"Pliage" de metaux au tour

Yanniv
Apprenti
5 Novembre 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut a tous,
je me demandais apres avoir vu quelque videos avec quel materiaux(quel metal plutot) et quels outils peut-on plier un disque circulaire au tour ,
ca doit pas etre tres clair je m'explique, par exemple on decoupe dans une feuille de metal(assez fine) un disque, ensuite on monte ce disque sur son tour de maniere a avoir de l'espace des 2 coté du disque, ensuite on commence a tourner mais au lieu de decouper on va plutot pousser avec un outils a bout arrondi pour plier et par consequent former ce disque en coupole par exemple(il me semble que le metal utilisé etait chauffé a rouge juste avant et etait encore chaud lors de l'usinage... mais DAMNED je ne retrouve plus la video...

donc voila, si vous avez de plus ample information n'hesitez pas...
 
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 040
Vienne Isére 38
C'est du repoussage , en principe on utilise un tour a repoussé mais il doit y avoir moyen de faire ça sur un tour classique en bricolant un système pour tenir la tôle et l'outil

Grillé par jajalv...

Quelques vidéo ici

Utilise le mot "metal spinning" pour trouver des vidéos

Il ne doit pas être utile de travailler avec une tôle chaude pour des petites épaisseurs et surtout en utilisant une forme en bois , par contre pour de forte épaisseurs il me semble avoir vue une vidéo ou ils chauffait la tôle tout en travaillant
 
Yanniv
Apprenti
5 Novembre 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
  • Auteur de la discussion
  • #9
Ok merci beaucoup pour la rapidité et les video, et sinon apparement pour le tour, il a pas l'air tres different d'un tour classique a part en accessoire, et vous croyer que ca peut se bricoler ce genre de montage, parce d'apres moi ca m'a pas l'air si difficile que ca a faire si???
le plus dur a mon avis serai le systeme sur le chariot et encore pour vous j'imagine que c'est assez sommaire vu vos creations!!

Genre pour prendre un exemple precis sur un tour du genre :ICI
on usine au tour un long rond avec si on veux une petite partie en bout reduite de diametre pour pouvoir mettre des moules, ensuite le meme genre mais pour l'autre coté , que l'on fixerai par exemple sur un mandrin(pour une question de centrage) ,
ensuite bah le disque on le met entre, on ressert, on place soit un outils a bout arrondi soit un outils avec(comme sur la videon°2) une "rondelle libre" a l'extremité pour le cas de reproduction de forme avec un "moule", ensuite on le place, par contre la je voi pas trop comment on pourrai faire pour le systeme de chariot...(vous trouverez surement??)

ca irai ce genre de systeme vous croyez???(la puissance est elle suffisante ect???)
et sinon quel sont les materiaux que l'on peu "repousser" et les procedure utilisé pour la preparation des materiaux(chauffage, lubrification, ect)???
encore merci ++
 
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 778
Rhône-Alpes-Auvergne
ça peut toujours se bricoler, mais je ne te conseillerai pas le tour donné en exemple.
Trop petit, et ce serait dommage !!!

Il serait préférable de trouver un vieu tour, mais plus gros, sur lequel tu adaptes une plaque à trous.
Sur cette plaque, tu fixe les goupilles qui te servent à buter ton outil.

Attention: c'est relativement pénible, et c'est dangereux. Des tourneurs se sont fait entrainer.

Et le repoussage, c'est aussi un métier !
 
Yanniv
Apprenti
5 Novembre 2008
120
Val-d'oise (95), -> Paris
Ah oui??
ah premiere vu ca ne paraissait pas dangeureux???
quels serait les dangers?

(ps: pour le tour , si je prend celui la cela serai deja bien(ce n'est pas encre sur que je puisse avoir ce tour), car je n'ai pas du tout la place pour du gros outilage...(ni le budget, je depasse deja mon budget rien qu'avec 700€, alors +...))

yanniv
 
nektarfl
Compagnon
19 Novembre 2007
915
POMMEUSE (77)
jajalv a dit:
Travail très pénible !
Le tourneur est généralement attaché à la machine !!!
Quand j'ai lu ça, j'ai pensé en moi-même : "pour qu'il ne sauve pas vu la pénibilité du travail" :smt003 :smt003
jajalv a dit:
Sur celle-ci, on voit très bien l'opérateur attaché (pour pouvoir forcer)
Mais là, j'ai été un petit plus rassuré :whistle: :whistle:
 
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 778
Rhône-Alpes-Auvergne
Quand ça se passe bien, ça ne semble pas dangereux.

Si tu en discutes avec des repousseurs (ils ne courent pas les rues actuellement), ils te diront qu'ils leur arrivent de se faire soulever !!!

C'est pour ça qu'il faut des outils longs, pour avoir un bon bras de levier.

Si tu n'as jamais fait ce genre de travail, je te conseillerais de faire un peu de tournage sur bois, ça te donnera une idée.
Ce sont des travaux similaires, mais en repoussage, l'effort est plus important.
 
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 778
Rhône-Alpes-Auvergne
karim80 a dit:
jajalv a dit:
Voilà peut-être la vidéo:
http://www.youtube.com/watch?v=5Zcj7_14lQs
Travail très pénible !
Le tourneur est généralement attaché à la machine !!!
sur cette vidéo, le tourneur met quoi en permanence ?
c'est pas du suif quand meme ?
Merci
Je ne sais pas du tout.
Il faut dire que je ne connais le repoussage qu'au travers des longues discussions que j'ai eues avec des repousseurs sur des salons d'exposition.
Je fabriquait des étains (de la timballe à la grosse soupière), et je voulais savoir comment, eux faisaient, pour réaliser des pièces sensiblement les mêmes.

Pour l'étain, on évite le gras, car c'est un élément fort genant pour la suite des opérations: oxydation et patine.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut