Gauchissement/cintrage d'un support en bois brut?

  • Auteur de la discussion franckapik
  • Date de début
F

franckapik

Compagnon
Bonjour,

Je suis amateur menuisier et je me suis lancé sur un nouveau projet de support à bouteille pour un ami caviste :

1665559986688.png


Je dispose d'une cnc et je pensais à la base réalisé un surfaçage et un fraisage d'une seule pièce en bois brut de hêtre aux dimensions 110cm x 42cm x 4cm et l'encadrer/souder ensuite avec du profil acier en L de 20 x 40mm.

Voici la pièce en bois vue de profil :
1665560208022.png


La bouteille est inclinée grâce à la pente creusée à la fraise ne laissant plus qu'une épaisseur de 1cm sur le fond.

Seulement voilà, j'ai bien peur de me faire avoir par l'erreur classique d'un bois qui bouge due aux différences d'hygrométrie de mon atelier non chauffé vs cave à vin.

Serais-ce plus raisonnable d'imaginer la pièce en deux morceaux voir 3 morceaux pour minimiser les problèmes de cintrage de bois ?

Merci milles fois pour vos idées, réponses !
 
Dernière édition par un modérateur:
Y

yvon29

Compagnon
une seule pièce en bois brut de hêtre aux dimensions 110cm x 42cm x 4cm
Bonjour
Tu as raison de t'en préoccuper.

Si tu veux éviter (trop) les déformations, il est bon de reconstituer le panneau (ça commence à s'en rapprocher...) en collant plusieurs pièces (carrelets) orientées poou minimiser les déformations en alternant les sens.

Brut signifie : brut de sciage ?

Quand tu dis 3 morceaux, il s'agirait de 3 barres parallèles ?
 
Y

yvon29

Compagnon
Re bonjour
Ne pas compter sur une cornière pour empêcher les déformations

Le pb de plusieurs barres parallèles c'est que comme elles se déforment séparément, ça se voit :regarde ce dossier de chaise chez moi...

IMG_20221012_100654_edit_139142475464705.jpg


PS : Fais la remarque à ton ami caviste, qu'un faux mouvement est vite arrivé : zip, et une bouteille par terre...
 
F

franckapik

Compagnon
Merci @yvon29 pour ta réactivité !

1665562541957.png


Je pensais éventuellement à ces trois pièces. Et si je les assemblent par des chevilles lamello de ce genre aux emplacements signifiés en rouge ci dessus ?
1665562621392.png


J'ai acheté hier une bille entière de hêtre en scierie directement.

IMG_20221010_164127.jpg


J'espère ne pas avoir été trop vite dans la conception de cette pièce ...
 
A

Aiwass

Compagnon
juste une idée comme sa, pourquoi pas mettre une plaque en inox dans la partie creusée, souder un fer plat dessous ( entre les cornières) et brider le bois mince entre les deux via quelque vis a tête fraisées? l'inox ajoute un peut d'esthétique au support et sa maintien le bois.
 
Y

yvon29

Compagnon
Re bonjour

Avec 2 lamello sur l'épaisseur, pourquoi pas.
Si possible 4 ou plus morceaux.
Et comme je l'ai écrit plus haut, en alternant les directions du bois.

J'imagine que ton client aura du mal à accepter un patchwork le petits morceaux courts (cf plan de travail chêne chez Ikea) indéformable !

Sauf pour déco éviter de renforcer avec du métal.

Tu peux éventuellement recréer un panneau composé d'un morceau épais où il y a les creusements, et du reste en moins massif
Avec à ce moment là une traverse liant le tout à chaque bout.
 
A

Aiwass

Compagnon
et un sandwich? une planche fine dessous de 10mm, la partie centrale avec le bois dans l'autre sens, ou une autre essence pour varier les teinte, et re 10mm dessus comme la planche du fond.
 
F

franckapik

Compagnon
@Aiwass j'avais en effet pensé à l'idée du sandwich mais le problème ne serait il pas le.meme au final ensuite ? Je dois avouer que je ne comprends pas trop la configuration que tu donnes dans ton example...
 
F

franckapik

Compagnon
J'imagine que ton client aura du mal à accepter un patchwork le petits morceaux courts (cf plan de travail chêne chez Ikea) indéformable !

Je ne pense pas qu'il soit contre l'idée mais le soucis c'est que je dois creusé le bois et il me semble que les plan de travail Ikea sont tous en placage et non en massif ?
 
A

Aiwass

Compagnon
une image vaut mieux que mille mots.
donc, une planche dessous de 10mm, le bois centrale en deux partie 20mm, et dessus une planche de 10mm en deux partie pour suivre les pente de 10mm.

Sans titre.jpg
 
L

lacier

Compagnon
Bonjour,

Je ne pense pas qu'il soit contre l'idée mais le soucis c'est que je dois creusé le bois et il me semble que les plan de travail Ikea sont tous en placage et non en massif ?
Ils ne sont pas tous en placage, il y en a en lamellé collé.

Ma petite expérience dans ce domaine...
J'ai eu à faire un plan de travail de cuisine avec ce type de produit.
Lors de la découpe pour la mise à la longueur, le plateau s'est fendu :sad:
L'enseigne l'a repris sans problème et je suis reparti avec un nouveau.

La découpe à la longueur s'est bien passée la 2° fois. Mais j'ai eu peur que la découpe interne pour la mise en place de l'évier le fragilise car je devais venir assez près du bord.
Alors j'ai diminué l'épaisseur du plan de travail sous l'endroit correspondant à l'égouttoir de façon à affaiblir le moins possible le plateau.

Je ne sais pas si j'ai choisi la bonne méthode, je n'y connais pas grand chose au travail du bois, je travaille habituellement le métal !
Mais le plan de travail est en place depuis 2014 et ça n'a pas bougé :-D

plantravail01.jpg
plantravail02.jpg
 
H

hozut

Compagnon
il y en a en lamellé collé.
Ça c'était avant. Pour des questions d'écologie, Ikea ne vend plus de plan de travail massif depuis quelques années.
Les plans de travail en lamellé collé se trouvent en gsb.
 
F

franckapik

Compagnon
Merci pour vos réponses !!
Je vous avoue que je suis désormais un peu perdu sur le choix a réaliser...

J'hésite tellement à prendre 40cm directement dans la planche et me dire que si elle cintre, ce n'est pas si grave vis a vis de l'utilisation...

Il y a actuellement 5mm de différence entre coeur et côté. Vous avez une idée de la différence maximum possible ? Faut-il plutôt craindre que le bois se fende ? Sur 35mm d'épaisseur ?

Merci beaucoup pour votre aide !!
F.

IMG_20221012_174323.jpg
 
C

ChtiGG

Compagnon
Bonjour,
les grumes que tu as achetées à la scierie étaient-elles sèches ? En général on compte 1 an de séchage par cm d'épaisseur...
Quand je regarde ton dessin au début du sujet, je pense que la partie centrale de 10mm va se cintrer quoique tu fasses...
Une solution serait de fabriquer les 2 côtés en massif et par dessous une planche de 10mm en contreplaqué de hêtre...
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

Les 2 choses à éviter:

- grosse épaisseur
- grande largeur ( 420 mm, même pas en rêve !)

Et c'est apparemment ce que ton client souhaite.

Solutions:

- reconstituer les panneaux en petits carrelets de préférence de petites longueur. Comme la photo de #11.

- un cadre d'épaisseur mettons 24 mm + une couche de 8 mm d'épaisseur de chaque côté. De petits blocs massifs au droit des encoches.


Quelle épaisseur fait ton bois?
41 ou 54 ?
Si c'est du 41, et que tu veux 40 x 420 mm faudra partir de 54....


@ChtiGG : un grume c'est un tronc ebranché
Ici c'est une bille : un grume débitée en plateaux
(Ps en espérant :oops: que j'ai les appellations contrôlées par L'INAO:drinkers: :-D du bois !
 
V

vax

Modérateur
Il faut aussi recentrer le débat sur l'application particulière.

Sortir des planches de plus de 400mm de large dans des plateaux de 40mm d'épaisseur ne se pratique JAMAIS en menuiserie (encore moins en ébénisterie).

Mais tu es dans un cas particulier, certes, c'est du travail de menuiserie, mais ce n'est pas un meuble.
L'idée est-elle de garder au maximum l'aspect "brut de sciage" ?
Si oui, je pense que tu peux te lancer dans l'aventure, il faudra juste une ou deux fois au départ venir retoucher un peu le dos des planches pour contrer le cintrage (juste en périphérie le long du cadre, pas besoin de tout reprendre) . Mais une fois stabilisé, les planches ne bougeront plus.

Si le but est d'avoir des planches bien rabotées dessus dessous et définitivement stables après installation, pas d'autres solutions que d'abouter. 3 (mini) voir 4 bandes dans la largeur.

Tout dépend aussi si tu utilises de la dosse ou des planches de coeur, les déformations prévisibles ne seront pas dans le même sens...


J'ai eu de grands plateaux à réaliser (360mm de large et 36mm d'épaisseur), les plus longs faisaient 5,6m.
J'ai du demander à un copain de me sortir ma rabot/dégau dans la cour pour avoir le dégagement pour travailler. Mon atelier à beau être tout en longueur, je n'ai pas 6m devant et derrière ma machine !
IMG_3774.jpg

Collage à la PU avec un paquet de Lamelo pour faciliter l'assemblage. Le temps de tout encoller et de tout présenter la PU est déjà en action :wink:

C'est pour réaliser des plaques patronymiques pour des patrouilleurs Argentins qui étaient en construction par chez nous.

Fini ça donne ça (pour un bateau au nom moins long !)
IMG_3773.JPG


Et installé, ça donne ça, je suis tombé complètement par hasard sur cette vidéo il y a quelques temps, quelle surprise de voir mon travail en place ! (environ à 1 minutes) Pour donner une idée, les patrouilleurs font 88m de long.
 
L

lacier

Compagnon
Ça c'était avant. Pour des questions d'écologie, Ikea ne vend plus de plan de travail massif depuis quelques années.
Les plans de travail en lamellé collé se trouvent en gsb.
Ah ben zut alors.
Je ne fais pas assez souvent de la cuisine !
 
M

moufy55

Modérateur
@yvon29
Le visuel, est massif.
Dans le descriptif, c’est un plaquage sur une âme.
 
Y

yvon29

Compagnon
Eh ben m... alors !
L'âme serait du peuplier ou quelque chose comme ça !
 
V

vax

Modérateur
Le visuel, est massif.
Dans le descriptif, c’est un plaquage sur une âme.
Même sur le visuel on voit bien que c'est du tasseauté.

Un cousin qui vendait des meubles au début de sa carrière me disait que pour les plans de tables par exemple, si le placage supérieur fait plus de 5mm d'épaisseur il est possible d'afficher "plateau en massif"...
 
P

Philippe85

Ouvrier
Bonjour

42 de large c'est beaucoup même en 4 cm d'épaisseur.
Le bois est il parfaitement sec (Cela se tente) ou simplement ressuyé (gros risque de fente) et le plus courant en scierie.

Dans les solutions :
- faire la largeur en 2 ou 3 lames bouvetées collées comme le bout n'est pas visible une fausse languette ira plus vite (un seul réglage de machine)
- plutôt qu'amincir la longueur faire des godets forme culot de bouteille (cela doit être faisable à la CNC). Cela limitera la zone amincie et laissera des zones pleines.
- prévoir des petits pieds en bout (ou un débord de cornière) . Si la planche déforme elle va se refermer côté aminci, les pieds éviteront que le fond arrondi ne transforme l'objet en chaise à bascule.
Edit : Désolé pour la redite, l'envoi a été retardé

L'idée est sympa pour présenter des bouteilles
 
F

franckapik

Compagnon
Merci un million de fois pour vos réponses qui m'éclaire beaucoup plus désormais !

Pour l'assemblage, les lamelles ou la fausse languette présente le même rapport de force ? Un ctp de 5mm peut-être utilisé dans la longueur et je fais les rainures à la lame de scie sur table ? Ou bien à la défonceuse sur le chant ? J'avoue ne pas avoir de toupie puisque la plupart des fraisages se font a la CNC ...

La colle PU se trouve en GSB ? Ça se vend en cartouche de la marque bostik par exemple ?
 
Y

yvon29

Compagnon
Re bonjour

Tu as évoqué de les laisser brut :
- sans vernis ni peinture (nature.)
- brut de sciage
- avec écorce...

Parce que à ce moment là tu scies à la longueur et largeur
Tu fais les entailles pour le cul de bouteilles
Tu visses sur les ferrures
Et advienne que pourra, et si ça fend, eh bien, tant mieux !
 
F

franckapik

Compagnon
Bon je commence timidement déjà le degauchissage avec la CNC.

Pour répondre aux questions précédentes, je suis entre 9 et 14% d'humidité dans mes pièces de bois en hêtre.
 
F

franckapik

Compagnon
IMG_20221017_154236.jpg
IMG_20221017_153959.jpg


Alors vais-je redécouper ce plateau pour le reconstituer afin que le bois bouge moins... !?

Je me décide demain...
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

14% c'est déjà pas mal.

Je proposerais à ton pote caviste de le faire en un seul morceau massif chaque étagère.

Si problème : reprise par sciage en 4 ou 5 morceaux
Collage bord à bord (éventuellement avec lamello)
Ponçage


Edit suite à oubli : SI ÇA SE DÉFORME TROP :
En une journée de fermeture tu peux facilement en modifier plusieurs.
 
Dernière édition:
F

franckapik

Compagnon
Bonjour,
Merci @yvon29 pour ton avis!
Je vais partir sur un essai avec du massif entier. Voici un aperçu après degauchissage a la CNC et délignage/tronçonnage.

Alors je vais mettre de l'huile Rubio monocoat sur la surface pour la finition. Ça travaillera peut être moins avec ça, du moins au début (!?)

Je mettrai bien une "peinture imperméable" sur les champs où les fentes sont présentes. Mais j'ai aucune idée de ce qu'on peut vraiment utiliser pour ça !? Une peinture glycéro ? Vous auriez une référence d'une peinture basique qui fait le boulot ?

Merci !

IMG_20221019_164134.jpg
 
F

FB29

Rédacteur
je vais mettre de l'huile Rubio monocoat sur la surface pour la finition. Ça travaillera peut être moins avec ça,
Il faut en mettre des deux côtés en même temps pour que la planche ne se cintre pas.

je mettrai bien une "peinture imperméable" sur les champs où les fentes sont présentes.
Je ne vois pas trop l'intérêt ? Plutôt un fond dur pour boucher les pores ? Peut être aussi en mettre une couche avant le produit que tu as cité, des deux côtés.

Je dis ça pour faire l'intéressant, mais je n'y connais pas grand chose à vrai dire.
 

Sujets similaires

F
Réponses
1
Affichages
523
dh42
fred 69
Réponses
9
Affichages
1 226
tournele
tournele
V
Réponses
6
Affichages
1 237
Dodore
Dodore
Flavccw
Réponses
7
Affichages
1 531
yvon29
Y
Pierrot Lecopeau
Réponses
21
Affichages
2 017
Simon_F_54
S
M
Réponses
27
Affichages
1 854
Beber70
B
lion10
Réponses
32
Affichages
3 013
brise-copeaux
brise-copeaux
françois44
Réponses
61
Affichages
8 543
Papygraines
Papygraines
Haut