Décapage automatisé de plaques acier

  • Auteur de la discussion Yokogumo
  • Date de début
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 142
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir a Tous,

Tout est dans le titre,
Explication , pour réaliser les aciers Damas avec lesquels je fabrique mes lames de couteaux j'utilise des plaques d'acier de 80x40x1.5 mm, sans être oxydées ces plaques sont brutes de fabrication et comportent un peu de gras et une fine couche de résidus de fabrication que je dois absolument enlever afin de pouvoir les souder entre elles uniquement par le biais d'une bonne température ( 1150°) et d'une bonne pression de 40 Tonnes moyennant quoi mon empilage de 25 couches se transforme en un seul bloc homogène que je peux étirer et déformer .
L' ennui c'est que à l'heure actuelle je me vois obligé de poncer toutes les plaques recto/verso avant de procéder à la soudure ( je ponce, donc je suis :jesors23: )
Et c'est long , c'est très long , c'est vraiment long .....
Donc l'idée de réduire ce temps par l'utilisation d'un système automatique me titille les neurones (ceux qui restent) ... j'ai déjà fait un essai en chargeant la bétonnière avec quelque kilos de plaques , de l'eau, du sable et des graviers, fait tourner 1h 1/2 et ça fonctionne ... sauf que une fois la bétonnière vidangée et les plaques sorties se mettent à rouiller.... et donc il faut les décaper à nouveau .
J'ai pensé à la Tribo-finition , mais c'est un domaine dont j'ignore tout à part le principe et le nom ...
Si l'un d'entre vous avait des lumières sur ce sujet je lui serai reconnaissant .....
En vous remerciant pour votre aide
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 409
F-69400 villefranche sur saone
La j’ai pas tout compris
tu veux décaper les plaques parce qu’elles sont grasses ou rouillées
tu as trouve le truc de la bétonnière .. bravo
mais tu es embeté parce que tes plaques rouillent
si tu ne veux pas qu’elles rouillent il faut les peindre ou les graisser :jesors23:
pour être plus sérieux c’est obligé qu’elles rouillent, peut être les stocker sous un atmosphere neutre ou exempt d’humidité
le mieux étant de les utiliser juste à la sortie de la bétonnière
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Oct 2010
6 211
FR-17800 Charente maritime
Je serais plus partisan du sablage que de la tribofinition, en termes d'efficacité (si le décapage doit être plus "vigoureux" qu'à l'ordinaire) et de rapidité.
Mais le sablage est "manuel" et te mobilise alors que la tribofinition est "autonome" !
Reste un point à vérifier, c'est qu'il ne reste aucune particule d'abrasif pouvant faire une inclusion.

Cordialement,
PUSSY.
 
Dernière édition:
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 642
59000
Il faut travailler avec une eau très alcaline (comme le ciment qui évite que le fer à béton ou la truelle rouille)
de la soude caustique, une cuillère à soupe bien pleine pour 5 litres
 
J
jf62
Compagnon
6 Avr 2013
990
Pas-de Calais
Ou un mélange huile pétrole ?
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 080
FR-55 Sud-Meusien
Création d’une machine primaire dédiée à base de deux ponceuses à bandes premier prix, placées dos à dos, écartées de 1,4mm ?
 
aroy
aroy
Compagnon
6 Avr 2019
693
Doubs (25)
Eau + Borax ?
Les "trousseux" laissent leur trousses dans ce mélange quelques jours/semaines avant de commencer la forge

Mais bon c'est pas des trousses. Je sais pas si ça empêche les plaques de rouiller...
 
aroy
aroy
Compagnon
6 Avr 2019
693
Doubs (25)
Sinon plateau magnétique sur coulisse sous la roue de contact du backstand.

Au moins ça va plus vite qu'à la main...
 
relax
relax
Compagnon
3 Mar 2011
1 827
Pourquoi pas garder la bétonnière vu que ça marche, après trempage dans l'huile pour eviter la rouille puis stoxkage.
Quand tu es prêt pour le soudage un petit passage en bain ultrason chaud.
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 877
Toulon ( Var )
Bonjour.
J'ai visité à Mulhouse il y a quelques décennies une usine qui fabriquait des machines à tricoter pour les trois marques les plus connues et les poids lisières qui servaient à faire descendre l'ouvrage étaient réalisés en fer plat d'environ 200X50X5 mm (je n'ai plus vraiment les côtes en tête) et ils étaient ébavurés et décapés dans une bétonnière dans laquelle se trouvaient des galets comme on en trouve à la plage mais tout était fait à sec, aucun liquide et ça sortait nickel, bien propre au bout d'un "certain temps".
Peut-être essayer la même chose, travailler à sec.
Bernard.
 
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 010
Hautes Alpes
Est-ce que la graisse ne disparait pas, bien avant d'atteindre 1150 degrés?
Si c'est bien le cas, graisser les plaques ne devrait pas être gênant, à mon avis.
Spéculation purement théorique, bien entendu.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 972
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Les plaques étant petites, pourquoi ne pas les sécher dans un four de cuisine, ou chalumeau,
ou même essuyage ?

Puis stocker dans un récipient étanche avec sachet absorbeur d'humidité ou encore du riz...
 
le grand 63
le grand 63
Compagnon
17 Oct 2009
1 380
FR-63200 RIOM
bonsoir voici les:smileJap: l'on inventer
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
22 Avr 2012
5 300
FR40 / FR64
le mieux étant de les utiliser juste à la sortie de la bétonnière
Bonsoir
Le passage au "tonneau" avec des abrasifs est la bonne solution. Il existe des fournisseurs d'abrasifs en forme de petits cailloux qui ne sont ni trop gros ni trop petits. Mais le décapage met les pièces à nu donc il est nécessaire que l'opération suivante soit faite le plus vite possible pour que la pièce ne s'oxyde pas de nouveau comme l'a préconisé Dodore.
Le procédé du tonneau est aussi utilisé pour ébavurer les pièces en série, nous les passions juste à la sortie au bain d'huile.
C'est la solution qui me parait être financièrement la plus économique, car le temps c'est aussi de l'argent.
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328
c'est de la tribo juste le type d'abrasif ou média en fonction du besoin

si ta matière et juste oxydé en surface pas en profondeur des petit volume existe en tribo




le décapage chimique ou électrolyse peut répondre à t'ont besoin par contre je suppose que tu prépare un certaine quantité afin de répondre au besoin futur

donc une fois décapé rincé séché
il faut les traité avec une huile de stockage

et nettoyé la quantité nécéssaire du moment
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 142
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #16
Moi aussi je penche pour la tribo , je prépare en effet quelques plaques d'avance une cinquantaine de chaque nuance , je me demande si je ne fabriquerai pas un sytème de "Tonneau a polir" fonctionnant à sec avec des abrasifs de tribo . Une foois mes plaques décapées je les conserve dans une boite hermétique avec du dessicant . Je vais rechercher ou acheter des abrasifs tribo.
En vous remerciant pour votre aide
 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328



tu met cette phrase dans gogo ............ média pour polissage ......................il te sort x fournisseur dans ceux ci dessus tu des explication pour choisir
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 142
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #18
C'est bien ce que j'ai fait hier soir :-D , d'autre part je connaissais déjà l'Atelier la Trouvaille
 
Haut