restauration support perceuse peugeot polyrex

Nicolem
Nouveau
14 Septembre 2019
2
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Cet hiver, je projette de déménager mon atelier dans une autre dépendance afin de me créer un vrai espace de travail ( bois, métal, électronique...)
Du coup, je me dis que ce serait sympa de restaurer mes différents outils ( support, étaux, serre joint, etc...) avant mon installation, histoire d'avoir un truc nickel.

Il y 2 ans, j'ai récupérer un support de perceuse à colonne Peugeot polyrex + son étau, je l'utilise assez souvent malgré son manque de puissance.
L'idée serait simplement de lui appliquer une nouvelle peinture, et essayer de récupérer certaine pièces avec le métal a nu, puis voir avec le budget pour installer une nouvelle perceuse.

A ce stade le support est démonté, cette semaine j'attaque le dégraissage de la totalité des pièces avec eau chaude et dégraissant domestique.


IMG_20190913_153100.jpg


Je commence aussi à réfléchir aux prochaine étapes:

1/ Retirer l'ancienne peinture

Le mois dernier, j'ai fabriqué une mini cabine de sablage avec une caisse en plastique. j'ai fais différents essais et cela marche plutôt bien. Pour information, j'ai utilisé du sable à maçonner 0/2 que j'ai tamisé.
Cette semaine, je vais aussi essayer de sabler les parties que je souhaite garder nu pour voir le résultat( plateau, tube de colonne et certaines pièces de l'étau), l'idéal serait d'avoir un métal un peu brillant, LIMAGE ou SABLAGE ?
IMG_20190913_153138.jpg



IMG_20190912_155101.jpg



2/ PEINTURE

J'ai un aérographe, donc je pense l'utiliser pour peindre les pièces. Pour l'instant, j'ai vu:
-Hammertite vert jade martelé + diluant
-Bleu M15 martelé de chez bâtir peinture, dois aussi utiliser un diluant spécial ou du white spirit fera l'affaire?

Pour les parties nues, je pense peindre directement avec du vernis antirouille incolore après sablage.

Voilà, si vous avez des remarques surtout n'hésitez pas , je suis preneurs de tous conseils.

A+ Nico
 
Dernière édition:
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 302
Lorraine
Bonjour,
Et pour commencer, bonne future installation dans ton nouvel atelier.
Pour ton support, sablage si certaines parties sont très oxydées ou si nécessité de décapage de l'ancienne peinture... mais un nettoyage à l'acétone suivi d'un essuyage, puis peinture ou fixation des zones qui resteront nues par acide phosphorique (Ot'rouille de chez Julien), séchage et polissage.
Bonne bricole
PG
 
la bricole 76
Compagnon
21 Août 2014
1 458
76 bord de mer entre terre et mer
Bonjour super comme cabine
Pour le diluant sur l'hammerite surtout pas de white spirit ça fait des grumeaux
Vous pouvez utiliser le diluant de chez hammerite ou le diluant universel de chez Onyx
Mais je craint que laerographe n'aime pas
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 302
Lorraine
oui, l'hammerite au pinceau, ça va bien.
surtout ne rien mettre sur les glissières ou parties mobiles.
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 302
Lorraine
Pour remplacer ton bloc moteur,, tu aurais juste besoin d'un support de 25mm d'épaisseur, percé à 43 mm pour adapter une bonne perceuse à collerette.
 
Nicolem
Nouveau
14 Septembre 2019
2
  • Auteur de la discussion
  • #9
Waouh, déjà des réponses....
Merci pour vos conseils....

Ok je note:
-Diluant, c'est comme même pas donné leur truc..
-La bague pour une peut être future perceuse.
- Je regarde les références du bloc moteur et vous tiens informez.

Pourquoi craignez vous pour l'aérographe? bouchage ou attaque des joints via le diluant?
Pour vous, quelle est la meilleure technique pour avoir le métal à nu brillant? limage, poncage au grain fin ou tout simplement sablage et polissage?

Au final j'ai choisi hammerite vert jade :)

A+ Nico
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 302
Lorraine
L'hammerite est assez épaisse et multi-composants afin de donner l'aspect martelé cher à cette marque. En bombe, elle rend pas mal.
 
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 431
bonjour.
Pour le support il a du jeu généralement mais cela peut dépanner en attendant une perceuse à colonne.
Une table croisée ou un étau croisé serait plus.
J'avais essayé de percer un morceau d' un cadre de cornière difficilement déplaçable. C'était pourtant avec un réducteur et je n'y avais pas arrivé. Ensuite j'avais procédé sur ma perceuse à colonne et cela avait été assez facile. Je n'ai toujours pas réessayé depuis, mais j'en avais conclu que c'était à cause du levier du support qui n' offre pas une démultiplication pour réduire l'effort nécessaire pour l'avance pendant le perçage.
Concernant l'adaptation d' une perceuse vous pourriez y mettre une bague fendue en 2 sur son diamètre pour monter une perceuse qui a un diamètre inférieur.
Cdlt lion10
 
Dernière édition:
hozut
Ouvrier
10 Janvier 2018
340
Bonjour,
Pour l'aéro tout dépend de la marque. J'ai un Paasche VLS depuis 40 ans qui m'a servi professionnellement pendant 10 ans.
Et j'en ai passé des saloperies dedans avec des diluants cellulosiques et même de l'acétone en diluant et de la pure pour les nettoyages.J'ai changé une fois le joint torique d'arrivée d'air (vendue par pochette de 3, j'espère vivre assez longtemps pour en changer encore au moins 1).
Le tout c'est de bien choisir la buse et la dilution en fonction du produit.
Je sais que la hammerite fonctionne bien au pinceau et que la dilution n'arrange pas le coté martelé. Quelques essais nécessaires sans doute.
 
yvon29
Compagnon
31 Juillet 2012
3 168
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

A la maison on avait le plus petit des deux support , celui avec colonne de 20 mm

J'avais ajouté un vis de réglage du jeu en rotation de la tête...
Et replacé le vis PZ pour fixer les bloc moteur par un BTR ... incomparable !!!

La colonne qui devait être de l'acier étiré a fini en brut pour pièces diverses au tour :wink:
 
Haut