Reprendre un guidage d’un chariot transversal

  • Auteur de la discussion vwseb
  • Date de début
vwseb
vwseb
Ouvrier
Tour chinois biensur :) Et je pense qu'il avait le défaut lors de l'achat (d'occasion)... je n'avais pas spécialement fait attention à ça... on ne m'y reprendra plus! Perso je ne lui ai mis aucun choc.
 
vwseb
vwseb
Ouvrier
Bon mesure prise, on a notre coupable. Le chariot fixe! Près de 30/100 dans la vue d’un côté et 15/100 de l’autre!!! Ahh ces chinois.
Pour la pièce mobile 5/100 sur un bout qui seront facilement repris à la pierre à huile.

Au grands maux, les grands remèdes et n’ayant pas 50 solutions sous la main on décide de la passer à la fraiseuse. Après calage il faudra finalement reprendre 22/100 pour que la fraise prenne partout.

8CAD3E36-4301-4E23-9212-85B17F2B4D52.jpeg



L’état de surface est super pour un simple coup de fraise, après finition à la pierre à huile, on est dans le 1/100!
Et chose la plus importante, plus de basculement du chariot. Il coulisse parfaitement. Plus qu'à remonter.
57516E1E-C378-4E07-ADD9-FC0870FF634F.jpeg
 
osiver
osiver
Compagnon
C'était gonflé mais bravo si ça a marché ! 8-)

Comment avez-vous abloqué le traînard pour conserver le parallélisme avec les glissières du dessous ? :smt017
 
B
Bernard.L
Ouvrier
Bonjour,

Je dirais burné

Le bon côté du confinement, félicitations :prayer: un chinois naturalisé :siffle:

Bon copeaux !

@+Bernard
 
bop55
bop55
Compagnon
Oui, bon boulot :smt023
Mais j’ai quand même un doute: le lardon va-t’il être encore assez épais pour compenser la matière enlevée ?
 
G
guy34
Compagnon
salut ,
ben , c'est au culot !!!! tout ceci tient la route QUE si les pans coupés de la queue d'aronde sont dans le même plan que la surface choisie pour assise ; c'est souhaité certes , mais ce qui a été repris était souhaité aussi ......sans être le cas !!!!!
A+++
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Oui, bon boulot :smt023
Mais j’ai quand même un doute: le lardon va-t’il être encore assez épais pour compenser la matière enlevée ?

C,est un lardon qui se règle avec plusieurs petites vis, ça devrait marcher ça aurait été un lardon penté j’aurais émis des doutes
 
vwseb
vwseb
Ouvrier
salut ,
ben , c'est au culot !!!! tout ceci tient la route QUE si les pans coupés de la queue d'aronde sont dans le même plan que la surface choisie pour assise ; c'est souhaité certes , mais ce qui a été repris était souhaité aussi ......sans être le cas !!!!!
A+++
On verra à l'usage au pire je bride de la même façon et je repasse un coup sur la Qd'a. J'ai une fraise 60° en stock. Je ne pense pas que ça genera si je perd 1 ou 2 dixième en largeur du le guidage de la Qd'a
 
Mcar
Mcar
Compagnon
l'usinage a été fait certes, donc ça changera rien
Mais c'est pas comme cela que l'on mesure la géométrie d'une glissière,
il faut placer le traînard sous 3 points , les mettre à 0 à l'aide de vérin (vis) puis déplacer le comparateur sur la surface et mesurer les écarts et ne pas déplacer le traînard comme sur la vidéo.

Un gratteur pour récupérer la géométrie que fait il ? il prend un marbre rempli de bleu et le déplacer sur la surface à contrôler
et bien c'est la même chose que ce que je viens d'expliquer,
là comme tu as fait je ne sais pas ce que tu as mesuré (un pseudo parallélisme, c'est tout)
 
osiver
osiver
Compagnon
il faut placer le traînard sous 3 points , les mettre à 0 à l'aide de vérin (vis) puis déplacer le comparateur sur la surface et mesurer les écarts et ne pas déplacer le traînard comme sur la vidéo.
En portant sur les surfaces qui porteront sur les glissières du banc. Le dessous du traînard, c'est pas une référence ...
Et je lui prêterais pas mon comparateur ... :P
 
V
vivesbenoit
Compagnon
Il ce peux qu’il y est des surfaces de référence
Sur ma machine quant ont tombe la partie qui reçois tous les engrenages du traînard il ce trouve que en plus des portées du banc il y a deux portées rectifier je le même plans ce sont celles qui reçoivent les plaques anti soulèvement
Peut être a t’il intercaler des blocs de précision dessous
 
V
vivesbenoit
Compagnon
Sur le même plan erreur de frappe et correcteur d’orthographe intuitif
 
Mcar
Mcar
Compagnon
la base de toute géométrie de machine part sur une surface de référence , puis la géométrie est construite autour de cette surface.
la base c'est d'abord une planéité puis après un parallélisme ou une perpendicularité.
la video de montre pas ce genre de controle.
mais si la réparation a inhibé le défaut alors .... :smt041
 
vwseb
vwseb
Ouvrier
En portant sur les surfaces qui porteront sur les glissières du banc. Le dessous du traînard, c'est pas une référence ...
Et je lui prêterais pas mon comparateur ... :P
Pour ma mesure, le trainard était posé sur les surface en appuis avec le banc, sur des cales rectifiés. Je ne suis qu'un simple amateur pas du tout du métier mais pas complètement débile non plus.
Sinon j'ai remonté tout le barda, bilan mitigé. C'est mieux mais pas encore top. Je n'ai plus de basculement par contre en forçant un peu j'arrive tjs encore à "soulever" la partie mobile. J'ai l'impression que le lardon ne fait correctement son job. Je me demande s'il ne faudrait pas améliorer quelque chose à ce niveau. Un peu comme avant il faut que je serre pas mal les vis de réglage pour que ça ne bouge plus mais du coup la manivelle est dure à tourner.
 
G
guy34
Compagnon
salut ,
l'impression que le lardon ne fait correctement son job.
celui là me donne l'impression d'être trop large ;il faut un vide en bas pour laisser appuyer les plans sans contrainte ;
A+++++
 
bop55
bop55
Compagnon
j’ai mesuré la Qu’a avec 2 forêts utilisés comme axe rectifié et j’ai 1/100 d’écart mesure au pied à coulisse avec la cote faible sur l’avant.
Si ce contrôle était bon avant que tu reprennes les deux plats, forcément maintenant, il ne l’est plus :neo_xp:
Pour rappel:

B37E3093-BEF6-4D36-932B-2039A684B376.jpeg


les deux piges doivent porter sur toute leur longueur dans leur Vé respectif. Perso, comme je n’ai pas de moyens métrologiques de qualité suffisante, j’utilise deux tiges d'amortisseurs de voiture: tu appuies d’un côté et tu tapotes à l’autre bout ==> si ça boîte, tu le sais tout de suite par le bruit que ça fait. Reste ensuite à déplacer l’appui et tapoter à plusieurs endroits pour mettre en évidence une bosse ou un creux tout en gardant comme objectif d’obtenir la même cote d’écartement des deux piges sur toute leur longueur.
 
bop55
bop55
Compagnon
Autre chose qui me chiffonne:

147012A4-DBC4-4462-A3BE-B06B2C0E0D08.jpeg


Comment as-tu réussi à usiner la partie plane surlignée en rouge avec ta fraise à surfacer ? :smt017
 
V
vivesbenoit
Compagnon
Je me suis poser la même question la fraise n’a pas pu aller jusqu’au fond à moins qu’un détail ne m’échappe
 
vwseb
vwseb
Ouvrier
Alors d'un côté j'ai laissé le rebord puisque la partie mobile ne la touche pas, pour l'autre côté j'ai simplement utilisé une petite lime pour arriver à zero. Pour rappel, je n'ai enlevé que 2/10 et encore pas sur toute la longueur donc il n'y avait pas grand chose à limer. Puis je me suis dis que s'il manque 2-3mm d'appuis sur la longueur ça ne va pas y changer grand chose. Pas très catholique je vous l'accorde mais mécaniquement ok

@Bob55; je vais refaire la mesure/verification. Au pire je devrai reprendre la Qd'a avec le même bridage.
 
V
vivesbenoit
Compagnon
Bonjour
Il est possible que ce soit un coup de chance sur le positionnement du tablier sur la table car les appuis qui servent de coulisses sur le banc ce sont forcément usés est ne sont plus dans leur géométrie d’origine.

Vous n’avez dessous des surfaces de références qui ne sont jamais en contact avec quoi que ce soit
Par exemple celle où vienne ce fixer les plaques anti soulèvement selon comment c’est fait.
 
vwseb
vwseb
Ouvrier
Bon j’ai refais la mesure de parallélisme et j’ai maintenant 2/10 de différence. Je pense donc reprendre la queue d’a. J’ai une fraise 60° par contre en mesure au comparateur je constate plutôt 57°. Est-ce normal? Je ne trouve pas de fraise avec un autre angle que 60°
 
G
guy34
Compagnon
Avé ,
j'espère que tu sais où tu vas ......
A+++
 
bop55
bop55
Compagnon
par contre en mesure au comparateur je constate plutôt 57°. Est-ce normal?
Sur quelle pièce ? Celle que tu dois reprendre (la mâle) ou l’autre ?
Si c’est sur celle que tu dois reprendre, ça ne peut être que bénéfique mais si c’est sur les deux...
Ce que je veux dire, c’est que si la glissière complète (partie mâle+femelle) est à 57°, il vaut mieux reprendre la partie mâle à la lime et laisser le reste comme à l’origine: moins tu enlèveras de métal et mieux ce sera.
 
vwseb
vwseb
Ouvrier
Les 2 sont à 57°. Donc il faudrait mieux reprendre ce qu’il y a en trop pour enlever le moins possible. Je vais réfléchir à une technique pour faire ça.
 
simon74
simon74
Compagnon
Ce que tu propose de faire est loin d'etre triviale, as la potential d'avoir des graves consequences sur les attributes de ta machine, et t'as l'air de l'attaquer tout de travers. Ce dernier est peut-etre qu'un impression, mais lisant entre des lignes, je ne pense pas etre le seule a avoir cette impression.

Tout la technique pour la mesure correct et reprise des queues d'aronde des chariots de tour se trouve dans Connelly. La version en Anglais se trouve sur archive.org, et @yvon29 sait ou trouver notre traduction en cours. Faut lire *au moins*, et seulement si tu n'as pas l'intention d'y attaquer a la grattoir, les chapitres 2, 8, 9, 10, 11, 13, 14, 16, 17, 18 comme bases, puis 22, 23, 25 et 26. Pour moi, le mieux c'est de lire 1 a 20, 22, 23, 25, 26, et plusiers fois, puis de s'entrainer sur les bouts de fonte quelquonque avant d'attaquer a ta machine.
 
  • Réagir
Reactions: fay
bop55
bop55
Compagnon
bonjour ,

je dirais que l'usinage avec une fraise à 60° ne laisse pas de traces de cette façon , la tête penchée de 3° .... à suivre
A+++
Qui te dit que la fraise chinoise qui a réalisé ce "travail" faisait bien 60° ?
Ce que tu propose de faire est loin d'etre triviale, as la potential d'avoir des graves consequences sur les attributes de ta machine, et t'as l'air de l'attaquer tout de travers. Ce dernier est peut-etre qu'un impression, mais lisant entre des lignes, je ne pense pas etre le seule a avoir cette impression.
Eh ! le montage d’origine est boiteux de 2 dixièmes ==> pratiquement inutilisable ==> le reprendre ne peut pas être pire !
Perso, je ferais comme ça:
— Remonter le trainard et contrôler si un côté de la queue d’aronde (mâle) est bien perpendiculaire à l’axe de la broche: si aucun des deux côté n’est bon, en reprendre un à la lime et s’en servir comme référence pour reprendre l’autre côté.
Ce contrôle est assez simple à faire: fixer un support de comparateur sur le nez de broche et palper une barre rectifiée posée dans la queue d’aronde à ses deux extrémités en tournant la broche de 180°. C’est très important car si un défaut subsiste, le tour ne fera plus de dressage de face correct.
Pour ce qui est du respect des 57°, il est possible de sacrifier un tire-point en meulant un de des côtés pour obtenir le bon angle.
Pour ne pas abîmer les surfaces planes en limant, soit je colle une bande de feuillard sur une face du tire-point, soit je pose un réglet sur la partie plate à préserver (mais tant pis pour le réglet :tinostar:). Avec un peu d’habitude, une bande de scotch suffit pour préserver la face plate.

Edit: un lien pour mieux expliquer ce que je propose concernant l’usage d’un tire-point pour ce genre de boulot
 
Dernière édition:
bop55
bop55
Compagnon
RE ,

mon petit doigt .....
A++
Faudrait savoir ce qu’il te dit, ton petit doigt !
Moi, je dis que l’usinage d’une queue d’aronde de 57° est impossible avec une fraise à 60° sans enlever aussi du métal dans la partie plane. Donc, ma déduction est que la fraise utilisée ne faisait pas 60° (mauvais affutage, par exemple).
 

Sujets similaires

U
Réponses
22
Affichages
2 709
usi42
U
DA l'Auvergnat
Réponses
34
Affichages
10 306
DA l'Auvergnat
DA l'Auvergnat
N
Réponses
6
Affichages
2 082
Noloc
N
c.phili
Réponses
17
Affichages
5 203
K
T
Réponses
24
Affichages
3 295
tartempion
T
Haut