Advertisements

Faire varier la vitesse d'un moteur de lave linge

bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mars 2013
824
Lille
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,
J'ai plusieurs moteurs en stock. Sur un moteur de lave linge, comment puis-je faire facilement varier la vitesse? Je précise que je n'ai rien de l'électronique du lave linge.
Merci.
@+
 
Advertisements
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 624
Harnes (Pas de Calais)
On rencontre plusieurs types de moteurs sur les lave-linge. Sur les anciens ce sont des moteurs asynchrones (à courants de Foucault), qui tournent à le vitesse imposée par la fréquence du courant, à démarrage par condensateur, et souvent il y a un moteur pour le lavage (basse vitesse de tambour) et un pour l'essorage (haute vitesse) et souvent non réglables.
Les plus récents ont un seul moteur universel, commandé par un variateur électronique.

Pour les premiers, le seul moyen acceptable de faire varier la vitesse est par un variateur de fréquence.
Pour les seconds, une variation comme pour les perceuses à main par exemple peut fonctionner, assez simple à base de triac, mais la vitesse sera fort dépendante du couple résistant. Le mieux est donc de pouvoir faire un régulation de vitesse avec asservissement, mais c'est nettement plus complexe. Cela revient à réaliser le système électronique dont sont équipées ces machines, mais à mon avis y a du boulot car on ne trouve pas beaucoup d'exemples "clé en main" j'ai cherché un peu il y a quelque temps. Probablement avec utilisation d'un microcontroleur mais il faut aussi de l'electronique de puissance.....
 
Dernière édition:
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mars 2013
824
Lille
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci Gégé62 pour tes explications. Ça semble donc mal barré si je veux le câbler simplement et faire varier sa vitesse. J'ai le second type de moteur dont tu parles. J'ai lu qu'il était déconseillé de le faire tourner à fond trop longtemps car ils ne seraient pas prévu pour ça: la vitesse maxi correspondant à l'essorage donc à usage "court". Je vais essayer de trouver un montage électronique compatible.
 
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mars 2013
824
Lille
  • Auteur de la discussion
  • #4
J'ai aussi 2 moteurs à courant continu comme ceux là :

Est-ce plus simple de leurs faire varier la vitesse? Je les ai testé avec une alim 24vcc 5a. Si j'ai bien compris, plus la tension est élevée, plus leur vitesse de rotation est importante et moins ils consomment en intensité.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonjour,
les moteurs plus récents dit"universels" donc montage série des inducteurs avec l'induit, ne peuvent pas tourner à vide,
Quand ils étaient employés pour leur couple très puissants en industrie , ou encore dans les tramways, ils étaient accouplés par engrenages entre la sortie moteur et le premier récepteur souvent une boîte de vitesse pour diminuer dans de grandes proportions la vitesse de rotation inutilisable (moteur, réducteur et mandrin d'une perceuse ,,,) vers une valeur choisie
Ils fonctionnent sans soucis sur le courant AC / DC ,la vitesse étant proportionnelle à la tension d'alimentation,,,
Tu peux l'alimenter avec un "variarc" avec des résistances, il va tourner sans soucis,
Pour inverser le sens de rotation, il faut croise les arrivées des inducteurs au porte balais,,,
Les seconds moteurs italiens que tu montre sont aussi de bonnes génératrices éoliennes pour les petites puissances,
Ceux là sont plus facile à employer, les inducteurs étant des aimants permanents,en croisant l'alimentation DC seulement aux bornes des porte balais le sens de rotation s'inverse,,, A ++
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
Bonjour,
Tenir compte des intensités pour commander un variateur,
Savoir si tu démarre à charge ou à vide, ce n'est pas pareil ,,,
Pour les moteurs italiens, le plus simple reste un Variarc et un pont de diodes,
Si tu sais qu'elle tension il te faut ; en fonction de cela établir une alimentation plus précise en tension et comme ci dessus, voir peut être une alim sur le net, même chose importante , démarrage à vide ou à charge, la valeur est très différente pour l'intensité,,, A ++
 
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mars 2013
824
Lille
  • Auteur de la discussion
  • #8
Malheureusement pour mon moteur italien, je n'ai pas de tableau de correspondance entre la tension d'entrée et la vitesse de rotation. Je pense lui mettre une alimentation réglable dans un premier temps pour pouvoir justement trouver la tension qu'il me faudrait.
Pour le lien que j'ai mis, penses-tu que ça puisse convenir sachant que je démarrerais à vide dans une application de belt grinder, de scie à ruban ou de dégauchisseuse?
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mars 2014
3 380
FR 63630
bonjour,
Si ce sont des moteurs "ouverts" sans flasques bien souvent ils vont se remplir de poussières et puis chauffer et un feu est possible, ou alors il faut les enfermer dans une carcasse ce que faisait bien la carrosserie de la machine à lessiver, la puissance est à peine de 0,5 Cv ,
Pour une dégauchisseuse, je ne crois pas que cela soit suffisant il faut 6000 tr/min, de 2800 tr, il faut X par 2, donc le couple tombe de moitié,,, ou de très fine passe, et je ne suis pas certain que cela soit un bon choix
Pour une scie à ruban, peut ête , celle d'établi à un moteur de 0,75 KW,,,( Dewalt) mais en adaptation Métabo on avait une perceuse qui s'adaptait, il fallait être patient, pas de bois trop dur, et une lame bien affûtée,,,
Pour une"belt grinder" cela doit être vers cette puissance, pour du travail de finition; mais prévoyez pour que la limaille n'aille pas se mettre dans les bobinages, dans ce cas de figure c'est la vitesse linéaire de la toile abrasive qui compte( 25 à 50 m/s) suivant la largeur il y a des sujets sur le forum
A ++
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 624
Harnes (Pas de Calais)
pour le coup j'avais complètement oublié ces moteurs à courant continu, encore plus employés que les asynchrones avant les universels, pourtant j'en ai moi-même récupéré deux, dont un m'a servi en vitesse réglable (pas besoin d'asservissement car la vitesse est proportionnelle à la tension). Mais ça fait longtemps.
Là c'est plus facile de faire une alim: transfo à la bonne valeur + redresseur. Si tu veux pouvoir contrôler la vitesse à volonté, je pense qu'un variateur-gradateur "classique" peut faire le taf, à condition de mettre un redresseur sur le circuit de sortie. A moins que le coté "selfique" du moteur ne perturbe le truc. Mais si tu as un variateur de lumière qui traine, tu peux faire le test je pense que même si ça ne marche pas bien, ça ne détruira rien, en tous cas pas de suite (ajouter le redresseur: pont de diodes pour par exemple 3 ou 4 ampères, ça dépend de ce que tu veux faire avec ton moteur). Perso j'avais reconstitué un variateur simple avec un circuit à thyristor et quelques composants diac, condo et résistances. Il y a plein de schémas pour ça sur la toile.
 
M
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 857
nord
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mars 2013
824
Lille
Merci Metalux pour ton aide. Quelle différence avec celui du lien que j'ai mis plus haut?
 
M
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 857
nord
Quelle différence avec celui du lien que j'ai mis plus haut?
en fait celui que tu nous montres est un montage basique que tu retrouves généralement dans les gradateurs de lampe halogénes ou les gâchettes de perceuses, ce dernier fonctionnera pour des moteurs dit 'universels ' mais pas pour un moteur a courant continu.
Il faudra un montage plus élaboré(redressement du courant, régulation..) mais avec celui dont je cite il ne faut pas s'attendre a du 'chiadé "
vu le prix ça fera tourner ton moteur et c'est tout ! en charge ce moteur ralentira.. contrairement aux cartes des machines chinoises ou là il y a une régulation sommaire qui permet de maintenir la vitesse de rotation quelque soit la charge du moteur.

il y a d'autres cartes plus élaborées sur le net, faut que je retrouve
que veux tu faire avec exactement ?
 
bavaria59
bavaria59
Compagnon
11 Mars 2013
824
Lille
Avec le moteur italien, je ne sais pas encore, vu la puissance maxi de 200w. J'ai plusieurs moteurs de tout type et j'aimerais trouver un modèle pour me monter un belt grinder, une petite dégauchisseuse et un scie à ruban. J'essaie donc de prendre le max d'informations pour savoir si c'est facilement réalisable avec ce que j'ai. Merci pour ton explication sur le variateur.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut