Construction de ma CNC en Alu (Aide?)

  • Auteur de la discussion Juluan
  • Date de début
sebastian
sebastian
Compagnon
tu risque d'en cassé pas mal pour trouver les bons paramètres d'usinage
mais non ! il va casser la première, voir 2 comme tout le monde… et puis on lui donnera les bons paramètres et tout ira bien :lol:
j'ai fait un peu de gravure avec de la 0,6 et de la 1 dans de l'alu, du laiton, lettrage de 6mm, et c'est très propre.
2 dents, flat, et les conditions de coupe qui vont bien ! mais ça, c'est quand tu en sera là :mrgreen:
 
Juluan
Juluan
Apprenti
Bonjour a tous, je souhaiterai vous faire part de mon éventuelle prochaine commande et connaitre vos avis, c'est surtout pour pouvoir trancher une bonne fois pour toute sur mes choix.
Puisque ma prochaine commande concerne les VAB (prochaine étape de fabrication / montage de ma CN), voici ma liste.

Pour info, les vis comprennent des usinages sur mesures pour les montages de BK à chaque extrémités et il n'y a que sur les écrous 2510 que j'hésite encore entre 1 simple, 2 simples assez espacés ou un double, ce pour chaque barres en 2510. Il semblerait que ce soit une galère monstre à trouver des doubles écrous en 2010 chez les chinois en pas trop cher. (Alors si vous avez un filon pas cher ça peut m’intéresser)

1X VIS A BILLES DFU 2510 = 1647mm + ECROU A BILLES 2510 (simple x1, x2 ou double) + support de noix
1X VIS A BILLES DFU 2510 = 1663mm + ECROU A BILLES 2510 (simple x1, x2 ou double) + support de noix

Pourquoi des doubles?
je pensai limiter le flambage des vis DE 1500mm et le jeu des écrous ainsi.
J'envisage même 2 écrous simple par vis, sachant que je peux quasiment les espacées de 250mm sans perdre de capacité de coupe.
Est ce une bonne idée?


1X VIS A BILLES DFU 2010 = 1016mm + 1X SIMPLE ECROU A BILLES 2010 + support de noix
1X VIS A BILLES DFU 1605 = 521mm + 1X SIMPLE ECROU A BILLES 1605 + support de noix

4X BK20
2X BK15
2X BK12 ou (1X BK12 + 1X BF12)

Pourquoi exclusivement du BK et pas du BK+BF comme traditionnellement vendu?
A la lecture d'un graphique constructeur de VAB, j'ai remarqué que le fait de serrer la vis à chaque extrémités, ça élevait le seuil critique de rotation de la vis.
ce qui permettrait je pense d'exploiter au mieux la vitesse des moteur à venir. ( des PAP hybride avec incrémentation, transmission courroie non démultipliée, puissance moteur non définies). Après je sais pas si le montage et l'ajustage sera simple de ce fait.
Est ce une bonne idée?


J'ai une question autre, pensez vous qu'il serait plus intéressent que j'ouvre de nouveau sujets quand j’ai des questions de choix technique comme pour les écrous, x1, x2, double, etc...
Ou bien, dans mon projet CNC c'est aussi bien?

Je suis désolé si mon projet peut sembler long, et mes nombreuses questions, etc...
:smileyvieux:
 
J
Jmr06
Compagnon
Bonsoir.
Attention, on place habituellement un BK et un BF pour permettre des dilatations. Avec 2 BK, les paliers a billes vont souffrirent si les écarts de température sont importants.
Mettre 2 écrous a bille, c'est possible mais il faut faire cela selon les règles si tu ne veux pas d'usure prématurée. On précontraint très facilement de trop les écrous, il faut bien les aligner etc... Un DFU est une solution plus simple.
En diamètre 25 longueur 1250 tu penses arriver à la vitesse critique de rotation ? A quelle vitesse penses tu tourner ?
 
Juluan
Juluan
Apprenti
Bonsoir.
Attention, on place habituellement un BK et un BF pour permettre des dilatations. Avec 2 BK, les paliers a billes vont souffrirent si les écarts de température sont importants.
A oui, c'est un détail qui a son importance, même si j'aime pas trop ce système de Circlips pour fixer une des extrémité.
Ne serait il pas intéressant de remplacer le coté circlip par un écrou? ca pourrait laisser une sorte de marge de réglage en longueur, non? si on est un poil trop court ou un poil trop long ca pourrait être intéressant non?
J'ai du mal a me faire à l'idée que la vis est bridée d'un coté et presque libre de l'autre. :smt017


Mettre 2 écrous a bille, c'est possible mais il faut faire cela selon les règles si tu ne veux pas d'usure prématurée. On précontraint très facilement de trop les écrous, il faut bien les aligner etc... Un DFU est une solution plus simple.
Des DFU seraient plus simple, c'est aussi ce que je me disais, seul problème c'est la disponibilité en pas de 10 chez les chinois. Beaucoup affichent dans les annonces le tableau avec ces références mais personne n'en vend. C'est ce que j'ai constaté lors de mes demandes de prix. Seul un vendeur m'a proposé des DFU2510 mais en passant par un intermédiaire, et du coup sans pouvoir s'avancer sur la qualité du produit. (même si ça reste du chinois:smileJap:).
Et j'aurai bien aimé aussi un DFU 2010 pour ma longueur d'un mètre.


En diamètre 25 longueur 1250 tu penses arriver à la vitesse critique de rotation ? A quelle vitesse penses tu tourner ?
Diam 25 longueur 1500 la vitesse critique en BK-BF est à 2000 2100 tr/min environ. Avec un pas de 10 ça ferait 20m/min c'est ca? Ou encore 33cm/sec? Je reconnais que c'est déjà assez fou :smt017 quand tu calcul (si mes calculs sont bon bien sur)... même pour du déplacement a vide.
Effectivement en BK-BF reste suffisamment performant, mais vraiment j'aime pas ce circlip sur BF... :smt021



Serait ce une bonne idée de remplacer le criclip et sa gorge par un filetage et un écrou? quitte même à faire le filetage assez long pour placer des écrous de chaque coté du roulement BF?
 
Dernière édition:
F
franck67
Compagnon
c'est juste impossible d'avoir un ecrou de chaque coté de la vab et de visser 2BK sur un support , c'est hyperstatique , c'est pourquoi a une extremité il faut mettre un clip juste pour empecher au montage que le BF se fasse la malle mais ensuite une fois tout en place de toute facon la vab est bloqué en translation par l'ecrou du BK et un epaulement de la vab
 
Juluan
Juluan
Apprenti
c'est juste impossible d'avoir un ecrou de chaque coté de la vab et de visser 2BK sur un support , c'est hyperstatique , c'est pourquoi a une extremité il faut mettre un clip juste pour empecher au montage que le BF se fasse la malle mais ensuite une fois tout en place de toute facon la vab est bloqué en translation par l'ecrou du BK et un epaulement de la vab

Impossible mais bien envisagé par les constructeurs de VAB BOSCH, dommage que je ne puisse pas joindre le PDF des courbes de vitesses critiques des VAB par rapport à leur Diamètre, longueur et type de fixation. Ce fameux PDF est dans ma tablette du boulot (apple de brin) les pdf une fois dans la tablette ne peuvent plus etre exportés ailleurs... Mais il est possible que ce soit un document telechargé du forum.
Je te garanti que le constructeur proposes une fixation FIXE à chaque extrémités, et d’ailleurs ils donnes une vitesse critique pour une vis de 25mm longueur 1500mm en FIXE/SUPPORTE (BK/BF) env 2200tr/min et en FIXE/FIXE (BK/BK) 3000tr/min.

j'invente rien, je lis juste la doc...


Mais de toute façon je vais rester sur des fixations simple en BK/BF pour toutes mes vis.
2510 X + DFU
2010 Y + SFU
1605 Z + DFU

Je penses que je cherche à en faire trop des fois. :wink:
 
Dernière édition:
Momoclic
Momoclic
Compagnon
Salut,

Tu as raison @Juluan, je ne sais plus mais lu ici dans une signature "Le mieux est l’ennemi du bien"
 
J
Jmr06
Compagnon
Si je me souviens bien des doc constructeurs, pour augmenter la vitesse critique, ils recommandent un guidage aux 2 extrémités, mais avec un arrêt en translation que d'un seul coté. De l'autre côté, la vis est libre de bouger en longueur à cause des effets de dilatation thermique. Là, cela fonctionne.

Par ailleur, ce n'est pas parceque c'est dans une doc constructeur qu'on peut faire cela en toutes circonstance. Il faut bien comprendre les conditions d'utilisation de chaque principe constructif.
Je ne connais pas les conditions climatiques de l'atelier où sera la machine, mais en cas de variation rapide de température dans l'atelier, le bâti reste froid lontemps après que la vis ait commencée à prendre la chaleur ambiante : résultat, les palier à bille sont marqués. J'invite les personnes sceptiques à calculer la force de poussé d'une tige de 20 de 1500 de longueur avec un écart de température de 2 degrés.

.
 
Aiwass
Aiwass
Compagnon
et la vab est peut être bloquée aux deux extrémité mais il faut peut être que le support soit lui libre de bouger suivant les dilatation dans une direction.
 
Juluan
Juluan
Apprenti
Bonjour, à tous.
Un petit message, pour vous tenir au courant de l’évolution de mon projet.
Donc l’ensemble de mes VAB ont été reçue, 2510, 2010, et 1605, c'est en cour d'installation mais j’attends une noix de fixation pour une des deux 2510 car le vendeur c’était trompé et ne m'avait pas envoyé le bon support.

Les moteurs et drivers sont aussi commandés, du Leadshine avec incrementation, j'ai sauté sur une promo sur Ali, et avec les support moteur qui vont bien.

Donc:
2x 86HBM80-01-1000 NEMA 34 codeur 1000 en boucle Fermée avec driver. (drivers leadshine mais moteur pas certain)
et
1x
HBS57S et 57HBM20-1000 un ensemble 2-phase moteur esprit 1000 lignes codeur. (tout leadshine)

Je les attends.

Prochaine commande la BOB et les alim.
Pour la BOB ce sera une 4 axes XHC (en ethernet je penses)

Donc quelques questions (2 en faite).
Pour les alim est ce qu'il faut prendre une grande marge de sécurité par rapport à l’ampérage ou bien 1.1A au dessus du pic suffit?
1x alim 68v 17.5A pour 2x moteurs/drivers 70v 8.2A (de pic)
et une alim de 68v pour 2 moteurs /drivers 70v n'est pas trop limite (trop proche de la tension max?)?

Voila voila,
si vous avez des remarques n'hésitez pas.

 
Dernière édition:
Juluan
Juluan
Apprenti
Bonjour à tous, me perdant dans le flot d'info sur le forum j'aimerai vous poser ma question sur l'alimentation driver/moteur, je sais que ça a été traité plusieurs fois, je crois même avoir déjà lu un sujet sur "les choix d'alim" mais je ne retrouve plus l'information.
Si vous pouvez me filer un petit coup de main donc?

Si je prend:
2x alim 70v 12A pour 2x Drivers VDC30-100V et 2x moteurs nema34 70v 8.2A (de pic)
1x alim 36v 10A pour 1x Driver VDC24-48V et 1X moteur nema23 VAC36V (Amperage???)


Suis je bon?
On est d'accord on se base sur les moteurs pour le choix MAX de l'alim même si le driver peut plus?

Merci d'avance, pour votre aide, mon projet ne pourrait avancer sereinement sans vous.
 
Dernière édition:
V
vres
Compagnon
Bonjour
Il en a souvent été question, additionner le courant des moteurs pour déterminer le courant de l'alimentation est une très mauvaise idée. Il faut uniquement raisonner en puissance. Un moteur Transforme de l'énergie électrique en énergie mécanique. Donc la consommation du moteur dépend de l'énergie mécanique + les pertes (Joules, magnétiques, mécanique)
Si tu as besoin de 500W, si tu as une alim de 50V et faudra 10A, maintenant pour la même puissance tu as une alimentation de 100V il ne te faudra plus que 5A. J'ai fait une vidéo pour demontrer que P=UI c'est aussi valable pour un moteur PàP.
C'est pour cela qu'il est extrémement difficile d'estimer la puissance de l'alimentation. Avec 600W tu as largement ce qu'il faut pour tes 3 moteurs.
 
Juluan
Juluan
Apprenti
Merci CNCSERV pour cet apport d'information, entre temps, j'ai continué à mener mes recherche sur le sujet et je doit dire que j'ai trouvé des reponse qui ne font qu’amplifier mes doutes mais c'est la réponse du constructeur LEADSHINE donc ??? Surement la bonne...
Le matériel que j'ai acheté est du LEADSHINE (asie) si je peux dire, appareillé par leadshine, ce que je veux dire c'est que leadshine propose lui même la combinaison driver / moteur, pour que les caractéristiques du correspondent forcement avec celles du driver. Je sais pas si vous me suivez.

Donc je pose directement la question au vendeur, de savoir si il peut me fournir des doc technique, et quel serait l'alimentation idéal pour tel et tel combinaison.
Réponse ultra rapide, il m'envoie un PDF technique très détaillé des produit que je lui ai acheté, en me précisant que je trouverai toutes mes reponses dans ces documents. Et voila ce que je lis...

Current Control
The motor current will be adjusted automatically regarding to the load or the stator-rotor relationship. However, the user can also
configure the current in the tuning software. The configurable parameters include close-loop current, holding current, encoder resolution,
micro step and etc. There are also PID parameters for the motor but they have been tuned according to Leadshine matching motor so the
user does not need to tune them.


EN FRANCAIS GOOGLE POUR LES GENS COMME MOI, CA DIT...

Contrôle actuel
Le courant du moteur sera ajusté automatiquement en fonction de la charge ou de la relation stator-rotor. Cependant, l'utilisateur peut aussi
configurer le courant dans le logiciel de réglage. Les paramètres configurables comprennent le courant de boucle fermée, le courant de maintien, la résolution du codeur,
micro étape et etc. Il y a aussi des paramètres de PID pour le moteur mais ils ont été accordés selon le moteur assorti de Leadshine ainsi le
l'utilisateur n'a pas besoin de les régler.



QUOI??? QUOI??? Me prendrais je la tête pour rien depuis tant de temps???

Donc si je comprend bien, (pour mon cas) je me concentre juste sur l'intensité des driver à ne pas depasser et l’ampérage de mes moteur à couvrir.
En gros, pour un Drivers VDC30-100V avec un moteur 6A et 8.2A de Pic, je peux claquer une alim 90V 800W 8.9A. Le moteur prendra bien ce qu'il veut...


Voila ce que je comprend, on va au plus proche de la valeur max (Volt driver) avec une marge de sécurité tout de même, on couvre l’ampérage qui peut être envoyé en pic et CA ROULE COMME CA.

Si je m'égare faite moi signe...

voici la doc pour tous ceux que ca peut intéresser.
 
Fichiers joints
  • HBS86Hd.pdf
    250.5 KB · Affichages: 60
  • HBSMd.pdf
    475 KB · Affichages: 56
Dernière édition:
V
vres
Compagnon
Bon si tu veux acheter une alimentation de 900W pour un moteur, je ne vais pas te l'empêcher.Je t'ai dit ce que j'en pensais.
 
Juluan
Juluan
Apprenti
Bon si tu veux acheter une alimentation de 900W pour un moteur, je ne vais pas te l'empêcher.

Ba pas nécessairement, mais je comprend pas c'est comment déterminer justement quelle alim en fonction du moteur, parce que si je pouvais connaitre la tension max pour avoir le couple max du moteur ça m'arrangerait enfin je crois? Puisque approprie, le couple dépend de la tension donnée au moteur.

Rooooooh le casse tête.

:smt017:smt021:smt017

Je crois ça va finir que je vais faire ça au feeling
 
Dernière édition:
Juluan
Juluan
Apprenti
non au courant. la tension donne plutôt de la vitesse.

Ha ok. Me suis trompé.

Bon je vais reflechir à tout cela, mais j’espère pas trop longtemps parceque faut que je passe ma commande pour avancer, quand même.
 
Juluan
Juluan
Apprenti
Quelques photos d'avant gout...

P_20180501_173521.jpg


P_20180501_173430.jpg


P_20180501_173451.jpg


Et reception aujourd'hui de la bonne feutrine de 10mm bien ferme que j'avais commandé, pour préparer des racleurs étant donné que je n'avais pas prévu de réserve pour des soufflets.

L'axe Z est assez lourd je trouve, bon ca tourne quand même entre deux doigts pour monter descendre, mais j’espère que je n'ai pas vu trop juste pour la motorisation 2Nm.
 
Dernière édition:
  • Réagir
Reactions: rac
Juluan
Juluan
Apprenti
Bon, je suis quasiment fixé sur le choix de mes alim.
Juste un dernier conseil sur ce sujet...

Pour l’ampérage maxi de l'alimentation, dois je prendre une valeur beaucoup plus élevée que celle du driver (8.2A peak) par sécurité ou bien un peut au dessus suffit?

Driver 8.2A peak

Alim 8.9A OU Alim 10A

Si 8.9 c'est bon, je prend, si c'est vraiment trop risqué Je passerai sur 10A.

Merci d'avance les amis. :wink:
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
Bonjour,
Petit rappel d'une des lois fondamentales de l'électricité en continu : "P = UI " ou "P" la puissance s'exprime en Watt, "U" la tension en Volt et "I" l'intensité en Ampère.
Donc c'est la puissance de l'alimentation qui prime avec sa tension. Ensuite ce ne sont pas les drivers qui imposent quoi que ce soit mais les moteurs et leurs intensités maximales.
Ainsi tu peux avoir des moteurs n'acceptant que 4,5 ampères mais des drivers réglables de 8,2 ampères maxi. mais ce que tu pilotes ce sont les moteurs, donc eux les références. Les drivers, s'ils sont bien réglés, ne délivreront jamais plus que les 4,5 ampères qu'acceptent les moteurs de mon exemple.
En résumé ce qu'il faut regarder c'est le courant (l'intensité) maximal que supporte chacun des moteurs. Ensuite bien régler chacun des drivers en fonction du courant accepté par son moteur. Et pour déterminer la puissance d'alimentation c'est donc la puissance du moteur qu'il faut retenir.
 
Dernière édition:
J
Jmr06
Compagnon
Ho non, @CNCSERV , ne te pends pas ! on a besoin de toi :smt039

Moi, ce que je ferais, c'est :
- on prend les courbes Couple/vitesse des moteurs et on en déduit la puissance mécanique par la formule P = (2.pi/60) RPM / couple (la vitesse de rotation RPM en tour/minute et le couple de N.m)
- on divise P par le rendement pour avoir la puissance électrique P/0.75 (75% de rendement ?)
- on divise encore pour le rendement du drivers P/0.75/0.8 (80% de rendement pour le drivers à découpage ???)
On a enfin la puissance que doit fournir l'alimentation.
On choisit une alimentation qui fourni la tension adéquate et d'une puissance juste supérieur à ce qu'on a calculée.

Pour les rendements, je n'ai pas d'expérience, il faudrait valider cela par des personnes qui savent. Peut-être @CNCSERV s'il peut encore parler après sa pendaison ?

@Juluan , le truc, c'est que le driver peut fournir plus de courant en sortie qu'il en prend en entrée, lorsque la tension de sortie est bien plus faible que la tension d'entrée. Par contre, le divers ne peut pas augmenter la tension d'entrée, il ne peut que la diminuer.
Le courant indiqué pour le moteur, est pour une vitesse faible. Dans ce cas, le drivers génère un fort courant mais à faible tension. Quand le moteur tourne vite, le driver doit augmenter la tension sur le moteur, mais le courant baisse.
C'est le drivers qui fait tous cela, il lui faut juste en entrée une source de tension suffisante pour assurer la vitesse max avec un peu de couple, et une puissance suffisante. Après il puise dans cette puissance disponible pour ajuster tension/courant dans le moteur.
C'est pour cela qu'on spécifie l'alimentation par sa tension et sa puissance. Et additionner les courant max des moteurs n'a pas ce sens, car il sont obtenus à tension faible. Il faut additionner la puissance des moteurs, en non pas les courants.
En tous cas, c'est comme cela que je comprend la chose ...
 
Dernière édition:
Juluan
Juluan
Apprenti
On a perdu CNCSERV ...


Bonjour,
Petit rappel d'une des lois fondamentales de l'électricité en continu : "P = UI " ou "P" la puissance s'exprime en Watt, "U" la tension en Volt et "I" l'intensité en Ampère.
Donc c'est la puissance de l'alimentation qui prime avec sa tension. Ensuite ce ne sont pas les drivers qui imposent quoi que ce soit mais les moteur et leur intensité maximale.
Ainsi tu peux avoir des moteurs n'acceptant que 4,5 ampères mais des drivers réglables de 8,2 ampères maxi. mais ce que tu pilotes ce sont les moteurs, donc eux les références. Les drivers, s'ils sont bien réglés, ne délivreront jamais plus que les 4,5 ampères qu'acceptent les moteurs de mon exemple.
En résumé ce qu'il faut regarder c'est le courant (l'intensité) maximal que supporte chacun des moteurs. Ensuite bien régler chacun des drivers en fonction du courant accepté par son moteur. Et pour déterminer la puissance d'alimentation c'est donc la puissance du moteur qu'il faut retenir.

Là je dois dire que c'est déjà beaucoup plus clair pour moi (enfin j'espère), "les moteurs sont la référence à prendre en compte" et ce, je présume, sans que le moteur demande plus que la valeur maxi du driver? Sinon fin du driver.
Donc le pic (peak) annoncé pour le driver c'est à prendre en compte lors du choix du moteur? Prendre un moteur qui accepte moins que le peak du driver.

J'ai bon?

Pour le coup, mon moteur fonctionnant à 5.8A et le driver 0.5 - 8A(pic) en 48VDC (pic à 50v) il est envisageable de prendre une alim 48V 7.5A sans que cela pose problème pour l'un ou l'autre matériel.
En fait je pensai que prendre une alimentation avec un ampérage maxi inférieur au pic du driver, pouvait causer des dommages materiel.
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
Ce qui fait bouger ta machine ce sont bien les moteurs, non ?
Ce sont eux qui assurent le couple, et fournissent la puissance, pas les drivers. Driver en français ça peut se traduire par « pilote ». Et à ma connaissance ce n’est pas le pilote qui fait avancer l’auto :wink: sauf dans les voitures à pédales.
 
J
Jmr06
Compagnon
sans que le moteur demande plus que la valeur maxi du driver? Sinon fin du driver
non, simplement le moteur ne donne pas sa toute puissance. Le drivers à une limite en courant, si elle est plus petite que le courant max du moteur, on a simplement moins de couple. En gros, on a dépenser de l'argent pour rien en achetant un trop gros moteur, mais cela fonctionne...
Inversement, si on a acheter un divers capable de déliver plus de courant que n'est capable d'absorber le moteur, il faut, par programmation, limiter le courant en sortie drivers, si non on risque de griller le moteur.
 
V
vres
Compagnon
A l'arrêt la seule chose qui consomme sur ton moteur c'est la résistance. Si ton moteur fait 2ohms et 5A la puissance est donc de 2X2X5 = 20W 2X5X5= 50W donc ton alimentation fait 40V elle va délivrer 20/40 = 0,5A 50/40=1.25A.
Maintenant si ton moteur délivre une puissance de 100W ( 130kg de poussée a 5000mm/min) il va avoir une puissance totale de 120W donc ton alim va délivrer 120/40 = 3A 150/40=3.75A. Maintenant si tu remplaces ton Alim 40V par une Alim 80V elle va délivrer pour la même configuration 80/120 = 1.5. 150/80= 1.875A
Tu vois que le courant de l'alim nest pas uniquement lié au courant du moteur.
Vu l'exemple que je t'ai donné,si tu comptes 200W par moteur tu as de la marge.
 
Dernière édition:
J
Jmr06
Compagnon
Juste pour éclaircir : c'est 120W/80V = 1.5 A (et non pas 80/120)
120W consommés pour 100W délivrés, donc les moteurs ont un rendement de 80% environ. C'est cela l'ordre de grandeur, ou c'est juste un exemple ?
C'est valable pour les servo comme pour les pas à pas ?
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
Ben comme pour toute machine ça dépend de sa qualité...
Donc un ordre de grandeur !

Dans tout ça je m’apperçois que mes cours d’électricité et de bobinage sont loin derrière moi.
À l’époque il n’y avait pas toute cette électronique. Merci @CNCSERV pour toutes tes explications.
 
Dernière édition:

Sujets similaires

C
Réponses
46
Affichages
2 344
chene dinspiration
C
Atelier Vosgien
Réponses
18
Affichages
1 175
tchitchater
T
Haut