Ouvrage rectification banc de tour

21 Janvier 2008
360
- Ouvrage rectification banc de tour
#1
Bonjour,

J'aurais pas mal de question sur la méthodologie pour rectification des bancs de tour. Mais avant, je recherche de la littérature que le sujet.
Il ne me semble pas en avoir vu sur le forum, à moi d'y être passé à coté par inadvertance ...

Auriez vous des références sur le sujet, document Electronique, ou ancien livre. Je suis preneur de toutes références.

Merci d'avance
Laurent
 
4 Août 2011
498
- Ouvrage rectification banc de tour
#2
Bonjour je ne suis pas un expert mais sa va dépendre du type de banc
Prismatique
Plat
Queue d’arronde
Les capacités de vos machines
Le poids acceptable sur table
Les dispositifs de bridage
Je pense que si on rectifie un banc le traînard va forcément descendre donc il y aura plein d’ajustage autour à faire
 
20 Mai 2012
990
Flers 61100
- Ouvrage rectification banc de tour
#5
En 1982 j'ai visité l'atelier de rectification de Hernault Somua de Lisieux ou était rectifiés des bancs de tour. La rectif était une grande raboteuse dont le portique était équipé de 5 têtes de rectification (3 sur la traverse et 2 sur les montants gauche et droite). La table était garnie de 3 bans de tour rangés à la queue-leuleu et usinés simultanément au même profil sans aucun démontage des pièces.
Opération très spectaculaire.
 
21 Janvier 2008
360
- Ouvrage rectification banc de tour
#12
se serait plus chez un rectifieur reconstructeur. Pour ce qui est du grattage, j'avais déjà trouvé un ouvrage très intéressant en anglais, mais impossible d'y remettre la main dessus ...

Par exemple sur un guidage du traînard d'un tour (un V d'un cote un plat de l'autre). Si j’enlève 1/10 sur le plat, combien il faut que l’enlevé sur chacune des face du V ?
Faut il commencer par le V ou par le plat ?
 
30 Décembre 2016
986
- Ouvrage rectification banc de tour
#13
se serait plus chez un rectifieur reconstructeur. Pour ce qui est du grattage, j'avais déjà trouvé un ouvrage très intéressant en anglais, mais impossible d'y remettre la main dessus ...

Par exemple sur un guidage du traînard d'un tour (un V d'un cote un plat de l'autre). Si j’enlève 1/10 sur le plat, combien il faut que l’enlevé sur chacune des face du V ?
Faut il commencer par le V ou par le plat ?
Pour rectifier les glissières d'un tour , le problème c'est avoir une surface de départ pour y faire reposer la machine en position rectification ,
Pour rectifier cette surface de départ ( les semelles du tour ), la poupée fixe est un obstacle si elle n'est pas amovible , il faut mettre des cales sous les glissières pour compenser la hauteur .
Il ne faut pas perdre de vue qu'il ne faut pas abîmer les glissières de la rectifieuse .
Ensuite on positionne au mieux la machine sur les glissières de la rectifieuse et on rectifie tous sans rien démonter .
Après démontage il n'y a qu'a prier pour que rien se déforme dans le transport ce qui n'est pas garanti.

A bientôt
 
18 Février 2010
3 478
FR-91 Brétigny sur Orge
- Ouvrage rectification banc de tour
#14
Re,
Par exemple sur un guidage du traînard d'un tour (un V d'un cote un plat de l'autre). Si j’enlève 1/10 sur le plat, combien il faut que l’enlevé sur chacune des face du V ?
C'est pas comme ça qu'il faut raisonner; de toute façon, une reprise du banc impose de réappareiller le traînard !
Tout dépend des défauts (et de la longueur du banc)
Donc manuellement, au grattoir, on dresse une face du vé, puis l'autre, à la regle ensuite si besoin le plat arrière a la regle et au niveau.
J'ai refait le mien, reprise 1,5 mm de défaut, je ferais un topo complet un jour mais c'est long...
Décris nous ton probleme ce sera plus simple !
 
21 Janvier 2008
360
- Ouvrage rectification banc de tour
#15
Pour l'instant, je n'ai aucun probleme et je n'ai pas de banc à refaire (même si un jour il vaudrait que je pense à refaire mon tour. on verra dans quelques années)
En ce moment, je n'ai pas le temps nécessaire pour aller bricoler dans l'atelier serainement. Mais suffisamment pour faire de la lecture sur un sujet (rectification, reconstruction) que j'aimerais bien approfondir.