Advertisements

Réalisation d'un étau en bois

  • Auteur de la discussion Pierre Desvaux
  • Date de début
P
Pierre Desvaux
Ouvrier
11 Novembre 2014
334
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #1
Pour mon nouvel établi, il me faudrait un étau.

Voici donc la réalisation d'un étau directement inspiré, dans son fonctionnement, de mon vieil étau de sculpteur, mais dans une esthétique minimaliste moderne.


Le plateau est réalisé à partir de deux couches de chêne, prenant en sandwich une fine plaque de mdf de 3 mm. On verra plus tard pourquoi.





La couche de mdf de 3 mm intercallée permet d'obtenir sur les bords une rainure:



Collage de plusieurs morceaux de lambourdes en bois lourd exotique, pour la partie mobile:



Coffrage pour la partie mobile:









Collage pour le bloc fixe:



BLoc fixe et mobile:



Fixation du bloc fixe sur le plateau. Il sera ultérieurement également vissé:





C'est presque terminé...



Et voila, il ne manque plus que la vis et la manivelle, commandée chez Finetools:



La partie mobile coulisse sur le plateau, et est guidée/maintenue par la cornière en alu, qui coulisse dans la rainure.









A SUIVRE...
 
Advertisements
G
Guy69
Compagnon
3 Mars 2009
1 210
FR-71170
Bonjour et bravo. J'ai quand même une question

sur cette photo
pourquoi la cornière alu est-elle si peu large et ne va-t-elle pas jusqu'au massif exotique? Elle ne tient que par 2 malheureuses vis qui sont bien près du bord de chêne non?
Mais tu dois sûrement avoir une bonne raison..
Cordialement
Guy
 
P
Pierre Desvaux
Ouvrier
11 Novembre 2014
334
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonne remarque.

La bonne raison est que je n'avais pas de bout de cornière plus large dans mon fatras. Il eût fallu que la planche supérieure du plateau fût moins épaisse, ou que la cornière fût plus large. Mais quand on augmente en largeur de cornière, on augmente en épaisseur, ce qui n'est pas bon, compte tenu de ma rainure... En fait, c'est temporaire, et je vais prendre un morceau de profilé carré de 60, et le découper. Dans ce cas, l'épaisseur est de 2 mm.

Ceci étant dit, cette cornière n'a qu'une fonction de guide, cela ne force pas dessus. Donc, on peut faire confiance à seulement 2 malheureuses vis, et pas beaucoup de matière pour tenir le tout.
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mars 2009
1 210
FR-71170
Merci Pierre (et vive le subjonctif :))

Guy, un voisin qui profiterait bien d'un passage au Creusot pour aller visiter tout ça.... (suite en MP)

Cordialement
 
Yourix
Yourix
Ouvrier
24 Février 2015
304
Isère
Dis donc il a l'air cool ton tour à bois, c'est quoi ? Un Wadkin ?
Sinon je trouve aussi le système de guidage un peu light sur ton etau, mais bien sur tout dépend de l'usage final...
 
P
Pierre Desvaux
Ouvrier
11 Novembre 2014
334
Bourgogne
  • Auteur de la discussion
  • #8
Guy, passe quand tu veux!

Yourix, le tour est un Geiger. Mon père l'avait acheté en Allemagne en 1974.
 
P
Pierre Desvaux
Ouvrier
11 Novembre 2014
334
Bourgogne
"Il eût fallu": conditionnel passé deuxième forme
"fût moins épaisse": subjonctif imparfait, si je me souviens bien... :wink:
 
P
Pierre Desvaux
Ouvrier
11 Novembre 2014
334
Bourgogne
En effet, je crois que ce sont les reliquats du s (je fusse, tu fusses, il fût...)
 
P
Pierre Desvaux
Ouvrier
11 Novembre 2014
334
Bourgogne
J'ai reçu la vis de chez Finetools. Superbe! Pour 30 €, c'est une belle affaire. J'ai l'ai donc montée illico:

L"étau ne se met pas de travers, c'est fluide, un régal. En fait, c'est bien meilleur que mon vieil étau...























Pour consolider le tout, j'ai mis des blocs de maintien de la vis et de la mâchoire mobile:


 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut