Projet de réalisation d'un plateau porte-pinces ER32

  • Auteur de la discussion Xerxias
  • Date de début
T
tekilachat
Ouvrier
23 Nov 2014
445
50km au sud de Toulouse
Tout comme les er40 qui montent, en oversize, à 30mm. :7hus5:
C'est pas un tres gros tour, l'er32 sera bien adapté.
Si ça peut aider:
bonsoir, il existe même maintenant des oversize jusqu'a 32mm
 
J
JPDB 15
Ouvrier
3 Fev 2009
367
FR-15000 Aurillac
Je ne suis pas sûr de bien comprendre, j'ai l'impression qu'il peut y avoir un pb de précision. Comment s'assurer que le point de contact de la tôle avec la pièce est bien le même pour la pièce de référence et la pièce à contrôler?
Pour présenter le calibre en tôle sur les bons points de mesure, il faudra simplement faire un empilage de cales en partant du chariot pour atteindre le diamètre de la pièce moins la demi épaisseur de la tôle. L'empilage peut être remplacé par un corps d'outil de tour fixé dans un porte outil et réglé en hauteur comme précédemment .
 
X
Xerxias
Apprenti
27 Mar 2018
69
  • Auteur de la discussion
  • #33
Pour présenter le calibre en tôle sur les bons points de mesure, il faudra simplement faire un empilage de cales en partant du chariot pour atteindre le diamètre de la pièce moins la demi épaisseur de la tôle. L'empilage peut être remplacé par un corps d'outil de tour fixé dans un porte outil et réglé en hauteur comme précédemment .
Ok, je vois pour que la tôle arrive pile au diamètre et pas au dessus où en dessous. Mais concernant l'ouverture découpée dans la tôle, comment peut-on s'assurer qu'elle soit au diamètre au centième près?
 
J
JPDB 15
Ouvrier
3 Fev 2009
367
FR-15000 Aurillac
Ok, je vois pour que la tôle arrive pile au diamètre et pas au dessus où en dessous. Mais concernant l'ouverture découpée dans la tôle, comment peut-on s'assurer qu'elle soit au diamètre au centième près?
Tout dépendra de vos qualité d'ajusteur. Le travail à la lime est très précis et plus facile que l'on peut croire. Pour la vérification de la côte, selon les instruments de métrologie disponibles se fera aisément. Le calibre pour tester l'alésage sera un calibre mâle. Donc un simple palmer ayant une ouverture suffisante fera l'affaire. Si, pas de palmer, il faudra se rabattre sur une mesure par comparaison.
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Nov 2008
2 726
Chartres
Pour 25 €, c'est effectivement une excellente solution, qui est d'ailleurs celle suggérée précédemment par @Bbr (#25). Et puis, comme tu le dis si bien, il pourra toujours resservir, le jour où tu te lanceras dans la fabrication de pignons :wink:.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 178
FR-17800 Charente maritime
Ce ne va pas être facile de mesurer avec précision l'épaulement du nez de broche (le maniement de ce micromètre est plus délicat qu'un micromètre "classique", mais un micromètre à plateau remplacera avantageusement un micromètre classique, l'inverse ne l'est pas !
Comme tu n'as pas l'instrument de mesure pour vérifier l'alésage de ton plateau porte-pince, je te conseille vivement de réaliser un faux nez de broche à la même cote (pile poil) que ton "vrai" nez de broche.
Cela te fera un bon entraînement pour réaliser des cotes "au centième".
Prévois un brut assez long pour pouvoir recommencer si le premier usinage est "raté".

Cordialement,
PUSSY.
 
X
Xerxias
Apprenti
27 Mar 2018
69
  • Auteur de la discussion
  • #38
Yep, je vais partir là dessus: mesure précise du D70 sur le nez de broche, réalisation d'un tampon mâle pile à la côte, puis usinage du plateau porte pinces, que je testerai directement sur le tampon afin d'éviter moult démontages de mon (pour l'instant) unique mandrin 3 mors.

Pour info, j'ai également commandé la matière aujourd'hui, en faisant confiance à ce guide d'un distributeur d'aciers: http://www.guide-aciers.fr

Je suis donc parti sur du E36
 
Haut