Diametre initial pour un moletage par déformation

  • Auteur de la discussion bop55
  • Date de début
bop55

bop55

Compagnon
Bonjour,
Suite à un avis divergent de celui de Vieulapin sur ce post , je n'ai pas voulu polluer plus le sujet d'albatros_del_sur et pour en avoir vraiment le cœur net, j'ai fais des essais de moletages sur des diamètres différents de quelques dixièmes sur un rond de départ de 20mm:

image.jpeg


De gauche à droite, les diametres sont respectivement de 19,82 19,32 18,89 et 18,44. Ces cotes sont totalement issues du hazard.

Et je commence donc les moletages en démarrant par le plus petit. J'arrête après quelques tours pour voir comment ça se presente:

image.jpeg


Impec! Les deux molettes se sont synchronisées tout de suite et les stries forment des carrés parfaitement réguliers. Il ne reste plus qu'à finir ce moletage gentiment en arrosant copieusement pour éviter la chauffe et enlever les particules de metal.

Je passe au second palier. Même chose sur pour le premier, j'arrête après quelques tours pour voir:

image.jpeg


Cette fois-ci, ça ne se presente pas bien du tout: les stries sont doublées voire triplées par rapport au pas des molettes. Je remets en route et je continue puis j'arrête à nouveau:

image.jpeg


Là, on voit bien qu'une des molette retombe bien dans ses traces mais pas l'autre. Je remets en route et je finis par obtenir un moletage identique au premier:

image.jpeg


Passons au troisième étage. Photo après quelques tours:

image.jpeg


Même chose que précédemment, tout est en double ou en triple.
Apres une remise en route :

image.jpeg


Une molette commence à se synchroniser, pas l'autre. Remise en route et finition du moletage comme précédemment puis passage au quatrième et dernier moletage:

image.jpeg


Cette fois, j'en ai une immédiatement synchronisée, l'autre triple les stries. Aucun problème pour tout remettre dans l'ordre en insistant un peu.
Une photo des quatre moletages terminés:

image.jpeg


Et la dernière avec les cotes initiales pour rappel:

image.jpeg


Ma conclusion: le diametre initial de la piece n'a aucune influence sur la réussite d'un moletage.
Ce diametre est par contre imposé si on veut obtenir une cote du moletage terminé précise.
Exemple avec ce tableau trouvé sur un post de notre ami Vieulapin pour des molettes d'un pas de 1,25:
image.jpeg


Je précise que ce que j'avance n'engage que moi et qu'il ne concerne pas le moletage par enlèvement de matière, technique qui m'est totalement étrangère vu que je n'ai pas les outils nécessaires à sa réalisation.
Bonne soirée.
 
P

phiphi78

Compagnon
Bonsoir,

Ils sont bien beaux tes moletages.. ......... mais pourquoi faire simple alors que l'on peut faire compliquer.

Philippe.
 
brise-copeaux

brise-copeaux

Compagnon
Salut,

Oui par déformation on y arrive toujours le Ø importe peu, car les molettes travail par glissement si on est pas dans le pas au départ.

Sur ton premier la circonférence correspond pil au pas de tes molettes...pour ce qui est par enlèvement de matière c'est plus compliquer, il faut du doigté pour ajuster les molette de coupes au Ø.

@ +
 
ilfaitvraimentbeau

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
merci pour ce sujet intéressant !
mais je ne comprends pas quant tu écris qu'une molette est synchronisée et pas l'autre ? synchronisée par rapport à quoi ?
je pense plutôt que la synchronisation est entre les deux molettes ? non ?
 
bop55

bop55

Compagnon
Oui et non, quand je dis synchronisée c'est quand les crans de la molette retombent dans les stries qu'elle a laissées lors du premier tour. Quand ça n'est pas le cas, à force de resserrer les molettes, une prépondérance va se créer par déformation du metal, les stries en double ou en triple disparaissent et la molette va se synchroniser.
Et effectivement, plus on avance dans la réalisation du moletage et plus les deux molettes se synchronisent l'une par rapport à l'autre. En fait, c'est le metal qui, par déformation n'a pas d'autre choix que de former des pointes, c'est la seule possibilité qu'il a.
Regarde bien en agrandissant les différentes photos que j'ai prises au debut de chaque moletage, il y a tous les cas de figure.


Ils sont bien beaux tes moletages.. ......... mais pourquoi faire simple alors que l'on peut faire compliquer.

Philippe.

???
J'ai fait cet essai simplement parce que j'ai déjà vu pas mal de forumeurs se poser la question, à savoir s'il y avait un diametre à respecter pour un moletage.
Là, c'est clair, celui qui tombe sur ce post aura la réponse .
Rien de compliqué là-dedans.
 
G

gaston48

Compagnon
Bonsoir,
Beaux moletages et belle démonstration.
Je pense que sur le plan physique, il faut moins d'énergie pour faire un moletage simple qu'un moletage dédoublé.
Il dédouble au début, puis quand on force, le système minimise l’énergie et se stabilise sur un moletage simple.
 
bop55

bop55

Compagnon
Merci gaston48,
Ton explication est plus claire que la mienne.
 
kiki86

kiki86

Compagnon
bonsoir
tu as ecris "Ma conclusion: le diamètre initial de la pièce n'a aucune influence sur la réussite d'un moletage."
cela me parait évident
quand tu apprends le métier et le moletage la seule chose importante c'est la position de l'outil
j'ai toujours utilisé des portes molettes doubles articulé sans réglages par rapport au diamètre
molettes propres, bon arrosage et en avant
le seul avantage de tes expériences, mais tu ne l'a pas mesurer c'est le diamètre après moletage
utile quand on veut faire un emmanchement dur
 
bop55

bop55

Compagnon
@ilfaitvraimentbeau :

J'ai fait un agrandissement d'une photo sur laquelle on voit bien ce qui va se passer:

image.jpeg


En vert, les stries devenues prépondérantes et en rouge celles qui étaient multiples du pas recherché et qui vont disparaître au fil de la déformation du metal. Les vertes sont synchronisées car elles correspondent exactement à l'écartement des crans des molettes ( et qui correspondent aussi au moletage terminé d'à coté )
 
kiki86

kiki86

Compagnon
re
normalement si les molettes sont bien positionnées sur la pièce ton moletage se fait en symétrie, du premier coup sans dedoublage ou triplage
voir ton premier moletage
 
bop55

bop55

Compagnon
@kiki86 : Ben ouais, ça te paraît évident quand tu le sais mais la première fois que tu te sers d'un outil à moleter et que tu obtiens le résultat de mes premières ou deuxièmes photos de chaque moletage et que tu ne sais pas qu'il faut simplement insister, tu es en droit de supposer que le diametre initial n'était pas bon. Et comme , je me répète, j'ai vu pas mal de forumeurs se poser la question, j'ai trouvé interessant de lever ce doute.
Concernant l'outil que tu montres, j'en ai un aussi ( il faisait partie du lot de PO quand j'ai acheté mon petit chariot) mais je ne peux pas m'en servir sur ma petite machine, l'effort sur le transversal est beaucoup trop important.
Il a aussi un autre inconvénient: tu ne peux pas faire un moletage sur du petit diametre. Deux raisons pour lesquelles je me suis fait un outil inspiré de celui de Vieulapin.
 
bop55

bop55

Compagnon
Re,
Et justement non, entre le premier et les autres moletages, je n'ai modifié que leur écartement de quelques dixièmes sans toucher au transversal ni au petit chariot. Comme l'explique bien brise-copeaux, le diametre du premier moletage correspondait exactement au pas des molettes, c'est un coup de bol qui aurait aussi bien pu de reproduire dans les autres essais.
 
P

phiphi78

Compagnon
Bonsoir bop55,

Quand je dis : pourquoi faire simple ... alors que l'on peut faire compliqué. Ce n’était surtout pas une critique car je suis parfaitement en phase avec ce que tu as dis et ce que tu as fait.

Ta démonstration est bien faite. Ce que je voulais dire c'est que bien souvent les gens se compliquent la vie pour arriver à quelque chose qui est simple et de bon sens.

Quand j'ai acheté mon outil à moleter j'ai consulté mes livres sur le tournage puis demandé à un ami qui était tourneur fraiseur et ... hop à la pratique en y allant doucement.

Et là comme j'étais en admiration devant ce premier moletage réussi.

A + Philippe.
 
albatros_del_sur

albatros_del_sur

Compagnon
Ce que j'ai constaté va dans le même sens. J'ai tenté un diamètre plus grand multiple du pas pour voir si on pouvait obtenir le 1/2 pas ou le 1/4 de pas de la molette. Je n'ai pas obtenu de différence, on fini toujours dans le pas des molettes. Je reprendrai tout ça quand j'aurais fini mon sauvetage de scie. Faut que je bosse si je veux de la ferraille pour bricoler!
 
Vieulapin

Vieulapin

Compagnon
Bonjour à tous, bonjour Philippe

Après avoir vu ta démonstration, je ne peux que m'incliner et jeter mon tableau à la poubelle, quoique, si tous tes moletages finissent par être réussis, il semble qu'à part le premier les autres ont été terminés en "forçant". Si le premier a été parfait dès le début, cela laisserait supposer que son diamètre correspondait plus au pas des molettes (pure coïncidence ?) comme l'a fait remarquer Brise-copeaux. Quoi qu'il en soit, je vais quand même en parler à celui qui m'a assuré que le diamètre avait son importance.

PS : Je n'arrive pas à visualiser l'image de "kiki86". J'ai ce message : L'attachement demandé n'a pu être trouvé.

Cordialement
 
bop55

bop55

Compagnon
Bonjour Vieulapin, bonjour à tous,
L'explication d'un diametre de départ idéal sur le premier moletage paraît évidente ( et arrange tout le monde) mais comment tu expliques ce qui c'est passé au debut du quatrième moletage ?
Photo agrandie pour rappel:

image.jpeg


Désolé pour le manque de netteté, les tablettes ne sont pas faites pour ce genre d'exercice mais tu peux facilement voir qu'une des molette est retombée immédiatement dans les premières stries alors qu'elles sont triplées pour la deuxième. C'est pourtant le même diametre initial et les molettes sont identiques.
Pour info, je n'ai pas d'explication logique non plus...
 
Vieulapin

Vieulapin

Compagnon
Bonjour à tous

@kiki86 : Ok, je vois. Je possède également ce genre d'outil, certainement plus ancien, mais je ne l'utilise presque jamais, sauf pour les diamètres trop grands pour celui que je m'étais fabriqué. Je pense que pour utiliser un tel dispositif il faut posséder un tour bien plus massif que mon malheureux Super 11 dont le transversal n'apprécie pas la poussée nécessaire à la pénétration des molettes.

Outil à moleter.jpg


@philippe : Je ne peux pas expliquer, je n'ai pas assez d'expérience dans ce domaine et je ne me rappelle pas avoir remarqué ce phénomène lorsque je réalisais un moletage. Des pros comme Brise-copeaux ont peut-être l'explication, mais je vais essayer de choper mon voisin pour avoir des précisions.
 
albatros_del_sur

albatros_del_sur

Compagnon
Bonjour,
J'avais regardé un peu tous les sujets sur le moletage, et j'en avais conclu que les meilleurs outils étaient les pinces qui forcent moins sur les chariots.
Une petite remarque, si la plupart sommes d'avis que le diamètre de départ n'a pas d'importance sur la "beauté " du moletage, le tableau des diamètres lui doit avoir une importance si le diamètre fini doit être précis.
Pour ce qui m'intéressait la précision du moletage terminé n'a aucune importance puisque c'est pour faire des vis et que mes doigts s'adaptent au diamètre. Par contre le toucher est important car il doit accrocher sans blesser et être de préférence agréable.
 
kiki86

kiki86

Compagnon
bonjour
plus facile le moletage droit
ou alors si vous faites beaucoup de moletage essayez par enlèvement de copeaux outil INTEGI
 
JeanYves

JeanYves

Compagnon
Bjr ,

je n'utilise que cet outil pour moleter !

Voir la pièce jointe 248808 [div=none][arrow][/arrow][/div]

Il va tres bien , ensuite je ne suis pas si exigeant sur la finition croisée .
 
brise-copeaux

brise-copeaux

Compagnon
Re,

Bonjour Vieulapin, bonjour à tous,
L'explication d'un diametre de départ idéal sur le premier moletage paraît évidente ( et arrange tout le monde) mais comment tu expliques ce qui c'est passé au debut du quatrième moletage ?
Pour info, je n'ai pas d'explication logique non plus...

Re,

Un moletage par pression déplace la matière, on a beau être pil au Ø par rapport au pas dé début, mais quand on resserre les molettes on y est plus. Donc les mollettes suivent les empreintes déjà créer.
C'est un peu comme une tronçonneuse, quand la chaine se détend, le pas est plus grand sur une chaine usé qu'une chaine neuve.

@ +
 
Dernière édition:
ilfaitvraimentbeau

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
Bjr ,

je n'utilise que cet outil pour moleter !

Voir la pièce jointe 248808 [div=none][arrow][/arrow][/div]

Il va tres bien , ensuite je ne suis pas si exigeant sur la finition croisée .
le problème de ce genre d'outil c'est qu'il met le transversal à rude épreuve, de ce fait quasiment impossible à utiliser sur un petit tour
 
JeanYves

JeanYves

Compagnon
Bjr Michel ,

Je n'ai pas de pb de ce cote là , mais effectivement ça pousse .
 
bop55

bop55

Compagnon
Bonjour,

le seul avantage de tes expériences, mais tu ne l'a pas mesurer c'est le diamètre après moletage
utile quand on veut faire un emmanchement dur

Tu as raison, j'ai déjà utilisé deux fois cette astuce après avoir bouffé un peu la cote de l'alésage pour des enmanchements serrés: un petit coup de molette sur l'arbre, un peu de colle et hop ! Ça tient !
Sinon, j'ai mesuré les quatre moletages finis, ils se tiennent dans un dixième :

image.jpeg




Et pour être totalement objectif, je viens de refaire un autre test: démarrer plusieurs moletages sur le même diametre initial que celui du premier essai du premier test, à savoir 18,44 mm:

image.jpeg


Bien que la photo se passe de commentaires, je vais quand même en faire:

Oui, Vieulapin a raison quand il dit qu'il y a un diamètre initial à respecter, et oui, j'ai raison quand je dis qu'on peut réaliser un moletage correct quel que soit le diamètre initial.

Bref, il a raison et je n'ai pas (complètement) tort :finga:

Je pense cette fois avoir fait complètement le tour de la question.

Bon après midi à tous
 
ilfaitvraimentbeau

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
c'est bien du moletage, mais pas tout à fait de la pointe de diamant ! :wink:
 
G

gaston48

Compagnon
Ça n'est pas l'objet de la dernière démonstration
 
ilfaitvraimentbeau

ilfaitvraimentbeau

Compagnon
bonsoir,
quand je fais un moletage j'utilise un de ces deux outils, ils sont identiques au niveau principe seul le diamètre de la pièce change, et les résultats sont tout à fait corrects
et comme cela a été dit il ne faut pas oublier de bien lubrifier, ça aide bien !
DSC06871.JPG
DSC06872.JPG
 

Sujets similaires

J
Réponses
12
Affichages
1 302
JASON
JASON
Gaston38
Réponses
27
Affichages
811
Gaston38
Gaston38
N
Réponses
14
Affichages
1 685
nonokart
N
Willi32
Restauration Vernier FV300
Réponses
3
Affichages
1 105
Willi32
Willi32
G
Réponses
8
Affichages
571
Gastondepelforth
Gastondepelforth
H
Réponses
221
Affichages
10 037
LOZACH
LOZACH
pierreLG
Réponses
6
Affichages
831
pierreLG
pierreLG
S
Réponses
6
Affichages
527
Alex31
A
Y
Réponses
15
Affichages
994
ygicq
Y
Haut