Vieux Tour "DESCOURS & CABAUD" - REMISE EN ETAT [AIDE]

  • Auteur de la discussion Alex_T31
  • Date de début
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Il y a juste une vis, un ergot où la vis rentre, je ne vois pas trop d'autres possibilités :/

La poulie après le moteur il y a une vis pointeau qui règle la distance axial, le couple est transmit par la clavette, encore présente oui :)

Autre détail, les poulies étagées, dans l'épaisseur, il y a une variation de 2 mm sur la plus grande en diamètre ... Attention le balourd quoi !
 
M
Milodiou
Compagnon
les poulies ont du faux-rond mais est ce qu'il y a du jeu ?
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Pour la poulie 1/ juste aprés le moteur, sur le pignon en Bronze + clavette : les roulements sont morts, je viens de les enlever (après vraiment beaucoup d'acharnement), ils ont un jeu de malade.

La poulie2/ (poulies étagées), connectée à la broche : il y a un léger jeu entre l'arbre, et l'alésage des poulies. Les roulements semblent bon, mais je vais les démonter quand même et les changer, car il y a quand même un jeu que l'on ressent, mais infime. L'arbre ne présente pas d'usure, j'ai mesuré tout le long en plein d'endroit différents, et il fait 40,00 mm de diamètre, impeccable. Donc le problème vient des poulies. J'ai plusieures solutions en tête, peut-être en avez vous d'autres, je ne sais pas trop vers laquelle me diriger (rapport longévité/prix en gros..) :

a/ Serrer à bloc la vis des poulies étagées sur l'arbre, mettre l'arbre au tour en mors doux + contrepointe et réusiner les flancs. Sachant que ça ne changera ni les vitesses d'avances, de filetage etc, à peine la rotation de la broche .. => Je dois voir ça avec un tourneur.

b/ Réusiner l'alésage du bloc de poulie et faire une bague ajustée serré sur les poulies => Idem, je dois voir avec un tourneur.

c/ Percer et tarauder à 120 ° sur la poulie, en 2 sections différentes, pour avoir 2 * 3 points d'appuis et les serrer avec comparateur pour être coaxial avec l'arbre => Je peux me débrouiller pour le faire, mais j'ai un doute concernant la longévité des 6 points d'appuis ...

d/ En fonderie d'Alu, je les fais une par une, ajustée pile poil au diamètre, je les fixe les unes par rapport aux autres avec 3 grands tirants, et deux bagues avec colerette sur les extrémités, vissées sur les poulies, et goupillées avec l'arbre => Çà me tente plus, je règle en plus le problème de balourd, que je ne peux pas résoudre précédemment.

A méditer en tout cas. Je viens de me poser une autre question maintenant ... Le pignon en bronze, il vrille dans tous les sens à cause des roulements HS. En supposant que les roulements de la poulie 2 ont aussi du jeu (à peine perceptible à la main), le pignon bronze transmet ce jeu par contact, donc peut-être que c'est issu de ça aussi. Je vais tous les changer je pense les roulements ...
 
M
Milodiou
Compagnon
Je sais que tu aimes bien la fonderie mais je pense que tu auras moins de mal avec les poulies existantes.
Le c me semble peut solide.
A voir comment c'est monté et aussi si c'est pas l'axe qui est voilé.
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
La fonderie c'est vrai que ça me plait, au delà, ça permet de dégrossir pas mal quand même, j'aime bien l'idée de pouvoir se faire une forme comme on le souhaite, et chez soi sans avoir à demander à un bureau d'études qualifié qui aurait tendance à dire que ça coûte trop cher etc .. Mes études me servent quand même, après la mécanique c'est du bon sens, mais ça aide pas mal face à ce genre de bête. Si j'avais des sous à en crever, je me ferai l'atelier 100% autonome, c'est un luxe de fou je trouve de pouvoir se faire SES propres systèmes !!

Le c/, je ne sais pas. Car réusiner les flancs ( en a/), au final, dans quelques temps, il faudra le refaire ... Peut-être que des vis M20 encaisseront largement le coup. La pression exercée serait divisée par 6, il y a quand même qu'une seule vis qui transmet le couple moteur à la broche, et elle à l'air de se sentir plutôt bien. Serrée à fond, plus de jeu, mais désaxé.

L'arbre voilé j'espère pas ! En tout cas, le faux rond, on le voit à l'oeil, sur l'arbre, je ne distingue absolument rien. Je verrai au comparateur.
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
En attendant le comparateur, voici des photos de comment est assemblé le tout ( il faut suivre les lignes, j'ai essayé de faire au plus clair, en partant de la gauche vers la droite ...). Tous les roulements ont du jeu, en particulier ceux du pignon en bronze du coup.

*old link*

Et des photos des poulies étagées, qui tournent pas rond. La vis d'appui qui fout le bazar. On peut voir de droite à gauche la différence d'épaisseur engendrant déjà un balourd de base, même si ça tournait bien rond, alors en plus désaxé ...

*old link*

*old link*
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Yep, un peu de news.

Après pas mal de galères, j'ai réussit à changer les roulements, 3/4 au maillet sans soucis, par contre, le gros du pignon en bronze, côté droit sur la photo, je m'en souviendrait longtemps. Que ce soit dans le pignon où sur l'arbre, il voulait juste pas rentrer. J'ai finit par le meuler avec une pierre calée sur la perceuse, ça va je l'ai fait proprement c'est nickel. Mais il s'est prit quelques coups de marteaux malheureusement (mea culpa).

Le test au comparateur sur l'axe des poulies m'a donné 5/100 de faux rond sur la partie la moins usée (en contact avec rien du tout). Est-ce acceptable ?

Ca tourne parfaitement bien, indépendemment, sans bruit comparé à avant. Par contre, à une solution, une conséquence .. J'ai une dent du pignon bronze qui bloque la rotation comparées aux autres. A la main, ça bloque à un seul endroit. Je pense que comme il est en bronze, avec le jeu des roulements d'avant, et la tension de la courroie, les dents ont certainement prit une forme induite par ces sollicitations ...

Là j'ai laissé l'ensemble tourner, en supposant que ça reprenne la forme, car ce n'est qu'une dent, et ça fait un bruit vraiment "mécanique" pour le coup. Est-ce que je pourrai le laisser tourner en y ajoutant un peu de pétrole de temps en temps de sorte à re-roder cette dent ?

Merci pour vos réponses.
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Salut salut,

Je reviens avec un peu de matos, enfin de quoi faire les choses proprement !

Après avoir lu et relu le topic sur le grattage, une phrase m'a marqué "si vous trouvez un grattoir électrique pas cher, sautez dessus", et bien c'est ce que j'ai fait.
2 papys frères anciens tourneurs fraiseurs et rectifieur qui faisaient le vide, un grattoir "Renz Schaben" R2 + du matos de mesure : Coffret pied à coulisse 25 cm + accessoires "ROCH France", comparateur même marque + base magnétique ( BIEN MIEUX que le chinois que j'ai ...) , et ... Un niveau à cadre 0,02mm/m de précision !! :D Marque "EDA France".

J'ai eut le tout pour 300 roubles, je suis très content, et la personne vraiment adorable. Du pur plaisir.

Quelques photos :

Le tout
*old link*

*old link*

Coffret pied à coulisse
*old link*

Comparateur
*old link*

Le niveau à cadre
*old link*

Le grattoir + moteur Bosch
*old link*

*old link*

Les grattoirs + tête de polissage
*old link*

La doc
*old link*

Donc voilà, j'ai de quoi remettre bien le banc à niveau, bien contrôler les faux ronds ( le comparateur chinois, l'aiguille bouge sans cesse quand j'essaye de le remettre à 0, c'était la misère, là pas de problèmes ...).

Concernant la rectif, après avoir discuté pas mal avec le vendeur, j'ai une démarche concernant la rectif de tout le banc. J'attends vos remarques avec impatience.

0/ Me faire une surface référence sur un IPN, ça me fera la main avec la machine.
1/ Rectifier le flanc latéral du banc qui bloque ( face à moi ) en partant du bout, et en avançant tous les 20 cm jusqu'au mandrin, avec comme référence l'IPN pour la planéité.
2/ Me trouver / faire une équerre rectifiée afin de faire le plat supérieur du banc d'équerre avec le flanc.
3/ Faire le flanc opposé d'équerre avec le plat supérieur et donc parallèle avec le 1er flanc.
4/ Rattraper la hauteur de contre-pointe
5/ Si mes flancs ne sont plus parallèles avec l'axe de la broche, rattraper ce défaut en jouant sur le bâti de la broche, il y a des vis de pression qui permettent de régler la conicité. Je mesure tout ça en usinant tout du long.
6/ Rectifier le plat du trainard.

Je pense que si j'y arrive, je devrais être pas trop mal. J'ai mesuré les variations d'épaisseur du banc, entre la partie où le chariot bloque, et celle où ça glisse. J'ai une différence de 4/100.

A bientôt !
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Bel achat !

Il vous faut pour le grattage une règle et un marbre l'IPN ne sera jamais une référence, pour vous aider voir ici https://www.usinages.com/threads/le-grattage.1158/

4 centièmes, c'est jouable mais maintenant que vous avez un bon niveau commencer par la mise à l'horizontale dans les deux sens avec un niveau de maçon ce n'est pas bon.

Ce n'est pas la différence d'épaisseur du banc qui importe mais bien sa planéité et la constante des dimensions transversales.
Ce niveau vous permettra aussi de relever la topographie du banc et de mettre en évidence les causes des serrages!

Bon courage, votre motivation doit vous aider à résoudre ce problème mais ... ne pas se lancer sans avoir lu et mis toute les chances de votre côté...une lime à épaissir n'existe pas encore !!!

Bonne lecture
 
Dernière édition:
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Merci Boucqueneau,

J'ai effectivement bien lu le post sur le grattage, plusieurs fois même. Histoire que ça rentre bien. Je parlais de rectifier un IPN sur un marbre justement, afin d'avoir un plat de référence, car je ne peux pas frotter le banc sur le marbre, ni l'inverse d'ailleurs.

Je vais refaire la mise en niveau en 1er oui.

Et quand je parlais de "différences d'épaisseur" je parlais bien des dimensions transversales, non l'épaisseur désolé pour le malentendu.

J'ai pas comprit comment relever la topographie du banc avec le niveau à cadre par contre ??

Héhé, la rappe à épaissir, malheureusement elle n'a pas encore été brevetée :)

Merci, l'ambiance du forum et la passion commune pour l'usinage me donnent entière motivation !
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Je viens de mesurer les faux ronds des poulies arrières :

- l'arbre seul : entre 5 et 6 / 100
- les poulies : 4/10 du côté de la vis de pression , 8/100 côté opposé ( petit diamètre).

Donc voilà , c'est violent, j'ai discuté avec un tourneur assez balèze juste à côté de chez moi, il m'a conseillé de faire les 6 vis de pression et de les régler au comparateur. Au final, tout réusiner coûterai trop cher et ne changerai rien au problème, il réapparaitrait. Là c'est réglable, simple et pas trop excessif. Je vous tient au courant.
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
"relever la topographie du banc avec le niveau à cadre"

1) vérifier l’exactitude du niveau par retournement, effectuer la correction (vis de réglage attention très sensible) si nécessaire, la bulle devant indiquer la même pente dans les deux positions)
2) Poser le niveau à une extrémité relever la pente le nombre de centièmes par mètre , si votre niveau à 25 cm de longueur diviser cette valeur par 4 (100/25) et indiquer sur une feuille 0 pour l'extrémité et la valeur calculée de la dénivellation sur la longueur du niveau soit par exemple 3 centièmes (pour être sur on retourne le niveau au même endroit l'indication doit être la même (quand le niveau est bon) sinon on prend la moyenne des deux mesures.
3) déplacer le niveau d'une distance égale à sa longueur et refaire une mesure on trouve par exemple + 4 centièmes (+ si la dénivellation est dans le même sens ) et on 'ajoute algébriquement à la valeur précédente soit pour l'exemple choisi 3+4 = 7.
4) on continue ainsi jusque l'extrémité et si on porte sur un graphique les valeurs relevées de 25 en 25 cm; on a un dessin qui est l'image du profil du banc( bien sûr utiliser des échelles de représentation différentes afin de bien mettre en évidence les différences de hauteur)

Tant qu'on y est on place le niveau aussi perpendiculairement à chaque 25 cm afin de mesurer la différence d'usure d'un côté à l'autre.
et vous avez ainsi le profil longitudinal des deux glissières.
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Super, merci beaucoup, je ferai ça dès demain soir. Donc juste pour être sûr d'avoir bien comprit :

0/contrôle du niveau et remise à niveau du niveau si besoin.
1/ je fais la mise à niveau du banc avec les pieds réglables. Pour ça, je ma place aux deux extrémités, sans tenir compte d'éventuels défauts de planéité ? (extrémité poupée mobile ça me gène pas trop, mais côté mandrin, j'ai moins confiance).
2/ je fais la série de mesure sur chaque côté du banc, dans le sens de la longueur
3/ idem perpendiculairement, afin de lier les dénivelés d'un côté du banc à l'autre.

Autre question : ce marbre serait-il bien pour le contrôle de surface ? Sa "légèreté" ( modèle 400*300) me dit que je pourrai venir le frotter sur le banc.
http://www.micronfrance.com/marbre-granit-classe-0-releve-dimensionnel.html

Enfin, j'ai donné les poulies + arbre à un tourneur, après discussion, on a décidé de réajuster l'arbre au 1/100, d'aléser les poulies en prenant les flancs en mors et de caler des bagues au diamètre de l'arbre rectifié + 2 vis de pression en plus afin de garantir une usure équilibrée et réglable si usure il y a dans le temps.

Bonne soirée :)
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Un marbre en fonte est sûrement moins cher et il mieux adapté au grattage, car plus léger et les grattages du marbre sont prévus pour retenir le bleu de contrôle.

Laisser faire votre ami tourneur, il me semble de bon conseils et compétent, de plus vous le connaissez bien.
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Ok pour le marbre en fonte. Petite dimension me semble suffisant.

Après le tourneur que je connais a beaucoup trop de boulot pour me faire ça, du coup je suis aller voir un pro, que je connais pas, mais il a l'air gentil, et intéressé par cette restauration, à voir le devis maintenant.
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Braves gens, après cogitations multiples et variées, j'ai enfin les solutions pour le banc et les vibrations !

1/ les vibrations, j'annihile TOUT. Quitte à payer pour me refaire les poulies etc , et bien je vire tout et je cale un transfo triphasé. Je tue sur place ce putain de balourd qui me casse les noix, j'allège le tour de 100 kilos faciles , et tout pèsera de manière perpendiculaire au sol et plus désaxé.

2/ Le banc voir photo.

*old link*

J'ai prit pas mal de mesure au pied à coulisse, j'ai bien 1m de surface de référence pas du tout abîmé, ni même rayé, vraiment d'origine quoi. La partie où commence l'usure est marqué à la pointe à tracer sur la partie sup du banc.
J'ai en tout sur les deux flancs 0,12 mm à rattraper. Pour pas m’emmerder je vais visser + époxy une tôle de 0,2 mm, que je gratterai en prenant appui sur ma surface de référence (S0) et mon point haut (PH). Du coup, je gratte jusqu'à venir en butée sur la surface de référence.
Après, j'irai me faire faire une équerre que je gratterai pour la partie sup, je touche pas à la partie en contact avec la contre-pointe car le niveau à bulle de partout m'a donné le même niveau. Et je ferai de même sur l'autre flanc ( vu que j'ai le même écart d'usure), sauf que je le gratterai en équerre avec la partie sup.
Finalement, je me ferrai un lardon aussi face à moi, et je referai l'autre en ALU, plus mou, comme ça se sera lui qui s'usera et pas le banc.

Y'a plus qu'à, il me faut : une règle rectifiée d'1m, ainsi qu'un marbre, un petit marbre. Si vous avoir moi preneur.


La gratteuse, elle marche du feu de dieu, j'ai essayé sur un petit bout de cornière + marbre funéraire ( pas la folie), j'ai du bleu de partout. C'est vraiment simple d'avoir l'angle, et SANS FORCER, on laisse la machine gratter, et op, rien que le bleu s'en va, en quelques passes je suis très vite arrivé à gratter sur tout la surface. Ces plaquettes arrondies font des ravages. Il faut juste se mettre à hauteur de l'étau car le dos prend une belle courbure (et je suis encore tout jeune ..)

Petit coup de gueule de la journée : j'étais chez un tourneur (celui pour les poulies), il semblait assez perplexe à me voir. Il discutais avec un costard cravate à grande gueule. " C'est pour quoi ?" me dit ce dernier, je réponds "pour la restauration de mon vieux tour !" , "Ah, tu veux qu'il te le répare pour rentrer en compétition avec lui ...", petit regard du Mr tourneur, perplexe du coup. Là, me viens une montée de rage, mais je garde mon calme. Je lui explique donc que par passion pour l'usinage, et par respect du patrimoine, par envie de me faire moi aussi chez moi mes petits axes de machines ayant étudié quelques années la mécanique, je m'entête à vouloir apprendre et faire les choses dans les règles. D'un côté le tourneur peut pas dire grand chose car l'autre mec doit avoir pas mal de tune, et ce genre de personnes qui ont le fric et qui pense maîtriser le sujet alors qu'il n'ont que le fric d'intéressant, ça me saoule. Pour lui, gratter 0,1 mm lui semblait plus qu'impossible, "tu devrais abandonner" qu'il me dit. Franchement, j'ai ai rien à foutre des conseils non avisés d'un blindé qui sans ses opérateurs pourrait se la foutre où je pense sa cravate. Surtout que je sais que je vais y arriver donc ça ne m'aide pas plus. C'est surtout la 2ème fois qu'on me fait ce genre de remarque, par le même type de personne, même contexte, autre lieu, le 3ème, jle balance dans la rectifieuse pour lui mettre les idées à plat au millième.

Fin du coup de gueule, sérieux, on a tous assez nos lots de problèmes pour en plus se tirer dans les pieds gratuitement et mutuellement.

En attendant, je vais tenter de trouver ce dont j'ai besoin pour faire tout ceci.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Salut,

Un peu têtu comme petit bonhomme :-D c'est pas forcement un défaut, c'est parfois une qualité mais fait bien attention a ce que tu vas entreprendre. Car le grattage c'est assez difficile pour un novice, très long et devient vite une galère si mal démarrer, mais tout est possible si travaille bien ordonner.

Pour t'aider je ne vois pas les choses de la même manière, pour moi une tôle de 0.2 c'est pas assez je prendrais au minimum du 0.5 ou plus.
Car il faut bien un minimum de chanfrein sous tête de vis pour plaquée cette tôle...c'est pratiquement impossible avec du 0.2...ça va gondolé.
Quoique c'est pas comme ça que je procéderais.

Tu dis : Pour pas m’emmerder je vais visser + époxy une tôle de 0,2 mm, que je gratterai en prenant appui sur ma surface de référence (S0) et mon point haut (PH).

Si je comprend bien tu veux fixer une tôle par dessus les parties usées et gratter ensuite cette tôle pour récupérer les défauts....si c'est ça là tu risque de galéré un max..par ce que tu auras 0.12 d'un coté et une feuille à cigarette de l'autre.
Pour moi il faut faire une coupure franche entre se qui est bon et mauvais, c'est a dire si au plus tu as 0.12 il faut descendre partout à 0.15 ou plus sur toute la partie usée...en fait faire une vraie marche entre se qui est bon et usé.

@ +
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Et oui un peu têtu, mais gentil et passionné ^^

Merci pour ton aide, de bons et précieux conseils, comme j'ai pu en lire beaucoup d'autres sur les autres topics de ta part :)
Effectivement, j'y ai pensé au gondolement de la tôle au serrage. 0,5 mm me semble vraiment trop. Cette technique a quand même le charme de n'avoir que moins de la moitié à gratter, avec comme référence le plat d'origine, donc moins sujet à obtenir un plan pas parallèle à la broche .

De même je pensais aussi à faire la marche. Je vais par exemple marquer à la pointe à tracer la limite haute (j'imagine bien 1/10 de profondeur de trait), et gratter du bout côté mandrin pour faire cette marche de 15/100 max normalement, jusqu'au trait. Une résine thermoplastique me permettrait de recommencer si je galère trop à coller.

L'autre avantage de la résine, c'est ça tenue à la compression. Comme pour les ferrures composites en aéronautique, en fibre carbone + epoxy, toute la recherche actuelle consiste à remplacer toute la structure Alu / titane TA6V en composite pré-imprégné ou enroulé sur gabarit. On nous a bien apprit que la fibre travaille à la traction, la résine en compression+cisaillement (il est complètement aberrant de refaire le même design qu'en métallique et de rajouter de l'épaisseur de fibre par exemple, bien qu'Airbus s'y entête). Là entant donné que ça va être le cas, ça ne me semble pas trop présomptueux.

Je vais faire une marche et prendre du 0,25 mm. Quand au trou, je pensais fraiser la fonte pour la tête de vis et faire des petites entailles autour des trous de la tôle genre à 120°, afin de faciliter le pliage autour des trous. La résine fera le reste, je laisserai coller sous serre-joint avec les bouts de marbres que j'ai de chez mamie .. Quant aux vis, du M2,5 ou M4 irait très bien. Et si vraiment ça gondole trop, je découpe en plusieurs bout . Les jonctions, si trop de résine, me feront peut-être des petites poches d'huile !
 
Dernière édition:
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Re,

Effectivement pour toi 0.5 parait de trop, mais quand je dis 0.5 ou plus c'est du grattage en plus mais en amont.
En fait quand les tôles sont fixer, il faut faire le moins de grattage possible 0.05 pas plus...donc défoncé avant à 0.45 +ou-.
Quand à la coupure franche entre le bon et l'usé, donne un coup de scie au métaux sur un bon 0.5 de profondeur.

@ +
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Est ce que de la tôle galva irait ? J'en ai chez un ferrailleur en 5/10 de dispo, comme ça j'attaque direct. Comme tu dis, je peux aussi dégrossir pas mal au début. Mais au final, l'épaisseur qui sera collée et rectifiée sera la même, que je commence avec de 0,2 mm ou du 1 mm.

D'ailleurs, je pense que je ne vais rien visser. Juste faire plusieurs petits trous de 1 mm sur le banc et sur la tôle, et je chargerai tout ça de résine. Vu que ça ne forcera pas dessus, juste de la compression, je pense que ça ira très bien. Et plus d'ondulations du coup.
 
G
guy34
Compagnon
bonsoir ,

cette histoire ressemble à une folie douce ; et il me vient une idée de la même galère : plutôt que de vouloir épaissir ( !!! ) le banc là où il est trop usé , je penserais davantage à déplacer la poupée fixe vers la droite ; le banc serait plus court , certes , mais comme neuf ! je dis ça mais il faut voir la possibilité de la chose ...........
tant qu'on est dans le saugrenu ..........
A++++
GUY34
 
M
Milodiou
Compagnon
Oui surtout que logiquement les 4 faces doivent être usées et de façon aléatoire.
Le banc de mon tour est usé, largement autant, et les pièces sont très correctes, d'ailleurs à aucun moment Alex se plaint d'usiner des cônes ou autre.
L'idée d"utiliser un variateur n'est pas mauvaise mais la suppression du primaire amènera d'autres problèmes.

Avant de commencer à attaquer le banc, bien huiler la première pièce produite pour mise en vitrine car c'est sans doute la dernière que ce beau tour fera.
 
the_bodyguard1
the_bodyguard1
Compagnon
Pareil que Milodiou, n'utilisant que des vieux coucou, même avec la banc usé j'arrive à faire des pièces qui m'étonnent moi-même.
Perso, je n'ai jamais envisagé de gratter les banc, ils finiront leur vie comme ça!!!!
C'est une arme à double tranchant (je ne dis pas que tu es incapable de le faire,loin de là) mais tu as une chance sur deux de faire pire que mieux voir d'abandonner avant la fin (je sais de quoi je parle mais pour un soucis de broche).
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Merci pour vos réponses.

Ca me fait plaisir de voir que ça vous intéresse, c'est une expérience.

Mais je vais rester sur ma position quant à l'opération de rectif. Comme toute expérimentation, je vais expérimenter d'abord. Je reviens de chez l'usineur qui habite à côté de chez moi. Un mec en or, qui répare les moteurs thermiques. A son compte, il a 3 tours, 4 fraiseuses, un rectifieuse à vilebrequin et une rectifieuse plane ! Du coup , je lui ai donné un fer en T pour qu'il me rectifie le plat pour avoir une règle. Sa machine fait des passes au 1/100 , il rectifie les blocs moteurs / culasses avec. Donc la 1ère chose sera de contrôler au bleu avec cette règle toute la partie du banc.

La 2ème, en attendant, je vais tester la méthode avec mon marbre, un autre T que je vais me gratter sur le marbre, et un fer plat que je vais meuler sur un coté, et coller un bout de tôle. Je ferai des photos, on en discutera. Enfin, je passerai ce faire plat dans la rectifieuse afin de voir si je me débrouille pas trop mal d'une, de 2 si effectivement j'arrive bien à joindre les deux surfaces parallèles comme je pense.

Ensuite je verrai si je m'attaque à ça ou pas. Je l'ai pas forcément dit mais je vais pas me lancer direct ^^ En tout cas, pour peu que l'on se trouve un grattoir, et quelqu'un avec une rectifieuse pour se faire un plat de référence niquel, d'un point de vue budget, pour de la rectif amateur, c'est vraiment séduisant ! Je suis sûr que si j'y arrive vous allez vous y mettre, rien que pour le plaisir de savoir que c'est possible, que l'on peut redonner vie à ce qui appartient à notre histoire. La main de l'Homme, beaucoup en parle, axée sur le mental, les conseils de l'entourage, et l'expérience, je me fais confiance à ce niveau là. Surtout que la méthode est juste plus qu'efficace quoi. Comment faisaient les anciens pour rectifier ? Sans surface parfaite ? Même si je le faisais avec un marbre juste poli (funéraire), je suis quasiment sûr que ça irait très bien.
 
boucqueneau
boucqueneau
Compagnon
Si tu n'usine pas de longues pièces, tu peux contourner le problème et rallongeant ta broche de la partie usée et placer un palier à rouleau à l'extrémité . ce n'est pas de la haute précision mais c'est quand même moins de jeux que les paliers lisses usés. Chez moi je n'arrivais plus à les régler , j'était arrivé au bout des réglages.

Mon premier tour à banc plat datait des années 189.. et c'est ce que j'ai fait, cela m'a donné satisfaction et le jour ou je voulais retrouver toute la longueur initiale il suffit de démonter ce montage.
On trouve facilement du tube épais en acier (ébauche de tournage), si tu en veux un bout donne moi les dimensions et j'essaierais de te trouver cela à moins d'un € le Kilo.

Ce n'est pas très conventionnel mais cela m'a bien aidé. (plus de jeux coté broche et plus de point durs lors ni de jeux excessifs du déplacement du trainard.

Je n'ai plus les photos du montage cela date des années 68, 69.
Mon tour n'avais pas le gabarit du tien mais plutôt celui d'un South Bend
 
Dernière édition:
A
apprenti51
Compagnon
bonjour
tres motive je vois .
pour ta rectif de banc , le creusement de la marche ,la jonction origine et rectfiee : moi je ne la ferais pas d'equerre pour ne pas que le trainard ," viennne en butee " , sur toute la largueur du banc et des deux cotes ensembles .
un raccord en sifflet , en v ( deux cotes du banc ) me parais preferable .

a bientot

apt
 
Alex_T31
Alex_T31
Ouvrier
Bon, la raison me reprend. Je viens d'essayer la technique sur un bout de T. Tout simplement, l'epoxy ne résiste même pas aux efforts du grattoir. Et comme vous avez dit, je préfère garder le banc en l'état ( ne pas visser ) plutôt que de le défoncer en amont etc ...

Bon du coup, je perd pas motivation. J'ai à ma disposition : 2 comparateurs + bases ( 1 chinois, 1 françois ) ; 1 niveau à cadre que je viens de régler ; bientôt 1 T rectifié pour référence ainsi qu'un I , sur 80 cm de long . Dois-je me trouver aussi des cales d'épaisseur ? Je me suis prit un marbre sur le net, ça me servira toujours, pas un énorme, mais de quoi faire quelques tests oui.

J'ai mit l'extrémité du banc, côté pointe, de niveau dans les deux sens. J'ai bien voulu commencer à topographier, mais très vite je n'arrive plus à lire quoi que se soit ( la bulle part à une extrémité très rapidement). J'ai trouvé la raison ( elle fait mal d'ailleurs).

D'abord photos de niveau avec retournement :

1/ bulle à gauche :
bas :
*old link*
haut
*old link*
perpendiculaire
*old link*

2/ bulle à droite :
bas:
*old link*
haut:
*old link*
perpendiculaire:
*old link*

Le trainard il appuie que d'un côté sur le plat ( face à moi , ou, sur le dessin plus haut, que sur la partie basse), et pas sur la portée de la contre-pointe, ni sur l'autre côté du plat.
*old link*

Donc à l'extrémité mandrin, à côté du banc rompu, j'ai placé le comparateur sur la portée contre pointe, et mit à 0.
*old link*
Sur toute la portée je suis entre 0 et 1/100 (sauf à un endroit, 6/100, marqué aussi par les anciens proprios, je suppose l'endroit où la petite est restée le plus, c'est juste aprés les marques où le flanc descend de quelques centièmes vers le mandrin).


J'ai tenté de basculer la base avec de légères pressions, l'aiguille ne bouge pas, donc je suis à plat (à peu près, j'attends de pouvoir me faire des cales ou ma règle en I).

Je fais tourner la base doucement jusqu'à arriver hors de cette portée. C'est usé en escalier. La 1ère partie est à 5/100 de la portée, et l'extrémité du plat à 15/100. L'autre partie du plat quant à lui présente peu d'usure et c'est normal puisque le chariot n'a pas eut le temps d'y rester trop longtemps...

portée:
*old link*
1ere marche:
*old link*
2ème marche:
*old link*

autre partie portée contre pointe:
*old link*
autre partie "trainard" :
*old link*

Le lardon anti-basculement sous le trainard à l'opposé est totalement en appui, et je me souviens qu'il était usé. Donc je vais devoir le changer. Quant à la topographie, je pense que je vais la faire au comparateur + règle toute les 10 cm, en 3 points sur chaque partie du banc, avec cales.

Après, concernant la méthode de grattage, j'attends vos conseils. Une méthodologie peut-être. J'en ais une, mais là je vais me coucher, je vous la présenterai demain.

Bonne nuit :)
 
G
guy34
Compagnon
bonjour ,

ben , là , tu vois des creux ....... mais par rapport à quoi ? tu utilises une référence fantôme ! et si tu te sers de ça pour jouer du grattoir ...................!!!!!!!!!!!!!!!!
la "bonne nuit" devrait d'abord te profiter pour trouver qu'une référence en la matière est bien plus sérieux et compliqué ; il faut l'apporter et savoir la fixer le long du banc ...... pour s'en servir dans les règles ( c'est le cas de le dire !!!! ); et je me sens pas capable de m'y lancer .....
la raison revient ..... mais c'est pas encore tout là !
A+++++
GUY34
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
C'est clair que sans surface de référence d'au moins 50 cm de long, tu ne feras rien de bien.
 

Sujets similaires

O
Réponses
26
Affichages
1 412
kakawette
kakawette
F
2
Réponses
51
Affichages
4 995
Fritzbaraka68
F
F
Réponses
24
Affichages
3 694
lion10
lion10
K
Réponses
41
Affichages
2 295
ktm63
K
J
Réponses
94
Affichages
4 090
roland88
roland88
K
  • Fermé
Réponses
40
Affichages
1 645
jms
mika59
Réponses
3
Affichages
1 140
mika59
mika59
Watch.Mike.Ing
Réponses
25
Affichages
1 988
Alex31
A
P
Réponses
13
Affichages
718
papi du 35
P
B
Réponses
42
Affichages
1 559
Dodore
Dodore
D
Réponses
7
Affichages
689
danspa
D
M
Réponses
5
Affichages
1 205
kikivalsky
K
A
Réponses
11
Affichages
5 663
Arcanum XIII
A
L
Réponses
53
Affichages
2 626
G
O
Réponses
7
Affichages
2 021
guy34
G
Haut