question de condensateur...

Turbo
Compagnon
3 Septembre 2008
697
RP
  • Auteur de la discussion
  • #1
salut les electroniciens !:) :)

je suis sur un petit module automobile (donc qui fonctionne en 12V) qui a un condensateur qui a fuit son électrolyte sur le pcb
donc j'ai nettoyé à fond à l'alcool, maintenant il me faut changer le condo qui est un 47µ 35V

ma question : est ce que je peux mettre (pour tester) un 47µ 16V que j'ai ?

si ça marche après bien sur je commanderai le bon composant mais j'aimerai être sur que ça fonctionne

merci d'avance pour votre aide !
 
geger
Compagnon
9 Mars 2009
1 711
FR-34
Avec une alim12 V, ça ne montera pas à plus,
et après, @Turbo commandera le bon composant,
là, il pourra affronter en place le 14,4 V ...
Donc, c'est bon :wink:
 
Samsara
Apprenti
20 Octobre 2016
60
Salut.
Il faudrait quand même une photo recto-verso du circuit car 35V ça semble beaucoup pour être seulement relié au 12V,on rencontre habituellement des 25V.
Il s'agit peut-être qu'un convertisseur de tension.
 
Rom'
Compagnon
26 Octobre 2011
1 386
C'est pas parcequ'un appareil est alimenté en 12v qu'il ne peut pas y avoir plus sur le circuit :smt083 ... Il y a notamment de plus en plus de circuits buck boost, ou de circuits qui permettent de symétriser ....

Edit : grillé par Samsara
 
Turbo
Compagnon
3 Septembre 2008
697
RP
  • Auteur de la discussion
  • #7
salut
merci à tous pour vos réponses ! donc j'ai testé, après tout, foutu pour foutu...et pas de bol ça n'a pas marché
donc pour info c'est un antidémarrage et toujours clef non reconnue...
maintenant peut être il y a plusieurs problèmes mais je ne peux pas avoir de code erreur détaillé donc je ne sais pas si c'est vraiment la clef qui n'est pas reconnue ou l’antidémarrage qui déconne
en tout cas c'est sur que ce condo avait fuit, la plaquette était vraiment dégueu, peut etre ça a fait plus de dégat que ce que je peux voir
mais pour l'instant le résultat est le même, ça veut pas rugir !
vraiment la plaie ces antivols...
a+
 
Samsara
Apprenti
20 Octobre 2016
60
Donnes nous la marque modèle et année de la voiture ainsi que les photos recto-verso du circuit.
 
Hubert86
Ouvrier
29 Novembre 2017
432
je suis assez d'accord les fabricants ne mettent pas des condos avec une tel différence. Maintenant peut être a t il déjà été changé, et le mec a mis ce qu'il avait. Un 35 v va très bien pour du 12V, bah pour du 12V c'est du 16v que mettent les fabricants, je ne parle pas que pour les voitures. Mais effectivement faut voir a quoi il sert. La tension pouvant être supérieure a 12V. Heu fait gaff si tu mets du 16v alors qu'il faut du 32V ca peut exploser et ça peu être dangereux, tu prends ça dans la figure ou un œil. Donc prudence. Trouve un schéma ou un module équivalent afin d'être sure.
 
Turbo
Compagnon
3 Septembre 2008
697
RP
par curiosité j'ai regardé un peu d'autres modules et j'ai vu du 20, 30, 35 et même 50V
c'est connu qu'en électricité auto il peut y avoir des pics de tension bien supérieurs à la normale, je pense que c'est pour ça qu'il prévoient large
là pas de drame, pas d'explosion ni même de fumée juste la petite clef rouge qui reste allumée et ça me gonfle
c'est un scoobidoo de 2003...je lui avai bien dit de pas l'acheter à mon gars mais bon ! enfin on va bien trouver un kit de demarrage juste ce qui est emmerdant c'est que normalement celle ci doit avoir une carto spécifique à la prépa moteur donc ça rajoutera ça aussi à refaire
 
Hubert86
Ouvrier
29 Novembre 2017
432
2003, hum c'est normal les condos sont très très souvent les composants qui lâchent les premiers. Il suffit de le changer ça coute pas très cher. Mais sur ce que tu dis, ben 16v sera insuffisant et ne tiendra pas longtemps s'il n'explose pas avant.
 
tronix
Compagnon
6 Mars 2012
1 161
Toulouse
S'il y a eu fuite et corrosion, un via peut être coupé. Ce n'est pas facile à voir (sous un composant, cela peut nécessiter de le dessouder pour découvrir le problème), réparable pour un circuit 2 couches, quasiment irrécupérable si plus de couches et que le via raccordait des couches internes. J'ai eu quelques fois le cas (humidité ou fuite de pile), et je n'ai en particulier jamais pu dépanner totalement un calibrateur Gossen dont certains vias ont été attaqués. Sans compter qu'il pouvait y avoir une panne avant la fuite, puisqu'il n'était pas à moi.
C'est donc le genre de truc sur lequel on passe quelques heures et il faut savoir ensuite jeter l'éponge.
Quant à la tension des condensateurs, pour les petites valeurs en électrolytique, c'est fréquent d'avoir des tensions de service bien plus élevées car cela peut avoir peu d'effet sur l'encombrement, et des tensions plus faibles peuvent ne pas exister ou même être plus chères, ou le fabricant a déjà du stock ou utilise la valeur ailleurs. Donc, le concepteur prend ce qu'il l'arrange à ce moment. Sans compter l'effet du hasard ou du besoin d'aller vite, tout n'est pas forcément calculé dans les moindres détails.
 
Dernière édition:
Hubert86
Ouvrier
29 Novembre 2017
432
Oui, je suis d'accord, sauf sur un point le condo (chimique)en général est la cause principal d'une panne c'est très rarement une autre raison qui cause la destruction du condo. Contrairement a d'autre composant résistance, transistors, diode etc... Avec la soudure dite sèche le condo est la cause principale des pannes en électronique, et cela de tout temps.
 
tronix
Compagnon
6 Mars 2012
1 161
Toulouse
Je ne partage pas cet avis sur les condensateurs. Un bricoleur, aujourd'hui, change tous les condensateurs avant de réfléchir, ou par incapacité d'aller plus loin. J'ai vu tellement de pannes différentes, n'ayant rien à voir avec ces pauvres condensateurs...
C'est comme les soudures sèches, il y a bien longtemps que je n'en ai pas vues. En revanche, j'ai eu une soudure mal faite sur un oscilloscope Tektronix (composant PLCC, patte trop recourbée), quasiment introuvable sans une inspection sous différents angles à la loupe, et des soudures fissurées sur des transistors de sortie d'un ampli Sony, et sur une diode d'une alimentation d'un autres oscilloscope Tektronix (encore une fois, visible uniquement à la binoculaire). Pannes aléatoires à la clé. Mais dans tous les cas, un changement systématique des condensateurs comme une reprise à l'aveugle de toutes les soudures est inefficace (nombre vite trop grand, sans compter les risques d'erreur, et certains condensateurs ont des caractéristiques importantes comme l'ESR, un remplacement malencontreux mettra l'engin encore plus en panne, introuvable plus tard) et ne fait pas progresser. On ne répare pas une voiture en resserrant tous les écrous depuis les roues jusqu'au démarreur, en changeant toutes les pièces jusqu'à espérer tomber sur celle en faute.
 
Dernière édition:
Haut