur?

Cordialement,
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
Ground= mise à la terre du châssis moteur

je te joins un mémento sans prétention que j'avais rédigé pour mon usage personnel. Les principaux câblage sont pages 6 et 7. Les moteurs grand public sont souvent des bipolaires 4 fils. Contacte ton fournisseur éventuellement. Voir la pièce jointe moteur PAP mémento.pdf
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 044
R = U/I donc 3/2.5 = 1.2 Ohm

Avec comme indiqué sur le datasheet 1 Ohm avec une marge d'erreur de +/- 20%, je pense qu'il s'agit bien du 57BHGY201.
Oui, il correspond à la datasheet de Selectronic mais je soupçonne celle-ci d'être mal libellée, les docs sur les 57BYGH201 que je vois disent toutes comme l'autre datasheet : résistance 12Ohm, inductance 25mH :???:
 
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #12
Après avoir lu le mémento de @metal89, je suis revenu sur le datasheet de selectronic et je m'aperçois que j'ai fait une erreur.

Il ne s'agit pas d'une resistance de 1 Ohm mais de 1.1 Ohm et la marge d'erreur est de +/- 10%. Je me suis trompé de ligne.

les docs sur les 57BYGH201 que je vois disent toutes comme l'autre datasheet : résistance 12Ohm, inductance 25mH
Bon, je vais essayer de récapituler ce que je sais sur ce moteur et ce que je suis capable pour l'instant de mesurer.

Datasheet de selectronic :
Dimension : L = 54mm (OK)
Voltage : 3 V (?)
Intensité : 2.5A (?)
Resistance : 1.2 Ohm (OK)



Datasheet de promoco-motors (par ex)
Dimension : L = 51mm (NOK)
Voltage : 7.2 V (?)
Intensité : 0.6A (?)
Resistance : 12 Ohm (NOK)


Comment puis je mesurer l'intensité (sans pince ampèremétrique) ainsi que la tension.

Par contre il semble que si je règle le séquenceur sur 2.5A (chaud) alors que sur 0.6A (tiède). Donc on penche tout de suite sur le Datasheet de promo...

De même si je mesure l'intensité j'obtiens 1.2 Ohm. Mais sur le datasheet de promo... la valeur est 10 fois supérieur. Et si je faisait une erreur de lecture ou de réglage du multimètre (range)?


je te joins un mémento sans prétention que j'avais rédigé pour mon usage personnel.
Merci pour la doc. Je réalise l'importance de bien approfondir le sujet.

Cordialement,
 
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #13
Je patine grave.

Entre les fiches techniques qui se contredisent et moi qui mesure des valeurs différentes...

L'intensité que je mesure est bien 1.3 | 1.4 Ohm et non pas 1.2 Ohm.

Ma mesure est tout de même plus proche de 1.2 Ohm que de 12 Ohm.

A moins que je me trompe dans les réglages du multimètre.

A suivre...
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
Les moteurs PAP sont prévus pour fonctionner en continu avec une température d'enroulement de 65-70°C soit probablement 60-65°C en surface. Certains modèles industriels sont prévus pour 100-105°C en continu. La première fois, moi-même, j'ai été un peu effrayé par la température du châssis moteur qui devait flirter vers les 50°C donc brûlant au toucher.
Ces moteurs consomment de l'énergie à l'arrêt (rotation nulle) pour assurer un couple de maintien en position. C'est d'ailleurs là qu'ils chauffent le plus. Les drivers (séquenceurs) offrent une option de réduction automatique de ce courant de maintien mais c'est au détriment du couple de maintien.

Pour le datasheet personnellement je me fierai à celui du vendeur. Selectronic, Gotronic et quelques autres sont globalement assez sérieux. La tension affichée est la tension minimale entre deux bobinages pour que le flux atteigne sa valeur maximale et que le moteur tourne d'un cran. A mon humble avis, de ce point de vue les deux moteurs cités, l'un à 3.4V et l'autre à 7.2V, sont de toute évidence de nature différente. Lorsque le moteur se met à tourner il y a une force contre-électromotrice - FCEM- (qui en fait n'est pas une force mais un tension en Volt) qui va s'opposer au mouvement. Pour vaincre cette FCEM le séquenceur va augmenter la tension des pulses au-dessus de 3,4 V (ou de 7,2 V) jusqu'à une valeur limite, mais il va s'efforcer de maintenir la consigne de courant que tu lui auras mise avec les switch du séquenceur

2016-12-12_22h15_42.png

Extrait d'une doc Crouzet

Si pour ton application tu obtiens le couple moteur souhaité avec une consigne de courant au séquenceur plus faible que 2,5A bases-toi sur cette consigne.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 875
FR-28360
Pour le datasheet personnellement je me fierai à celui du vendeur. Selectronic, Gotronic et quelques autres sont globalement assez sérieux. La tension affichée est la tension minimale entre deux bobinages pour que le flux atteigne sa valeur maximale et que le moteur tourne d'un cran. A mon humble avis, de ce point de vue les deux moteurs cités, l'un à 3.4V et l'autre à 7.2V, sont de toute évidence de nature différente. Lorsque le moteur se met à tourner il y a une force contre-électromotrice - FCEM- (qui en fait n'est pas une force mais un tension en Volt) qui va s'opposer au mouvement. Pour vaincre cette FCEM le séquenceur va augmenter la tension des pulses au-dessus de 3,4 V (ou de 7,2 V) jusqu'à une valeur limite, mais il va s'efforcer de maintenir la consigne de courant que tu lui auras mise avec les switch du séquenceur
:smt023

On utilisait les moteurs avec une grande résistance avec les drivers a tension constante, ça permettait d'avoir un petit peu de vitesse, on rajoutait même quelques fois une résistance
Voir ce document de Michel Maury : http://www.otocoup.com/DocTech/alim_motpap_mm.htm

Heureusement maintenant les drivers sont à courant régulé et en micropas, ces 2 évolutions on complétement métamorphosé le moteur Pas à Pas qui n'est plus si Pas à Pas que cela.

Maintenant on choisi des moteurs ayant une faible résistance et impédance, ton moteur Harpagophytum n'est pas si mauvais que cela surtout pour une machine à courroie.

Si tu veux que ton moteur chauffe moins, baisse un peu le courant.
 
Dernière édition:
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #16
Et bien tout ça est passionnant tant au niveau de l'échange que des informations que vous me transmettez.

Ces moteurs consomment de l'énergie à l'arrêt (rotation nulle) pour assurer un couple de maintien en position.
Et cela même après avoir envoyé une commande d'arrêt de type (M0, M1, M2, M30, M60) ?

Si le programme est terminé il ni y a plus nécessité à maintenir la position. N'est ce pas ?
 
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #17
Si tu veux que ton moteur chauffe moins, baisse un peu le courant.
Donc j'ai bien intégré que je ne doit pas dépasser les 2.5A au niveau des réglages du séquenceur.

Je vais tester 1.2A pour voir, sinon je reste à 0.6A tant que tout cela n'est pas complètement assimilé. Je dois être sûr de moi et savoir ce que je fais.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 875
FR-28360
Ces moteurs consomment de l'énergie à l'arrêt (rotation nulle) pour assurer un couple de maintien en position
Pour qu'il est énergie il faut: force X déplacement, le maintien en position ne consomme pas d'énergie, à l'arrêt 100% de l'énergie est diffusée en chaleur. Un aimant collé au plafond ne consomme pas d'énergie.
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
Les commandes de déplacement Gcode sont envoyées p
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
...Désolé fausse manoeuvre
Voici ce que j'ai compris de la chaine de commande
Le post-processeur (Grbl, Mach3, ...) va envoyer des commandes Gcode (ou autres) à la carte de contrôle de mouvement (motion controller). Les signaux de cette carte vont en général, sur nos petits équipements, arriver sur une carte BOB (Break Out Board = carte de séparation) qui assure un découplage électrique avec la carte de contrôle de mouvement qui fonctionne en TTL 5Volts. La BOB facilite par ses borniers et ses prises le raccordement aux drivers et aux capteurs analogiques. Lorsque la carte motion controller reçoit une commande d'arrêt, pause ou fin de programme elle arrête d'envoyer ses signaux aux drivers. Ceux-ci ne recevant plus de signaux après temporisation se mettent en halte et diminuent la consigne de courant pour éviter la surchauffe. A ma connaissance les drivers sont incapables de couper l'alimentation moteur en fin de programme.
 
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #21
A ma connaissance les drivers sont incapables de couper l'alimentation moteur en fin de programme.
Il semble que cela soit possible sur certains séquenceurs.

https://www.usinages.com/threads/nema-23-chauffent-a-larret.62703/

-> SkyppyLeChat, 16 janvier 2016

"Voir page 16 de la doc de ton driver : rubrique "Standstill Current Setting". SW4 sur OFF permet de réduire le courant au repos de 60% (et la puissance dissipée de 36%). Cette réduction intervient 1 seconde après le dernier ordre."

Donc comme le mien n'a pas de "Standstill Current Setting" c'est pour cette raison que je parlais dans mon poste (11 Décembre 2016, à 16:19 - le 1er en fait) qu'il s'agissait peut-être d'un mauvais paramètrage de linuxcnc (2.7.8).

J'ai pu lire en faisant des recherches que Mach3 pouvait gérer ça en cochant une case.

https://www.usinages.com/threads/probleme-de-moteur-pap-qui-chauffe-et-qui-siffle.81882/

-> nathan33240, 30 Novembre 2015, à 23:14

"J ai trouvé ca, vient de la configuration dans mach3 ,il faut activé pas actifs a zero Ils chauffe plus maintenant."

Mais pour linuxcnc, les choses sont un peu différentes. Dans stepconf, il faut semble t-il cocher "inverser" sur le pin step de l'axe.

https://www.usinages.com/threads/reglage-sous-linuxcnc.89195/

-> nathan33240, 29 mars 2016, à 19:06

"Je viens de testé et il ne chauffe plus
Merci"

--
Moi aussi je dois tester...
 
M
metal89
Ouvrier
4 Nov 2010
488
Yonne
Il y a une différence entre couper l'alimentation générale et réduire le courant de repos.

Standstill curent setting= réglage du courant de repos . Standstill = arrêt, point mort. C'est le cas si la cnc doit maintenir sa position pendant une mise en pause via le postprocesseur, ... si il y est autorisé, le driver diminue alors automatiquement le courant. Sur la plupart des drivers grand public comme le petit DM542A il y a 1 switch (SW4) qui permet d'activer la valeur du courant de repos à la moitié du courant nominal, mais il ne s'agit pas à proprement parler d'une coupure d'alimentation. L'objectif est de réduire l'échauffement. Sur ces petits drivers la temporisation pour déclencher la réduction du courant ainsi que la valeur de ce courant ne peuvent être réglés.
doc d'un DMR42 Voir la pièce jointe DQ542MA English Manual.pdf
 
Harpagophytum
Harpagophytum
Nouveau
9 Déc 2016
11
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonjour,

Je suis désolé d'avoir laissé ce sujet sans réponse de ma part depuis le mois de décembre mais je rencontre quelques difficultés d'ordre personnelles.

Cependant comme celui-ci n'est pas complètement résolu pour moi, je ne le clôture pas et reviendrais d'ici peu si l'administrateur est d'accord.

Cordialement,
 
Haut