Général Robert (un EL 205) est arrivé

EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
357
Saint Etienne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Un petit message pour partager ma joie: J'ai trouvé il y a quelques jours un EL205 sur Lebonangle, pour 3 fois rien (enfin si on considère que 100 € c'est rien)
Son précédent propriétaire m'a prévenu: Faites gaffe, il est têtu. Si il a décidé d'aller quelque part il y va. Vérifiez bien avant de la lancer.
Comme de plus sous une apparence grossière se cache un être sensible et complexe, j'ai donc immédiatement pensé a un parrain :mrgreen:
Allez...

Capture d’écran 2020-11-03 à 14.42.08.png


L'une des qualité de Robert c'est qu'il est compact: Il rentre dans ma voiture. c'est un peu juste pour le déchargement, mais ça passe (il restait au moins 2 cm)

IMG_2192.JPG


Il a immédiatement trouvé sa place auprès de ses petits camarades de jeu:

IMG_2194.JPG


Robert est en parfait état pour son age. Seul défaut: le moteur ne semble pas d'origine, et la poulie non plus. Du coup il est un peu hyperactif: 85 coups par minute en vitesse mini alors que dans sa jeunesse, il pouvait descendre à 40 (oui, j'ai fait cette phrase exprès)

IMG_2208.JPG


Je n'ai pas eu pitié et je l'ai immédiatement mis au boulot, sur un vieux bout de ... je ne sais pas quoi avec un outil de finition que je me suis fait dans un barreau HSS 10*10

IMG_2209.JPG


Robert dans ses oeuvres:

















Le rendu final (passe de 5/100, avance mini, 85 cpm): C'est très lisse au toucher, mais on voit un phénomène d'arrachement par endroits: Probablement une vitesse excessive et certainement des progrès à faire coté affutage:

IMG_2213.JPG


Et voilà, à bientôt
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 862
MARSEILLE
Bonjour,
Bravo !!!
Oh putain que c'est mignon !!! ...
JASON
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 904
F-76100 Rouen
Bonjour,

c'est un peu juste pour le déchargement, mais ça passe (il restait au moins 2 cm)
Normal, tu as élingué trop long !
(classique avec les chinoises vu la longueur de la chaine)

Seul défaut: le moteur ne semble pas d'origine, et la poulie non plus. Du coup il est un peu hyperactif
Vérifies la vitesse du moteur, si c'est un 3000rpm il suffit de le remplacer par un 1500rpm (moteur 4 pôles).

Le rendu final (passe de 5/100, avance mini, 85 cpm): C'est très lisse au toucher, mais on voit un phénomène d'arrachement par endroits
Ton outil n'est pas un outil d'étau limeur. Si j'ai bonne mémoire on utilise des outils en forme de col de cygne pour qu'ils aient une trajectoire dégageante.

D'autre part vu la forme de l'arête de ton outil il y a fort à parier que tu te retrouves en dessous du "copeau mini" lors de l'usinage.

Cordialement,
Bertrand
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
357
Saint Etienne
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,



Normal, tu as élingué trop long !
(classique avec les chinoises vu la longueur de la chaine)
La chaine était au mini (on ne le voit pas sur la photo) et après... j'ai fait ce que j'ai pu avec les sangles que j'avais. Déjà le tour de sangle autour du bélier c'est moyen

Vérifies la vitesse du moteur, si c'est un 3000rpm il suffit de le remplacer par un 1500rpm (moteur 4 pôles).
Manque de boll c'est un 1500, je vais refaire une poulie

Ton outil n'est pas un outil d'étau limeur. Si j'ai bonne mémoire on utilise des outils en forme de col de cygne pour qu'ils aient une trajectoire dégageante.

D'autre part vu la forme de l'arête de ton outil il y a fort à parier que tu te retrouves en dessous du "copeau mini" lors de l'usinage.

Cordialement,
Bertrand
Le copeau minimum j'y avais pensé, mas j'ai le même phénomène avec une passe de 4/10'
Pour les outils en col de cygne: Je sais qu'ils existent, mais c'est apparemment plutôt une exception. J'utilise ça pour apprendre:


En anglais oeuf curse, mais très bien fait

Merci pour la suggestion en tout cas: J'ai tout à apprendre avec cette machine
 
sergepol
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
2 360
Flers 61100
Si mes souvenirs sont bons l'outil n'est pas plaqué directement sur le battant mais sur une rondelle épaisse trempée et striée enfilée sur la borne porte outil.
Sur cette machine un simple outil a charioter a 45° bien rayonné permet tous les surfaçages.
Salutations.
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 904
F-76100 Rouen
Essaies de trouver un moteur 8 pôles (750 rpm) à tout hasard, le seul problème ça va être le diamètre d'arbre si tu conserves la même puissance moteur.

Pas jeune ton cours (pour ricains oeuf corse), il ne parle pas que de l'étau limeur car beaucoup de point abordés sont valables pour l'usinage en général. Mais pour un élève qui commence l'usinage par l'étau limeur (ce qui a été mon cas au millénaire précédent) c'est une bonne chose.
Pour les outils "col de cygne" et les trajectoires dégageantes ils en parlent (fig.269).

Effectivement il devrait y avoir une rondelle striée, elle sert à éviter le glissement de l'outil vers le bas lorsque le porte-outil claque au retour une fois que l'outil a quitté la pièce. Ceci dit si l'outil est un barreau HSS ça ne changera pas grand chose.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 069
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Et bienvenue au pays des gros copeaux.

J'aime assez répéter quelques conseils, mais l'EL à son caractère, et personnellement je ne trouve pas qu'il soit très dangereux, on à facilement de la casse.

Quand tu démarres l'usinage tout près du point mort arrière, tu as une vitesse de coupe très faible, donc moins de chocs.

Quelle est la vitesse de coupe maxI dans la vidéo ?
En fait à l'EL on a souvent des vitesses de coupe relativement faible. Ça compense le manque de lubrification mais ça permet de prendre des gros copeaux ( d'où le bienvenue...)

Les outils à col de cygne ne sont pas indispensables pour des petits copeaux.
(par contre l'outil pourrait pourrait sortir moins...)

Il faut toujours faire un aller retour à la main avant de démarrer.
Pour vérifier entre autres, que la queue d'aronde du coulisseau ne percute pas l'étau...

Et aussi qu'en position basse, quand il recule le chariot porte outil ne '' bigorne '' pas le carter...


Sous l'outil une rondelle ordinaire suffit.

Avant de continuer je te conseille de vérifier que l' huile arrive bien partout et EN PARTICULIER au niveau du tourillon de la manivelle DANS la bielle...
Mon premier El avait eu ce tourillon grillé à cause d'un seul copeaux au mauvais endroit dans la cuvette où tombe l'huile....

Et de ne commencer à faire fonctionner l'EL que lorsque l'huile commence à '' pisser '' où elle doit.
Sur un gros et ancien et qui sert pas tous les jours (et qui aurait une pompe fuyarde en plus) ça peut demander quelques minutes ( c'est du vécu...).
 
J
jf62
Compagnon
6 Avr 2013
1 017
Pas-de Calais
Bonsoir
Il me semble que le moteur tourne a l envers,c est le retour qui doit etre le plus rapide.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 372
FR 12520
?????pourquoi y aurait -il une vitesse différente au retour? et comment? :shock:
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 904
F-76100 Rouen
La conception du système bielle/manivelle est fait pour avoir cette différence.
Le but est de réduire la perte de temps au retour puisqu'on n'a pas besoin de respecter une vitesse de coupe.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 372
FR 12520
Je n'arrive pas a comprendre comment ça fonctionne???mais au moins j'apprends quelque chose :shock: , peu être un peu compliqué , mais pour le gain de temps ça ne doit pas trop valoir le coût , si c'est trop complexe, non?
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
357
Saint Etienne
  • Auteur de la discussion
  • #15
Merci à tous pour vos conseils. Alors dans l'ordre:
@sergepol : Ca tombe bien j'ai des outils de tour carbure trop gros pour mon Precis: Ils vont trouver une utilisation.
@Bbr : Je crois que je vais me faire une poulie, j'ai la matière pour et puis maintenant que j'ai la machine qui va bien pour les rainures de clavettes :)
@yvon29 : Oui, je fais attention au huilage, mais c'est vrai que je m'étais plutôt concentré sur les glissières. Je dois avoir de quoi fabriquer une rondelle (et je ferai moins sortir l'outil). Je le fais toujours tourner à la main avant de le lancer, j'ai trop peur de casser quelque chose :)
@jf62: Je m'étais posé la question... et puis je me suis dit "mais non, c'est pas possible". Le moteur est un monophasé avec un condensateur (du coup un triphasé avec condensateur je pense) c'est monté d'origine, il me semble qu'on peut inverser le sens de rotation en inversant 2 phases dans le bornier.
 
J
jf62
Compagnon
6 Avr 2013
1 017
Pas-de Calais
Si c est un vrai triphasé c est bien cela,2 phases a inverser et si c est un mono regarde alors le site de Labobine.
Une photo de la plaque serait bienvenue.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 372
FR 12520
Oui, si ça se trouve le problème vient de là? :shock:
 
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 039
12350 et 31200
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 372
FR 12520
ça y est, merci cette fois çi j'ai compris :smt023
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
357
Saint Etienne
  • Auteur de la discussion
  • #20
Les images du moteur et de sa plaque. On voit le condensateur d'époque à sa taille...

IMG_2223.JPEG


Et la plaque de couverture du bornier avec la solution à mon problème: Sont forts ces allemands :lol:
IMG_2225.JPG


J'espère avoir le temps d'essayer un soir de cette semaine
 
C
champimatic
Compagnon
2 Mar 2014
2 254
77 Seine et Marne
C'est très lisse au toucher, mais on voit un phénomène d'arrachement par endroits:
Il faut incliner la chappe vers la partie à usiner comme cela au retour l'outil ne peut que " frotter " sur la partie non usinée ( enfin si ça doit frotter )
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
357
Saint Etienne
  • Auteur de la discussion
  • #22
Bonjour à tous, quelques nouvelles du front. En avance excusez les qualités d'images plus que moyenes: Depuis que j'ai pété l'objectif de mon Niko,, je suis obligé de tout faire avec mon vieux iphone, et la macro c'est pas son truc.

Tout d'abord, maintenant le moteur tourne à l'endroit. Ca revient plus vite que ça ne va:


















J'ai essaye d'améliorer mon état de surface suivant vos recommandations, et c'est un peut mieux, mais ce n'est pas encore ça:
IMG_2238.JPG


J'ai dans l'ordre:
- Rentré l'outil pour qu'il sorte moins
- Pas fait des passes en dessous du 1/10
- Changé l'angle de coupe pour 10° au lieux de 5° (j'usine de l'acier à ferrer les ânes)
- Essayé d'orienter la chape correctement vers la partie à usiner.

C'est un peu plus lisse au toucher, mais visuellement c'est pas top, il doit me manquer un truc. Je vais peut être changer la forme de l'outil, je pense aussi fixer le bâti au sol, je trouve que ça bouge beaucoup quand il usine.

Par contre, j'ai eu cette fois ci un phénomène bizarre. Des marques distribuées plus ou moins régulièrement au milieu de ma pièce :
IMG_2239.JPG


C'est encore plus flagrant ici:

IMG_2242.JPG


J'ai l'impression que mon outil viens "taper" au retour toujours au même endroit, mais je ne comprend pas comment ni pourquoi.

SI vous avez une suggestion :7hus5:...
 
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
655
FR-74 Bonneville
Bonjour
Peut-être un léger jeu dans le coulisseau ou le support d'outil, celui-ci "sauterait" au moment du choc contre la pièce au retour et donc viendrait rebondir toujours à peu près au même endroit ?
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
4 069
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour


Changé l'angle de coupe pour 10° au lieux de 5°
À mon humble avis, 20 °serait mieux... 10° c'est plutôt pour de la fonte.

Essayé d'orienter la chape correctement vers la partie à usiner.
Il faut avoir l'angle le plus grand possible entre la plan de rotation et la face usinée.
De toute façon, la variation d'angle est au maxI de + /- 30°, donc, en horizontal cet angle sera toujours supérieur 60°

Attention quand même si l'angle de l'arête / la direction de l'avance est très grand ( ex l'outil '' couteau ''...).

J'ai l'impression que mon outil viens "taper" au retour toujours au même endroit,
C'est exactement ça, à grande vitesse l'outil décolle au retour et tape... La deuxième zone marquée est un rebond.

Certaines machines ont des systèmes de relevage de l'outil, mécanique ou par electro aimant.

lisse au toucher, mais visuellement c'est pas top, il doit me manquer un truc
Quel rayon d'outil / avance ?

Le meilleur moyen c'est la coupe '' cisaillante '', comme ici :

Screenshot_20201108_154517.jpg


Au passage remarquez le '' guillochage '' sous l'outil.

Ça donne ça sur un tour :

Screenshot_20201108_154840.jpg
 
valoris
valoris
Compagnon
21 Avr 2008
790
Bonjour,

ICI , vous trouverez quelques informations sur le réglage des étaux limeurs et autre raboteuse.
Je n'ai jamais utiliser des outils carbure sur les étaux-limeurs, trop fragiles, travail aux chocs. Les outils de tour à charioter à droite, conviennent parfaitement (de base, angle de pente 20° et dépouille 6°). De plus les états de surface en rabottage sont souvent moins bons qu'en tournage ou fraisage en raison de l'absence d'une lubrification suffisante.

Salutation cordiales.
Valoris.
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
357
Saint Etienne
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bonsoir à tous.

J'ai suivit vos conseils, et je pense avoir fait tout keskonmadi.
Tout d'abord la vitesse de coupe (celle là je n'ai pas pu la régler): 18 cm de course à 85 c/min, soit à peut près 30 m/min.
J'ai refais un outil de finition avec un angle de coupe à 20° et un affutage en coupe "cisaillante" d'environ 40°. J'en ai ch...é pour avoir quelque chose de propre.

IMG_2278.JPG


Après vérification, il y avait un jeu presque imperceptible dans le clapet, que j'ai pu régler d'un coup de clé.
Enfin j'ai orienté le dit clapet dans le bon sens pour mes essais :

IMG_2280.JPG


Résultat: Ca marche !
Je n'ai plus ces marques d'arrachement, et j'ai de très longs copeaux comme vous pouvez le voir.
Depuis que j'ai resserré l'axe du clapet: Plus de marque au retour de l'outil.
Et ça donne un rendu très lisse visuellement.
Je n'ai toujours pas racheté un objectif, donc ce sont des photos d'iPhone... on ne voit pas grand chose, il faut me croire sur parole

IMG_2275.JPG
``

Merci à tous pour votre aide.

:smt055:smt055:smt055:smt055:smt055
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
357
Saint Etienne
  • Auteur de la discussion
  • #27
Robert est tombé malade :cry::cry:

Avant quand il fonctionnait, ça faisait ce bruit :

















Et puis avant hier soudainement, au démarrage, il s'est mis à faire ça :

















Et pourtant, il pisse l'huile de partout, il a du bosser 4 heures en temps cumulé (j'ai peu de temps à lui accorder), et je n'ai certainement pas fait des passes de dingue avec.
Je sais que son ancien proprio l'utilisait peu, et je me suis aperçu peu avant qu'il déconne qu'il aurait besoin d'un bon coup de tournevis à gauche ou a droite: L'écrou de la poulie de mon coté au dessus du moteur... est juste tombé pendant qu'il fonctionnait un jour. J'ai aussi suspecté un copeau mal placé: Je n'ai pas la porte du carter.

Comme je n'avais pas d'autre moyen, j'ai décidé d'opérer pour tenter de voir d'ou venait le problème. Il se démonte très facilement: Il suffit de faire sauter les 8 vis des queues d'aronde du bélier coulisseau, ainsi que la manette de blocage, et celui ci se retire simplement en soulevant.

IMG_2286.JPG


Tout était plein d'huile. Le bélier coulisseau glisse sans aucun problème, et la noix de bronze qui coulisse dans le bras pour transformer un mouvement circulaire en mouvement alternatif est comme neuve.
Par contre je me suis aperçu que la grande roue dentée qui supporte ce mécanisme avait un jeu de quelques dixièmes. J'ai donc poursuivit le démontage. Là encore juste trois vis pour virer le coulisseau qui permet le réglage de la course.
Un photo du "grand pignon" avec en bas à gauche le petit qui est sur l'axe sur lequel est la poulie étagée

IMG_2294.JPG



Les pignons sont... un peu bouffés. L'écrou du haut desserré c'est moi, ce n'était pas comme cela en fonctionnement.
Après moults recherches, le jeux dans le grand pignon vient d'un d'une vis desserrée sur son axe à l'extérieur du carter, juste avant les pignons de renvoi vers l'avance automatique de la table.

Content de moi, je relance la bête sans le bélier coulisseau:


















C'est le même bruit, on l'entend juste "tout le temps". Ce sont les deux pignons du mécanisme d'entrainement qui frottent ou vibrent entre eux.
J'ai fait les tests à différentes vitesses. La seule différence entre "pas de bruit" et "du bruit" c'est quand je viens tendre la courroie d'entrainement avec le levier: Ca force sur l'axe du "petit pignon" (ce qui est normal, ce n'est pas tendu avec une force extraordinaire), et il me semble qu'il a un jeu imperceptible.

Prochaine étape: Démontage de cet axe. Mais pour cela il faut que je vire la poulie étagée qui tient avec un écrou à la con pour lequel il me faut une clé à ergots. J'ai pas la clé, alors je l'ai commandée et j'attends.

Fait c...r pour une fois que j'achetais une machine en me disant: Celle là je n'aurai pas à la mettre en pièce pour la restaurer, je peux m'en servir tout de suite.

Je suis preneur de toutes vos lumières en attendant ma clé.
 
Dernière édition:
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 904
F-76100 Rouen
Bonjour,

Pour info : sur un étau-limeur ce n'est pas un bélier mais un coulisseau si je me rappelle bien de ce que j'ai appris à l'école au siècle dernier.

Effectivement ce bruit ne destine pas Robert à une longue vie. :eek:

Il est prudent de faire une enquête approfondie sur les différents paliers de ta machine et aussi de mesurer les jeux entre les différents éléments afin d'exterminer cette maladie mortelle pour Robert. :maiscebien:

Cordialement,
Bertrand
 
Noufab
Noufab
Ouvrier
14 Juil 2008
444
RP-Essonne
Salut,

Un pignon ne se met pas à chanter comme ça du jour au lendemain. Tu es certain que ce n'est pas un roulement de l'axe de poulie qui serait en train de rendre l'âme ? La différence de pression sur l'arbre en jouant sur la tension de courroie expliquerait le changement de bruit non ?

Courage !

Bonne journée,
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
3 Oct 2016
357
Saint Etienne
  • Auteur de la discussion
  • #30
Je pense effectivepment à un roulement, ou un palier. J'espère que ce serra simplement quelque chose à reserrer, ou au pire que j'aurai l'outillage nécessaire pour le refaire.
 
Haut