tronçonner une pièce au tour

KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 376
Pas de Calais
Je vais essayer avec du pétrole a la place de l'huile de coupe. N'importe quel pétrole, pétrole desaromatise ?
Ça ne va pas faire de miracle mais tu peux arroser abondamment et donc entraîner les copeaux.
N’importe quel pétrole. Tu peux même ajouter quelques % d’huile (moteur ou autre).

Ça n’est jamais qu’une condition de plus pour réussir.
 
serge 91
Lexique
18 Février 2010
4 932
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Je vais essayer avec du pétrole a la place de l'huile de coupe
Oui, MAIS !
Dans les conditions normales de tronçonnage.
Pas de pièce de plus de trois fois le diamètre sans contre-pointe.
Tronçonnage au plus près du mandrin (à ras des mors)
Traînard bloqué.
Petit chariot bloqué
Lame de tronçonnage parfaitement perpendiculaire. et la plaquette dans le bon sens !
Avance "franche" (nécessaire à l'évacuation du copeau)

En fait (et sans méchanceté) tout le contraire de la vidéo...
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
12 883
F-69400 villefranche sur saone
Pétrole vous avez dis pétrole !
Il y a très très longtemps j’ai moi aussi utilisé le pétrole pour lubrifier l’alu
Je devais faire un stage sur la coupe de l’alu que je n’ai finalement pas fait
J’ai eu des retours par d’autre personne et la règle que j’ai retenu « pour l’alu pas de pétrole «
D.apres le dire des participants une des expérience était le taraudage machine dans l’alu
Deux taraud NEUF deux trous
le premier taraudage avec de l’huile de coupe ... pas de problème
Le deuxième avec du pétrole ... à une certaine profondeur le taraud casse
Depuis je n’utilise plus de pétrole uniquement le lubrifiant de la machine et tout c’est toujours très bien passé
 
marco777
Apprenti
27 Décembre 2013
66
juilly
Bonjour Serge 91,
Malheureusement je n'ai pas de tourelle réglable en hauteur alors là seule solution que j'ai pu trouver a été celle d'inverser la plaquette pour être dans l'axe de la pièce mais je reconnais que ma solution n'est pas la bonne. Je ne peux pas le faire a l'endroit, je serai beaucoup trop haut. Quant a la lubrification, j'ai bien essayé avec de la WD40 mais je le répète les copeaux s'ammoncelaient sous la plaquette et des poussières de copeaux rentraient entre la plaquette et l'outil et je ne pouvais plus rien faire, cela faisait remonter la plaquette et ça patinait.
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
12 883
F-69400 villefranche sur saone
Malheureusement je n'ai pas de tourelle réglable en hauteur
C’est pas un problème , dans le temps on mettait des cales sous l’outil
Dans ton cas, puisque l’outil est trop haut , c’est de fraiser le dessous de l'outil jusqu’a La limite de la vis de blocage , en faisant un talon
Attention c’est du coriace donc fraise carbure ou si tu n’a que des fraise en ARES une vitesse de 5 m/mn
Comme ici
Avec la photo
multifix02.jpg
 
Dernière édition:
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 799
91
Pétrole vous avez dis pétrole !
Il y a très très longtemps j’ai moi aussi utilisé le pétrole pour lubrifier l’alu
Je devais faire un stage sur la coupe de l’alu que je n’ai finalement pas fait
J’ai eu des retours par d’autre personne et la règle que j’ai retenu « pour l’alu pas de pétrole «
D.apres le dire des participants une des expérience était le taraudage machine dans l’alu
Deux taraud NEUF deux trous
le premier taraudage avec de l’huile de coupe ... pas de problème
Le deuxième avec du pétrole ... à une certaine profondeur le taraud casse
Depuis je n’utilise plus de pétrole uniquement le lubrifiant de la machine et tout c’est toujours très bien passé
Le taraudage est une opération délicate qui nécessite une bonne évacuation des copeaux, il faut un lubrifiant le plus épais possible genre suif , graisse ou huile épaisse pour bourrer les goujures et faire remonter les copeaux par action mécanique.
Ca vaut pour toutes les matières.
Là on parle d'usinage à l'outil donc on a besoin d'un lubrifiant fluide qui pourra évacuer rapidement le copeau de l'outil, le pétrole est parfait pour ça, en plus il empêche le copeau de coller à l'arrête de l'outil.
 
marco777
Apprenti
27 Décembre 2013
66
juilly
Oulala, je débute alors usiner l'outil me paraît irréaliste pour moi.
Ce soir je fais les photos de l'outil et de la tourelle avec les côtes avec l'espoir qu'il soit possible de trouver une solution plus adéquate.
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
12 883
F-69400 villefranche sur saone
Le taraudage est une opération délicate qui nécessite une bonne évacuation des copeaux, il faut un lubrifiant le plus épais possible genre suif , graisse ou huile épaisse pour bourrer les goujures et faire remonter les copeaux par action mécanique.
Ca vaut pour toutes les matières.
Là on parle d'usinage à l'outil donc on a besoin d'un lubrifiant fluide qui pourra évacuer rapidement le copeau de l'outil, le pétrole est parfait pour ça, en plus il empêche le copeau de coller à l'arrête de l'outil.
C,est un point de vue mais je crois que la finalité de la démo c'était Pour montrer que le pétrole n’est pas recommandé pour l’alu et que cette aspect brillant de l’alu lubrifier avec du pétrole c’etait dû à un écrouissage en surface de la matière ce qui n’est pas recommandé pour un taraudage
Pour moi c'était , après ces explications , uniquement huile soluble
Maintenant chacun ses théories et ses expériences
J’ai trouvé ce rapport de stage
Page 26 je relève ceci
«
Puis, le bac contenant les lubrifiants usagés a été retiré de dessous la machine (voir Annexe M6 – Bac de récupération contenant des lubrifiants usagés) afin d’être transporté hors de l’atelier. Le bac est ensuite vidé du lubrifiant et nettoyé avec un liquide dégraissant. »
Il parle bien de liquide dégraissant , donc certainement pour enlever de l’huile de coupe ou de l'huile soluble
 
Dernière édition:
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 799
91
Là tu parles de lubrification machine avec pompe etc...
Le sujet de notre ami c'est l'usinage sur un petit tour, il va de soit que c'est au pinceau ou à la burette.
Sur ma 5axes j'usine l'alu à l'huile soluble pour des raisons évidentes de sécurité, je ne vais pas laisser 20L de pétrole sous ma machine avec une pompe électrique immergée dedans.
Une huile soluble de qualité étudiée spécialement pour l'alu sera plus efficace que le pétrole mais moins évidente à mettre en œuvre sur un petit tour.
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
12 883
F-69400 villefranche sur saone
Sur un petit tour je ne vois pas plus de difficulté de lubrifier avec un pinceau ou une burette , avec du pétrole ou de l’huile soluble
Sur ta machine CN est-ce que tu as remarqué une différence de finition entre l.huile soluble et un coup de pétrole ?
Avant avant j’utilisais du pétrole , plus maintenant et ça marche aussi bien
 
M.Dufilet
Ouvrier
6 Février 2011
323
56250
Oulala, je débute alors usiner l'outil me paraît irréaliste pour moi.
Ce soir je fais les photos de l'outil et de la tourelle avec les côtes avec l'espoir qu'il soit possible de trouver une solution plus adéquate.
Bonjour
A mon avis ton outil n'est pas adapté a ton tour, avant d'acheter quoique ce soit il faut regarder si "ça passe", j'ai aussi un petit tour aux yeux bridé, et je ne prends que des outils de 10 m/m , avant je calais sous l'outil pour ètre a la bonne hauteur,depuis j'ai investi dans une tourelle réglable a pas cher et tout va bien
 
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 799
91
Sur un petit tour je ne vois pas plus de difficulté de lubrifier avec un pinceau ou une burette , avec du pétrole ou de l’huile soluble
Sur ta machine CN est-ce que tu as remarqué une différence de finition entre l.huile soluble et un coup de pétrole ?
Avant avant j’utilisais du pétrole , plus maintenant et ça marche aussi bien
Jamais essayé le pétrole dans ma machine.
Par contre sur mon haulin j'utilise du wd40 et j'en suis très content.
Je ferais un test avec de l'huile soluble à l'occasion, si ça marche mieux ce serait dommage de s'en priver.
 

Dernières discussions

Haut