Mandrin 3 mors, faut-il agir sur les 3 carrés ?

ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 172
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous les amateurs de copeaux, et en particulier aux tourneurs,
mon père m'a enseigné mes premières notions de tournage il y a déjà bien longtemps et il m'avait dit que sur un mandrin concentrique trois mors il fallait serrer successivement les trois carrés
ma question est la suivante :
est-ce uniquement pour avoir le serrage maximum, ou est-ce pour augmenter la précision de ce serrage ?
merci par avance pour vos lumières
:wink:
 
sergepol
Compagnon
20 Mai 2012
1 456
Flers 61100
Mes maîtres m'ont imposé de toujours utiliser le n° O repéré par le constructeur c'est peut-être le moins mauvais en sortie de chaine mais qu'en est t-il quand il a "ramponné" quelques fois????
Salutations
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 894
F-69400 villefranche sur saone
Moi j’ai toujours serrer que sur le carré qui est repéré
mais j’ai entendu dire qu’on pouvais faire varier le centrage de la pièce de quelques centième, quand elle a un léger défaut, en serrant plutôt sur un autre carré . Je ne l’ai jamais fait
on peut quand même remarquer, si on a démonter un mandrin que la spirale et les trois carrés de manoeuvre sont relier , et je pense, pour moi, que serrer les trois carrés pour avoir un meilleur serrage, ça fait partie des légendes
 
Vilozorro
Ouvrier
21 Mai 2018
472
Ça ne sert à rien, les 3 carrés font tourner la même couronne.
Si la couronne a du jeu, on peut imaginer rétablir un centrage au pif en agissant sur les 3... Je ne suis pas bien convaincu du résultat (surtout si la pièce est déjà serrée)
 
Yoda78
Compagnon
22 Juillet 2016
1 566
Yvelines
Bonsoir,
C'est peut être pour garder une usure identique sur chaque mecanisme et repartir aussi l'usure de l'escargot ?
 
KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 747
Pas de Calais
Pour la répétitivité de la concentricité, lorsqu’il m’arrive de devoir enlever du mandrin une pièce en cours d’usinage, j’essaie d’appliquer le même couple de serrage sur le satellite repéré (et je repositionne la pièce au même endroit).

Lorsque je veux être sûr de mon serrage (pièce de poids importante, balourd......) je serre sur les 3 satellites. D’ailleurs, pour un couple de serrage sensiblement identique, je retrouve du « mou » sur les serrages successifs (j’sais pas si vous me comprenez !).
 
françois44
Modérateur
2 Février 2008
2 136
FR-44Rezé
Bonsoir, parce qu'on m'a dit qu'il fallait opérer de cette façon, je serre aussi sur les 3 carrés. Mais j'ai remarqué que pour le même (au feeling) effort appliqué sur la clef, on arrive à serrer un poil sur le 2ème carré et un autre poil sur le 3ème...
Après réflexion, je pense qu'aux 2ème et 3ème serrages, on ne fait plus tourner la spirale mais on la décale très légèrement dans son emplacement, le "pivot" devant être l'engrenage qui applique le plus d'effort sur les dents de la spirale... Mais je me trompe peut-être....

édition :
@KITE a le même ressenti que moi ...

D’ailleurs, pour un couple de serrage sensiblement identique, je retrouve du « mou » sur les serrages successifs (j’sais pas si vous me comprenez !).
 
laurent13
Compagnon
1 Janvier 2013
631
FR 13 Miramas
bonjour
Je serre aussi sur les trois mes surtout quand il y a de grosse pièce où un gros efforts lors de l'usinage et quand ma sécurité et en jeu
Pour éviter de me prendre la pièce dans la figure
Et pour finir je ses pas si sa sert a quelque chose mes sa coûte rien des mettre deux coût de clés de plus
Lolo
 
Dernière édition:
LHM
Compagnon
30 Juillet 2011
1 118
SOMME
Bonjour,
C'est une discussion qui a déjà été ouverte, mais cela fait du bien d'en reparler.
Je partage avec Fançois44,.
Je travaille souvent avec des mors doux en reprise, et j'ai pris l'habitude de serrer modérément le carré 0,
puis le carré n° 2, puis le carré N° 3.
SI on revient sur le serrage du carré N°0 le couple est au maxi, la spirale s'est bien centrée et la pièce reprends sa place
après démontage- remontage sans trop d'écarts.
J'ai vu des brutus actionner le carré N° 0 avec des rallonges, quelle fatigue pour le mandrin !
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 393
Lorraine
Mon mandrin est marqué par . .. ... en vis à vis des mors 1 2 3.
Quand je place une pièce lourde, longue ou de gros diamètre, je sers toujours dans l'ordre 1 2 3... et je marque sur ma pièce le milieu du mors 1 au marker... Comme cela repositionnement répétitif possible...
Il m'arrive de tourner une première passe et de remettre un coup sur les trois pour la suite des opérations.
A+
PG
 
bop55
Compagnon
31 Décembre 2011
2 638
FR-55 Bar le Duc
Pour moi, serrer le 0 seul doit normalement représenter la meilleure concentricité (d’usine) mais serrer les 3 carrés augmente sensiblement le bridage de la pièce. C’est comme sur une perceuse à percussion avec un mandrin à clé: si on ne serre pas sur less trois trous du mandrin, c’est quasi-sûr qu’à un moment donne la mèche va tourner dans le mandrin.
 
Haut