Dépannage Gambin 10N - Conseils pour reprendre la géométrie

  • Auteur de la discussion harmful
  • Date de début
H

harmful

Ouvrier
Bonjour à tous,

Je restaure actuellement une Gambin 10N sur laquelle, comme dans toutes les restaurations, j'ai eu quelques surprises, mais jusque là, rien que je n'ai pu régler
Le sujet de ma restauration : https://www.usinages.com/threads/gambin-10n.150613/
Etant sur la fin, je me suis heurté à un problème de géométrie, en tentant de régler ma machine, je me suis aperçu que j'avais 8/9 Centièmes de plus sur l'avant de la table, sur la course transversale (mesuré sur 200mm de longueur environ)

Voici comment j'ai mesuré cet écart :

20220419_204419_1.jpg


En faisant bouger mon axe Y, j'obtiens donc 8 centiemes plus haut à l'avant qu'à l'arrière de la table (j'ai refais mes mesures avec un cale rectifiée pour échapper les éventuels défauts de la table)

J'ai également mesurer la planéité de la table (axe longitudinal) j’obtiens 2 centièmes environ sur l'avant et sur l'arrière

Je pensais à la base à un mauvais réglage de la console, ayant la tete qui peut sortir, j'ai donc vérifié directement sur les glissières Y :

20220420_122844.jpg


20220420_123004.jpg


Sur une course d'environ 200mm, j'obtiens moins d'un centième, la perpendicularité de la console est donc bonne

Devant démonter la table (car je me suis rendu compte que j'avais oublié de mettre une mèche dans un des trous distributeurs d'huile de glissière) je me suis donc décidé à refaire les mesures , directement sur le chariot, donc démontage :


20220420_132443.jpg


Controle de planéité : j'obtiens moins de 1 centième :

20220420_133527.jpg



Oui mais, je me re-rend compte (je l'avais déja remarqué lors de ma restauration) que la glissière arrière est bien usée, et que ma cale repose sur un des bords encore en bon état, pour comprendre, une photo de la glissière arrière :

20220420_154307.jpg


Cet usure est creusée aux extremités des glissières et tend à disparaitre vers le milieu (logique)

Je me décide donc à vérifier l'épaisseur de ma table (entre le dessus de la table des de la glissière arrière) et il s'avère que meme si visuellement elle semble ok, je retrouve les 8 centièmes en moins sur la mileu de la table, en gros elle est 'creusée' de 8 centièmes sur sa glissière arrière, la glissière avant a un leger défaut d'environ 2 centièmes max

La cause est à coup sur le manque de lubrification, toute la machine en à souffert, et pour cette glissière arrière, le huileur est pas très accesible.

Bref, c'est ma première fraiseuse et je me sais pas si ce défaut va etre handicapant pour mon utilisation, si je cottoie régulièrement le centième sur le tour (frettage, portées de roulement) je pense moins y etre confronté sur la fraiseuse, mais je ne me rend pas vraiment compte de l'impact que cela peut avoir...

Dans tout les cas, j'aimerais envisager une solution de réparation : rectification ? grattage ?
Je ne me rend compte ni du prix d'une rectification, ni du temps que peux prendre un grattage

Dans un cas comme l'autre, je pense que le but est de "surfacer" jusquà atteindre la cote la plus basse (-8 centièmes), ce qui engendrera du jeu dans la queue d'arronde, d'ailleurs, le lardon à déja été "rallongé" pour palier au problème de creusement de la glissière arrière :

20220420_175701.jpg


Du coup je devrais aussi reprévoir un lardon aux nouvelles cotes ? ou ré-allonger celui ci ? difficile de refaire un lardon ?

Bref, si vous avez des conseils, astuces, remarques, idées, je suis tout à votre écoute !

Merci de m'avoir lu ! :lol:
 
L

Leonidas

Nouveau
Rectification, et après, traitement à la turcite ? Il existe des bandes spécialement conçues pour récupérer l'épaisseur et fournir une action autolubrifiante.
Voici un exemple de produit: https://www.ats-italia.it/it/Nastro-per-guide-di-scorrimento_ATS-NS.html?idcategoria=7
mais je crois qu'il existe de nombreux autres fabricants de ce type d'épaisseur. Il existe également des ateliers spécialisés dans la rectification + application de la turcite.
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonsoir

Il faut que tu identifies chaque surface fonctionnelle de chaque pièce.

- les poids sont (quasiment) toujours repris par des surfaces horizontales COPLANAIRES (pour la table et le transversal)

- il y TOUJOURS une seule surface de guidage de direction et elle est TOUJOURS opposée à celle où frotte le lardon.

- pour les queues d'aronde, c'est tout. Par contre pour les guidages prismatiques rectangulaires il y a des plaques anti soulèvement.
Mais il me semble que le 3 guidages sont des queues d'aronde.
Donc...

1ère chose : évaluer les usures des glissières planes du longitudinal et du transversal.

Pour ça il te faut (faudra) une machine MMT (mesures en 3d... La plupart d'entre nous n'en ont pas ou n'y ont pas accès...)

Et le moyen le plus simple (en particulier du point de vue €€...) c'est cales parallèles + trusquin avec comparateur + niveau de précision.

Et des cales assez longues, parce celle que tu as est vraiment trop courte.

Un grand marbre n'est pas indispensable - pour cette étape....

Par contre on n'a jamais assez de cales ou règles parallèles précises et de taille suffisante

Et aussi avant toute mesure c'est nettoyage, dégraissage et léger pierrage pour virer toutes les aspérités et bavures etc...
 
G

Geoff87

Compagnon
Es-tu certain de la parfaite perpendicularité de la console par rapport à la colonne? 8 centièmes, ça peut se voir avec une bonne équerre de précision et des cales d’épaisseur.
Un n lardon desserré peut avoir une grande influence sur ce type de géométrie. Donc : contrôle lardon et blocage de la console avant lecture de la mesure.

Ensuite, quand tu a mesuré sur les glissières du Y directement, en faisant avance la broche je suppose, as tu bien serré la broche avant de lire la mesure? Parce que rien ne dit que ta broche soit parfaite non plus.
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

@harmful a fait une vérification de la pente de la console :
Sur une course d'environ 200mm, j'obtiens moins d'un centième, la perpendicularité de la console est donc bonne

En général le mouvement vertical n'est pas très endommageant : le poids est repris par la vis qui est proche du centre de gravité de l'ensemble mobile.

De même le guidage du "bélier" ne devrait pas être très usé.



Pour s'affranchir de l'usure des glissières transversales, il est toujours possible de vérifier les surfaces adjacentes (parallèles aux glissières) qui même si elles ne sont pas fonctionnelles ont pu être rectifiées dans la même opé que celle où ont été finies les autres.

Parfois, voirie souvent ont utilise des "surfaces de référence temporaires" qui sont donc aussi précises et ne sont pas usées par le fonctionnement... normal.
 
Y

yvon29

Compagnon
as tu bien serré la broche avant de lire la mesure?
Et tout les autres chariots non utilisés pour la mesure.
Tu peux également serrer un peu le mouvement qui te serre de ref pour être sûr que le déplacement est bien parallèle à la direction du guidage (comme j'ai écrit plus haut : opposée à la surface d'appui du lardon)
 
H

harmful

Ouvrier
Rectification, et après, traitement à la turcite ? Il existe des bandes spécialement conçues pour récupérer l'épaisseur et fournir une action autolubrifiante.
Voici un exemple de produit: https://www.ats-italia.it/it/Nastro-per-guide-di-scorrimento_ATS-NS.html?idcategoria=7
mais je crois qu'il existe de nombreux autres fabricants de ce type d'épaisseur. Il existe également des ateliers spécialisés dans la rectification + application de la turcite.

Merci pour l'information, je vais me renseigner quand à la faisabilité, cela permettrais de ne toucher qu'à une seule glissière, celle qui est usée !

Bonsoir

Il faut que tu identifies chaque surface fonctionnelle de chaque pièce.

- les poids sont (quasiment) toujours repris par des surfaces horizontales COPLANAIRES (pour la table et le transversal)

- il y TOUJOURS une seule surface de guidage de direction et elle est TOUJOURS opposée à celle où frotte le lardon.

- pour les queues d'aronde, c'est tout. Par contre pour les guidages prismatiques rectangulaires il y a des plaques anti soulèvement.
Mais il me semble que le 3 guidages sont des queues d'aronde.
Donc...

1ère chose : évaluer les usures des glissières planes du longitudinal et du transversal.

Pour ça il te faut (faudra) une machine MMT (mesures en 3d... La plupart d'entre nous n'en ont pas ou n'y ont pas accès...)

Et le moyen le plus simple (en particulier du point de vue €€...) c'est cales parallèles + trusquin avec comparateur + niveau de précision.

Et des cales assez longues, parce celle que tu as est vraiment trop courte.

Un grand marbre n'est pas indispensable - pour cette étape....

Par contre on n'a jamais assez de cales ou règles parallèles précises et de taille suffisante

Et aussi avant toute mesure c'est nettoyage, dégraissage et léger pierrage pour virer toutes les aspérités et bavures etc...


Bonjour Yvon,
Merci pour l'info concernant le lardon, si je comprend bien, la surface de guidage étant celle opposée au lardon, dans l'éventualité d'une rectification ou grattage, le fait que le lardon soit de nouveau "rallongé" puisque toute la table redescendrait d'un dixième, ne poserait pas vraiment de problème ?

Pour la machine MMT, je n'y ai effectivement pas accès, pour les cales, je me suis effectivement fait la remarque et je compte investir là dedans
Pour ce qui est du trusquin avec comparateur, la aussi je vais m'en acheter un, par contre la méthodu du niveau de précision me pose problème car il faut mettre la machine bien de niveau, et ça, c'est pas gagné vu l'état de mon sol !
Mais mon idée était simplement de prendre en référence les glissières de la console (axe Y) qui sont en état correct et perpendiculaires au bati, et finalement, les glissières du "chariot" (axe X) recevant la table, doivent etre parallèles à celle ci, qu'en pensez vous ?

Es-tu certain de la parfaite perpendicularité de la console par rapport à la colonne? 8 centièmes, ça peut se voir avec une bonne équerre de précision et des cales d’épaisseur.
Un n lardon desserré peut avoir une grande influence sur ce type de géométrie. Donc : contrôle lardon et blocage de la console avant lecture de la mesure.

Ensuite, quand tu a mesuré sur les glissières du Y directement, en faisant avance la broche je suppose, as tu bien serré la broche avant de lire la mesure? Parce que rien ne dit que ta broche soit parfaite non plus.

Bonjour,

Quand j'ai mesuré les glissières Y, j'ai effectivement bloqué la tete, sans ce blocage, les mesures étaient faussées par le jeu de fonctionnement.
Les mesures ont été faites avec tous les mouvements bloqués à l'aide des leviers de serrage
Pour le lardon, j'ai essayé de refaire les mesures en l'ayant enlevé, en l'ayant bien réglé, et en l'ayant serré à fond (mouvement X presque impossible) mais ce qui à fini de me convaincre que c'étais de l'usure, ce sont les mesures de l'épaisseur de la table, au niveau des glissières, où j'ai retrouvé presque un centième de moins au milieu

Pour s'affranchir de l'usure des glissières transversales, il est toujours possible de vérifier les surfaces adjacentes (parallèles aux glissières) qui même si elles ne sont pas fonctionnelles ont pu être rectifiées dans la même opé que celle où ont été finies les autres.

Parfois, voirie souvent ont utilise des "surfaces de référence temporaires" qui sont donc aussi précises et ne sont pas usées par le fonctionnement... normal.

Merci pour l'info, je vais regarder cela


Je me renseigne sur le grattage, je suis assez séduit par l'a technique et les résultats qui peuvent être obtenus.

Je vais remonter le fraiseuse et l'utiliser comme cela pour l'instant pour me "faire la main" et avoir le temps de réflechir à mon problème et rassembler le matériel necessaire au grattage (même si je décide de faire autrement, ça me servira ! )

Je ne me rend pas compte du prix que peut couter une rectification chez un pro, des idées ?
 
Y

yvon29

Compagnon
Re bonjour

Je vais remonter le fraiseuse et l'utiliser comme cela pour l'instant pour me "faire la main"
Tant que tu restes dans des "petites" pièces les défauts de guidage seront quasiment sans impacts sur la pièce obtenue. Un ou deux centièmes pour mettons 100 mm.

Dès que tu feras des grandes pièces, ne pas compter sades GRANDS usinages bien rectilignes sauf en trichant: clinquant sous pièce flexible par exemple.



le temps de réflechir à mon problème et rassembler le matériel necessaire au grattage

Et aussi le temps de te faire la main sur des pièces d'essai...

traitement à la turcite ? Il existe des bandes spécialement conçues pour récupérer l'épaisseur et fournir une action autolubrifiante.

Il faudra ensuite rectifier / gratter la couche que tu viens de rapporter, puisque qu'elle épousera la forme usée...

Comme les usures ne semblent pas monstrueuses, une reprise sera sans doute suffisante.

Nb si les lardons sont récupérables, il faudra sûrement aussi les surfacer ou gratter.
 
H

harmful

Ouvrier
Merci pour ces conseils !

la solution se dessine petit à petit dans mon esprit, mais plusieurs questions sans réponses : concernant la turcite, quelle est l'épaisseur minimum que je peux ajouter, car admettons que j’enlève 0,1mm, au plus bas du défaut et que j'applique une bande de turcite de 0,5mm (qui est l'épaisseur la plus fine que j'ai trouvé) , je pourrais la gratter à 0,1mm, mais l'épaisseur sera-t-elle suffisante pour un bon fonctionnement ?

Si je dois enlever plus, je pense que ça va être long et compliqué avec la technique du grattage, j'aurais besoin de faire rectifier !

Autre question, concernant le grattage, ma table fait 1020mm, il me faut donc un règle de 1000mm minimum, un regle de ce style ferait l'affaire ? :

regle-de-controle-en-acier.jpg


La section est de 30mmx6mm, un peu juste pour étaler le bleu ?

L'idéal serait une regle de dressage comme ceci :

regle-de-dressage-en-fonte.jpg


Mais pour une 1000mm, on est pas du tout dans les mêmes tarifs...
Je regarde les occasions aussi, mais difficile d'apprécier la planéité de la regle et de savoir si elel a été maltraitée ou pas!
 
W

who

Compagnon
Salut, pour poser la fameuse turcite qui est un genre de Téflon amélioré, il me semble qu'il faut fraiser les surfaces. Il y a des techniques de grattages où on peut se passer des règles de dressage. Les glissières de la machine sont elles traitées? Personnellement je ne poserai pas de Turcite mais plutôt de coller au loctite une cale derrière le lardon dans le cas où les queues d'arondes intérieurs serait vraiment usées.
Un autre essai possible étant de retirer la vis de manœuvre et faire glisser le chariot à la main pour se rendre contre de l'usure.
Bon courage
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

Tu parles de la table.
Sa surface n'est plus plane ?
Comment l'as tu vérifié ?

C'est plutôt les glissières qui sont usées mais ça m'étonnerait vraiment que la table ait pu fléchir ou gauchir.

Une règle si longue n'est pas forcément indispensable.
De plus une règle ne te dira pas les valeurs des défauts.

Ensuite, comment savoir si les 2 faces des glissières sont dans le même plan ?
En posant ça sur un marbre... Si déjà tu n'as pas de règle, ça m'étonnerait que tu aïs un marbre.

Tu peux par exemple mettre bien droites et dans un même plan les glissières longi du chariot transversal (c'est certainement plus court) et ensuite redresser les glissières de la table en faisant des relevés en plusieurs positions longitudinales de la table.

De toute façon il reste le niveau qui permet de vérifier des génératrices de longueur infinies.
Un niveau à 0,02 mm/m donne un précision de 2 microns sur 100 mm.
 
H

harmful

Ouvrier
Salut, pour poser la fameuse turcite qui est un genre de Téflon amélioré, il me semble qu'il faut fraiser les surfaces. Il y a des techniques de grattages où on peut se passer des règles de dressage. Les glissières de la machine sont elles traitées? Personnellement je ne poserai pas de Turcite mais plutôt de coller au loctite une cale derrière le lardon dans le cas où les queues d'arondes intérieurs serait vraiment usées.
Un autre essai possible étant de retirer la vis de manœuvre et faire glisser le chariot à la main pour se rendre contre de l'usure.
Bon courage

Salut,

Merci pour les conseils, en réalité ce ne sont pas les glissières intérieures qui sont usées, plus celles supérieures, et si je gratte, la table vas "descendre" d'un dixième minimum, ce qui engendrera du jeu en plus dans les glissières intérieures, jeu que je devrais rattraper avec le lardon qui ne sera plus assez épais

Bonjour

Tu parles de la table.
Sa surface n'est plus plane ?
Comment l'as tu vérifié ?

C'est plutôt les glissières qui sont usées mais ça m'étonnerait vraiment que la table ait pu fléchir ou gauchir.

Une règle si longue n'est pas forcément indispensable.
De plus une règle ne te dira pas les valeurs des défauts.

Ensuite, comment savoir si les 2 faces des glissières sont dans le même plan ?
En posant ça sur un marbre... Si déjà tu n'as pas de règle, ça m'étonnerait que tu aïs un marbre.

Tu peux par exemple mettre bien droites et dans un même plan les glissières longi du chariot transversal (c'est certainement plus court) et ensuite redresser les glissières de la table en faisant des relevés en plusieurs positions longitudinales de la table.

De toute façon il reste le niveau qui permet de vérifier des génératrices de longueur infinies.
Un niveau à 0,02 mm/m donne un précision de 2 microns sur 100 mm.

Bonjour Yvon,

Je parle bien des glissières qui sont usées, je donnais les dimentions de la table car ce sont également les dimensions des glissières (elles font 1020mm de long)

pour vérifier la planéité des glissières du chariot, je pense que je peux aussi me baser sur la partie centrale qui est certainement une surface de référence (à vérifier) :

20220420_133527.jpg



En y posant un comparateur avec une base rectifiée, je pourrais connaitre l'état d'une glissière par rapport à l'autre, qu'en pensez vous ?
Je pourrais aussi au fur et a mesure refaire la même chose que sur la photo à plusieurs endroits, pour vérifier le parallélisme

Pour ce qui est du marbre, je vais m'en équiper !
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

L'usure caractéristique des glissières du longi d'une fraiseuse c'est en forme de banane.

Si ta machine est stable, table à mi course et que tu pose un niveau bulle au centre, quand tu vas faire aller la table d'un bout à l'autre, tu verras la bulle bouger d'un côté à un bout et de l'autre à l'autre bout....

_____________________________________________________________________________

Voici une liste du matériel nécessaire pour évaluer la géométrie :

Un niveau 0,02 mm/m est nécessaire.

Un bonne équerre bien stable aussi : le mieux que j'ai c'est un niveau à cadre:
les équerres à chapeau que j'ai ne valent pas grand chose (pas neuves donc...) donc c'est lui que j'utilise...

Celui là est pas mal parce que le Vé et les semelles sont d'un seul tenant (y a pas de trou au milieu)
1650744035714.png

Des cales ou régles à face paralléles
Je pense qu'il n'est pas indispensable d'avoir ni un grand marbre ni une règle de la longueur de la tables

Un trusquin d'ajusteur de longueur 200 ou même 300 mm , comme ça:

1650743774216.png

Et pour manger avec: des tiges , tubes, barres et articulations...

Un bon comparateur , un pupita et aussi un autre comparateur au micron.

pour les queues d'aronde il faut des outils custom pour vérifier le parallélisme en plus de règles prismatiques à angle plus faible que celui des Q d'A.
On peut les faire soit même , j'ai récupéré sur de machines à bois de morceaux de Qd'A en fonte que j'ai découpés à la meuleuse et mis de coté pour les finir quand le besoin se fera sentir. C'est de la fonte donc "facile" à travailler et surtout très stable parce que très vieille et découpée depuis longtemps. à noter : la fonte de coulée continue est très stable mais c'est pas donné .

La vérif avec des cylindres et calcul trigo n'est pas adaptée...

Et aussi :
un rapporteur à vernier
Idéalement une boite de 47 cales étalon

Des tiges en acier soudable de diamètre 6 ou 8 mm pour faire de montages isostatiques destinés à vérifier des parallélismes, comme celui ci pour vérifier le parallélisme des faces des queues d'arondes
1650747271523.png


et des cales en métal et en bois, des serre joints
et des coins en bois dur et en métal
et de petits vérins de nivellement pour réglage de l'horizontale.
et pleins de petits trucs de quincaillerie courante (tiges filetées , etc...)

Et j'en oublie surement...
 
Dernière édition:
Y

yvon29

Compagnon
Cartographie des glissières planes de la table

Si tu poses une règle sur une glissière de la table tu dois donc trouver qu'elle est convexe, et celle du chariot concave.

Table à l'endroit, posée sur des tréteaux, en posant le trusquin sur la table et un comparateur qui descend sous la table, tu peux vérifier le parallélisme des glissières avec la dessus de la table , et donc chiffrer les creux.
Pour ce genre de mesure l'idéal c'est des tiges légères donc des tubes d'environ 18 - 20 mm...

Tu n'es peut être pas obligé de démonter la table : tu peux palper les portions surfaces qui sont accessibles et en déplaçant la table de bout en bout tu vas pouvoir surement palper environ 80% de la longueur (peut être plus ?)

Tu fais autant de mesures que tu juges nécessaires pour cartographier les deux glissières planes qui sont habituellement coplanaires.
 
H

harmful

Ouvrier
@yvon29 merci beaucoup pour cette réponse plus que complète !
Je vais pouvoir rassembler la matériel nécessaire facilement et j'y vois beaucoup plus clair sur la manière de procéder ! au top !

Je reviendrais surement sur ce post au moment ou je commencerais la reprise
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonsoir

Attention c'est un très très gros chantier
Ta machine va être immobilisée pendant des mois.

Il vaudrait peut être mieux déjà évaluer ce que ta fraiseuse est capable de faire actuellement.

Par exemple usiner un plan sur une pièce non déformable.

L'idéal étant de pouvoir la vérifier sans la démonter => et le moyen le plus efficace c'est encore.... le niveau de précision !

Et tu pourras essayer les 3 plans perpendiculaires au 3 déplacements.

Donc si tu peux trouver un gros cubes, par exemple un vieux dés...

Mais là pour les plans verticaux, tu pourras le demonter puisque que c'est un cube...
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonsoir
Je continue...
Tu peux déplacer ce cube aux extrémités de la table, et recommencer.
Qu'est que ça donnera comme perpendicularité par rapport au plan de la table ?

Tu peux également usiner une grande tige boulonnée sur la table,
L'usiner la plus grande longueur possible en une seule fois.

Ensuite tu peux facilement vérifier l'épaisseur obtenue sans la démonter ( pied de profondeur ou trusquin avec comparateur) comme ça tu t'affranchis des problèmes de "plaquage" ou des vides sous la pièce....
 
H

harmful

Ouvrier
Merci pour toutes ces idées qui me seront d'une grande utilitée...
J ai fait un cube à la fraiseuse aujourd'hui (100mm de large) et les défauts sont très minimes, de l'ordre de 2 centièmes, je vais poursuivre mon apprentissage et mes tests...
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour
Donc tu vois que pour des pièces de taille relativement petite les défauts sont négligeables.
OU PAS au sens que tu te limitera dans tes ambitions :wink:

Pour ce cube, as tu démonté la pièce, comment était elle fixée (étau?)
 
H

harmful

Ouvrier
Bonjour
Donc tu vois que pour des pièces de taille relativement petite les défauts sont négligeables.
OU PAS au sens que tu te limitera dans tes ambitions :wink:

Pour ce cube, as tu démonté la pièce, comment était elle fixée (étau?)

Oui effectivement, fixée dans l'étau, je n'ai retournée et ai surfacé chaque coté :

20220427_161012.jpg


ça me rassure sur le fait que la fraiseuse est largement utilisable pour le moment, il me faut "juste" essayer de mettre un clinquant derrière le lardon pour pouvoir régler un peu mieux le jeu du longitudinal, car même à fond, il reste un peu trop de jeu...

En parallèle, je lui cette très intéressante discussion :

 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

tu es sûr de la fixation de l'étau ? :eek:

1651145087851.png

Remarque, ça a tenu malgré la petite fausse manip'....
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonsoir

il faudrait que je m'en refasse des corrects !

Les 2 trous qu'on voit ont l'air de correspondre à l'écartement des rainures "hantées".
Suffit de 4 boulons et voilà.

Par contre ça devait être un étau tournant monté sur une plaque : autrement les trous seraient plutôt des encoches.
 
B

Bbr

Compagnon
Bonjour,

ça devait être un étau tournant monté sur une plaque

Il me semble avoir aperçu la base tournante sur son post de remise en état.
J'ai vu aussi que la semelle graduée de l'étau a subi des outrages (elle a été réusinée avec un plat devant côté mors fixe, il manque donc une partie des graduations) probablement pour ne pas taper dans le bâti. :smt011

Cordialement,
Bertrand
 
H

harmful

Ouvrier
Bonjour

@harmful quelques nouvelles ?
As tu pu avancer ?
Bonjour Yvon,

A vrai dire pas vraiment, je m'équipe petit à petit mais les finances ne me permettent pas vraiment d'acquérir tout ce que je veux pour l'instant pour me lancer dans le grattage.

Je compte évidement, à terme, posséder tout ce qu'il faut, mais lorsque j'aurais un budget assez important, je pense demander un devis à la société rectimeto à meaux, qui semble avoir de bons retours sur ce forum, pour réaliser la rectification de mes glissières.

En attendant, j'utilise très régulièrement la fraiseuse pour de petits travaux, et pour le moment, la précision est suffisante...
Je mettrais à jour cette discussion lorsque j'avancerai plus évidement !
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour
Je ne peux qu'être d'accord avec toi.

Tant que tu restes dans des petites pièces pas trop hautes tu ne devrais pas avoir trop de problèmes.

Par contre si tu veux faire un carter avec des trous bien parallèles (par exemple un réducteur de vitesse...) il faudra " t' attendre à des surprises " (c'est antinomiques mais vrai !)

Et l'expérience te montrera les limites de la qualité

Le mieux étant, si tu as un doute, réalise une pièce simulacre pour tester les usinages sensibles.
 

Sujets similaires

F
Dépannage Gambin 10N
Réponses
7
Affichages
1 061
FavreLC
F
didpoutrator
Général Gambin 111MS
Réponses
3
Affichages
1 558
didpoutrator
didpoutrator
Marcdere
Réponses
5
Affichages
995
Marcdere
Marcdere
H
Restauration Gambin 10N
Réponses
214
Affichages
14 061
harmful
H
tydji
Réponses
24
Affichages
1 384
tydji
tydji
B
Réponses
10
Affichages
1 634
Bpayet
B
MacPepR
Réponses
8
Affichages
3 340
ygaillard
Y
P
Réponses
6
Affichages
2 663
pierrot47
P
V
Réponses
66
Affichages
4 511
Régule
Régule
A
Réponses
21
Affichages
1 056
duredetrouverunpseudo
D
flogtv6
Réponses
24
Affichages
3 295
flogtv6
flogtv6
D
Réponses
4
Affichages
1 633
rebarbe
rebarbe
E
Réponses
42
Affichages
4 075
laboureau
laboureau
Pervenche
Réponses
10
Affichages
1 390
Doctor_itchy
D
Haut