Dépannage Baisse d'intensité lampe sur mon touret

  • Auteur de la discussion jpcdr83
  • Date de début
jpcdr83
jpcdr83
Ouvrier
Bonjour à tous,
J'ai un touret 220V mono , 350 W OTMT avec une lampe intégré, depuis quelques temps quand j'appui un peu plus fort sur la meule, il y a une baisse d'intensité sur la lampe, et cela s'arrête aussitôt que je relâche l'effort. De quoi cela peut il provenir.
Merci
 
G
guy34
Compagnon
salut,
De quoi cela peut il provenir.
probablement d'un contact mauvais qq part sur l'alimentation , de préférence sur le cordon , la prise , l'arrivée des fils dans le bousin ; aussi il peut se nicher au niveau des éléments de coupure avec au moins un pole charbonné ; comme c'est une histoire ampèremétrique , toute la chaîne , tous les contacts , toutes les cosses , tous les serrages sont à revoir
edit : ça peut aussi être un souci mécanique ( roulement , grippage )
A+++
 
Dernière édition:
jpcdr83
jpcdr83
Ouvrier
Merci, je vais donc tout tester, par contre je ne crois pas à un roulement, le touret tourne très facilement à la main sans aucun bruit, ni vibration.
Cdlt
Jean-Paul
 
M
MRG-NK
Compagnon
Bonjour,
Si la lampe n'est pas alimentée en 230V EDF, elle est peut être alimentée par le moteur.... dans ce cas, il y a un enroulement spécial qui fournit du 12V, par exemple ; on trouve cela sur les petites machines mono phasées
Autre possibilité : un mini alternateur couplé au moteur.
Toutefois, le plus courant, pour les grosses machines, c'est une lampe 230V sur EDF.
 
Dernière édition:
serge 91
serge 91
Lexique
L'allumage de la lampe est-il lié a celui du moteur ?
 
M
MRG-NK
Compagnon
Bonjour à tous....
Pour une question d'économie, on utilise le moteur, souvent un asynchrone, une de ses bobines sert comme moteur ET comme primaire de transfo.
On a donc un secondaire, une basse tension, donc tension de sécurité. Une lampe 12V élément que l'on trouve facilement.
Si la vitesse diminue, la tension induite chute dans la lampe....et plus particulièrement si de la limaille de fer est entrée dans le moteur, perturbant le circuit magnétique.

A l'inverse, une grosse machine a un transfo 24V, on peut se servir de cette tension pour allumer une lampe.
Les machines récentes ont une lampe à LED : en cas de choc, on n casse pas l'ampoule, contrairement aux lampes à filament.

Les raisons évoquées par les autres contributeurs sont justes : un élément résistif dans un circuit série.
J'évoque (comme souvent) une panne plus exotique, plus rare. . . . J'ai dit.·.
 
jpcdr83
jpcdr83
Ouvrier
Le moteur est en 220V mono, et la lampe est du 12V en 10W (même ampoule que sur les voitures) et effectivement c'est le même interrupteur pour le moteur que la lampe.
 
M
MRG-NK
Compagnon
moteur 220V mono la lampe 12V 10W (même ampoule que sur les voitures) même interrupteur que moteur
Bonjour, j'ai supposé vitesse diminue > lampe faible
Soit moteur avec 2 poles, comme les moteurs universels + 2 poles pour bobine auxiliaire
Sur bobine principale, ajout d'un enroulement qui donne le 12V

Soit moteur 2 poles, mais avec multiples encoches : permet de mettre du cuivre sur tout le contour du moteur
Dans ce cas, sur bobine principale, une encoche, ou des encoches ont bobine principale + bobine qui donne le 12V.... et une encoche où il y a seulement le bobinage lampe.
Dans cette configuration, le secondaire est déphasé, comme une l'est l'enroulement auxiliaire. C'est l'encoche réservée au 12V qui accentue le décalage.
Si saletés dans le moteur, le circuit magnétique se referme sur la limaille, la poussière "charbonnée"
Moteur à vide, le flux passe, moteur en charge, c'est plus dur, mais trouve la déviation "poussière"
Ca fait diminuer la tension induite dans la bobine.
C'est une panne classique, sur ce type de moteur exotique.

Autre aspect : sur ce type de moteur, en charge, la tension dans la bobine lampe diminue.... pas assez pour remarquer une panne ; MAIS
Si en plus, il y a un mauvais contact....l'éclairage faiblit

Mon avis : regarder tous les contacts : pression du contact ; état de propreté ; serrage connexion ; fil blessé, ayant chauffé ; ensuite, ouvrir la bête, faire l'autopsie, en espérant qu'on sait tout remettre en place.
Nettoyer avec un chiffon blanc ; éviter de souffler avec un compresseur d'air qui pourrait envoyer un copeau sur une bobine et abimer le vernis.
Un copeau sur cette machine, serait très rare, mais on a compris, tout petit objet coupant ; limaille
 
Dernière édition:
jpcdr83
jpcdr83
Ouvrier
Bon, me reste plus qu'a démonter, nettoyer, resertir, et serrer les vis, et on verra après.
En tout cas merci
 
Dernière édition:
G
guy34
Compagnon
RE ,
il faudrait déterminer comment est fait le 12 volts de la lampe ; car 10 W contre les leds d'aujourd'hui , c'est pas rien ; et comme ça suit les efforts du moulin , c'est pas stabilisé ;
je dirais un transfo
A+++
 
jpcdr83
jpcdr83
Ouvrier
Bon alors, résultat, à part le moteur, j'ai ouvert le touret, j'ai tout nettoyé il y avait pas mal de poussière (pourtant l'appareil n'a qu'un an), j'ai re serrer toutes les cosses, j'ai changé la lampe qui fonctionnait, par la même, mais en 21 W (j'espère que je n'ai pas fait une connerie là), et miracle cela ne le fait plus du tout. Par contre les poussières métalliques étaient très magnétique, et je me demande si ce n'est pas parce qu'un jour j'ai meulé un aimant.
Merci pour votre aide
 
M
MRG-NK
Compagnon
Bonjour.
Il faut mettre une lampe meme puissance, sous peine de faire chauffer le moteur.
Si enroulement lampe uniquement sur des encoches partagées ; pas trop grave : c'est comme un transfo dont on met le secondaire en surcharge.... ça chauffe
En revanche, si le bobinage lampe sert aussi à alimenter une encoche spécifique, pour faire un déphasage arrière, ça risque de faire chauffer encore plus le moteur.
Nota : le condo de l'enroulement auxiliaire crée un déphasage avant.
Voila pourquoi l'enroulement lampe est utilisé : créer un déphasage plus important, plus proche de 90° avec AV + AR
.... pour répondre, je ne me souviens plus l'auteur : pour une petite machine, style Nono le robot, l'enroulement lampe est dans le moteur ; pas besoin d'ajouter un transfo, un boitier pour l’accueillir ; on a une machine compacte qui ne coute pas cher.
----------
La poussière aimantée colle partout....y compris sur les tôles....
et comme ça "colle" ; un coup de chiffon n'enlève pas tout.
Ces poussières vont faire des"ponts magnétiques".... comme les shunts des postes à souder : une ferraille qu'on met et qui courcuite le magnétisme. Les transfos de four micro-ondes ont aussi cela :
au lieu de passer dans l'enroulement secondaire, ça passe dans la traverse latérale

Dans le cas du moteur, ca revient à court-circuiter des enroulements (pour faire simple)

Je conseille de bien vérifier qu'il n'y a plus de poussière aimantée sur le stator ...le rotor qui devrait être plus propre et plus facile à nettoyer.
 
Dernière édition:
jpcdr83
jpcdr83
Ouvrier
Ok, bon je vais le re démonter, et nettoyer encore mieux, de toutes les manières, c'est assez simple et remettre la lampe 10W.
MERCI
Jean-Paul
 

Sujets similaires

R
Réponses
15
Affichages
1 467
gerard crochon
G
jeanmichel1946
Réponses
7
Affichages
1 012
jeanmichel1946
jeanmichel1946
F
Réponses
29
Affichages
2 704
FELIX
F
Maxx27
Réponses
9
Affichages
882
Le Prolls
Le Prolls
mvt
Réponses
3
Affichages
610
mvt
S
Réponses
38
Affichages
3 378
barbacane
barbacane
A
Réponses
42
Affichages
2 903
Albéric
A
Kalou3
Réponses
19
Affichages
4 020
midodiy
midodiy
Haut