Besoin d'aide pour restauration d'un ancien tour

McKorben
Nouveau
28 Octobre 2018
6
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai acheter il y a peu un tour ancien en brocante que je souhaite restaurer pour fabriquer de petite piece en laiton ou acier doux. Il n'y a pas de marque ni plaque d'identification. Une poulie est cassé et il n'y a pas de moteur ni d'avance auto et boite de vitesse.

Je suis entrain de tout nettoyer, et repeindre . Je profite aussi pour changer tout les roulements et butée a bille hs sur la poupée fixe.

Je souhaite ajouter une boite de vitesse à courroie et un moteur de lave linge
Quand pensez vous ?
 
McKorben
Nouveau
28 Octobre 2018
6
  • Auteur de la discussion
  • #7
Certaines machines a laver ont des moteur avec variation de vitesse, s'ils ont été récupérés avec tout le câblage électrique, une adaptation est possible ce qui permet d'économiser une variation de vitesse a poulies.
Salutations
C’est bien ce que je souhaité faire pour remplacer la boîte à vitesse. Mais est que le couple sera suffisant à faible vitesse.
 
Dernière édition:
copeau 78
Compagnon
31 Août 2011
2 595
bonjour
en effet , fabrication "artisanale" , l'oeuvre du passionné qui avait toutefois accès à des machines professionnelles.
une fois restaurée cette machine trouvera la place qui lui convient : à l'honneur sur une étagère de l'atelier . car c'est
une belle pièce témoin de l'imagination et de la persévérance de son concepteur fabricant .

quel que soit le soin apporté à sa fabrication ce tour montrera rapidement ses limites :
ma toute première machine ( fabrication professionnelle fin 19 ème début 20 ème ) avait également les glissières
rapportées sur le banc en belle et bonne fonte coulée . autrement dit impossible d'obtenir une géométrie correcte .
j'avais pensé poser des pions et une fois les vis serrées et bloquées au frein filet faire rectifier le tout .
le prix de la rectif m'a fait réfléchir , j'ai abandonné ce projet .
des UPN rectifiés , fixés sur une plaque de base épaisse , auraient été plus rigides que cette structure en plats boulonnés .

en ce qui concerne la motorisation :
possible qu'un moteur de machine à laver convienne : il faut surtout penser à récupérer l'électronique de commande
je crois qu'il y a des machines avec vitesse variable , l'idéal serait que la variation soit par potentiomètre .
par contre la démultiplication reste indispensable et ça je n'aime guère : les courroies avec poulies , renvois et autres
fourbis ça ne demande qu'à attraper un doigt , une main enfin tout ce qui passe à proximité .
un moteur de tapis de course - certains font plus de 2KW , puissance plus que suffisante pour un tour d'établi !! - se
trouve assez facilement ; le hic c'est que sur ces appareils c'est toujours l'électronique de commande qui a cramé
et comme la carte coûte la peau des oreilles ... ça mérite réflexion , à ce que j'ai lu sur le forum - un moteur courant
continu conserve son couple même à basse vitesse , d'où son intérêt .

adapter une boite de vitesses ? faut en trouver une ....

pour l'usage que tu décris , une chinoiserie d'occasion te donnera toute satisfaction et avec l'avantage - si elle est en
état - de fonctionner tout de suite .
 
yvon29
Compagnon
31 Juillet 2012
3 110
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Le trainard + les chariots semble être une récup .
Donc, pour faire des petits usinages dont le longueur ne depasse pas la course du transversal et celle du chariot supérieur ça ne doit pas être si mal ...

Par contre il n'y a pas de tambour gradués : donc obligation d'utiliser un comparateur pour prendre une profondeur de passe .


Concernant la motorisation : une perceuse portatives suffit.
Un collier au diamètre du collet (en bois ! ) de la perceuse permet de bien la maintenir.
éventuellement un poulie étagée, une courroie et roule
Avec son variateur ( et vitesses mecaniques ) ça permet déjà de faire pas mal de travail

Sur lbc il y a plein de moteur en 220V par exemple : https://www.leboncoin.fr/bricolage/1514082812.htm/
Attention : le plus souvent ils sont en 220 / 380 V ...
 
paysan
Ouvrier
9 Octobre 2017
430
70
Bonjour,
Comme yvon29 je pense la motorisation la plus simple c'est une perceuse. Il en existe avec variateur. Un moteur de machine à laver peut convenir, et pour ne pas se prendre les doigts dans les courroies il suffira de mettre un garant pour les protéger. Comme boite de vitesse peut-être est-il possible d'utiliser celle d'une tondeuse auto portée (il y a même une marche AR), on en trouve pour pas cher avec le moteur HS.
Bon bricolage
Rémi
 
Loulou31
Compagnon
21 Janvier 2010
1 902
Toulouse.. coté Est
Bonjour,

Mon avis : un moteur de perceuse n'a pas beaucoup de couple à bas régime ce qui est gênant pour un tour, et avec un moteur de machine à laver il faut récupérer l'electronique de commande ce qui n'est pas évident. Après bidouiller des boites de vitesse, c'est bruyant et pas facile à adapter mécaniquement.
A mon avis tu mets un petit moteur tri d'un cheval ou un peu moins et un variateur 220Vmono>220tri et une poulie étagée à trois niveaux et avec ça tu pourras travailler sur ton tour sans probleme. En fouillant sur les sites tu devrait trouver ça en occase pour moins de 100€ : moteur plus variateur.

Jean-Louis
 
Dernière édition:
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut