Advertisements

Recherche matière isolante

F
flamby44
Apprenti
23 Avril 2013
89
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour, je réalise actuellement un projet consistant un chauffer un bloc d'aluminium via une cartouche chauffante.
La température atteint environ 200 degré.
J'aimerai que certaine partie du bloc ne chauffe pas . (Exemple un cube de 4 cm de côté, j'aimerai qu'une face ne chauffe pas , donc si je touche avec mon doigt ras)
Je cherche à savoir qu'elle matière pourrais je utiliser. Avez vous une idée !? Merci et bonne journée
 
Advertisements
KITE
KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 909
Pas de Calais
Pas très claire ta demande!
La conductivité thermique de l’aluminium et de ses alliages ne permet pas facilement ce genre de prouesse.
Bonne recherche
Kite
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 023
Bonjour,

Vu la conductivité thermique de l'alu ce que tu demandes est impossible.
Il n'est pas possible d'empêcher une partie de ton bloc de chauffer.

Tu peux par contre placer ton bloc d'alu dans du mortier refractaire.
Le mortier peut se mouler comme tu le souhaites et cette partie là ne chauffera pas.
 
Dernière édition:
osiver
osiver
Compagnon
7 Septembre 2013
10 728
S'il s'agit juste de ne pas se brûler en touchant le bloc, une ou plusieurs couche d'écran pare-flamme devrait aller 8-)
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 023
Si c'est un usage type chauffe plat il faudra prendre un alu alimentaire, surtout pas du 2017.
 
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mars 2017
795
Périgord noir
ilfaitvraimentbeau
Il me semble que le 2017 n'est pas homologué en alimentaire, comme par exemple des inox sont ou pas agréé, 304L contre 304...
 
Dernière édition:
Castor24
Castor24
Compagnon
13 Mars 2017
795
Périgord noir
Pour info

4. Limites d’acceptabilité
4.1 Aluminium et alliage d’aluminium seuls/ revêtement d'émail utilisé en sous-couche
L’aluminium doit respecter les critères de pureté prévus par l’arrêté du 27 août 1987 :

  • Fe + Si < 1% ;
Ti ≤ 0,15 % ;

  • Chacun des éléments suivants : Cr, Zn, Cu, Mn, Mg, Ni, Sn ≤ 0,10 % ;
  • Chacun des éléments suivants : Pb, Tl, Be, et chacune des impuretés : ≤ 0,05 % ;
  • La teneur en cuivre peut atteindre 0,20 % si celles de chrome et de manganèse sont inférieures à 0,05 %.


L'alliage d'aluminium doit respecter les limites de composition suivantes :
Si ≤ 13,5 %
Sb ≤ 0,4%
Sn ≤ 0,10%
Mg ≤ 11%
Cr ≤ 0,35%
As, Ta, Be, Tl, Pb, et chacun des autres éléments présents : ≤ 0,05%, total ≤ 0,15%.
Mn ≤ 4%
Ti ≤ 0,3%
Ni ≤ 3%
Zr ≤ 0,3%
Fe ≤ 2%
Zn ≤ 0,25%
Cu ≤ 0,6%
Sr ≤ 0,2%
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Janvier 2013
2 617
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Si c'est un usage type chauffe plat il faudra prendre un alu alimentaire, surtout pas du 2017.
Loin de moi l'idée de critique, mais je m'interroge sur cette remarque. A ma connaissance un "chauffe plat" n'entre pas en contact avec les aliments pas plus que la taque d'une cuisinière.
Pourrais-tu nous éclairer sur ce point ? Merci d'avance.
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 218
Près de Rouen
Pour info

4. Limites d’acceptabilité
4.1 Aluminium et alliage d’aluminium seuls/ revêtement d'émail utilisé en sous-couche
L’aluminium doit respecter les critères de pureté prévus par l’arrêté du 27 août 1987 :

  • Fe + Si < 1% ;
Ti ≤ 0,15 % ;

  • Chacun des éléments suivants : Cr, Zn, Cu, Mn, Mg, Ni, Sn ≤ 0,10 % ;
  • Chacun des éléments suivants : Pb, Tl, Be, et chacune des impuretés : ≤ 0,05 % ;
  • La teneur en cuivre peut atteindre 0,20 % si celles de chrome et de manganèse sont inférieures à 0,05 %.


L'alliage d'aluminium doit respecter les limites de composition suivantes :
Si ≤ 13,5 %
Sb ≤ 0,4%
Sn ≤ 0,10%
Mg ≤ 11%
Cr ≤ 0,35%
As, Ta, Be, Tl, Pb, et chacun des autres éléments présents : ≤ 0,05%, total ≤ 0,15%.
Mn ≤ 4%
Ti ≤ 0,3%
Ni ≤ 3%
Zr ≤ 0,3%
Fe ≤ 2%
Zn ≤ 0,25%
Cu ≤ 0,6%
Sr ≤ 0,2%
merci !
je viens de voir qu'il y a un autre post qui parle du sujet
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut