Filengrène CFAO pour les engrenages

  • Auteur de la discussion Méandre
  • Date de début
Méandre
Méandre
Apprenti
1 Déc 2007
152
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous

Suite à une discussion sur un post que je ne veux pas polluer, j'ai décidé d'ouvrir un nouveau post pour vous présenter Filengrène (même si quelques vieux post existent déjà sur ce sujet). Je développe à mes heures perdues ce logiciel pour la conception et la fabrication d'engrenage.

Ce logiciel permet de modéliser tout type de denture : cylindrique droit, hélicoïdal, chevron, conique droit hélicoïdal, spiro, roue creuse et vis ... Il détecte les problèmes géométriques (interférences, conduite) et permet de dimensionner l'engrenage (calcul de contrainte en pied de dent et pression de contact). Ce logiciel permet également de visualiser en 2D et 3D les pignons et d'exporter le modèle vers votre CAO.

Ce logiciel permet ensuite de tailler les pignons sur machines multi-axes (idéalement 5 axes) avec des fraises standard (fraise boule ou fraise disque) par balayage. Une vingtaine de tailleurs d'engrenage (que vous connaissez peut être) utilisent ce logiciel pour tailler ainsi des pignons sortant des canons du standard.

Vous pouvez télécharger ce logiciel gratuitement à l'adresse suivante.
La version gratuite vous donne accès à absolument toutes les fonctions HORMIS la sortie du programme CN. Sur le site vous trouverez des tutos et des petits films qui montrent des exemples d'usinages réalisés avec Filengrène

Je serais très heureux si vous utilisiez ce logiciel et j'ouvre ce post pour répondre aux questions d'utilisation ou aux difficultés que vous pourriez rencontrer.

Méandre
 
Dernière édition:
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Merci infiniment cher monsieur d'avoir développé ce logiciel très performant et surtout de le mettre à disposition gratuitement. :smt023

Je savais que les INSA étaient balaizes en méca, mais je pensais surtout à INSA Lyon. Je vois que Rouen n'est pas en reste.
(j'ai fait Toulouse, et à l'époque la méca n'y était pas. C'était plutôt l'Automatique, la dynamique des systèmes, qui m'a permis de faire une belle carrière professionnelle, donc pas de regrets).
 
I
Isidore78
Nouveau
7 Déc 2018
12
Morondava MG
Bonjour,
L'idée est sympathique de fournir ce logiciel "gratuitement" mais si cela ne permet pas de s'en servir sur une CN, je ne vois pas trop l'intérêt. Ou alors,ce serait bien de nous indiquer le prix du logiciel "gratuit" si nous voulons l'exploiter pleinement. Apprendre à utiliser un logiciel est un long apprentissage donc si par la suite il faut dépenser des milliers d'euros pour l'utiliser dans la vraie vie en loisir, je passerai forcément mon chemin. Si le coût me semble correct alors j'essaierai d'abord d'utiliser la version d'apprentissage pour voir par la suite si je l'achète.
Je suis aller voir sur le site que le lien pointe et je n'ai pas vu de prix non plus, je n'ai vu que les tutoriels, supports de cours, etc ...
Merci par avance des précisions que vous pourrez apporter.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
7 179
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
L'idée est sympathique de fournir ce logiciel "gratuitement" mais si cela ne permet pas de s'en servir sur une CN, je ne vois pas trop l'intérêt. Ou alors,ce serait bien de nous indiquer le prix du logiciel "gratuit" si nous voulons l'exploiter pleinement. Apprendre à utiliser un logiciel est un long apprentissage donc si par la suite il faut dépenser des milliers d'euros pour l'utiliser dans la vraie vie en loisir, je passerai forcément mon chemin. Si le coût me semble correct alors j'essaierai d'abord d'utiliser la version d'apprentissage pour voir par la suite si je l'achète.
Je suis aller voir sur le site que le lien pointe et je n'ai pas vu de prix non plus, je n'ai vu que les tutoriels, supports de cours, etc ...
Merci par avance des précisions que vous pourrez apporter.
C'est vrai, ça,
Mettre un logiciel gratuitement à la disposition des amateurs, c'est absolument honteux :shock:
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 236
Pas de version linux, mac & co. Tant pis ... :smt011
 
AlliPapa
AlliPapa
Compagnon
27 Fev 2012
1 170
:7dance: je suis en train de le découvrir

Avec la possibilité exporter en STL et donc d'imprimer :-D

MERCI BEAUCOUP

Allipapa
 
I
Isidore78
Nouveau
7 Déc 2018
12
Morondava MG
Si on considère que "Chat échaudé craint l'eau froide" et que "Quand c'est gratuit, c'est toi le produit", cela explique mon commentaire précédent qui utilise d'ailleurs plus l'ironie que le désabusement. Encore faut-il prendre le temps de lire correctement jusqu'à la fin le commentaire car la critique était surtout sur le manque d'information lié au coût potentiel du logiciel.

Bref, j'ai poursuivi mes investigations concernant ce logiciel et j'ai trouvé un post sur ce forum où Méandre précise mes questionnement et sa réponse y est très convaincante même si elle n'a pas la précision tarifaire souhaitée, j'ai apprécié la réponse et je le remercie.
Alors oui, ce logiciel à l'air intéressant, oui il est gratuit (au moins en partie pour apprendre et comprendre la création d'engrenage) et si on veut la version complète qui permet de l'utiliser avec une machine numérique, il faut en faire la demande auprès de Méandre mais son but premier n'est pas mercantile et c'est très appréciable.

Je fais donc mon mea-culpa en ayant réagit un peu trop tôt et sur une forme un peu trop ironique pour être comprise sur un forum et je remercie Méandre pour ce partage. J'ai commencé à regarder de plus près ses présentations et le potentiel du logiciel me paraît intéressant.

Bonne continuation,
 
Méandre
Méandre
Apprenti
1 Déc 2007
152
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #9
Non Gaston48 il n'y a pas de problème. Les remarques (en particulier celles d'Isidore78) sont acceptées dans la mesure où elle restent courtoises.
Concernant la "gratuité" Isidore78 a raison : les logiciels "gratuits" servent à se faire connaître et, je ne m'en cache pas, c'est également mon but. Mais souvent on vous propose des logiciels complètement bridés qui ne sont d'aucune utilité. Je crois que ce n'est pas le cas ici. Il y a vraiment moyen d'exploiter la version proposée pour la vérification d'engrenage, le tracé ou l'impression 3D (comme Allipapa).
Concernant le coût de la version payante, je n'ai pas envie d'afficher un prix ici car cela dépend du type d'engrenage à tailler, du type de machine utilisée (il faut coder un post-processeur).... J'essaye de rendre un service "professionnel" que je facture à un coût de professionnel. Mais je crois pouvoir dire que les tailleurs industriels qui utilisent Filengrene ne le regrettent pas.
 
P
pascalp
Compagnon
30 Août 2007
1 080
Perpignan
J'ai un soucis, AVAST bloque le lancement du programme Filengrene !
 
E
el_toto
Ouvrier
23 Sept 2011
346
arles 13200
mon Malwarebytes Premium détecte le site "moodle...." comme malveillant et le bloque.
Ah satanés étudiants :D
(j'avais jadis à la fac developpé un prog similaire sous ... turbo pascal :) )
 
J
jacques maurel
Apprenti
13 Déc 2008
249
13
Bonsoir
Mon pb est que les fichiers de filengrène sont SWF et que je n'arrive pas à les ouvrir? auriez vous une solution?
Merci
J Maurel
 
Méandre
Méandre
Apprenti
1 Déc 2007
152
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #13
pour Pascalp
Je n'ai pas de solution à ton problème. Je code en VB.net mais je n'ai pas de certificat qui "garantit" l'origine du logiciel. Je pense que c'est ce qui déplait à ton anti-virus. Tu peux sûrement le forcer à accepter l'installation.

pour Jacques
Je se suis pas sûr d'avoir bien compris ta question mais je voudrais préciser une chose sur les exports.
Filengrene permet d'exporter le profil 2D en différents formats DXF, IGES ou STEP. Ceci vous permet de récupérer ce profil dans vos CAO et d'y reconstruire vous même vos pignons.
En ce qui concerne le volume 3D, Filengrene permet d'exporter les pignons uniquement en format VRML ou STL sous forme de maillage. CATIA lit le VRML et le STL, pour les autres CAO je ne sais pas. Vous pourrez facilement trouver des lecteurs VRML ou STL gratuits sur le net. Je suis désolé mais je ne sais pas écrire un fichier STEP ou DXF du volume. J'ai essayé mais c'est difficile.
Si vous voulez creuser, vous pouvez également essayer de reconstruire la surface avec le fichier TXT qui donne une grille de points avec les coordonnées et le repère local (2 vecteurs tangents + normale).
Une dernière remarque concernant le nombre de points dans les fichiers d'export. En haut à droite vous avez un cadre "Affichage" qui donne le nombre de points de l'affichage. Par défaut vous êtes en mode automatique : le nombre de points s'ajuste en fonction du zoom. En double cliquant sur une des cases, cette case passe en manu : c'est vous qui choisissez le nombre de points. Dans l'export c'est également cette case qui détermine le nombre de points exportés.
 
J
jacques maurel
Apprenti
13 Déc 2008
249
13
Bonsoir
Tous les fichiers téléchargés sur le site et après décompression sont avec l'extension SWF, je ne trouve aucun moyen pour les ouvrir? Mais je ne suis pas très doué en informatique, si vous avez une solution, merci.
JM
 
Méandre
Méandre
Apprenti
1 Déc 2007
152
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #15
J'avais effectivement mal compris ta question qui porte sur le format des tuto de mon site.
Ce format est effectivement du SWF (small web format) qui devrait s'ouvrir avec un navigateur (Explorer ou autre). Sinon on trouve également des logiciels comme SWF opener. Ces tutos sont assez vieux. Je n'étais pas très avisé, j'aurais du les faire en mp4.
 
DA l'Auvergnat
DA l'Auvergnat
Apprenti
10 Déc 2016
194
Bonjour Meandre

Je viens donc de découvrir Filengren et naturellement félicitation pour ce formidable travaille informatique mais ce que j’apprécie peut être encore plus dans votre démarche c’est ce généreux partage de la connaissance et là je ne peux que vous en remerciez.

Je découvre avec émerveillement qu’en un clic apparait les profils des engrenages modifiable à volonté

Jusque-là je trace sur mon antique DAO les engrenages point par point j’ai fait un tableau Excel qui à partir de l’équation de la développante de cercle (trouvé sur Mathcurve) calcule les coordonnés de la développante et ce en fonction du cercle de base qui lui dépend du nombre de dents et de l’angle de pression. A partir de là je construits l’engrenage à partir du profile de cette développante .En définitive ce n’est pas aussi long qu’il n’y parait mais c’est moins rapide qu’avec Filengren !

Sans trahir le secret je me demande si à la base Filengren 2D ne procèderait pas de la même manière ?

Ma première préoccupation a été de comparer les résultats de Filengren et de ma méthode non pas que je mette en doute Filengren ! Ce serait plutôt l’inverse

J’ai donc tracé sur ma DAO le pignon de « Guidou »22 dents Dp 12 20°

Si j’en crois sa cotation ça à l’air de coller à quelques centièmes près avec ce qu’il a présenté.

Naturellement j’ai bien exporté le fichier en dxf mais mon convertisseur me répond invariablement « cannot read file » il faut dire que cette antiquité demande son chemin en DOS !( C:/……) Bon je fais mon deuil. Dommage car serait tellement simple

Je joins un fichier jpeg du tracé et de la cotation de ce pignon pourriez-vous me confirmer ou m’infirmer si il y concordance avec Filengren

Quand je taillais avec un flycutter j’étais préoccupé par le profil mais souvent ça se terminait par une approximation de la développante en arc de cercle. Je ne demande pas une grande précision à mes engrenages qui me servent pour faire des filetages sur le tour

Mais depuis que j’ai mis en application le taillage par génération avec fraise mère je ne soucis plus du profil qui se génère automatiquement.

Cordialement
EDIT Je viens rectifier mon oubli
le cercle de base dépend naturellement aussi du module
Au primitif le creux 3.32mm(arc) la saillie 3.33mm(arc) ce qui fait un pas de 6.65mm conforme au module de 2.117


1583144895712.png
 
Dernière édition:
Méandre
Méandre
Apprenti
1 Déc 2007
152
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #17
Bonjour Da L'auvergnat

Je n'ai pas de doute sur le fait que les 2 dentures coïncident. Ci dessous un comparatif visuel.
De toute façon comme tu le dis il n'y a pas de mystère pour tracer une DDC (développante de cercle) et cela tient en 4 équations
- r0=m0*Z/2 : celle-là tout le monde la connait, ça donne le rayon primitif en fonction du module et du nb de dents
- rb=r0*cos(alpha_0) : équation qui donne le rayon de base en fonction de r0 et de l'angle de pression=20°
- r=rb/cos(alpha)
- theta=tan(alpha)-alpha
Les 2 dernières équations sont les équations polaires d'un point de la DDC paramétrées en alpha : tu fais varier alpha et tu calcules le rayon r et l'angle theta d'un point.
Mais oui il n'est pas utile de s’embêter à tracer une DDC quand on usine par génération. Ces machines m'ont toujours fascinées. Ce sont elles qui m'ont donné l'envie de me consacrer aux engrenages.

PS J'ai bien remarqué ta cotation au primitif. Je n'ai pas vérifié si la mienne concordait mais le périmètre fait bien 2 bières.

Sans titre.png
 
Dernière édition:
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
2 021
Cannes
Bonjour,
Et bravo pour ce logiciel qui me paraît très performant tout en restant simple d'utilisation.
A ce que j'ai pu voir, il ne trace que les profils en développante de cercle (le profil habituel des engrenages). Est-ce qu'il y a d'autres profils possibles, notamment celui en épicycloide utilisé en horlogerie ? Ou celui approximé en portion de cercle ?
En tout cas, grand merci pour ce logiciel.
Jean-Michel.
 
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
Est-ce qu'il y a d'autres profils possibles, notamment celui en épicycloide utilisé en horlogerie ?
En horlogerie il existe plusieurs normes de profil de denture:
NIHS 20-10, NIHS 20-25
NHS 56703 A, NHS 56703 B, NHS 56703 C, NHS 56704
P - EVJ
et le profil ancien: British Standard 978 Part 2 (celui de mon avatar).

Pour mes propres besoins j'ai dû créer il y a bon nombre d'années:
- un outil qui génère le profil en développante pour la mécanique (Filengrène n'existait pas à l'époque et les logiciels de CAO coûtaient trop cher)
- un outil qui génère le profil British Standard Part 2 pour l'horlogerie (là aussi les logiciels de CAO dédiés à l'horlogerie génèrent tous les profils, mais il faut se les payer).
 
Méandre
Méandre
Apprenti
1 Déc 2007
152
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #21
Salut Jmr06 et Sulren
Effectivement, dans Filengrène toutes les dentures sont des dentures en développante (DDC). Les autres profils (épicycloïde, Novikov ou autres) sont pour moi trop rares pour mériter un développement. Les "horlogers" comme Sulren voient cela sûrement différemment. Quoique, je crois que même dans l'horlogerie on trouve de plus en plus de DDC.
Vous aurez peut être remarqué qu'un menu "cannelure" permet de dessiner les cannelures en donnant la désignation suivant différentes normes. Là aussi je me suis restreint aux cannelures en développante (donc pas de cannelure à flancs parallèles).

Da l'Auvergnat
Je viens de lire les sujets que tu as postés. Je suis épaté pas l'ingéniosité de tes montages. Je ne saurais pas faire.
De mon côté je cherche à usiner les pignons complexes (conique, spiro ou roue creuse) car c'est là que les compétences se raréfient. Mais j'ai moins de mérite que toi car je ne fais que du numérique (calcul de trajectoire avec Filengrène et usinage 5 axes)
 
Dernière édition:
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Re,
Quoique, je crois que même dans l'horlogerie on trouve de plus en plus de DDC.
La DDC n'est pas adaptée aux trains multiplicateurs qui sont de loin les plus fréquents en horlogerie. Cela a fait l'objet de débats épiques sur les forums. Il existe des documents qui décrivent les avantages et inconvénients de la DDC et des engrenages ogivaux dans les deux cas: trains réducteurs, trains multiplicateurs.

Pour le fun, et avec mes excuses pour le Hors Sujet:
Il y a une quinzaine d'années, j'ai écrit le code de mon générateur de profil British Standard pour me générer la séquence de commandes à appliquer à ma machine outil dans le but de tailler ces engrenages avec une simple fraise scie.
Mais pour les faibles besoins de la restauration de vieux garde-temps, le taillage au fly-cutter suffit amplement (surtout pour un amateur comme moi).

TaillageFraiseScie.jpg
 
DA l'Auvergnat
DA l'Auvergnat
Apprenti
10 Déc 2016
194
Je ne connais strictement rien en horlogerie mais ces engrenages me plaisent bien mod 0.21 diametre2.1mm!
J'ai une fraise mère module 0.35 et ce n'est déjà pas gros
Je serais curieux de connaitre votre machine outil un petit bijou certainement? Pas un marteau comme sur l'avatar!
Je m'arrête afin de ne pas déclencher les foudres du modérateur
 
Dernière édition:
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Re,
Je ne connais strictement rien en horlogerie mais ces engrenages me plaisent bien mod 0.21 diametre2.1mm!
J'ai une fraise mère module 0.35 et ce n'est déjà pas gros
Le Mle 0,21 paraît petit au mécanicien, et même à l’amateur en horlogerie comme moi, mais on le trouve sur les petits pignons des mouvements de pendule, comme le classique «mouvement de Paris ».
https://www.google.com/search?q=mou...rome..69i57.5486j0j8&sourceid=chrome&ie=UTF-8
Inutile de dire que pour l’horloger qui travaille sur des montres c’est déjà du « gros module ».

Je serais curieux de connaitre votre machine outil un petit bijou certainement? Pas un marteau comme sur l'avatar!
J'ai écrit le code du générateur de profil développante et du générateur British Standard 978 Part 2 dans deux buts:
- 1) Générer le profil d'un grain (fly-cutter) pour tailler des pignons.
- 2) Générer la séquence des commandes pour tailler des pignons avec une simple fraise scie.

J'ai réalisé le premier objectif.
Quant au second, comme je l'ai dit plus haut, j'y ai renoncé parce que finalement le taillage au grain s'est révélé suffisant pour mes besoins, plus rapide à mettre en oeuvre (beaucoup de passes à faire avec la fraise scie) et accessible avec une machine bien plus simple.

Je n'ai pas dit que j'avais réalisé les pignons montrés plus haut au mle 0,21. C'est juste un exemple d'illustration d'un des profils horlogers (le BS 978) pour faire suite à la remarque de Jmr06.
Ma machine est plus adaptée à la petite mécanique (mle 0,5 à 1) et aux horloges, qu'à la petite horlogerie.
Pour tester ses limites et en même temps pour me faire une idée des difficultés que j'aurais à réaliser une machine taillant du plus petit, j'ai essayé de tailler avec elle du mle 0,3 ogival mais avec une fraise inadaptée en développante, et pas en profil ogival.
C'est l'exemple ci-dessous que j'ai déjà donné ici il y a des années pour illustrer une des difficultés: celle de l'alignement du plan de la fraise sur l'axe de l'ébauche.

Synthese5.jpg
 
Dernière édition:
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonjour,
j’ai fait un tableau Excel qui à partir de l’équation de la développante de cercle (trouvé sur Mathcurve) calcule les coordonnés de la développante et ce en fonction du cercle de base qui lui dépend du nombre de dents et de l’angle de pression. A partir de là je construits l’engrenage à partir du profile de cette développante .En définitive ce n’est pas aussi long qu’il n’y parait mais c’est moins rapide qu’avec Filengren !
@DA l'Auvergnat : A mon tour d'être curieux, :wink: comme vous l'avez été au post #23.
Comment est pris en compte de coefficient de déport dans ces équations qui décrivent le profil de la développante, quand on veut une roue taillée avec déport? Merci.

C'est par pure curiosité mathématique, parce que je me suis abstenu (par paresse :lol:) d'écrire ces équations de la développante dans mon générateur de profil qui prend en compte le nombre de dents, la valeur de l'angle de pression, et la valeur du coefficient de déport.
 
Méandre
Méandre
Apprenti
1 Déc 2007
152
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #26
L'équation de la DDC est strictement la même avec ou sans déport.
Lorsque on rajoute du déport on éloigne la crémaillère génératrice du pignon. La portion de développante exploitée se situe "plus haut" Du coup la DDC a un angle plus prononcé et la dent sera plus pointue.
La courbe est donc la même mais on n'en exploite pas la même portion.
 
Dernière édition:
SULREN
SULREN
Compagnon
27 Jan 2009
3 228
FR-31 Communauté des Hauts Tolosans
Bonsoir,
Comme dit dans mon post précédent, et pour les raisons expliquées ci-dessous (PS), j’ai réalisé il y a une douzaine d’années mon générateur de profil d’engrenages sans avoir à tracer la développante de cercle, ni m’occuper de ses paramètres …..et sans besoin de recourir à Mathcurve, Matlab, Freelab, ou quoi que ce soit du genre.
La paresse m’a fait manquer de curiosité et les choses en sont restées là.

Il se trouve qu’aujourd’hui je participe à cette discussion et que deux créateurs de tels générateurs de profil, @Méandre et @DA l'Auvergnat , déclarent avoir besoin de tracer la développante.
D’où l’idée de m’intéresser enfin à cette « chose » et en particulier à la façon dont DA l’Auvergnat l'a modifiée en fonction du déport de taillage, si toutefois son générateur englobe la possibilité de déport. D’où ma question au post #25.

@Méandre : tu dis que le déport n’impacte en rien la développante et qu’on coupe simplement la dent plus haut sur cette courbe si le déport est positif. Certes le cercle de base ne change pas en fonction du déport, la forme de la courbe non plus, mais il me semblait par exemple que le point de départ de la développante sur le cercle de base se déplaçait sur ce cercle en fonction du déport, par rapport au plan médian de la dent.
Peu importe, je sais où trouver ces réponses.

PS : Ma façon de générer le profil des engrenages
Dès que je m’y suis intéressé j’ai acheté à l’AFNOR la norme NF ISO 53 (engrenages de mécanique générale) et à la Fédération de l’Industrie Horlogère Suisse les normes NIHS (engrenages horlogers).
Elles ne coûtent pas cher et ont le mérite d’être l’information de référence.
Toutes deux « se tamponnent la rétine avec une patte de cloporte enfarinée » en ce qui concerne la développante (pour l’une), et l’épicycloïde (pour l’autre). Elle n’en parlent quasiment pas.

Pour le profil des engrenages de mécanique en fonction de : module, angle de pression, nombre de dents, déport :
- Je crée un objet informatique que j’appelle « outil », défini par son mouvement et par son contour (dans le cas présent celui de la crémaillère de référence de l’ISO 53).
- Je crée un autre objet que j’appelle «ébauche », défini par son mouvement et par son contour (dans le cas présent un cercle).
- Je provoque une collision entre eux en conjuguant leur mouvement (ce qui inclut le déport) et un bout de code que j’ai écrit analyse la collision avec mission d’éliminer de l’objet ébauche sa « matière » qui entre en collision.
- Ce qui en résulte est le profil d’engrenage recherché.

C’est simplement du profilage par génération, tout comme le taillage par génération.
Cette approche reste exploitable même quand le contour des objets n’est pas connu sous forme d’équations, mais juste sous la forme d’une série de points.
 
J
jacques maurel
Apprenti
13 Déc 2008
249
13
Bonjour
Voilà une de mes vidéos pour illustrer le sujet: Si vous avez une solution pour ouvrir les fichiers SWF (didacticiels de filengrène) je suis preneur, merci.
JM
 
Méandre
Méandre
Apprenti
1 Déc 2007
152
Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonjour Sulren
Oui effectivement la norme et la littérature en général ne définit pas clairement la DDC et il faut pour cela aller sur des sites de maths. Une denture est souvent définie à partir de son outil générateur (la crémaillère) et son mouvement de génération.
Dans Filengrene je trace les pignons de 2 manières :
- grâce aux équations de la DDC (post #17) : c'est plus rapide et permet un tracé instantané
- par une méthode d'enlèvement (exactement comme celle décrite par Sulren) qui permet d'avoir la trace exacte d'un outil générateur particulier (notamment lorsqu'il comporte une protubérance). Cette méthode se trouve dans le menu conception/pignon ou conception/roue et se déclenche par le bouton "Calcul".

Pour Jacques Maurel
Merci pour l'illustration. Je suis désolé d'apprendre que tu n'arrives pas à lire les .swf. J'ai réessayé avec plusieurs solutions (VLC, lecteur Windows...). Pas grand chose ne fonctionne. De mon côté Internet Explorer le lit Firefox ne lit pas. La seule solution facile à trouver qui fonctionne est comme mentionné plus haut SWF Opener.
Malgré les nombreux site qui le proposent, je n'arrive pas non plus à convertir mes SWF en mp4. Si quelqu'un ici saurait le faire....
 
DA l'Auvergnat
DA l'Auvergnat
Apprenti
10 Déc 2016
194
Bonjour Sulren

Je ne suis qu’un simple amateur et en aucun cas un créateur de générateur de profil pour engrenage.

Pour la petite histoire j’ai commencé à tailler des engrenages au flycutter mais pour ce faire il faut connaitre le profil à tailler je ne vais pas vous l’apprendre.

Je me suis intéressé uniquement aux engrenages normaux au profil à développante de cercle sans déport de denture.

Donc le tableau Excel est basique il me permet juste de calculer les coordonnés des points de la développante de cercle (incrément 5°) à partir du cercle de base qui dépend du nombre de dents et du module et de l'angle de pression. Donc rien à voir avec un générateur de profil. Après je construis la dents sur la DAO

Comme je ne demandais pas une grande précision bien souvent le profil se résumait à faire passer un cercle par 3 points de la développante (que les puristes me le pardonne) c’est plus facile à fabriquer.(ces engrenages servent pour faire des filetage sur mes tours)

Je crois maintenant avoir bien compris le principe de votre générateur de profil oui vous avez fait du taillage virtuel par génération à l’outil crémaillère ce qui revient au même que la fraise mère celle-ci étant une succession de crémaillères décalées. Donc vous n’avez pas à calculer les points de la trajectoire pour tracer le profil. Par contre il n’en reste pas moins que lorsque vous avez taillé un flycutter

https://www.usinages.com/threads/taillage-de-roues.2155/page-4

il a bien fallu donner les coordonnés des points du profil à partir du profil généré par le générateur. Les chemins suivis sont différents mais ils arrivent au même but.

N’étant pas capable de concevoir un tel logiciel j’ai pris un autre chemin j’ai donc construit un montage de taillage par génération par fraise mère sur un tour.(engrenage droit et hélicoïdal)

Donc comme vous je n’ai plus besoin de calculer le profil (naturellement le principe ne génère que des développantes de cercle mais pour ce que je fais c’est largement suffisant) il se fait automatiquement, le déport de denture que je n’avais jamais abordé devient un jeu d’enfant et ce sans commande numérique et sans imprimante 3D Certes il faut des engrenages beaucoup d’engrenages mais quand on peut les tailler facilement il n’y plus de problème ! ah ils étaient bons les anciens.

Cdt
 
Dernière édition:
Haut