affûtage fraises de défonceuse

anthropovergnat
Apprenti
15 Mars 2009
181
Puy de Dôme
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

J'ai regardé les différents modèles d'affuteuses dont les notices sont sur le site. Mais je n'ai toujours pas compris comment avec ces machines on affûte les fraises de défonceuse (travail du bois), lesquelles ne s'affûtent ni par l'extérieur (ça changerait trop le diamètre) ni en bout, mais par les "faces" (le terme n'est sans doute pas le bon) des tranchants.

Quelqu'un saurait m'expliquer siyouplé ?
 
Bricoleur_69
Compagnon
20 Octobre 2008
2 609
FR-69 15 km Ouest Lyon
anthropovergnat a dit:
Bonjour

J'ai regardé les différents modèles d'affuteuses dont les notices sont sur le site. Mais je n'ai toujours pas compris comment avec ces machines on affûte les fraises de défonceuse (travail du bois), lesquelles ne s'affûtent ni par l'extérieur (ça changerait trop le diamètre) ni en bout, mais par les "faces" (le terme n'est sans doute pas le bon) des tranchants.

Quelqu'un saurait m'expliquer siyouplé ?
Bonsoir anthropovergnat .

Tu parles d'une fraise de défonceuse : cylindrique ou droite par exemple pour faire une mortaise , une rainure.

Il n'y a pas d'autre solution . Si ta fraise travaille qu'en plongeant on ne pourrait affuter que le bout (c'est bien le nom ) .Et si elle travaille en se déplaçant par exemple dans une rainure , on affute bien sur la périphérie et bien sur le diamètre diminue.

Quand tu dis par les faces des tranchants (sur la face de coupe), c'est possible mais déjà vu le peu d'épaisseur de la plaquette cabure et le peu qui dépasse celà ne sera pas facile car la meule va vite se déformer par usure.
Perso je ne les réaffute pas ou peu et a la min avec une plaquette diamant.

Bonne soirée

Daniel
 
nike
Ouvrier
6 Septembre 2007
473
Bordeaux 33
Bonsoir,
Je rafraîchis le tranchant de mes fraises de défonceuse à la main en passant une lime diamant sur le plat à l'arrière du biseau. Pour la partie plongeante, je passe la même lime sur le biseau. Régulièrement Lidl vend ce genre de "pierre diamant" qu'il est possible de recouper pour affûter des petits tranchants.

@+

Nike
 
anthropovergnat
Apprenti
15 Mars 2009
181
Puy de Dôme
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci à tous deux.
Mais vous parlez l'un et l'autre de rafraîchir les tranchants, ce que je sais faire depuis belle lurette. Ma question est bien de comprendre comment on réaffûte vraiment, sur une affûteuse. Les notices des affuteuses (Deckel...) montrent bien comment on affûte des fraises de fraiseuse mais pas celles de défonceuse. Je ne parle évidemment pas des fraises hélicoïdales, que je laisserai toujours à des pros, mais des fraises ordinaires, droites à moulurer, etc... Pour les droites encore on pourrait affûter par les côtés, quitte à perdre en diamètre, mais pour les moulures c'est mission impossible. On devrait pourtant en enlevant un minimum de métal pouvoir les réaffuter complètement une voire deux fois. D'ailleurs la forme même des fraises monte l'utilisation d'une meule ; ce que je ne vois pas c'est comment travaille l'affuteuse pour faire le mouvement adéquat, et surtout symétriquement sur les deux tranchants.
 
Bricoleur_69
Compagnon
20 Octobre 2008
2 609
FR-69 15 km Ouest Lyon
anthropovergnat a dit:
Merci à tous deux.
Mais vous parlez l'un et l'autre de rafraîchir les tranchants, ce que je sais faire depuis belle lurette. Ma question est bien de comprendre comment on réaffûte vraiment, sur une affûteuse. Les notices des affuteuses (Deckel...) montrent bien comment on affûte des fraises de fraiseuse mais pas celles de défonceuse. Je ne parle évidemment pas des fraises hélicoïdales, que je laisserai toujours à des pros, mais des fraises ordinaires, droites à moulurer, etc...
Bonjour

Exactement pareil mais sans hélice et en respectant l'angle de dépouille .
Donc que sur la périphérie et le Ø diminue et sur le bout .
D'ailleurs au début les fraises de fraiseuses (comme tu dis) étaient droites et non hélicoïdales.

Bonne journée

Daniel
 
anthropovergnat
Apprenti
15 Mars 2009
181
Puy de Dôme
  • Auteur de la discussion
  • #6
Mais manifestement l'affûtage d'origine est fait sur le "plat" (je n'ai pas de meilleur terme,mais je veux bien apprendre) de la plaquette carbure ?

Parce que pour affûter une moulure en périphérie... :sad:
 
Bricoleur_69
Compagnon
20 Octobre 2008
2 609
FR-69 15 km Ouest Lyon
Re

Il faut considérer deux types de fraises (aussi bien bois que métal ).

Les fraises cylindriques que l'on affute bout et périphérie
Les fraises de forme , ou l'on parle de profil constant et que l'on affute normalement que sur la face de coupe.
Mais dans le cas des fraises à bois , les fraises de forme ne peuvent se réaffuter que sur la face de coupe et là c'est qu'il n'y a pas beaucoup de matière , épaisseur de la plaquette autour de 2mm .Donc peu de possibilité d'affuter souvent et en plus ces plaquettes carbures sont dans l'axe de la fraise par construction donc angle de coupe 0°ce qui est dommage pour le bois..
 
anthropovergnat
Apprenti
15 Mars 2009
181
Puy de Dôme
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bon, je n'ai pas été clair ; il ne s'agit pas de rafraîchissement régulier, mais bien d'un vrai réaffûtage, peu fréquent (à la louche j'imagine maxi 2 ou 3 fois dans la vie d'une fraise). L'entretien sur une plaquette diamantée a quand même ses limites. Mais c'est vrai qu'il y a aussi modification de l'angle d'attaque.
 
anthropovergnat
Apprenti
15 Mars 2009
181
Puy de Dôme
Termes de boiseux peut-être, je dirais que ce que tu appelles affûtage relève pour moi du simple aiguisage. Mais je ne prétends pas avoir raison, le tout est de parler de la même chose :wink:
 
HBX360
Compagnon
29 Avril 2008
2 999
FR-07000 Ardèche
Bonsoir anthropovergnat,

Les fraises de forme, de défonçeuse ou de toupie sont affutées A LA FABRICATION sur des machines à commande numérique. Il ne faut plus toucher au profil ainsi donné par le constructeur.

Donc l'affutage se fait sur la partie à l'avant du tranchant, partie plate qui peut être reprise avec une affûteuse (comme à la main avec une pierre diamant pour redonner du tranchant).

NB: contrairement à ce que l'on croirait à priori, cet affutage a une légère incidence sur le profil, mais tellement inperceptible qu'elle est négligeable. Toutefois la différence serait (selon les fabriquants de fraises) perceptible au bout de plusieurs affutages entre une pièce réalisée avec la fraise neuve et une pièce réalisée après lez dernier affutage.

Il en va de même avec les fraises de forme pour le métal comme les fraises au module pour les pignons.

J'espère avoir été clair

Bien cordialement
 
anthropovergnat
Apprenti
15 Mars 2009
181
Puy de Dôme
Merci HBX360. Donc c'est bien ce que je pensais. Le tout est de savoir manier l'affûteuse pour agir parfaitement symétriquement sur les deux (parfois trois) tranchants... et je reviens à mon problème de départ : les notices disponibles ici n'expliquent pas. Ca peut paraître idiot comme problématique pour quelqu'un qui connaît bien l'affûtage, mais pour ma part je n'ai jamais vu quelqu'un à l'oeuvre sur ce(s) genre(s) de machines, alors je peux imaginer... mais pas forcément à bon escient !
 
HBX360
Compagnon
29 Avril 2008
2 999
FR-07000 Ardèche
Re, anthropovergnat

L'affutage est probablement l'oppération la plus délicate. Bien qu'ayant une affuteuse je ne suis pas bon en affutage faute d'avoir pris le temps...

Voici un lien avec une doc qui apporte un certain nombre de réponse aux questions que peut se poser un néophite en affutage.

affuteuse-cincinnati-n-deg-1-t4857.html

Bonne soirée.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut