Appareil a retomber dans le pas parametrable

Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
Ben dites donc... Quand je vois la simplicité de conception et d'utilisation d'un ARP mécanique, je trouve votre idée peut-être bien pensée mais aussi drôlement compliquée :smt017. Et comme disait mon père : « Plus c'est compliqué, plus c'est un truc à emmerdements ». Espérons qu'il aurait eu tort pour ce cas.
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
Plutot que de faire calculer le micro, je pensais a un tableau dans le programme avec les valeurs deja calculées...
Bonjour
Ça c’est une bonne idée, c’est le moment de ressortir tes tableaux Excel.
Le programme serait allégé et donc plus rapide car les longs calculs peuvent ralentir le programme et diminuer ses performances.
De plus ce sont des valeurs qui ne vont pas changer.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Donc chacun aurait son propre tableau de valeurs adaptées à son tour !
Et en ce cas, les pas impériaux (exacts si roue de 127 dents ou approchés) sont accessibles sans calculs !

Cordialement,
PUSSY
 
J
Jmr06
Compagnon
Quand je vois la simplicité de conception et d'utilisation d'un ARP mécanique, je trouve votre idée peut-être bien pensée mais aussi drôlement compliquée
C'est pas faux !
Mécaniquement, c'est plus simple mais il y a l'électronique en plus à faire.
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Dès que le compteur tourne, on compte les impulsions et on calcule :
- x = (c - c0) . m / (p . r)
Si ta formule est "bonne", alors il faut renseigner de façon définitive "m" et "r" et "donner" la valeur de "p" au moment de se servir de l'appareil ("p" étant le pas réellement fait), sans se préoccuper de "trouver" le numérateur de la fraction p/VM.
Est-ce que le "réellement fait" "marche" pour les pas impériaux (exacts ou approchés) ?
 
J
Jmr06
Compagnon
Je pense que oui. Il faut mettre sur les roues codeuses le pas réellement fait par le train d'engrenages de la lyre.
Donc, pour un pas anglais avec une vis mère en métrique, il ne faut pas mettre les pas exacte qu'on souhaiterait faire, mais l'approximation obtenu avec la roue de 127 dents, donc le pas réellement usiné.
Que ce soit un pas métrique ou anglais, je ne voit pas ce que cela change aux formules.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Ah mais ... c'est déjà fait !
 
midodiy
midodiy
Compagnon
@manuxc a choisi de multiplier par 5 la rotation du pignon. Il obtient 125 impulsions par tour de vis mère.
Si on veut simplifier, le capteur direct sur le pignon. Il faut partir sur un pignon avec peu de dent. Le mini va être 2,5 fois le pas de la vis mère soit pour un pas de 6, 15dents. Quand la vis mère fera 1 tour, le capteur tournera de 1/15eme de tour. Il faudra un capteur de 1875 pas pour avoir, comme lui, 125 impulsions par tour...
On trouve des capteurs 2000 pulses chez ali pour 30€...
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
on peut clôturer ce sujet du coup
Non, car si l'on veux utiliser l'appareil pour des pas impériaux, la "programmation" par déplacement du trainard "ne marche pas" !
Il faut trouver le moyen d'introduire la valeur exacte du pas réalisé dans l'appareil.
 
V
vibram
Compagnon
Non, car si l'on veux utiliser l'appareil pour des pas impériaux, la "programmation" par déplacement du trainard "ne marche pas" !
Il faut trouver le moyen d'introduire la valeur exacte du pas réalisé dans l'appareil.
Dans ce cas il "suffit" de modifier le code pour indiquer au choix une valeur en metrique ou en impérial en nombre de filet pour x mm/inch
La sélection via le trainard est une excellente idée je trouve
 
V
vibram
Compagnon
il faut un systeme de menu, choix 1 metrique choix 2 imperial
et ensuite si metrique ...
si imperial nombre de filets au pouce etc
 
serge 91
serge 91
Lexique
Le probleme des pas anglais, c'est qu'ils ne tombent pas juste en centièmes de mm.
donc, impossible en comptant les tours de vis mère (le codeur donne des fractions "justes")
on a la même chose en schaublin 1,666666666
 
V
vibram
Compagnon
A voir comment sont faits les calculs mais on est pas au centième, sur l'appareil mécanique, ça reste un repère visuel avec l'approximation que cela apporte.
Le risque c'est la succession de calculs si à chaque fois on cumule les erreurs d'arrondi
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Sur ma version, même en faisant un pas "approché" (je prenais en compte le produit des nombre de dents des pignons menants), il n'y avait pas de problème de vissage.
Mais il est vrai que "je repartais de zéro" à chaque passe puisque je recommençais à décompter quand j'avais le traînard en position "départ"" (fixe).
 
serge 91
serge 91
Lexique
Sur ma version, même en faisant un pas "approché" (je prenais en compte le produit des nombre de dents des pignons menants), il n'y avait pas de problème de vissage.
Mais il est vrai que "je repartais de zéro" à chaque passe puisque je recommençais à décompter quand j'avais le traînard en position "départ"" (fixe).
Oui, moi aussi, c'est l'équivalent du filetage aux repères et ça, ça marche toujours ...
 
J
Jmr06
Compagnon
Non, car si l'on veux utiliser l'appareil pour des pas impériaux, la "programmation" par déplacement du trainard "ne marche pas" !
Pour moi, bien sûr que ça marche !
Quand on fait des pas impériaux avec une vis mère en métrique, on fait toujours une approximation. Il suffit de programmer avec le traînard le pas réellement fait (usiné), pas le pas théorique qu'on ne peut de toutes manières pas réaliser de manière exacte.
Ce qu'il faut bien voir avec l'ARP, c'est qu'on ne fait que visualiser les multiples de la fraction entière fait avec les pignons de la lyre. Et peu importe que ces pignons soit pour un pas ceci ou cela.
Enfin, pas tout à fait, car pour certaines valeur de fraction, on doit attendre plus longtemps que pour d'autres pour retomber sur un multiple, mais sur le principe ça marche toujours quelque soit le pas usiné.
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Quand dans la lyre, il y a le 127dents, le pas réalisé est exact.
Il faut rentrer dans l'appareil le nombre de filet au pouce, du style, 11, 20...réalisable avec le mouvement du trainard mais il faut dire avant à l'appareil si on veux un pas metric ou impérial(par un inverseur ou par menu). Il faut une succession de pas deja prevu.
Quand on calcule avec la fraction pour la retombée dans le pas pour les pas impériaux, on s'aperçoit qu'il faut toujours (pour etre exact) attendre 127 tours de vis mère. Pour certains pas, on peut attendre moins mais il y aura une erreur de retombé, ce qui fera que l'outil mordra plus sur le flanc droit ou gauche!
 
Philippe85
Philippe85
Apprenti
A voir comment sont faits les calculs mais on est pas au centième, sur l'appareil mécanique, ça reste un repère visuel avec l'approximation que cela apporte.
Le risque c'est la succession de calculs si à chaque fois on cumule les erreurs d'arrondi

Pour éviter les erreurs d'arrondi en prenant la formule de Jmr06, il suffirait en interne au programme de compter en impulsion à partir de c0, une sorte de décompte en valeur absolue d'impulsion par rapport au point zéro plutôt qu'à mesure des déplacements.

Pour ma compréhension, c'est quoi le niveau de précision attendu pour embrayer.
 
V
vibram
Compagnon
Sur mon tour (et peut etre sur les autres?) Il y a une certaine souplesse car hormis si on embryae tres largement avant le repere auquel cas on va embrayer trop tot, la noix va quand meme mordre sur la VM un poil hors du filetage, bien sur ce n'est pas tres bon et il ne faut pas trop forcer mais c'est le cas avec tous les appareil à ARP. C'est pour cela que je ne comprends pas trop la problematique comme quoi on risaue d'attaquer le filet un peu tot ou un peu tard, pour moi on l'attaque à peu pres au meme endroit et c'est le moment ou la noix embraye sur la VM. Apres s'il y a un jeu conséquent entre la noix et la VM cela peut poser problème.

Mais je me trompe peut etre
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Sur mon tour, si j'essai d'embrayer alors que les creux de la vis mere ne sont pas en face des bosses de la noix, bien sur le levier ne descend pas complètement mais le trainard part quand même !
Du coup, même pour les pas sous multiple de la vis mere donc embrayable à chaque tour de vm, j'utilise l'arp.
Quelle precision il faut? Pas facile de repondre, il faut que quand on appuye sur le levier, celui ci accepte de descendre!
On a la chance d'avoir @manuxc qui a utilisé 125 impulsions par tour et ca fonctionne. Ça fait une impulsion tous les 3°, partons la dessus.
De toute manière, impossible de faire un pignon inférieur à 16 dents pour une vm de 6mm et impossible de trouver un capteur de plus de 2000pulses à un prix raisonnable ...
 
V
vibram
Compagnon
Avec un stm32, capteur de 2000 pulses en quadrature tu as 8000 pulses par tour :wink:
 
Philippe85
Philippe85
Apprenti
Pour essayer une synthèse et une sorte de cahiers des charges:

- 2 paramètres fixes (sauf a changer du matériel) : le pas de la vis mère et le couple pignon -
capteur.
- 1 paramètre variable le pas du filetage
- 1 paramètre d'affichage métrique ou imperial

La précision doit permettre d'engrener correctement sur la vis mère, plutôt éviter un étage de multiplication à 2000 pulses par tour la précision est de 3° (suffisante ?) à 8000 de 0,75° (là on est dans la précision de l'œil).

Être autonome pour le paramétrage fixe (pas d'ordinateur, pas d'accessoire, voire mode d'emploi intégré, ça évite de le perdre).

Limiter le nombre de bouton (au moins un marche arrêt et un pour ok)
Utiliser le capteur en utilisant le trainard si on veut éviter un bouton rotatif.

Afficher le moment de reembrayage et un dispositif avant-apres pour prévenir qu'on y arrive

Afficher le c0 ou un équivalent pour ceux qui ont besoin du repère (pas approchés ).

Afficher le pas de vis choisi.

Trancher si l'afficheur est solidaire du trainard, ou à distance.

PS : Je ne sais pas encore fileter (pour le moment j'en suis au stade du tour pour les nuls), mais vais avoir besoin +++
 
PUSSY
PUSSY
Lexique
Afficher le c0 ou un équivalent pour ceux qui ont besoin du repère (pas approchés ).
Le problème tient essentiellement à la façon dont on renseigne le pas à faire :
- si on utilise le traînard avec une prise en compte au centième, cela risque de coincer à un moment.
Sur mon appareil, pour les pas approchés, je prenait en compte le produit des nombres de dents des pignons menés, donc le pas exactement réalisé. Mais ça, c'est en utilisant le "fameux" numérateur ....
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Tour à l'arret, la manette filetage embrayée, un comparateur sur le trainard, un disque gradué en degré en bout de vis mère.
J'ai 30° de rotation libre de la vis mere avant d'entrainer le trainard!
IMG_20210825_121248.jpg


Dans ces 30°, je peux embrayer / debrayer sans problème.
Donc la precision, avec 3°, on est large...
 

Sujets similaires

DA l'Auvergnat
Réponses
6
Affichages
4 081
DA l'Auvergnat
DA l'Auvergnat
Plastik
Réponses
12
Affichages
2 392
Plastik
Plastik
Andoche
Réponses
149
Affichages
4 815
Andoche
Andoche
Bebeul
Réponses
46
Affichages
2 596
DA l'Auvergnat
DA l'Auvergnat
J
Réponses
88
Affichages
2 261
Jivé
J
pierremertus
Réponses
44
Affichages
2 805
midodiy
midodiy
Haut