Décapage à l'acide

  • Auteur de la discussion cefero
  • Date de début
C
cefero
Ouvrier
15 Déc 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour, un tuto c'est un bien grand mot. je vous expose juste ma façon de procéder . la seule chose a faire avec les acides c'est de préparer votre travail. choisir l'endroit adéquat et adopter les règles de sécurités qui vous paraissent nécessaires . pour ma part je ne fais rien de particulier a part prévoir a proximité une bouteille d'eau pour me rincer en cas de maladresse (surtout pour les yeux) pour le reste les acides de supermarchés sont très dilués et pour avoir déjà plongé les doigts dedans il n'y a rien qu'un bon lavage de main a l'eau savonneuse ne puisse régler. donc je met mon acide pur direct dans le récipient ici une gâche a plâtre. et ma pièce oxydée a tremper.

DSCN9965.JPG
 
C
cefero
Ouvrier
15 Déc 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #2
ensuite j’attends 10 mn un 1/4 d'heure .

DSCN9967.JPG
 
C
cefero
Ouvrier
15 Déc 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #3
vous voyez ici comme le partie qui ne trempais pas est restée rouillée.

DSCN9969.JPG
 
C
cefero
Ouvrier
15 Déc 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #4
après cela je neutralise l'acide dans un bain d'eau additionné d'une base. ammoniaque ou comme ici lessive saint marc ( a base de soude)
 
C
cefero
Ouvrier
15 Déc 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #5
enfin pour finir la pièce je la passe soit au touret avec brosse métallique soit a la meuleuse cela la rend brillante .j'essuie la pièce et j'huile généreusement

DSCN9969.JPG


DSCN9970.JPG


DSCN9971.JPG
 
C
cefero
Ouvrier
15 Déc 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #6
j'ai oublié de préciser, l'acide chlo vient du supermarché du coin il est a 23%. cela marche aussi sur les laitons mais faites un petit essai préalable. enfin si vous avez une idée de l'emploi de l'outil a cliquet allemand d'avant guerre que j'ai décaper n’hésitez pas a en faire part . merci
 
moufy55
moufy55
Modérateur
23 Nov 2010
6 012
FR-55 Sud-Meusien
As-tu déjà essayé de ne pas neutraliser les pièces à la soude, mais de les huiler généreusement aussitôt ?
Voir ce qu’il se passe à long thermes, pas en théorie, en pratique ?
 
C
cefero
Ouvrier
15 Déc 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #8
Salut a tous, la soude c'est "assez pour saturer l'eau" un bain bien basique quoi. si on ne stabilise pas après le bain cela rerouille assez vite.a+
a
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 951
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Cefero, tu as traité un ensemble de pièces: si tu ne démontes pas, tu ne risques pas d'avoir des surprises dans les interstices entre les pièces ?
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
l'acide chlorhydrique n'est pas le plus sympa pour dérouiller...
Il contient des ions chlorures qui sont des activateurs de corrosion... Les mêmes que ceux qui viennent du sel.
Petite précision quand même, les acides du commerce sont plutôt concentrés contrairement à ce qui a été dit, donc attention à la manipulation: pas tremper le doigt trop longtemps et la petite coupure va vite picoter MAIS cet acide n'a pas d'action sur les nerfs donc on sent de suite la piqure et on réagit. Le danger est limité et la brûlure sera stoppée immédiatement par rinçage. C'est valable pour chlorhydrique, nitrique et sulfurique... Les autres faut voir au cas par cas!

Pour cette application, lui préférer l'acide sulfurique en mélange avec l'acide phosphorique.
C'est plus compliqué à avoir sous forme pure.
MAIS c'est très simple à obtenir sous forme diluée: votre ami cacacola!
Faut juste être un poil moins pressé et laisser agir toute la nuit.
 
R
rabotnuc
Compagnon
16 Avr 2008
5 147
fr-50cherbourg
bonjour,
MAIS c'est très simple à obtenir sous forme diluée: votre ami cacacola!
juste pour ceux qui ont du temps à perdre...
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
on a beau neutraliser a la soude , il suffit qu'il reste la moindre trace de chorure dans une porosité et ça rouille

avec de l'acide phosphorique ça derouille moins energiquement , mais l'acide phosphorique produit de l'antirouille , donc même si on ne rince pars il produit une phosphatation a effet anti rouille

on peut cumuler les 2 : premier traitement a l'acide chorydrique , pour faire rapide et economique , rincage nettoyage , traitement a l'acide phosphorique pour eviter que ça rouille ensuite

remarque sur la neutralisation a la soude : acide chloridrique + soude = sel .... le sel est peut etre neutre en PH mais il reste lamentablement source de corrosion
 
Yoda78
Yoda78
Compagnon
22 Juil 2016
1 876
Yvelines
on a beau neutraliser a la soude , il suffit qu'il reste la moindre trace de chorure dans une porosité et ça rouille....
remarque sur la neutralisation a la soude : acide chloridrique + soude = sel .... le sel est peut etre neutre en PH mais il reste lamentablement source de corrosion
Et bien pourquoi ne pas rincer à l'eau claire en dernier comme on fait au bord de la mer avec un brossage energique. C'est peut être un peu simpliste mais pourquoi pas éliminer le chlorure de sodium ainsi ?
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
'soir
Cette clé, c'est pas pour enrouler un fil, un câble?
A vous
 
P
Precis84
Compagnon
7 Déc 2008
2 168
Salut
Il y a bien longtemps que j'ai abandonné cette méthode . La rouille revient de
plus belle et cerise sur le gâteau , corrode tout ce qui est à côté .
Électrolyse qui est facile a utiliser.
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
L'inconvénient de l'électrolyse: il faut démonter: impossible de traiter 2 métaux différents en même temps...
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 918
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
Le terme de décapage induit en erreur, dérouillage, plutôt.
Décaper, c'est plutôt les crasses et les peintures.
 
C
cefero
Ouvrier
15 Déc 2007
337
touraine
  • Auteur de la discussion
  • #18
bonsoir a tous, ce post est issu d'un autre dans la rubrique concernant la rapide lime ce qui explique son coté succinct. vous avez raison il s'agit plus de dérouillage que de décapage. cette méthode a ses inconvénients mais a mon sens plus d'avantages. d'abord l'extreme rapidité de l'action de l'acide ( en 10 minutes une piece d'acier fleur de rouille et nettoyée dans ses moindre recoins. ensuite l'acide est trouvable dans le premier supermarché venu, même pas besoin d'aller en GSB. pour les pressés dans mon genre c'est idéal. enfin neutralisé comme je le fais je n'ai pas de nouvelle oxydation. exemple sur des douilles acier d'obus de 20 mm trouvées en fouille en 1987 je n'ai jamais eu a y revenir (cependant je préfère neutraliser a l'ammoniaque ). voila une méthode parmi d'autre a utiliser en fonction de la piece à néttoyer. a+
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 918
FR-91 Brétigny sur Orge
Bonjour,
La ou ça devient problématique, c'est pour les pieces peintes, rouillées, grasses et avec des trous taraudés!
Faut jongler avec les solvants, les bases et les acides, coton-tige, goupillon et soufflette, dur, dur(et long)
 
jetpack2013
jetpack2013
Compagnon
27 Juin 2013
3 112
mg-401majunga
perso je suis passé a l'électrolyse ,j'avais bricolé un generateur de co2 qui fonctionnait avec de l'acide chlorydrique et du bicarbonate de soude ,le reservoir a fini par se bouffer et un matin tout etait sur le sol de l'atelier ,tout mon équipement a rouillé quasi instantanement ,il m'as fallu plusieurs mois pour arriver a neutraliser la contamination de la piece depuis cet acide particulier est personae non gratta dans l'atelier et meme a proximité
 
C
Castor Bricoleur
Compagnon
24 Juil 2018
572
Je viens vers vous car je regarde votre tuto et je me demandais si après décapage après soude ou acide pourquoi ne pas anodiser une couche protectrice ?

Certaine anodisation sont assez résistante au action mécanique comme frottement (fort) et impact, je tacherais de faire un essai et vous apporter les résultats même si de mon expérience professionnel ça marchais déjà.
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
l'anodisation, c'est pour l'aluminium et ses alliages...Le post avait commencé avec de l'acier...
 
Haut