travail du bois par empreinte/rabotage/eau chaude

ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 160
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour à tous,

il y a très longtemps j'avais entendu parler d'un système original de travail du bois, certains ici connaissent peut-être :
il s'agissait de faire une empreinte dans le bois de l'objet à reproduire par pression
ensuite mise à niveau jusqu'en bas de l'empreinte, par exemple par rabotage
puis on fait tremper dans de l'eau chaude pour que la partie compactée gonfle, dépasse de la surface et reproduise ainsi l'objet initial...
j'ai fait un essai

comme bois un bois tiré d'une palette, assez dur
comme objet un écrou M6
et comme presse mon étau....
pour mettre la surface à niveau j'ai poncé
comme vous pouvez le voir on obtient un résultat, qui aurait certainement été meilleur avec un bois à grain fin
j'ai ensuite renouvelé avec un écrou M8 et un morceau de hêtre, en pressant nettement moins pour éviter de briser le fil du bois
on obtient un objet moins haut....
merci pour votre attention:-D
DSC07451.JPG
DSC07452.JPG
DSC07453.JPG
DSC07454.JPG
DSC07455.JPG
DSC07457.JPG
DSC07461.JPG
 
yiab
Ouvrier
23 Février 2011
287
St nazaire
Bonjour,

J'avais fait ça une fois sur un bout de merisier, avec un tournevis j'avais creusé une lettre dans la matière, puis poncé un peu en surface pour couper le fil du bois.
Mais au lieu de mettre le tasseau à tremper, j'avais pris un linge humide, j'avais bien humecté la surface du tasseau, je posais le linge plié en deux, je plaquais un fer a repasser bien chaud d'un coup sur le linge l'eau se transformant en vapeur dans les fibres du bois faisait remonter le tout

une pattemouille quoi !
 
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 576
Toulon ( Var )
Bonjour.
A l'époque où je faisais voler des planeurs modèles réduits en vol de pente, les atterrissages sur les cailloux marquaient le nez du planeur qui était en balsa.
De retour à la maison j'injectais de l'eau à l'aide d'une seringue et d'une aiguille dans les parties écrasées et le lendemain, le bois avait pratiquement repris sa place.
Un peu de pâte à bois, un léger ponçage avant peinture et le nez du planeur reprenait un aspect normal.
Bonne semaine.
Bernard.
 
claude74
Compagnon
20 Février 2014
827
Saint-Cergues Haute Savoie
bonjour
j'utilise cette "technique" quand on a coup sur une surface bois:un peut de salive on laisse gonfler et sècher on ponce :le creux a disparu
autre truc dans un autre domaine : planter un clou ou une finette sans faire fendre le bois : on émousse la pointe : on retourne le clou on tape sur la pointe
Pour lubrifié un clou ou une vis on la passe dans les cheveux
des truc des anciens.....
 
yvon29
Compagnon
31 Juillet 2012
3 163
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
le Pb c'est que le bois serrera moins sur le clou ( que je préfère appeler une pointe d' ailleurs)
il est bon d'éviter de clouer ( ou de pointer ) trop près du bout du bout de bois...
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut