Général Robert (un EL 205) est arrivé

Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
Bonjour.
l'EL 205 est une bonne petite machine.
Par contre coté graissage elle est "paléolithique".
Aucun graissage automatique.
Lorsque je l'utilise avant toute phase d'usinage :
j'injecte de l'huile
1) dans les glissières du coulisseau
2) dans l'axe supérieur de la bielle
3) sur la noix et l'axe manivelle (2 trous en haut de la bielle)
4) dans la noix inférieure (accès par sont axe coté commandes)
je graisse à la graisse au bisulfure de molybdène les pignons (utilisation d'une spatule).
les autres points de graissage sont à utiliser moins fréquemment.
La bête est robuste mais elle réclame quelques soins.
le lubrifiant se trouvant en bas du carter est du lubrifiant usé à vidanger périodiquement.
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
Quelques nouvelles du front (et quelques photos par la même occasion).
Avec la clé à ergot kivabien, j'ai pu desserrer l'écrou, ce qui donne accès au 4 vis BTR derrière qui tiennent le logement du roulement :

IMG_2310.JPG


Une fois dévissées: ça sort tout seul :

IMG_2312.JPG


La bête sur l'établi:

IMG_2316.JPG


Le logement du roulement "avant" se déboite avec un simple cutter malgré la crasse, et le roulement sort très facilement à la presse.

IMG_2321.JPG


C'est un roulement standard (SKF 16005) qui à le bon gout de ne pas être hors de prix (moins de 10€ en SKF chez 123 roulements)
Il "gratte" un peu, mais rien de bien dramatique. Je vais le changer quand même, pour l'instant c'est ma seule piste et j'essaye de ne pas tout démonter.

Maintenant j'ai une question, en particulier pour @STRZELCZYK : Les roulements des deux cotés sont graissés. Sachant que j'ai retrouvé de la graisse jusque sur les glissières (sisi :axe:), je me demande si c'est bien la bonne solution: Tu as indiqué dans ton message les points de graissage (les pignons) / huilage,. Tu met quoi sur les roulements ?
 
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
Bonsoir EncoreUnPseudo.
Pour le graissage des points de graissage j'utilise une pompe à pousser avec bec pour graisseurs plats.
je charge cette pompe avec de l'huile de chaine de tronçonneuse (pas ruineux et très efficace).
Je réserve la graisse au bisulfure pour le couple roue pignon, elle s’évacue vers le bas du carter et se mélange à l'huile usée.
j'utilise aussi de l'huile de tronçonneuse à l'aide d'une burette pour les autres zones à lubrifier (glissières, roue à rochet...etc).
Lorsque j'ai acheté cette machine elle était graissé à la graisse ordinaire EP2.

Cela avait bouché une grande partie des canaux de graissage...
 
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
Si tu trouve un roulement étanche n'hésite pas. Vue la durée d'utilisation probable de la machine cela devrait convenir. Les roulements de roues de voitures s'en contentent !
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
Super, merci.
je ne commanderai pas les roulements avant Decembre, je vais regarder
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
Quelques nouvelles du front.
J'ai changé le roulement, et après avoir testé sans avoir remis le coulisseau, le bruit horrible de frottement avait disparu. J'ai tout remonté... et il est revenu.
Je pense que pour une raison ou pour un autre, l'entraxe entre les deux pignons est trop faible. J'ai peut être résolu une partie du problème avec mon nouveau roulement mais l'axe du grand pignon qui entraine le coulisseau a un soucis, et il faut tout démonter.
J'ai pas 36 projets en cours en ce moment, ca va devoir attendre.
Pour une fois ou j'achetais une machine avec pour objectif de ne pas tout refaire :smt022
 
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
La variation d'entre axe n'est pas possible. Il faut donc chercher ailleurs ; axe manivelle, noix coulissante de cet axe dans la bielle. Le mieux c'est de faire sauter la courroie puis de tester à la main.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour

Est ce que la grande roue qui porte le maneton est bien fixée sur son axe ?
Il y a des gros efforts qui transitent par là, et la roue pourrait peut être prendre du voile...


Est ce que tu verrouilles bien le chariot de positionnement du coulisseau ? ( poignée sur le dessus du coulisseau )
Bon là ça serait vraiment clac clac...
( Et pas longtemps ! )
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
Oui, le coulisseau est bien verrouillé sur son chariot. C'est bien un bruit d'engrenage, donc l'un des deux bouge: Comme ce n'est plus le petit... ben c'est le grand. Manque de bol c'est le mécanisme le plus compliqué à démonter.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
Eh oui...

J'évoquais la fixation de la grande roue parce que quand j'ai récupéré mon premier EL les 4 vis de fixation sur l'arbre n'était pas serrées.

Je pense que cette techno est commune à 99 % des EL, la grande roue ne passant pas par la trappe de visite, on doit l'introduire par le haut.

Remarque on peut peut être accéder à cette fixation '' à travers '' la bielle.... En réglant sur la plus grande course et en déplaçant le coulisseau position maxi AR ou AV.
 
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
L' EL 205 Chomienne a une technologie plus simple ; la grande roue est arbrée (pas de fixation d'arbre) elle comprend la moitié de l'arbre (coté carter) la seconde partie (coté avances) est fixée à l'intérieur. je dispose d'un système bielle manivelle de rechange, dès que j'ai un peu de temps je poste des photos.
 
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
Voici les photos qui illustrent mon message précédent :
DSCF0825.JPG
DSCF0826.JPG
DSCF0822.JPG
DSCF0823.JPG
DSCF0824.JPG
 
EncoreUnPseudo
EncoreUnPseudo
Ouvrier
Ca me rappelle quelque chose :mrgreen:
Pour déposer la roue il faut démonter l'ensemble de l'axe en partant de l'extèrieur ?
 
Strzelczyk
Strzelczyk
Ouvrier
Oui. La bielle, le mécanisme d'avance, la poulie multi-gorges puis le carter de palier. La roue manivelle passe alors par la trappe latérale.
 

Sujets similaires

jeanmichel1946
Réponses
7
Affichages
1 016
jeanmichel1946
jeanmichel1946
Vieulapin
Réponses
42
Affichages
15 383
claude74
claude74
Haut