Général dimensionnement d'un condensateur

  • Auteur de la discussion charpi
  • Date de début
charpi
charpi
Compagnon
Bonjour

Je voudrais passer mon moteur de tri vers mono via un condensateur, donc j'ai regardé sur le site de labobine, qui donnait une valeur de 35 micro farad.
Une fois le condo reçu j'ai fais le test, mais le moteur ne tourne pas rond, on sent une légère coupure, j'ai donc testé avec un condo de 40 micro farad et c'est déjà beaucoup plus linéaire. J'avais fait le calcul donné sur un autre site et je suis arrivé à un résultat de 37, donc j'avais pris avec un 40 dans le doute.
Ma question, est-ce que ce condo plus puissant risque de faire cramer mon moteur en utilisation prolongé?

C'est pour une perceuse à colonne je précise.

Je mets la plaque signalétique

Merci :smt023

253704722_425045142522573_7123071083426176805_n.jpg
253166677_1076930513049601_7738963437685985314_n.jpg
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
Bonsoir,

Quand je fais ce genre de manip, j'aime bien mesurer les 3 tensions que reçoit le moteur.

A tester à vide mais surtout en charge.

Cdt.
 
greg_elec
greg_elec
Compagnon
La tolérance standard sur les condos c'est +- 20%
 
midodiy
midodiy
Compagnon
35 ou 40, ça ne change pas grand chose! Plus on met de valeur, mieux le moteur démarre mais plus il tourne mal. L'ideal, un 10 ou 20 seulement quand il tourne et le 40 en plus pour demarrer.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour,
En supposant que la configuration soit la bonne, normalement triangle, certains moteurs tri n'acceptent pas cette " conversion. "
Ils ne fonctionnent pas tout simplement.
Si il tourne, j'insiste sur tourne, le rendement de ce montage n'est pas terrible.
Reste le variateur ou le pilote ?

Bon vent, JCD.
 
Dernière édition:
la bricole 76
la bricole 76
Compagnon
Bonjour
Oui pour le montage avec condos le rendement tombe de 30/100 le mieux est le montage sur variateur de fréquence
 
midodiy
midodiy
Compagnon
J'ai 2 tourets à meuler tri, ils fonctionnent avec un condensateur. Je m'en sert tres souvent, c'est nickel! Le rendement, on s'en fout, du moment qu'il reste assez de puissance.
 
FB29
FB29
Rédacteur
j'ai donc testé avec un condo de 40 micro farad et c'est déjà beaucoup plus linéaire. J'avais fait le calcul donné sur un autre site et je suis arrivé à un résultat de 37, donc j'avais pris avec un 40 dans le doute.
Ma question, est-ce que ce condo plus puissant risque de faire cramer mon moteur en utilisation prolongé?
Les valeurs sont données à titre indicatif. La valeur optimale dépend de chaque moteur, le mieux est de la déterminer en mesurant les tensions entres les trois bornes du moteur (3 mesures) pour trouver le meilleur équilibre comme indiqué par @Le Prolls.

Entre 37 et 40 uF il n'y pas grand écart vu la tolérance des condensateurs, et le fait qu'il s'agisse d'une valeur estimée.

Par ailleurs il est possible qu'avec 40 uF le moteur chauffe moins qu'avec 37 uF si la valeur de 40 uF est mieux adaptée. Sur ma Précis j'ai un 40 uF depuis 1997, c'était le meilleur compromis que j'avais trouvé à l'époque.

Sur une perceuse il n'y a pas grand risque. Tu mets ta main de temps à autre pour vérifier qu'il ne chauffe pas trop.

Tu peux aussi mettre une protection thermique (disjoncteur moteur) sur les trois fils d'arrivée au moteur pour te rassurer.

Il entraîne quoi ce moteur ?
Une perceuse à colonne, voir message #1.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Je retire ma question. Je n'avais pas lu qu'il s'agissait d'une perceuse.
La charge moteur étant pratiquement nulle au démarrage, à creuser ?
 
charpi
charpi
Compagnon
Les valeurs sont données à titre indicatif. La valeur optimale dépend de chaque moteur, le mieux est de la déterminer en mesurant les tensions entres les trois bornes du moteur (3 mesures) pour trouver le meilleur équilibre comme indiqué par @Le Prolls.

Entre 37 et 40 uF il n'y pas grand écart vu la tolérance des condensateurs, et le fait qu'il s'agisse d'une valeur estimée.

Par ailleurs il est possible qu'avec 40 uF le moteur chauffe moins qu'avec 37 uF si la valeur de 40 uF est mieux adaptée. Sur ma Précis j'ai un 40 uF depuis 1997, c'était le meilleur compromis que j'avais trouvé à l'époque.

Sur une perceuse il n'y a pas grand risque. Tu mets ta main de temps à autre pour vérifier qu'il ne chauffe pas trop.

Tu peux aussi mettre une protection thermique (disjoncteur moteur) sur les trois fils d'arrivée au moteur pour te rassurer.


Une perceuse à colonne, voir message #1.
D'accord, mais la tension sera celle du réseau non? le moteur est en direct.

Ce sera le moteur qui risque de chauffer, ou bien le condo?


Effectivement je préfère mettre un condo qu'un variateur, car moins cher, et largement suffisant pour mon utilisation de la perceuse à colonne, surtout que plus on perce gros et plus la vitesse doit être réduite avec donc une poulie plus petite.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Le condo reste froid, s'il chauffe c'est qu'il a un problème et il va exploser!
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Ton moteur est un 0,55kW, ça c'est la puissance mécanique sur l'arbre.
Il consomme 2,6A sous 220V avec un cosphi de 0,78.
Puissance électrique : 220x2.6x0,78x1,732= 772W
Tant qu'il ne consomme pas plus de 700W sur le 230V mono, tu ne risques rien. Ce serait bien qu'a vide il ne consomme pas plus de la moitié, soit 350W. Parce que, en charge, il consommera plus...
Faut un wattmetre...
 
FB29
FB29
Rédacteur
D'accord, mais la tension sera celle du réseau non? le moteur est en direct.
Lorsque le moteur est alimenté en triphasé tu as la même tension entre les trois bornes prise 2 à 2 (3 mesures).

Lorsque le moteur est alimenté en monophasé entre deux bornes, et la troisième reliée à l'une des deux précédentes par un condensateur, tu n'as plus exactement la même tension entre les trois bornes. Entre les deux bornes reliées au réseau tu as la tension monophasée réseau bien sûr, mais entre celle alimentée par le condensateur et les deux autres tu as une tension supérieure ou inférieure .

La valeur optimale du condensateur c'est quand les trois tensions sont les plus proches.

De plus cet équilibre varie selon que le moteur est à vide ou en charge. Il faut trouver le meilleur compromis entre les deux. Une tension un peu supérieure à vide et un peu inférieure en charge.
Ce sera le moteur qui risque de chauffer, ou bien le condo?
Comme dit par @midodiy le condensateur ne chauffe jamais lorsqu'il est du bon modèle et de la bonne tension. Il faut prendre un condensateur moteur pour tension alternative 350 ou 400 V à service permanent. Pas un condensateur de démarrage qui lui ne peut fonctionner que quelques dizaines de secondes.
 
Dernière édition:
charpi
charpi
Compagnon
D'accord, super merci, je comprends mieux maintenant :smt023

Pour mesurer cela il me faudrait donc une pince ampèremétrique si je comprends bien non?

Pour les condensateurs pas de soucis, j'ai bien compris la différence entre un condo de démarrage et un condo permanent, et ceux que j'utilise sont les bons avec une tension max de 450v.
 
FB29
FB29
Rédacteur
il me faudrait donc une pince ampèremétrique
Idéalement pour vérifier que les courants ne dépassent pas le courant nominal indiqué sur la plaque moteur, oui.

Mais si tu n'as qu'un multimètre pour mesurer les tensions alternatives cela ira très bien. Tu mesures les tensions entre les bornes prises deux à deux. Mais attention, avec le multimètre en position voltmètre alternatif ! Si il est en position ampèremètre il va voler à travers la pièce ! Ne pas confondre mesure de tension et mesure de courant !
 
charpi
charpi
Compagnon
D'accord merci, je vais voir dans la semaine si au boulot je peux emprunter la pince ampèremétrique dans ce cas :smt041
Je viendrais donner les résultats.

Merci en tout cas et bonne fin de soirée :smt023
 
charpi
charpi
Compagnon
Bonsoir,

Donc les tensions mesurés sont:

-avec un 35mF
235/262/260v

-avec un 40mF
236/272/266v

Je n'ai pas mesuré moteur en charge, car il n'était pas monté sur la perceuse.

Par contre cette fois ci le 35mF à très bien fonctionné, j'avais eu avant une impression que le moteur ne tournait pas rond, mais la aujourd'hui cela fonctionnait nickel, je l'avais peut être mal raccordé la dernière fois...


Donc je reste sur le 35mF ou bien ce sont encore des valeurs trop hautes à vide?

Demain je ramène le moteur au taff pour contrôler l'ampérage
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonsoir charpi,

Comment sont positionnées les barrettes ?

Cordialement.
 
charpi
charpi
Compagnon
bonsoir, c'est un couplage en triangle, j'ai suivis ce qui est indiqué sur la plaque signalétique
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Un détail qui pourrait apporter une réponse aux tensions que tu mesures :
220/240 - 250/280 ?

JCD.
 
charpi
charpi
Compagnon
j'ai ramené le moteur au boulot pour tester l'ampérage et je trouve

avec le 40mF
1,1/3,3/3,3

avec le 35mF
1,3/2,8/2,8

La tension était légèrement plus élevé la bas, donc si je ne dis pas de bêtises mon intensité devrait baisser aussi un petit peu si je la mesure sur mon réseau domestique, non?

Donc maintenant je comprends le pourquoi de la perte de puissance via un condensateur, car finalement toutes les phases ne sont pas équilibrés, mais je ne comprends pas trop pourquoi ce déséquilibre ? Je pensais qu'un condensateur restituait la tension délivré, et non pas plus comme ici, pareil pour l'intensité :7grat:

Donc je suis sur le haut de la plage, il serait donc préférable de passer sur un condo de 30mF, non?

Je n'ai pas de possibilité de mesurer l'intensité sur mon multimètre en AC, donc je regarde pour me prendre une pince ampèremétrique, et je suis tombé sur les chinoises comme d'habitude à un prix défiant toute concurrence comme d'habitude, mais que cela vaut?

 
midodiy
midodiy
Compagnon
En général, on equilibre que les tensions. Les courants c'est difficile surtout en branchement triangle. D'ailleurs je vois mal ce que tu as mesuré! Il faudrait enlever les barettes, les remplacer par des fils assez long pour passer la pince amperemetrique. (pour avoir le courant de chaque bobine)
De toute manière, même si tes courants étaient egaux, il y aurait le dephasage qui ne serait pas bon.
Donc tu equilibres les tensions et se sera bien comme ça...
 
charpi
charpi
Compagnon
Bonsoir,
d'accord merci.

Pour la mesure j'ai simplement mis la pince un à un sur les trois fil d'alimentation.

Donc quand vous dite équilibré, c'est donc juste descendre la tension pour arriver vers un 230v, et cela en descandant la valeur du condensateur, c'est bien ça?
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Oui. Et si ensuite, il n'y a plus assez de couple au démarrage, on rajoute un condensateur juste le temps de démarrer.
 
charpi
charpi
Compagnon
D'accord merci, mais pour comprendre, il va donc me falloir un condensateur avec une valeur assez lointaine de ce qui est indiqué sur le tableau de Labobine, car si j'en crois la différence entre le condo 35mF et celui en 40mF, il va me falloir un condo au alentour de 20mF pour retomber sur du 230v. Cette différence entre le tableau donné et la réalité est courante et avec aussi importante en fonction des moteurs?

Et pour la mesure du courant, je n'ai pas très bien compris pourquoi il faut la prendre entre les barrettes.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Tu peux tres bien tourner avec la valeur "labobine". C'est une valeur qui permet en gêneral de faire tourner un moteur tri en mono de maniere simple.
Certains trouvent que le moteur est alors bruyant et chauffe. En baissant la valeur, le moteur tourne mieux, chauffe moins mais démarre plus difficilement.
On est pas obligé d'équilibrer les tensions, c'est compliqué, parfois il faut 2 condensateurs, un entre P et P' comme tu as mis, plus un entre N et P...plus un 3eme juste pour le démarrage.

Pour la mesure du courant, ça doit effectivement être possible comme tu l'as fait mais risque d'erreur. En prenant à la place des barettes, on a le courant d'un seul bobinage donc le courant étoile.
 
MARTIN
MARTIN
Compagnon
Bonjour à tous,

Ce que nous lisons ou écrivons étant très éloigné des textes évangéliques, je me permets de revenir humblement sur ce sujet maintes fois débattu ; chacun jugera.

Je remonte à mon apprentissage, années 60.
Un projet petit compresseur dans mes cartons, un moteur tri 110/220 sous la main, je me suis lancé dans l'aventure. Ignorant les conseils de mes Maitres, j'ai rapidement déchanté.
Si ce moteur alimenté en mono tournait bien à vide, une fois chargé... ... ma petite baudruche orgueil c'est rapidement dégonflée.
Malgré cette évidence, une meule plate montée en bout d'arbre, je l'ai utilisé un certain temps comme touret ; ce n'est pas le bon exemple.
Écumant les casses, mon modeste atelier est rapidement passé en mono.

----------------- Quelques décennies plus tard :

Lorsque j'ai déniché ma première SYDERIC, j'ai ressorti du chapeau et provisoirement, la fameuse recette condensateurs.
Un commutateur d'alimentation, un contacteur condensateur bis, un bouton poussoir, les ronflements, les vibrations, les décrochages... bref !
Mon convertisseur est arrivé. Plus de ronflement, de bruit, seul celui de la soufflante, un souplesse d'utilisation indiscutable, que du bonheur.

Aujourd'hui, quelque soit la formule utilisée, la plus simple du 14µ à l'ampère ou la complexe tableau
qui fait bien, indigeste pour un néophyte, rien a changé.
Si la recette peut être applicable à faible charge, ce montage n'est qu'un " pis aller. "

Concernant mon De VALLIERE, je l'utilise avec un pilote nettement plus performant.
Sur une machine unique, 2 moteurs, deux coffrets, le montage est assez lourd.
Je dois prochainement tout refaire, moteur mono ou variateur ?

Pour un amateur disposant de plusieurs machines, cette option pilote est une formule économique qui fonctionne bien.

Vous souhaitant bon vent, je retourne vers mon chemin balade.

Cordialement, JCD.
 

Sujets similaires

L
Réponses
62
Affichages
7 798
Didier SIMON
D
P
Réponses
9
Affichages
649
pierre12rise casa
P
coquillette
Réponses
40
Affichages
1 783
coquillette
coquillette
Alf_03
Réponses
28
Affichages
1 254
Soude Caustique
S
J
Réponses
33
Affichages
1 171
Jeandominiquelaure61
J
Haut