pastille carbure brassé/ plaquette carbure affutage différent ?

escaliermeca
Compagnon
26 Février 2016
667
.
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Il me semble qu il y a 3 sortes de type d'outil pour tourner.
Outil hss outil a pastille carbure brasé et outil a plaquette carbure.

Pourquoi donc pour les outil à pastilles carbures, on les affutes (angle coupant) alors que les plaquettes aussi carbures 'ont pas d'angles vif ?

Merci à tous pour votre aide ...
 
jeje_03
Compagnon
28 Décembre 2012
1 227
Les combrailles
Salut,
C'est par ce que tu n'affutes pas tes outils comme des plaquettes.
En fait le rayon de l'outil permet d'avoir plus de resistance. un outil parfaitement pointu au bout et très fragile.
Par contre, la profondeur de passe mini est censé etre le rayon de l'outil... donc le copeau mini sur un angle vif est très petit.
Rien ne t'empeche d'affuter avec un arrondi des outils a pastille brasées.

Je laisse les autres compléter et surtout confirmer que je ne raconte pas trop de conneries.

A+
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 376
F-69400 villefranche sur saone
C'est un peu plus complexe
Les pastilles carbures sont frittées , elles ont un rayon de pointe , mais l'arête tranchante ne coupe pas ... Si on peut dire ... cette arête est arrondie, d'ailleurs si on met le doigt dessus on ne se coupe pas , sauf pour certaines pastilles qui sont d'origine affutées, pour la finition ou pour l'aluminium
Par contre les outils affûtés a plaquettes brasées ou en ARES ont une arête vive puisqu'elles sont affûtées elles peuvent avoir un rayon de pointe suivant le besoin
Anecdote
Au début des pastilles carbure les anciens, ou même les moins anciens disaient " on ne peut pas faire de finition avec une pastille, si on veut faire une finition, il faut un outil à carbure brasé "
 
durasup
Ouvrier
28 Juin 2012
254
centre france
bonsoir,
ce que peu save c'est que l'on ne coupe pas les métaux ont "arrache" le métal la confusion est complète quand ont dit "outil de coupe".
il y à des vidéos super qui font voir "l'arrachage" du métal par l'outil.
peu respecte le minimum de passe avec les pastilles et s’étonne de l'état de surface moyen.
il y à aussi des angles pour éviter que l'outil soit "avalé"
 
durasup
Ouvrier
28 Juin 2012
254
centre france
bonsoir,
c'est comme si tu disais que tu coupe du verre ext.
le bois, la viande ext sont composé de fibre donc couper est juste, si tu a vue les vidéos tu doit bien admettre que le métal est prélevé arraché mécaniquement.
pour en revenir au post cela explique aussi les formes des pastilles carbures, et pour répondre à la question ont ne peux pas reproduire c'est forme avec une affuteuse ext.
pour info les pastille carbure sont réalisé par compression et pas par fonte ou usinage comme ont pourrais le croire.
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 376
F-69400 villefranche sur saone
Bon ben d'accord c'est arraché .
Mais j'ai peur de ne pas être compris si je dis " j'ai fais une passe sur mon tour et j'ai arraché 2 mm " quand je pense que pendant 50 ans j'ai bêtement dit que je coupais de l'acier
Pour la tôle il faut dire comment ... Coupé ou arraché
.. Mais l'acier lui aussi est composé de fibre
Pour le carbure j'ai effectivement appris qu'il était fritté . J'en ai parlé plus haut
 
Okapi
Compagnon
20 Août 2012
3 364
Suisse Romande
En fait, pour soutenir Dodore pour une fois, c'est l'aspect du copeau qui va être déterminant, et si on regarde avec un fort grossissement la surface usinée durant le travail, on voit très bien la différence entre un long rouleau de métal(on s'est tous amusés en apprentissage à faire celui qui arrivait au plus long copeau) et de petites "coquilles" de métal qui partent par soulèvement à la limite de la ductilité et ensuite cassent.
Pour ceux qui comme moi travaillent sur des machines plus très jeunes, les affûtages travaillant avec trop de force et de couple sont plutôt à éviter, on préfère un affûtage qui va donner des copeaux enroulés de quelques mm. avec un très bel état de surface immédiatement.
On observe encore mieux cela avec l'étau-limeur qui travaille le plus souvent en arrachement avec de très grosses passes et où on va monter un outil affûté pour la finition avec un rayon important qui va lui couper un joli copeau de quelques mm. sur une passe d'un dixième par exemple en place des morceaux retirés lors de l'ébauche.
 
durasup
Ouvrier
28 Juin 2012
254
centre france
bonsoir,
essai de trouver au moins une vidéo et ce sera plus clair pour l'attaque de l'outil, que c'est long discours effectivement inutile, tu comprendra mieux pourquoi je parle de "l'arrachage" qui échappe à certain.

https://fr.wikiversity.org/wiki/Métallurgie_générale/Les_métaux
  • la limite élastique du métal, qu'il faut dépasser pour arracher la matière ;
  • l'arrachement de matière provoque un écrouissage, donc un durcissement de la surface ; pour pouvoir enlever la « couche d'après », il faut donc « mordre » suffisamment dans la matière, cela définit la profondeur minimale entre deux passe, ou « copeau minimum » ;
ext.
oxapi me fatigue je quitte ce post
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut