Tour Sieg SC4

CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
719
Yvelines 78
Bonjour Synapsys,

OK, merci. C'est sûr, ça brille :-D
Je ferai des essais avec des plaquettes neuves.

Je voudrais bien que tu m'expliques comment tu fais une passe à 2 microns, avec des graduations espacées de 2 centièmes sur les verniers du tour, et le copeau minimal ?
Bon, je sors, pas sur la tête s'il te plait :smt021 :-D:-D.

Mais la rectification permet aussi d'avoir une cote très précise pour les derniers centièmes. En polissant, c'est plus difficile, même si ce n'est pas infaisable. Mais pour rester cylindrique, je sais pas faire.

A+
CNCEVER
 
Dernière édition:
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
719
Yvelines 78
Chanfreineuse électroportative. Partie 1.

Réaliser des chanfreins propres et réguliers à la lime, sur les pièces usinées, n'est pas très facile, surtout dans l'acier.
Ce petit outil électroportatif, très facile à mettre en œuvre, devrait pouvoir être fabriqué facilement avec le tour SC4 et une fraiseuse.
Pour la réalisation de cette chanfreineuse, j'ai suivi un tuto Youtube de Stefan Gotteswinter. Je vous recommande vivement ses vidéos. Il doit être allemand, mais il parle un excellent anglais, très compréhensible.
https://www.youtube.com/watch?v=M8pLEfKZy4w

Stefan parle de 4 ou 5 heures de réalisation. Je mettrai vraisemblablement beaucoup plus :wink:
Mais quand on aime, on ne compte pas :wink:

Ma décision a aussi été facilitée, car je possédais également une meuleuse Kress 1050. Comme il est dit sur la vidéo, on peut facilement adapter le montage à une autre petite machine, affleureuse ou une machine équivalente.

Modélisation 3D :

Chanfreinuse assemblee 2.JPG
Chanfreinuse assemblee 1.JPG


La pièce finale, corps de la chanfreineuse, mesurera Ø 70 x 90 mm.
Je n'avais qu'un brut aluminium de taille compatible pour tourner le corps : un rondin de Ø 110 mm et de 120 mm de long, percé de part en part par un trou de Ø 12 mm.
On est aux limites possibles pour le SC4. Le rondin passe juste au-dessus du trainard.

J'ai utilisé le gros mandrin 3 mors de 125 mm.
Une tige filetée Ø 12 mm est serrée dans le mandrin, avec un centre percé sur l'extrémité libre.
Le rondin est serré sur la tige par un écrou + contre-écrou, et en appui sur la face avant des mors du mandrin.
La tige de 12 mm est soutenue par la contrepointe tournante.
J'ai d'abord commencé par usiner un téton Ø 40 mm environ, sur 20 mm de long, au bout du rondin.
L'objectif est d'avoir un rond d'une taille suffisamment petite pour pouvoir le serrer fermement dans le mandrin de 125 mm, et avec un bon appui perpendiculaire sur la face avant dur mandrin.

Malheureusement, mon outil à plaquettes en carré 20 x 20 mm, que j'utilise d'habitude en ébauche, était trop long. J'ai utilisé mon outil préféré à dresser et à charioter, carré 12 x 12 mm, à plaquette DCMT.

On voit bien la taille du brut par rapport au tour. Je vous rappelle que c'est un mandrin de 125, pas le 100 mm d'origine ...
C'est une pièce avec des formes simples, mais c'est sa taille par rapport aux capacités du tour qui en fait la difficulté.
On commence l'usinage du téton, à droite :

Ebauche teton du corps.jpg


Téton de reprise terminé :

Teton termine.jpg


Le montage, vu de face :

Montage sur vis M12.jpg


Ensuite, démontage, retournement, et prise dans le mandrin sur le téton fraichement usiné.
Nettoyage grossier du tour au passage, car ça commençait à être encombré :wink:
Et c'est parti pour mettre au diamètre, et passer d'un Ø 110 à un Ø 70 mm.
J'ai soutenu avec la contrepointe, car le brut est lourd pour la machine.

Prise en mandrin sur teton.jpg


Ouf, encore un tas de copeaux ! Du nettoyage en perspective ...
On voit, en bas à droite, la pédale qui permet d'arêter le tour. Je vous recommande vivement cet accessoire, très pratique, et qui augmente beaucoup la sécurité.

Les copeaux 1.jpg


De beaux copeaux assez courts :

Les copeaux 2.jpg


Diamètre final 70 mm terminé :

Diam 70 termine.JPG


On attaque ensuite les alésages. Un Ø 43 mm précis, sur 20 mm pour serrage du collet du moteur de meuleuse, un Ø 27 pour dégager l'écrou de nez de broche, et un Ø 14 mm pour le passage de la fraise.

Retournement, prise en mandrin sur le Ø 70 mm, arasement du téton, et mise à longueur du corps de chanfreineuse (90 mm).

Voilà la pièce principale, terminée pour les opérations de tournage :
Je me suis rendu-compte que cet aluminium de récupération n'était pas de très bonne qualité, avec des inclusions de petites bulles …
Ce n'est pas grave, vue la fonction de la pièce, heureusement !

Corps brut de tournage 1.jpg


Corps brut de tournage 2.jpg


La suite au prochain épisode, mais ce sera du fraisage :-D

A+
CNCEVER
 
Dernière édition:
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 462
Tarn
Bonjour CNCEVER,

Pour les passes à 2/1000 n'oublie pas que j'ai monté mon vernier digital et que lui ne traîne pas au fond d'un vieux tiroir tout plein de poussière :) ... pas sur la tête, non pas la tête :):smt021
Bien entendu, je ne pense pas que le SC4 puisse avoir cette prétention, quoi que.... :wink:

Mais le meilleur arrive, là tu vas bondir ! ! ! Je pense avoir atteint les limites absolues du SC4 et avec une précision finale de 1/100 d'erreur (j'ai bien essayé le 0/100 comme j'aime bien le faire, mais là j'ai dû me contenter d'un petit centième :)

Donc pour ton brut d'alu de 120 c'est du petit comparé au 180 de celui que j'ai réussi à faire passer et à usiner pour en faire une poulie concave de 146mm de diamètre.
Voilà le rond de départ (sur la photo c'est la partie restante, j'avais découpé dedans une galette de 45mm pour une côte finale de 39mmm:
Bien entendu, j'ai été obligé d'usiner également avec le DCMT 11 et laisser de côté le DCLN .

Impressionnant non ?


IMG_20180915_215437.jpg


Voilà le poulie modélisée solidworks, (je ne trouve plus les photos j'avais faite en février de cette année) les 3 trous en triangle m'ont permis de fixer le pièce sur le tour à l'aide d'une pièce supplémentaire réalisée (voir photo plus bas). Je n'avais pas modélisé le passage de la poulie mais il faut savoir qu'il y a 5 stries pour le passsage de la courroie striée. Et là avec un diamètre de 146, ce n'est pas de la tarte !
1537045472094.png

Cette pièce (ci-dessous) m'a permis de maintenir la poulie pendant l'usinage, il fallait que ce soit vraiment costaud. La vis noire était prévue comme détrompeur si j'avais à sortir et replacer la pièce pour me replacer au plus juste. Elle fait 44mm.

IMG_20180915_221036.jpg


Cette poulie a servi de remplacement sur une scie raboteuse dégauchisseuse LUREM de mon voisin très sympa d'ailleurs, c'est lui qui m'a fourni la matière. D'origine, cette pièce, est en plastique et ça durée de vie ne peut être que très limité !

- Je tiens à signaler que pour la première fois j'usinais environ 15 minutes avec des arrêts équivalents, car le moteur chauffait et je ne voulais éviter de flinguer mon moteur. Je rassure tout le monde, ça a été un exploit, mais je ne le renouvellerai plus !

A+
Syn.
 
Dernière édition:
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
719
Yvelines 78
Bonjour Synapsys,

Rhââ, je suis grillé :mad::lol:. Tu as raison ! Mais je les installerai bien un jour, ces DRO !

Superbe, ta poulie :-D :smt038

J'en ai fait une à peu près de la même taille en 2012.
Ici : https://www.usinages.com/threads/tour-sieg-sc4.36043/page-28#post-502160
Et là : https://www.usinages.com/threads/tour-sieg-sc4.36043/page-29#post-503581

J'avais par contre utilisé le plateau. Et usiné les lumières en fraisage CNC.
Encore un projet à terminer ...

Pour ma pièce de chanfreineuse, on ne peut pas faire plus gros en diamètre, car elle est longue, et arrive au dessus du plateau du trainard. On n'a pas le problème avec une galette, comme pour ta poulie.

A+
CNCEVER
 
Dernière édition:
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 462
Tarn
Bonjour CNCEVER et merci,

Ah oui, ça me revient ! J'avais en mémoire que tu avais fait ça à la CNC, mais en fait c'était juste pour la découpe des lumières. Je me souviens à l'époque c'était osé :). Aujourd'hui ça devient banal - Non, je plaisante, ça reste un exploit pour ce genre de tour. C'est là qu'on se rend compte que le SC4 est une petite merveille.
J'ai fini par retrouver mes photos de la poulie et voilà en image : (c'était le 16 février 2018)

- Le brut pris dans mon bel étau :) sur la SX3, Je me rapproche de la côte pour éviter au tour trop de travail.

2018-02-19 08.37.25.jpg


- Passage au tour pour alésage et parti concave et convexe
2018-02-22 12.59.45.jpg



2018-02-22 17.00.39.jpg


Là on aperçoit comment la pièce est tenue dans les mors :


2018-02-22 17.00.53.jpg



- Sur la SX3 prise dans l'étau ; je ne sais pas pourquoi, mais je pense que c'était juste pour la photo :) Ah oui, c'était pour la rainure de clavette ; pas très orthodoxe comme méthode d'ailleurs, mais ça a fonctionné parfaitement. :wink:
- On peut également voir les stries sur le dessus de la poulie, ce qui n'a pas été une mince affaire !

2018-02-24 10.29.38.jpg



-Et voilà la polie qui fait revivre la machine à bois

2018-03-05 13.59.58.jpg


- Et là la poulie d'origine complètement explosée, c'est vraiment une honte de mettre ça dans un machine à 3000 euros !

2018-03-05 14.01.08.jpg


A+
Syn
 
Dernière édition:
CNCEVER
Compagnon
15 Juin 2011
719
Yvelines 78
Merci pour le reportage photos Synapsis !
C'est une très belle pièce !

Je suis en train de bricoler des écrans de protection anti-copeaux pour la fraiseuse.
Mais on sort du cadre du SC4 :-D
J'en ai marre d'en mettre plein l'atelier ! Et si je me décide à arroser, on verra si c'est efficace aussi ...

Bonne soirée !
CNCEVER
 
Dernière édition:
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 462
Tarn
Bonjour CNCEVER

Merci :-D

Oui, c'est certain qu'avec la fraiseuse c'est le bombardement des américains au Vietnam . Le SC4 avec le bac le nettoyage est bien plus facile, c'est certain.
Je suivrai avec attention la réalisation de cet écran prtecteur :wink:

A+
Syn.
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 462
Tarn
Bonjour Olivier,

Oui, aucun problème pour ôter le carter, il tient par 3 ou 4 vis - bref, rien de compliqué.
Tu veux parler de la profondeur je suppose ? Je prendrai les mesures, mais effectivement ça diminue la profondeur dans ce cas là.
Il faut savoir que le carter à plusieurs fonction, dont une est de protéger le moteur, il faudra dans ce cas que tu prévois au moins cette protection.
Je prends les mesures et je te tiens informé.
A+
 
olivierdumaine
Apprenti
17 Mars 2018
121
Sud Lyon
Merci Fred69 et Synapsis pour vos réponses, c'est parfait, j'ai au maximum 40 cm , donc cela passe.
Quel est le meilleur endroit pour l'acheter actuellement ? J'ai repéré a arceurotrade mais le port doit être important pour la France.
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 462
Tarn
Oui, les mesures de Fred sont bonnes. Pour les prix, il faut chiner... va voir chez Axminster.
Je suppose qu'actuellement le SC4 est au dessus des 2000 euros non ?
A+
 
synapsis
Compagnon
3 Septembre 2011
1 462
Tarn
Oui, effectivement ! J'ai acheté le mien sur Axminster à l'époque, le prix n'était absolument pas le même et en plus du tour complet, il y avait le meuble, un mandrin 4 mors, un faux plateau, lunette fixe et mobile, et divers accessoires... Le prix de mémoire tout compris(accessoires et port) était de 1200 euros.

- Avec un mandrin de 125 c'est un atout ! Ça t'évitera l'achat d'un 125 plus la fabrication d'un faux plateau. Par expérience, je peux dire que le 125 est indispensable, avec d'autres accessoires, bien entendu, mais tu trouveras tout ça sur ce sujet.
 
Dernière édition:
Haut