Fabrication d'une machine Pick and Place

CNCSERV
Compagnon
27 Décembre 2007
4 842
FR-28360
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,
J'en ai parlé dans une autre discussion, je me lance dans la fabrication d'une machine à placer les composants.
Cette machine me sera utile bien sur, mais je fais surtout cette machine pour avoir un projet dans un HackerSpace.
Ce n'ai pas mon premier coup d'essai, j'avais transformé mon portique Isel pour une petite série:

J'ai beaucoup amélioré ma technique pour beurrer la pate à brasser :mrgreen:

-Le petit guidage de la tête avait beaucoup de jeu pourtant acheté assez cher, j'ai donc été obligé de faire la prise et la dépose du composant à petite vitesse.
-Avec cette méthode il faut enlever le film opercule et certains composants farceurs ont bien du mal à rester à leur place.
L'application ressemblait à ça:
467687
 
CNCSERV
Compagnon
27 Décembre 2007
4 842
FR-28360
  • Auteur de la discussion
  • #3
Pour la base mécanique j'ai choisi ceci avec l'option guidages prismatiques:
467693

467698



467699


Pour le montage il y a une notice comme pour les meubles néerlandais, mais dés la 3éme pages... plus rien ne correspond:mad:
La notice n'est pas prévue pour les rails.
467702


Le montage des courroies laisse à désirer, les entretoises en laiton se sont transformées en tube plastiques et en plus ne sont pas de la bonne hauteur.
 
CNCSERV
Compagnon
27 Décembre 2007
4 842
FR-28360
  • Auteur de la discussion
  • #4
467704

Comme la machine est de type core_XY, il a fallu que je fasse un petit pluging pour la conversertion de X et Y en moteur 1 et Moteur 2.
C'est assez simple :
Code:
void ConvertLogToPhys(double *Valeur)
{
   double X = Valeur[0];
   double Y = Valeur[1];
   Valeur[0] = X + Y;
   Valeur[1] = X - Y;
}
void ConvertPhysToLog(double *Valeur)
{
     double M1 = Valeur[0];
   double M2 = Valeur[1];
   Valeur[0] = (M1 + M2)/2;
   Valeur[1] = Valeur[0] - M2;
}
J'ai commencer à faire quelques essais de déplacement, mais j'ai grillé un Driver, elles sont fragiles ces petites bêtes.
Je fais des vidéos demain.
 
Dernière édition:
Charly 57
Compagnon
21 Décembre 2008
4 934
FR-57330 Moselle
Bonsoir
Je suis Hors sujet:
Je ne comprends pas la cinématique des mouvements du chariot en X et en Y
D’après les photos, je vois deux moteurs et d’après le zoom sur les fixations des courroies, et ce que je crois être le cheminement des courroies sur les poulies, je ne comprends pas comment tout ceci conduit à des déplacements sur les deux axes.
Avez vous une photo plus claire des passages de la courroie s'il vous plait
Merci d'avance
467712


467711
 
Fran
Compagnon
19 Octobre 2012
1 648
FR-39Arbois
salut
+1
je ne comprends pas comment tout ceci conduit à des déplacements sur les deux axes.
et en fait non plus maintenant . c'est le différentiel de rotation des moteur qui fait tout :
identique tu as un axe de déplacement
tu en inverse un mais avec la même vitesse , tu as l'autre axe
tous les rapports intermédiaire les diagonales

enfin c'est ce que je devine avec les photos . me tromp'je :shock:
 
Jmr06
Compagnon
14 Février 2017
1 441
Cannes
Très beau projet. Chouette ! Je vais suivre.
J'imagine que les déplacements vont être bien plus rapides que sur la Isel. Cela va se rapprocher d'une vraie pick and place ?

Autre question :
Sur la Isel, il n'y avait pas d'ajustement optique final apparemment. La ventouse prenait toujours comme il falait le composant ? Ils sont toujours exatement au même endroit dans leur logement ? Sur les machines pro que j'ai vu, la machine passait certains composants devant un capteur optique pour mesurer comment la ventouse prennait le composant, ceci afin de le placer précisément. Ce n'est donc pas toujours nécessaire ?
 
Jmr06
Compagnon
14 Février 2017
1 441
Cannes
et d’après le zoom sur les fixations des courroies,
Pour comprendre, ce n'est pas là qu'il faut regarder, c'est le passage des courroies le long du bâti, côté opposé aux moteurs. Mais sur la photo, on ne voit pas correctement à cet emplacement. C'est pour cela que tu as du mal à comprendre le système. Mais avec "core x y
CNC" je pense qu'on trouve facilement sur le net, ce n'est pas un principe rare.
 
CNCSERV
Compagnon
27 Décembre 2007
4 842
FR-28360
J'imagine que les déplacements vont être bien plus rapides que sur la Isel. Cela va se rapprocher d'une vraie pick and place ?
Oui, avec les premiers essais que j'ai fais, les déplacements sont très rapides même avec une alimentation de 12V, la machine est livrée avec une UNO, avec MultiCN je ne peux pas dépasser 20kHz. Demain je vais faire des essais à 25pas/mm ce qui théoriquement me permettrai d'atteindre 800mm/s avec une forte accélération.

Sur la Isel, il n'y avait pas d'ajustement optique final apparemment. La ventouse prenait toujours comme il fallait le composant ? Ils sont toujours exatement au même endroit dans leur logement ?
Vu que c'est l'isel qui avait usiné les emplacements, les écart sont connus : l'emplacement de chaque premier composant et l'espacement entre chaque composant sont ici:
467727


Sur la nouvelle machine ça sera différent car c'est la bande qui va avancer avec un electro-aimant qui va venir dans les perforations.

J'ai prévu une caméra pour prendre les références car ça va être un peu plus compliqué.

Le positionnement des composants n'a pas besoin d'être très précis, ils se repositionnent tous seul au moment de la refusion.

Pour les composants comme les microcontroleurs je verrais peut-être par la suite si il est possible de faire de la superposition d'image.


J'ai mis un lien sur le message #7
 
Jmr06
Compagnon
14 Février 2017
1 441
Cannes
Merci pour ces réponses.

800mm/s avec une forte accélération.
En effet, on change d'ordre de grandeur.


J'ai prévu une caméra pour prendre les références
Donc du traitement d'image. Décidément, c'est vraiment un beau projet. Je suppose que ce sera à la fois pour mesurer la position sous la ventouse et pour l'orientation du composant.
A mon job, la première cause d'erreure sur les cartes, ce sont les composants monter à l'envers. Cela peut sembler le b-a-ba, mais on rencontre toujours ce problème de débutant. Ce n'est évidemment pas la machine qui se trompe, l'erreur viens de toutes les opérations préalables, de la cao jusqu'aux opérations manuelles de placements. Et, si j'ai bien compris, le capteur optique ne contrôle le sens que pour certains composants, pour la plupart il ne contrôle que son orientation par rapport à un axe.
 
Haut