Fraiser des rainures en VÉ à un angle précis

  • Auteur de la discussion PUSSY
  • Date de début
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Pour "tenir" un barreau ARS en vue de l'affûter, j'ai besoin de fabriquer un support avec des rainures en vé, orientées à un angle précis par rapport à une référence :

Pour la première rainure qui permettra le coulissement du support devant la meule, il n'y avait pas trop de problèmes :

Pour les autres, c'est une autre histoire !

Autant sur une fraiseuse, c'est (relativement) facile avec une fraise isocèle ou 2T en orientant la tête et en positionnant la pièce à l'angle voulu, cela l'est beaucoup moins si l'on ne dispose que d'un tour !

J'ai une équerre réglable, mais j'ai dû renoncer à l'utiliser car la pièce se trouvait en dehors de la surface de l'équerre quant elle était en bonne place par rapport à la fraise serrée dans la broche.
Il fallait en plus prévoir son bridage.

Faute de matière, j'ai écarté l'idée du bloc fraisé à 45°, bridé sur le transversal, sur lequel j'aurait fixé ma pièce au bon angle.
J'ai remplacé ce bloc (que je n'avais pas) par deux blocs "123" serrés dans un étau.
Premier travail, les solidariser (à l'aide de ronds percés-taraudés glissés dans les trous) :

- Je passe sur le dressage des 4 morceaux. Mais j'ai dressé-percé un tout petit bout qui servira de canon de perçage.
- perçage Ø 3,2 - taraudage M4 de deux ronds :

- perçage de deux ronds Ø 4,2 (le canon de perçage à été agrandi pour la circonstance)
- assemblage des deux blocs serrés entre deux cales dans l'étau pour les aligner :

Vous verrez le montage final demain en principe.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #2
Bonjour,

Le sujet initial à été déplacé ici car il ne pouvait raisonnablement plus figurer dans la rubrique "Trucs et Astuces" !

Après bien des tentatives, le montage devrait ressembler à ça :
P1000141.JPG

Mais les possibilités de bridage sont très limitées et l'orientation primaire (l'angle alfa) n'est pas faite.
Tous les réglages sont plus ou moins dépendants les uns des autres !

Je me suis rappelé que j'avais récupéré une plaque de montage NORÉLEM
P1000142.JPG

Et qu'il serait peut-être temps de s'en servir.
Une simulation donne cela :
P1000143.JPG

fixé sur le transversal.

Mais avant de concrétiser cette table orientable (sinus peut-être), il va falloir du temps !
Mais il y a peut être moyen se combiner les deux (bloc + plaque de montage serrés dans l'étau) et finir ces rainures rapidement !

Comme on dit : la suite au prochain numéro.

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #3
Il faut battre le fer pendant qu'il est chaud dit-on :
P1000144.JPG

On approche du but !
Les fonctions essentielles sont là, reste quelques points de détail à améliorer, comme faire des goujons adaptés aux rainures en TÉ de la plaque (4x13).
La procédure de mise en place sera :
- fixer l'étau sur le transversal, mors fixe parallèle à l'axe de broche,
- régler l'inclinaison de la plaque à 45°,
- régler l'inclinaison de la référence à l'angle voulu,
et brider la pièce à la bonne hauteur.
Il suffira d'inverser les positions des éléments et refaire les réglage pour la deuxième rainure.

Cordialement,
PUSSY.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour,

Aujourd'hui correction de tous les défauts - erreurs :
Recto :
P1000145.JPG

Verso :
P1000146.JPG

La référence angulaire à été abaissée et une cale parallèle à été ajoutée pour augmenter la plage de réglage en hauteur et libérer les deux trous pour un bridage plus "sérieux".
A noter en haut à droite les deux pions qui serviront à régler la référence angulaire par la méthode "sinus".

Il n'y a plus qu'à le mettre en oeuvre.

Cordialement,
PUSSY.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 946
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Ben dis donc ... Effectivement quand on n'a qu'un tour c'est pas de la tarte !

Tu ne crains pas d'ecrabouiller le 123 bloc dans l'étau ?

Tu pourrais peut-être faire 2 trou taraudés borgnes dans l'arrière de ton bloc de façon à le fixer sur un chant et à ce moment là serrer le 123 block à plat dans l'étau.

PS : qu'est ce qu'on peut mettre pour aider à donner de l'adhérence dans l'étau ?
De la craie ???
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #6
Tu ne crains pas d'écrabouiller le 123 bloc dans l'étau ?
Non pour deux raisons :
- Le bloc est de par sa constitution, robuste,
- je vais usiner de l'aluminium et donc je n'aurai pas besoin d'une immobilisation forte.

Tu pourrais peut-être faire 2 trous taraudés borgnes dans l'arrière de ton bloc de façon à le fixer sur un chant et à ce moment là serrer le bloc 123 à plat dans l'étau.
Je n'ai pas tout compris pour les deux trous taraudés. les seuls trous taraudés sur mes bloc se trouvent sur les faces (un trou sur deux, traversants).
Pour avoir le maximum de prise dans l'étau (et donc serrer moins fort), il faut que je serre la bloc sur les faces et que je le fixe sur la plaque sur le grand chant.
J'ai eu (message # 2) l'idée de transformer ma plaque de montage en équerre orientable. Je vais abandonner cette idée car :
- vu le peu d'usage que j'en aurai, c'est se compliquer inutilement la vie.
- Cette table aurai un véritable intérêt si elle était utilisée sur une fraiseuse.
- Sa fabrication (le parallélisme de l'axe avec les rainures en autres choses) est difficile à maîtriser avec un seul tour (on tourne un peu en rond !).

Je vais privilégier la solution d'un triangle avec l'angle donné, fixé sous la plaque et
permettant un serrage sur la totalité de la surface du mors ou sa fixation directe sur le transversal.
Ainsi, plus besoin de régler l'inclinaison !

qu'est ce qu'on peut mettre pour aider à donner de l'adhérence dans l'étau ?
Super glue ?

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,

La suite du message #3 en images :
1)
P1000147.JPG

2)
P1000148.JPG

3)
P1000149.JPG

4)
P1000151.JPG

5)
P1000152.JPG

En final :
P1000153.JPG

Ça passe très près, mais ça passe !

Il reste à dégager l'angle pour que tout soit bien :
P1000154.JPG


Sans être parfait, ce support devrait 'faire le job" !
Demain, inversion des éléments pour la deuxième rainure.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #9
J'étais impatient. J'ai été inverser les éléments et fraiser la deuxième rainure.
Et là, (très) bonne surprise :
Les deux vés étant à la même profondeur, le croisement des rainures respecte la symétrie de la plaque.
Je ne pensais pas parvenir à un aussi bon résultat :
P1000155.JPG


Cordialement,
PUSSY.
 
sebastian
sebastian
Compagnon
3 Mar 2010
2 647
92
Bonjour Pussy,
c'est "chevelu" ton histoire… sans fraiseuse !
mais le résultat est là :smt038 pour ton système D et les compétences qui vont avec !
Allez, j'ose la question qui agace… c'est pourquoi faire ? :mrgreen:
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 203
FR-17800 Charente maritime
  • Auteur de la discussion
  • #11
Allez, j'ose la question qui agace… c'est pourquoi faire ?
C'est pour affûter (rafraîchir) la face de coupe d'un outil en utilisant une meule boisseau ou assiette :
 
Haut