Advertisements

Soudage vs. brasage

  • Auteur de la discussion sans
  • Date de début
sans
sans
Compagnon
28 Déc 2009
816
Albi
  • Auteur de la discussion
  • #1
Une petite question me trotte dans la tête : Quand souder ? Quand braser ? Il doit bien exister des cas où une façon est préférable sur l'autre. Je crois que j'ai un peu trop tendance à sortir mon poste à souder où un coup de chalumeau ferait mieux l'affaire.

Merci pour vos lumières !
 
Advertisements
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
C'est pourtant très simple de faire le tri. Lorsque les deux pièces à assembler sont du même métal on soude à l'arc électrique ou au chalumeau à gaz et oxygène. Lorsque l'on est en présence de deux métaux différents on fait un brasage fort ou un brasage faible (métal d'apport fondant en dessous de 350°C je crois) si on ne peut pas trop chauffer. Maintenant le type de joint intervient aussi car le brasage impose des surfaces de contact plus grandes qu'en soudage autogène. Mais attention on peut braser lorsque les deux pièces sont du même métal aussi.
Stan
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 505
FR-12320 - Aveyron - Conques
Pas si simple que tu le dis ...

on brase 2 tubes de cuivres ensemble, mais on brase aussi un raccord laiton sur un tube de cuivre (ce qui démolit littéralement ta théorie des métaux identiques :supz: )
Pire, on peut souder à l'étain !

Je pense qu'il faut se rapprocher des "coutumes" sans pour autant tout piger


Exemple :
Je dois assembler une canalisation de gaz, j'emploi de la brasure avec l'argent, bon, primo, tout le monde fait comme ça, deuxio ça marche, en plus ça répond aux normes, c'est étanche, j'ai le chalumeau, je trouve la brasure chez le vendeur, la vie est belle
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
tranquille a dit:
Pas si simple que tu le dis ...

on brase 2 tubes de cuivres ensemble, mais on brase aussi un raccord laiton sur un tube de cuivre (ce qui démolit littéralement ta théorie des métaux identiques :supz: )
Pire, on peut souder à l'étain !

Je pense qu'il faut se rapprocher des "coutumes" sans pour autant tout piger


Exemple :
Je dois assembler une canalisation de gaz, j'emploi de la brasure avec l'argent, bon, primo, tout le monde fait comme ça, deuxio ça marche, en plus ça répond aux normes, c'est étanche, j'ai le chalumeau, je trouve la brasure chez le vendeur, la vie est belle
Relis attentivement ce que j'ai écris !!!!!!!!!!!!
Stan
 
tranquille
tranquille
Compagnon
12 Avr 2008
5 505
FR-12320 - Aveyron - Conques
stanloc a dit:
C'est pourtant très simple de faire le tri. Lorsque les deux pièces à assembler sont du même métal on soude à l'arc électrique ou au chalumeau à gaz et oxygène. Lorsque l'on est en présence de deux métaux différents on fait un brasage fort ou un brasage faible (métal d'apport fondant en dessous de 350°C je crois) si on ne peut pas trop chauffer. Maintenant le type de joint intervient aussi car le brasage impose des surfaces de contact plus grandes qu'en soudage autogène. Mais attention on peut braser lorsque les deux pièces sont du même métal aussi.
Stan
Tu dis une chose et son contraire, puis du dis que tu as raison et tu ajoutes que c'est très simple ... :smt003

Fais carrière en politique :-D
 
ptilou_007
ptilou_007
Apprenti
25 Mar 2013
221
Val d'Oise
Bonjour,

sans a dit:
Une petite question me trotte dans la tête : Quand souder ? Quand braser ? Il doit bien exister des cas où une façon est préférable sur l'autre. Je crois que j'ai un peu trop tendance à sortir mon poste à souder où un coup de chalumeau ferait mieux l'affaire.

Merci pour vos lumières !
La soudure á l'arc, tig mig, est plus résistante mécaniquement.

Ptilou
:drinkers:
 
B
Berola
Compagnon
25 Oct 2008
1 896
Vallée du Rhône
La soudure á l'arc, tig mig, est plus résistante mécaniquement

Pas forcément ! tout dépend des métaux a assembler et de la technique employée .
Deux fers plats soudés a l'autogène seront aussi solides qu'à l'arc
 
ptilou_007
ptilou_007
Apprenti
25 Mar 2013
221
Val d'Oise
Slt,

Berola a dit:
La soudure á l'arc, tig mig, est plus résistante mécaniquement

Pas forcément ! tout dépend des métaux a assembler et de la technique employée .
Deux fers plats soudés a l'autogène seront aussi solides qu'à l'arc
Y a plus de 25 ans j'avais souder des pilier de téléphérique, je m'en suis même posé un sur le doigts en regardant de jolie forme passé, et le chefs il m'a dit c'est la première fois que je te vois courir dans l'atelier, c’était au mig, avec gaz et granuler, et c'est ce que l'on m'a appris ...

Je brasse que du cuivre et de façon très exceptionnelle !

Ptilou
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut