Moteur courant alternatif ou courant continu

  • Auteur de la discussion bavaria59
  • Date de début
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mar 2013
824
Lille
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,
Question aux spécialistes: dans la réalisation d'une fraiseuse conventionnelle, quel type de moteur 220v choisir? J'ai le choix entre un moteur universel à courant alternatif (source de lave-linge) et un moteur à courant continu de 24 à 220vcc (même source).
Je précise que le but final n'est pas d'usiner de l'acier mais, au plus dur, de l'aluminium.
Merci.
 
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
645
FR-74 Bonneville
Je suis confronté au même problème en ce moment et je suis donc bien intéressé par l'avis des spécialistes.
Mais je suis surpris par les deux types de moteur que tu proposes. Pour moi un lave-linge tourne soit avec un moteur asynchrone (courant alternatif) deux vitesses, soit avec un moteur universel (donc dit "à courant continu" mais tout autant alimenté en alternatif).
Je ne vois pas trop à quoi correspond le moteur à courant continu de 24 à 220v cc dans un lave-linge ?
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 297
Bonjour,
Pour moi le choix d'un moteur découle d'un cahier des charges déterminant à minima :
- couple
- vitesse
- mode alimentation (tension, AC DC)
- mode régulation (variation vitesse)
Chacun des choix aura une incidence sur un autre, donc aura une incidence technologique et monétaire.
En résumé quel est ton objectif précis et les moyens dont tu disposes (techniques et financiers).
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour,
Un moteur asynchrone NORMAL de série, avec variateur si tu veux!!!
Bien que s'ils tournent en sous régime ,ils ne refroidissent pas convenablement,
En industrie , on ajoutait une petite turbine pour faire circuler l'air filtré dans le moteur
Les moteurs cités ne sont pas ventilés,,, on se plaindra de la surchauffe, du bruit, ( le sifflement des balais,,, le rendement,,,)
On a ce soucis avec un membre et sa graveuse, le moteur est grillé, difficile à trouver,mais on ne dit jamais le temps d'utilisation d'un tel moteur non ventilé,
Les anciens moteurs avaient un service "intermittent" donc quelques minutes , parce qu'ils étaient calculés économiquement "à l'époque"( 15 minutes si mes souvenir sont bons et autant pour refroidir)
 
copeau 78
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 676
bonjour

en dehors du côté "écolo " qui consiste à réutiliser le plus possible et donner une nouvelle vie aux choses
plutôt que de les condamner à la fonderie , je ne crois pas que le moteur de machine à laver soit une bonne
solution .
pour ce que j'ai constaté ils ont plein de fils dont on a du mal à connaitre l'affectation et si l'on n'a pas
récupéré tout le cablage avec le moteur , bernique pour en faire quoi que ce soit ; c'est mon vécu .

on dit le plus grand bien des moteurs à courant continu en matière de couple ( je suis comme Servictus et
me demande quelle machine à laver on peut trouver celui dont tu parles (24 à 220vcc ) la chose m'intéresse
si tu peux donner des précisions ) .
j'ai récupéré un moteur de tapis de course , hélas un truc "very low cost" - le jour des encombrants , on prend
ce que l'on trouve ...
je suis en cours de tests avec un variateur CC Leroy Somer ; ça fonctionne mais j'ai des doutes sur la durabilité du moteur .
faut que j'aille trainer les salles de fitness pour dégotter un truc professionnel .
je crois qu'on y trouve des puissances de 750 w à 1.5kw ce qui pour une machine d'établi ( je suppose que
c'est également ton projet ) est bien suffisant .
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour Servictus,
Je ne vois pas trop à quoi correspond le moteur à courant continu de 24 à 220v cc dans un lave-linge ?[/QUOTE]
C'était les moteurs INDESIT, je crois avec des aimants permanents comme inducteurs et un induit et collecteurs, balais pour le reste avec 22 V DC, il tournait vers 700 tr/ min ( lessivage) et pour l'essorage, on pouvait appliquer jusqu'à 260 V DC et il tournait à plus de 7000 Tr/ min,,,
Il faut tenir compte de la transmission diamètre de la poulie moteur et le diamètre du volant, C'est le moteur le plus simple que l'on puisse trouver, et tu peux l'employer pour une petite éolienne à 700 Tr/min c'est assez courant en petite éolienne , suivant le régime tu as de 0 à Plusieurs Volts , l'intensité c'est 7,5 A à 22 V DC,,, de quoi tenir une batterie chargée,,, A voir, A méditer!!
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
A mon avis ton problème ne se pose pas dans ces termes. Je pense que ton problème se situe au niveau de la commande du moteur. As-tu ce qu'il faut pour de l'alternatif ou pour du continu ?
Ensuite au niveau de ces deux types de moteur si la description qui en a été faite est correcte, il faut savoir qu'un moteur universel est un moteur série tandis que le moteur DC est décrit comme étant un moteur à inducteur en parallèle (aimants permanents) Ces deux types de moteur n'ont pas du tout le même régime au niveau caractéristique vitesse tension/courant. Pour une broche ce dernier est plus adapté mais il lui faut du courant continu et si possible un asservissement de vitesse (asservissement de vitesse pour l'autre aussi d'ailleurs pour bien faire)
D'après les échanges qu'il y a eu sur un autre fil, tu es dans la récupération avec le désir de ne pas dépenser d'argent et c'est là que le bât blesse car tes moteurs ne sont que la moitié de ce dont tu as besoin pour entraîner ta broche.
Stan
 
Dernière édition:
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
645
FR-74 Bonneville
C'était les moteurs INDESIT, je crois avec des aimants permanents comme inducteurs et un induit et collecteurs, balais pour le reste avec 22 V DC, il tournait vers 700 tr/ min ( lessivage) et pour l'essorage, on pouvait appliquer jusqu'à 260 V DC et il tournait à plus de 7000 Tr/ min,,,
Il faut tenir compte de la transmission diamètre de la poulie moteur et le diamètre du volant, C'est le moteur le plus simple que l'on puisse trouver, et tu peux l'employer pour une petite éolienne à 700 Tr/min c'est assez courant en petite éolienne , suivant le régime tu as de 0 à Plusieurs Volts , l'intensité c'est 7,5 A à 22 V DC,,, de quoi tenir une batterie chargée,,, A voir, A méditer!!
Merci mwn je ne connaissais pas
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 297
En résumé quel est ton objectif précis et les moyens dont tu disposes (techniques et financiers). ?
Je réitère donc la (les) question(s) !
Possibilités de récupération et autres, alimentations variateurs etc. ?
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 871
FR-28360
Bonjour,
A mon avis un moteur machine a laver n'est bon que sur un machine à laver. Les technologies peuvent être très différentes d'une marque à une autre. Sur la machine que ma femme ce sert (je salit très peu mais vêtements :roll:) il me semble que c'est un moteur alternatif a rotor bobiné en continu donc alimenté par des bagues.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour
@CNCSERV
Je sais qu'il ya des moteurs pas à pas pour les moteurs de machines à lessiver( Whirpool je crois p c q j'ai quitté ce domaine depuis longtemps,,,)) ils sont aussi grands que le tambour et multipôles par commutation des pôles on a ainsi des vitesses différentes, que ce soit pour le lessivage ou l'essorage, le défroissage,( en fait 3 vitesses différentes) donc alimenté par des bagues et un courant d'excitation par le rotor bobiné ,,, La récupération de ce moteur n'est pas simple, mais il faut toute l'électronique qui est prévue sinon c'est inutile, aucune utilité,,,
@bavaria59
On peut récupérer beaucoup de choses, mais quand tu dois avoir de la puissance, pour une fraiseuse, il faut oublier la récup' ou bien se limiter à de très fins copeaux, en plus du sifflement des balais tu vas en avoir plein la tête et tu changeras de moteur à brève échéance,,,
Une micro fraiseuse de modélisme ?, mais le calcul est à faire : 10 passes de 10 minutes en 0,5 mm cela fait 50 minutes au moins pour enlever 5 mm ....
Une saleté de tour chinois au premier prix en fait plus pour moins de temps,,, idem pour les ensembles d'entrée de gamme,,,
On peut comprendre que l'on aime les anciens tours et fraiseuses, p c q il ya de l'inertie par les transmissions lourdes, parfois on trouve en triste état de saleté, mais le nettoyage et la remise en état vous donneront la connaissance de la machine,,,et elle vous servira encore longtemps!!! A ++
 
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mar 2013
824
Lille
  • Auteur de la discussion
  • #12
Salut,
merci à tous pour vos réponses. Pour ce moteur à courant continu, c'est un 22VCC jusque 220VCC. Il est présenté dans un autre post ici: https://www.usinages.com/threads/faire-varier-la-vitesse-dun-moteur-de-lave-linge.100255/
Il est en photo page 1.
@mwm : Je comprends tout à fait ton point de vue. C'est vrai que je n'avais pas songé au sifflement. Je vais le tester demain à 48VCC pour calculer quelle intensité il consomme à cette tension et à quelle vitesse. Je me rendrai mieux compte de la "nuisance" sonore.
Pour ce qui est du tour chinois, j'en ai déjà un. Mon but final étant de me faire un mini-fraiseuse à moindre de frais. Je prends note des contraintes de temps pour les passes mais c'est aussi pour ma connaissance personnelle si je souhaite me lancer là dedans.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonjour,
@bavaria59
La conception d'une machine telle que tu voudrais la réaliser est possible avec une boîte de vitesse déjà pour augmenter le couple, en le laissant tourner vers 48 V DC,,, mais dans ce cas, il faut tenir compte du refroidissement on en as parlé plus haut, bien le refroidir ou poser dessus des ailettes et la façon de monter des radiateurs sur des transistors,du silicone pour transistors et des ailettes de transistors de puissance genre 2 N 3055 en récup ou autre chose mais assez gros pour bien dissiper ,,,décaper la peinture avant de poser le silicone et bien serrer avec des colliers genre Serflex ou une petite turbine indépendante pour souffler à l'intérieur, tu en trouves dans certaines imprimantes , photocopieuses,les turbines de pistolets à air chaud conviennent, bien elles sont centrifuges et calculées pour 20.000 tr / min A ++
 
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mar 2013
824
Lille
  • Auteur de la discussion
  • #14
Ok, c'est noté. Merci.
 
DANEL GUY 001
DANEL GUY 001
Nouveau
5 Sept 2017
40
bonjour
la photo ou une personne prends le chat çà fait trop mal , seraice trop demandé de poser cet animal svp merci pour lui
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
799
Bonjour,
je connais ce moteur 2 poles, aimant puissant ; est associé au "module gris" : c'est la description qu'on trouve sur la machine à laver. Le moteur étant alimenté par 2 diodes et 2 thyristors. Le module alimenté par le 230V et un petit condo chimique 400V.
La plaque indique 22V 6A 76W 800 tours / min
220 V 1.8A 200W 10500 touts / min
en basse vitesse, la cuve est pleine d'où une puissance relativement élevée pour seulement 22 V
Il est probable que la puissance maxi qu'on puisse tirée soit voisine de 200 W
Donc sous 48V, on serait environ 4A
Nota : alimenter le moteur sous 48V à vide, on aura un courant relativement faible, mais une vitesse élevée

C'est un moteur excitation indépendante, donc proche de EXiT shunt
Force contre électromotrice : E = n* N* Phi n la vitesse PHi le flux magnétique N nombre de conducteurs.
La vitesse est à peu près proportionnelle à la tension d'alimentation
La tension U : U = E + rI r résistance du circuit I le courant qui passe dans l'induit.

En ventilant, ou peut améliorer les performances.
De mémoire, il n'y avait pas d'antiparasite aux bornes des charbons....En mettre permet de limiter les étincelles.

Autre aspect : si on alimente directement en 48V, le courant d'appel sera énorme.
De quoi abimer le collecteur, les charbons.
Si on peut récupérer le module gris.... un profilé en alu servant de radiateur, ca permettrait de démarrer en douceur.
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
799
Un moteur universel , tel que ceux qu'on trouve sur les anciennes machines à laver : se reconnait au collecteur, au balais : est un moteur série.
On peut l'alimenter en courant continu. Mais pour la même puissance, la même vitesse, il faudra une tension plus faible.
Les moteurs de ce type sont maintenant pilotés par un variateur de tension.... comme sur les lampes halogènes. De fait, souvent, ces moteurs sont alimentés par des modules électroniques.
Cela rend plus difficile le réemploi. Si en sortie, c'est un triac, on alimente en alternatif. Si le module alimente via des thyristors, c'est une alimentation courant continu.

Pour info, on trouve aussi des moteurs triphasé 325 Hz et 195 Hz ( de mémoire ) incompatibles avec le réseau EDF. Il faut un variateur pour les utiliser.

Un moteur de machine à laver, me parait pas assez puissant ; sauf pour un petit tour d'horloger.
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 721
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Ce type de moteur était aussi monté sur les MAL Philips (15 ans ) silencieux, bon couple
 
M
MRG-NK
Compagnon
2 Fev 2019
799
Ce type de moteur était aussi monté sur les MAL Philips (15 ans ) silencieux, bon couple
Et bien plus que 15 ans
J'en avais récupéré un en 1990, et fait un montage : le pédalier d'un vélo, la chaine, la roue arrière, la courroie de la machine, le moteur. EN sortie moteur une diiode de puissance. Le tout branché sur la voiture.
Essai de démarrage voiture... KO, je "pédalais" avec les mains dans l'auto, sans forcer, je rechargeais à 2.5A
2A ; 120 secondes rend l 'électricité dépensée pendant 2S sous presque 100 A .... en tenant compte du rendement
Et finalement, ma 2CV finissait par démarrer, alors que la batterie était faible
 
Le débutant
Le débutant
Compagnon
16 Sept 2013
2 721
Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
Oui tout bien réfléchi tu dois avoir raison, 10 ans de plus au moins !
 
Sujets similaires Forum Date
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Arduino
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Discussions générales sur la conception
Electronique spécifique CNC
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Haut